AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Manipulation: la revanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 46
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Manipulation: la revanche   Lun 22 Déc - 13:06

Cela faisait maintenant quelques jours qu'Iledan était reparti. Il ne le savait peut être pas, mais les plantes qu'il avait rapporté du Pandémonium lui avait été fort utile. Maintenant qu'elle avait accès libre à la bibliothèque de l'école d'Ernelzya, Lyora s'était lancée dans des potions un peu plus complexes que ce qu'elle faisait avant. Sa technique avait progressé, mais ce n'était pas toujours facile de trouver les plantes nécessaires.

Là, par exemple, elle avait besoin d'Origina Orcansis Demonia... Oui, le nom disait bien où était le seul endroit où poussait la plante. Au Pandémonium! Le problème, c'est qu’apparemment, c'était une plante assez rare. les rares négociants qui faisaient du commerce avec cet endroit ne la possédaient pas, en tout cas. Il aurait fallu qu'elle puisse aller sur place et la cueillir. Le problème, c'est qu'elle n'avait aucune idée de comment se rendre là bas.

Le problème l'occupa plusieurs jours. Elle ne connaissait personne qui soit jamais allé au Pandémonium à part Iledan... Et brusquement, elle eut une idée! Iledan, Pandémonium... Shulia! Oui, elle se rendait bien compte que c'était une idée bancale, et dangereuse. Qui plus est, l'individu en question ne serait sans doute pas disposé à faire gentiment ce qu'elle lui demandait, vu ce qu'elle savait de lui. Il avait bien failli la tuer, la seule fois où elle l'avait croisé! Il faudrait lui trouver, disons, une bonne motivation. Sa propre vie, peut être? Il avait failli tué l'elfe, ce n'était pas forcément une mauvaise idée. Ca serait une petite revanche pour lui.

Un poison à retardement, avec effet visible... Oui! Ca, c'était une bonne idée. C'était un poison un peu délicat à préparer, mais après tout, c'était tout de même sa spécialité, non? En fait, c'était plus la partie facile de son plan. Maintenant, il ne restait plus qu'à trouver Shulia. Les mercenaires! Mais bien sur. Elle avait toujours des bons contacts, même si son activité avait pas mal baissé, ces derniers temps. Et contre quelques pièces, ils ne rechigneraient pas à lui donner quelques renseignements. Elle leur décrivit donc l'individu, en demandant où elle pouvait le trouver. Il ne restait plus qu'à patienter. Que c'était long, tout de même. Enfin, au bout de quelques jours, l'info lui fut passée que Shulia se trouvait en ce moment même à la Sale Gueule. Le temps d'enduire une des épines du rosier du poison adapté et hop, en route.

C'était vraiment un coup de chance. Elle y vit un bon présage et se rendit rapidement sur place. Oui, il était là, assis à une table, l'air de s'ennuyer. Elle s'approcha directement de lui et s'installa d'office à sa table.

"Bonjour. Je me souviens de vous. C'est gentil de me rendre visite. Je vous paye un verre, pour marquer le coup.
Sinon, vous m'avez apporter les plantes que vous m'aviez promises?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Re: Manipulation: la revanche   Lun 22 Déc - 13:59

J'avais mal à la tête, ce matin. J'avais mal dormi. Un drôle de rêve à propos d'allumettes que je vendais, et de semi-démone avec qui je sympathisais...
J'étais venu à la taverne pour effacer l'horrible goût amer qu'avait fait naître dans ma bouche cet horrible cauchemar, grâce à quelques boissons... En vain.

Mais cela ne suffirait pas à assombrir mon humeur. L'hiver était plus que jamais présent, avec son froid et sa glace, qui accentuaient mes pouvoirs. Sans compter cette éclatante victoire, quelques jours plus tôt, au Pandémonium: des centaines de démons avaient perdus la vie, et j'avais réussi à m'en sortir grâce à mes talents de manipulateur: une réussite qui les flattait.

Non, décidément, il faudrait plus que cela.

A ce moment là, ironie du sort? Une femme entra et s'assit à ma table.
  - Bonjour. Je me souviens de vous.
La réciproque était vraie: je me souvenais aussi de notre rencontre aux Monts Tokrystaux... Avec douleur. Un cuisant échec, mais uniquement dû à la maladie qui me rongeait alors.
Mais le pire fut qu'elle m'avait pris en pitié, et m'avais laissé de quoi me soigner... Ainsi qu'une note pour un rendez-vous, afin que je la paye.
Sur le coup, j'avais pensé à me venger, mais cela ne m'apporterait rien: j'avais laissé tomber l'idée... Ainsi que celle d'aller à ce rendez-vous.
D'où l'ironie de ses propos
  - C'est gentil de me rendre visite. Je vous paye un verre, pour marquer le coup. 
Sinon, vous m'avez apporté les plantes que vous m'aviez promises?
Tss! Je ne me souvenais pas avoir fait une telle promesse. Et, de toute manière, ces plantes n'existaient pas.
  - Je n'ai pas vos plantes. Vous feriez mieux de ne rien espérer en retour de vos... soins. Je ne suis plus malade, je vous vaincrai sans problèmes si vous espérez obtenir quelque chose par la force.
A vrai dire, elle ne m'intéressait pas: elle ne savait même pas ce qu'était un démon... Comment la monter contre eux?
  - Et vous pouvez garder votre verre. Je préfère éviter de boire quelque chose quand une alchimiste est dans les parages...
Si elle avait su quelles plantes me soigneraient, c'est qu'elle savait guérir. Si elle savait guérir, elle savait tuer.
  - Bref, au revoir. Nous n'avons plus de raison de rester ensemble.

J'avais déjà dit cette phrase, quelque jour plus tôt, et le résultat n'avait pas été celui estompé. Ce qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille...
Mais, à vrai dire, la taverne était surchauffée, et les ivrognes qui s'agitaient n'arrangeaient rien. J'étais impatient de retrouver la fraîcheur de l'hiver, dehors...

Si j'avais su que mon impatience m'en éloignerait si longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 46
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Re: Manipulation: la revanche   Lun 22 Déc - 14:24

Dès qu'elle s'était assise, elle avait lancé la tige de rosier vers sa cheville. Et tandis qu'il lui faisait un semblant de conversation, tout comme elle, l''épine s'était enfoncée dans la chair de son mollet. Soit il n'était pas particulièrement sensible, soit il était perdu dans des sombres pensées. Quelque soit la raison, il ne sembla pas s'apercevoir de quoi que ce soit.

Au moins, il évitait de mentir, cette fois ci. Il avouait qu'il n'avait pas les plantes. Elle s'en était un peu douté, mais savait on jamais. Par conte, il avait tord sur un point, elle pouvait obtenir quelque chose, disons par la force du poison, oui. Déjà, il lui disait au revoir et se levait pour partir.

"Vous ne devriez pas partir si vite. Il vaudrait mieux regarder votre cheville, auparavant. La droite..."

Comme elle voyait qu'il n'avait pas trop l'air de vouloir s’exécuter, elle précisa.

"A mon avis, il devrait y avoir maintenant une petite marque rouge, mais tout à fait visible. Oui, vous l'avez devinez, je viens de vous empoisonner, alors, vous feriez mieux de venir vous rasseoir et d'écouter ce que j'ai à vous dire si vous tenez à votre peau."

Sans doute qu'il devait se dire qu'on n'est jamais trop prudent, car il regarda sa cheville. Il devint plus pale encore ce qu'il n'était, alors que Lyora aurait bien juré que c'était impossible et revint à la table.

"Bon, j'ai l'impression que vous êtes toutes ouïes, donc, je vous explique. Je viens de vous injecter un poison retard, mais mortel. La marque va bouger sur votre corps petit à petit. Quand elle atteindra la zone du cœur, vous mourrez!

J'ai besoin de quelqu'un pour m'emmener au Pandémonium cueillir une certaine plante. Disons qu'en paiement de ce service, je vous donnerai le contre poison à notre retour. Non, vous vous doutez bien que je ne suis pas assez bête pour l'avoir sur moi, il est resté à l'intérieur de l'école...Oui, vous allez devoir me faire confiance àce propos, mais bon, ça devrait être possible, je vous ai bien soigné, la dernière fois. Et oui, il ne va pas falloir traîner trop en route si vous voulez revenir à temps.
Etes vous d'accord avec les termes de ce contrat, ou pas? Sinon, je m'en vais...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Re: Manipulation: la revanche   Mar 23 Déc - 12:56

  - Vous ne devriez pas partir si vite. Il vaudrait mieux regarder votre cheville, auparavant. La droite...
Voilà qui n'annonçait rien de bon... Je préférai de rien en faire. Si elle m'annonçait cela, c'était soit que je ne pouvais plus rien y faire, soit qu'elle avait besoin que je regarde pour son plan. Voyant que je ne m'exécutai pas, elle continua:
  - A mon avis, il devrait y avoir maintenant une petite marque rouge, mais tout à fait visible. Oui, vous l'avez devinez, je viens de vous empoisonner, alors, vous feriez mieux de venir vous rasseoir et d'écouter ce que j'ai à vous dire si vous tenez à votre peau.

Tsss... Un peu gros pour être un simple bluff, mais j'étais surpris: je n'avais rien senti. Aussi, je ne pus m'empêcher de vérifier. La marque y étais...
Je me rassis, et décidai de l'écouter.
Elle m'expliqua ce qu'elle attendait de moi... Une fois qu'elle eut fini, j'haussai les épaules
  - Et quelle preuve ais-je que c'est un poison? Je ne vois qu'une tâche rouge, et je n'ai rien senti. Peut-être avez-vous simplement peint cette marque. De plus, je pense que vous devriez laisser tomber: je n'y connais rien en plantes, j'aurai besoin de vos lumières sur le terrain... Et vous n'êtes pas aptes à survivre au Pandémonium, manifestement: vous ne savez même pas ce qu'est un démon. Bref, oubliez votre insensé projet, livrez-moi l'antidote, et nous pourrons clore cet incident comme s'il n'avait jamais eu lieu.


Je n'avais aucune envie d'aller au Pandémonium, encore moins avec une telle épée de Damoclès au-dessus de la tête. Déjà, il n'y avait pas d'hiver, là-bas: il faisait étouffant tout le temps, chaque jour, chaque seconde... Ensuite, c'était remplis de démons. Enfin, c'était un endroit dangereux, et je n'aimais pas me mettre en danger quand je pouvais l'éviter.
Malgré tout, je trouvais amusante sa tentative. Qu'elle abandonne son idée ou pas, elle avait gagné une première manche, je devais l'admettre. 
Mais si elle persistait dans son projet, je saurai remporter les suivants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 46
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Re: Manipulation: la revanche   Mar 23 Déc - 14:51

Elle s'y attendait un peu qu'il mette en doute sa parole. Elle n'avait pas grand chose, comme preuve, mais elle avait quelques arguments...

"Quelles preuves ai je que ce soit du poison? Certes aucune, à part ma parole. Mais posez vous quelques questions... Par exemple, comment ce fait il que je sache que vous pouvez aller là où je veux. Ou comment je savais où vous trouver... Oui, ce n'était pas du tout du hasard, j'ai eu de l'aide, en effet."

Elle ne mentait pas, l'aide des mercenaires, et l'aide du rosier pour l'injection. Mais elle n'allait pas lui révéler ses tours.

"Vous pourriez aussi la toucher, elle doit être légèrement chaude. De plus, comment aurais je peint cette marque alors que j'ai gardé les mains sur la table durant notre conversation...?"

Elle voyait bien qu'il était en train de réfléchir à ce qu'elle avait avancé. Et que les conclusions qu'il pouvait en tirer ne lui plaisaient pas trop.

"A part ça, je ne compte pas sur vous pour cueillir cette plante, bien pour ça que je veux y aller. Par contre, vous avez effectivement raison, je ne suis pas une combattante, mais une simple herboriste. Mais... Par contre, je compte sur vous pour prendre soin de ma personne durant notre séjour là bas. Je suis sure que vous êtes tout à fait apte à me défendre.. après tout, il s'agit aussi de votre santé, n'est ce pas?!!"

C'était ça le comble de l'ironie. S'il voulait survivre, il allait bien falloir qu'il la protège s'ils étaient attaqués, effectivement. Car elle n'avait pas menti non plus sur le lieu où se trouvait  l'antidote.

"Ho! Et après tout, si vous ne me croyez pas, libre à vous de refuser. Mais dans un mois, vous serrez mort.... Plus vous tardez à vous décider et moins vous aurez de temps pour obtenir l'antidote."

Il était grand temps d'enfoncer le clou. A lui de voir. Sinon, elle ne pleurerait pas sur son cadavre.

"A toi de décider. Mais, maintenant, je m'en vais. Quand tu auras remarqué que la marque bouge effectivement, viens me demander auprès des gardes de l'école. J'espère juste pour toi que ça ne sera pas trop tard.
Je te souhaite une bonne journée, Shulia.
"

Et elle se leva. Le changement du vouvoiement au tutoiement et le fait qu'elle s'en aille tranquillement sans se retourner devait finir d'achever de le convaincre. Et sinon... tant pis pour lui. Elle lui tourna le dos et commença donc à s'éloigner sans hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Re: Manipulation: la revanche   Mer 24 Déc - 10:50

  - Quelles preuves ai je que ce soit du poison? Certes aucune, à part ma parole. Mais posez vous quelques questions... Par exemple, comment ce fait il que je sache que vous pouvez aller là où je veux. Ou comment je savais où vous trouver... Oui, ce n'était pas du tout du hasard, j'ai eu de l'aide, en effet.
Je ne me fiais jamais à la parole de quelqu'un, et pour cause: la mienne valait peu...
Quant au reste... Il n'était pas particulièrement difficile de savoir que je pouvais y aller. Elle avait très bien pu camper devant un portail menant au Pandémonium et retenir les visages de ceux qui y allaient. Et pour son "aide", et bien, n'importe quel habitué de cette taverne aurait pu l'informer -je ne passais pas inaperçu, avec mon teint anormalement pâle...

  - Vous pourriez aussi la toucher, elle doit être légèrement chaude. De plus, comment aurais je peint cette marque alors que j'ai gardé les mains sur la table durant notre conversation...?
Un argument absurde: comment aurait-elle pu me piquer avec ses mains sur la table?
Malgré tout, elle semblait trop sûr d'elle. Elle était trop naïve pour aller si loin dans le bluff: il se pouvait fort bien qu'elle ne dise que la vérité...
Surtout que son histoire de "tâche rouge qui bouge" était trop tirée par les cheveux pour être fausse, d'autant plus que c'était facilement vérifiable.
Je décidai de la croire. Si c'était un simple bluff, je saurai m'en rendre compte suffisamment tôt.
 
 - A part ça, je ne compte pas sur vous pour cueillir cette plante, bien pour ça que je veux y aller. Par contre, vous avez effectivement raison, je ne suis pas une combattante, mais une simple herboriste. Mais... Par contre, je compte sur vous pour prendre soin de ma personne durant notre séjour là bas. Je suis sure que vous êtes tout à fait apte à me défendre.. après tout, il s'agit aussi de votre santé, n'est ce pas?!!
Renarde...
Je ne pus m'empêcher de sourire, amusé. C'était un procédé classique, mais toujours aussi divertissant de par son ironie.
Mais mon sourire devint carnassier: malheureusement pour elle, elle n'avait pas plus les talents nécessaire pour survivre au Pandémonium que pour gagner à un tel jeu contre moi. Tôt ou tard, elle comprendra, dans un dernier souffle, qu'elle s'était attaqué à un trop gros poisson, qu'elle n'avait pas encore sa place dans la cour des grands.


  - Ho! Et après tout, si vous ne me croyez pas, libre à vous de refuser. Mais dans un mois, vous serrez mort.... Plus vous tardez à vous décider et moins vous aurez de temps pour obtenir l'antidote.

Je n'avais pas pour habitude de perdre du temps quand il m'était précieux. Ma décision était prise: je coopérerai... Dans un premier temps, du moins.


Comme pour me montrer qu'elle me considérait comme à sa botte, indigne de vouvoiement, elle passa au tutoiement. Tant mieux... Si elle ne l'avait pas fait, c'est moi qui aurai passé ce cap. Plus quelqu'un se sentait proche et lié à vous, d'une façon ou d'une autre, plus il se dévoilait, et plus il devenait facile à manipuler.
Elle essaya ensuite la plus vieille technique du monde pour faire baisser les prix chez un marchand: faire mine de sortir.
Encore une débutante, mais avec un grand potentiel... Dommage qu'elle se soit frotté à moi, je vais devoir le détruire, conclus-je en ricanant.
J'ouvris enfin la bouche
  - Soit! Finissons-en au plus vite avec cette histoire. Allons au Pandémonium, cherchons cette maudite plante, et espérons que vous surviviez...
Je me levai, et partis sans un regard vers elle en direction du portail vers le lieu tant haï... D'un pas aussi tranquille que le sien. 
Il ne fallait pas qu'elle me croit inquiet et prêt à tout pour cette antidote: mieux valait lui laisser croire que son emprise n'était que partielle et fragile.

Malgré tout, une ultime question me titillait.
  - Pourquoi moi, d'ailleurs? Tu aurais pu trouver des gens de bien meilleure volonté, moins dangereux et plus facilement manipulable.
Les seules réponses que je pouvais trouver étaient celles-ci:
J'avais suffisamment de sang-froid pour que son chantage fonctionne. Un sanguin aurait pu la tuer sous le coup de la colère, ou refuser de se laisser mener par le bout du nez ainsi, quitte à le regretter après.
Elle avait pu avoir un aperçu de mes pouvoirs lors de notre affrontement. Ceux-ci ayant été décuplé grâce au froid environnant, elle surestimait vraisemblablement ma puissance en milieu aride tel que le Pandémonium...
Enfin, le fait qu'elle m'ait permis de survivre lors de cet affrontement témoignait d'une certaine morale: peut-être préférait-elle utiliser quelqu'un qui avait une dette envers elle.
Mais je voulais être sûr qu'il n'y ait pas d'autres raisons cachées. Et, qu'elle me les dises ou refuse, je pourrai toujours en déduire deux ou trois éléments en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manipulation: la revanche   

Revenir en haut Aller en bas
 

Manipulation: la revanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» [Abandonné] Face à Face entre deux maitres dans l'art de la Manipulation (Pv William M.Keynes)
» Révolte ou Manipulation ? [Trame]
» [Rp Entrainement] Chaos, mort, manipulation, visite de vieux, mort depuis des millénaires, combat et apprentissage de nuit.
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Renan & Ginger]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Ernelzya :: Bourg Ernelzyen :: La Sale Gueule-