AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Dans l'antre du diable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalice Black-Malefoy
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Balance Cochon
Messages : 33
Messages RP : 4
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 22
Localisation du Personnage : Pandémonium
Métier du Personnage : Guerrière-Duelliste
Élément Magique : Feu
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Aquilea Elvinn

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 105 ans
Brève Description:

MessageSujet: Dans l'antre du diable   Sam 25 Mai - 13:47

Rosa' marchait d'un pas tranquille et assurée. Cela faisait plus de deux heures qu'elle n'avait pas croisé âme qui vive dans les parages.

*Pas de quoi, s'étonnait en même temps. Le lac des Ombres et tout proche.*

La jeune guerrière se dirigeait vers les lacs des ombres ou résidait le «Kraken». Cette bête crainte même par les plus courageux.

*Sauf moi, bien évidemment.*

Il y avait deux jours de ça. Un mystérieux commendataire lui avait fait parvenir un contrat de 10 000 opales contre la mort du Kraken. Quelque chose qui ne se refuse pas bien sûr.

*10 000 opales, c'est énorme mais parvenir à vaincre le Kraken, c'est juste Wouahhh.*

La famille du démon qui était le commendataire du contrat avait été tué par le Kraken, et le démon voulait se venger. Il eut alors idée de faire appel à La Déesse Guerrière ( C'est ainsi qu'on surnomme Rosa'). C'est pour cela que Rosalice marchait depuis plus de huit heures dans l'espoir de vaincre le Kraken et de gagner les 10 000 opales. Elle arriva bientôt en vue du lac. Le lac était juste à...couper le souffle. C'était une énorme étendue noir au reflet bleu. Un paysage magnifique mais Rosa' n'était pas venue pour ça, il fallait qu'elle aille dans l'Antre du Kraken, qu'elle le tue et que pour finir elle en sorte vivante.

*Ça va être plus compliqué que les missions que je fais d'habitude. Mais j'y arriverais, parole d'hybride.*

La jeune fille s'arrêta à une bonne distance du lac, et sortit ses affaires de son sac à dos. Elle posa une épée, un bâton de feu et quelque couteaux magiques, ses armes préférés. Lorsqu'elle les eut tous mit devant elle, elle se mit en tailleur et se concentra pour appeler son dragon nommé Tsunami enflammé plus couramment appelé Tsunami . Le dragon de feu se trouvait à l'heure actuel dans le village des éleveurs de dragon. Elle l'avait laissé là-bas n'ayant pas les moyens de l'emmener. Ils étaient liés par une connection mentale et normalement ils ne devrait pas tardé à arriver. Sans lui elle n'arriverait pas à  vaincre le Kraken.

*Dépêche-toi un peu Tsunami lui dit-elle en pensée.*

*Je fais ce que je peux répliqua le dragon, ce n'est pas moi qui vais me fourrer dans des situation impossible.*

Visiblement, le vieux dragon était en colère. Rosa' poussa un soupir. Lorsqu'elle sentit un souffle à quelques mètres et vit une ombre derrière son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayamu Onimura
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Cancer Chèvre
Messages : 34
Messages RP : 2
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 26
Localisation du Personnage : Pandémonium
Métier du Personnage : Épéiste
Élément Magique : Feu
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 333 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Dans l'antre du diable   Dim 26 Mai - 18:07

Le soleil n'existe pas, pour ce monde, où la lumière ne perce. Ses légendaires rayons célestes, qui consumait autrefois le ciel orangée, ne semble aucunement souhaité pour ce milieu hautain, morne, et ténébreux. Le désir simple d'un brillant éclat, réchauffant bien des cœurs, n'est en rien possible pour ce monde de l'oubli. Proie à la déchéance des plus sadique, ce morceau d'univers s'effrite, sous le joug amusé de ses abysses, inexorablement conquis face à tant de sinistre. Nul doute que leurs courbes, froides et glaciales, conviennent à la plupart de ses vices mais également à ses penchants, sordides de mille façons. L'obscur clarté de son existence n'exige que la destinée d'un avenir guère glorieux, où le mot « trépas » rime avec « fracas », où le terme « folie » se jumelle avec « occire », ou bien encore la combinaison de « victime » qui s'associe aisément avec son frère de toujours : « martyr ». Un trou noir, baigné dans le chaos, qui alimente ainsi son esprit, mort de conscience. Un corps, vidé de son cœur, ne cherchant en rien à devenir réceptacle de bonheur. Seule sa bouche, béante de monstruosité, se délecte frénétiquement du chaos, carnage qui sévit depuis la nuit des temps. Non, ce monde ne connait pas de lumières salvatrices, il ne jure que par les ombres du néant, éternellement plus charismatique que les bienfaits de ses fausses amies. Ce Monde de noirceur ce nomme : Pandémonium. Parmi les débris de son immense magnétisme s'écoule pourtant un nouvel artifice. Un phénomène naturel qui jonche allègrement ses veines, tel que le Commencement l'a exigé. Une entité qui fluctue, qui évolue et qui se répand sans nulles limites. Une chimère que les mythes d'aujourd'hui intitulent : Le Mal. Un Mal usant de ses faciès tout en restant unique, à la fois omnipotent et omniprésent. De son souffle il consume la mort et de ses griffes, il façonne la vie, créant ainsi ses enfants chéris : les démons. Tous le vénèrent, l'idolâtrent sans égal...tous sauf un, qui demeure encore naïf et qui refuse de se convertir à cette nature malsaine, unique origine de sa naissance. Son nom : Nayamu.

* Tss Umayan, je t'imagines déjà en train de jouir sur mes défaites de nos pari..mais soit sans crainte car, un jour, ta jouissance repeindra mes bottes, et ta gorge s'empalera sur mon sabre.. *

Sauvages et dénués de sentiments, ses paroles guident sans mal ses pensées à travers une haine en rien surjouée. Chaque images de ses défaites défilent en boucle dans sa tête, ne laissant que ses pupilles, dilatées et vives. Ivre de revanche, elles ballaient l'horizon à la recherche d'une potentielle proie, condensées par de forts soupirs. Gonfler de rage, l'individu accélère sa marche avant d'apercevoir au loin une félicitée qui le changea d'état. En effet, sa haine se dissipe lentement, sa vision se calme puis son cœur retrouve un rythme constant. Quel est donc cette fantaisie qui rend cela possible? Une proie, pour sûr ! Son souffle se fait plus discret, ses sens s'ouvrent à l'éveil, tandis que son sabre, d'habitude embrassé, ne produit que de douces flammèches. Crépitantes, ces dernières ne dissimulent pourtant en rien sa présence, ne faisant que jouer avec les oreilles de sa futur victime qui peut, à cette distance, le démasquer sans sourciller. Chose qui arrive inévitablement. En effet, l'incube extirpe volontairement un dernier soupir, comme il l'a tant de fois fait. Un signe d'avertissement pour son ennemi afin qu'il soit un minimum prêt pour quitter la vie. Il sent que cette nouvelle rencontre le remarque, le jauge et le juge, tout cela seulement de dos, mais qu'importe, cette personne l'intrigue aisément. C'est d'ailleurs une raison suffisante pour Nayamu d'élever la voix dans ce lieu, habituellement mort de bruits.

« Se mettre en tailleur est une nouvelle manière pour supplier..? » exagéra le démon, testant continuellement ses proies, comme à l'accoutumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/TheNayamu
Rosalice Black-Malefoy
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Balance Cochon
Messages : 33
Messages RP : 4
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 22
Localisation du Personnage : Pandémonium
Métier du Personnage : Guerrière-Duelliste
Élément Magique : Feu
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Aquilea Elvinn

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 105 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Dans l'antre du diable   Sam 15 Juin - 6:49

«Se mettre en tailleur est une nouvelle manière pour supplier..?» lui dit une voix derrière son dos d'un ton exagéré.

Choqué, Rosa ne se retourna pas. Habituellement, elle se serait retourné et aurait assassiné le malheureux imprudent qui avait eu l'audace de lui parler. Mais cette voix. Non, c'était impossible. Rosa se raisonna. IL était mort. Il n'y avait aucune chance qu'elle entende sa voix. Sa rage fut décuplé. Comment un inconnu pouvait oser usurper SON identité ?

Elle respira de toute ses forces. Elle devait d'abord s'occuper de Tsunami puis elle se chargerait de cet usurpateur de voix. Elle le tuerait. C'était la seule chose qui l'aidait à ne pas le tuer tant que Tsunami ne serait pas là. Une gigantesque boule de feu se forma autour d'elle, l’enveloppant totalement dans un cocon de feu. Elle devait se concentrer. Engranger assez de force pour tuer le kraken, cet animal maudit par les dieux. Elle s'envola dans les airs toujours dans la boule. Les yeux mi-clos, la tête penchée en arrière et les mains levés vers le ciel comme une dernière supplique silencieuse avant la mort. Le feu l’enveloppa complètement. On ne voyait plus son corps noyait dans les flammes des ténèbres. On aurait dit un être du feu car à cette instant elle ne faisait plus qu'un avec cet élément

- Par le feu des ténèbres, par la colère des dieux, avec le pouvoir que l'on m'a conféré... Je demande le feu de la colère.

Une gigantesque boule de feu de couleur noir surgit du néant et s'éleva dans l'air. Puis d'un seul coup, elle redescendit de plus en plus vite jusqu'à ce que... Non, elle ne pouvait pas faire ça et si c'était vraiment lui après tout et si il n'était pas mort finalement. Elle retint la boule au dernier moment, elle la garderait pour le Kraken.

Elle chuta tout d'un coup pour finir par se poser devant son adversaire... qui avait le visage caché, l’empêchant de savoir si c'était lui ou pas.

Elle sortit ses poignards et se mit en garde.

- Voyons, voir ce que tu vaux au combat, vermine. En garde hurla t-elle.

¤____________________________________________¤


Hybride un jour, Hybride toujours  Star

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayamu Onimura
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Cancer Chèvre
Messages : 34
Messages RP : 2
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 26
Localisation du Personnage : Pandémonium
Métier du Personnage : Épéiste
Élément Magique : Feu
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 333 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Dans l'antre du diable   Jeu 27 Juin - 20:10

Une étrange sensation parcourt son être, quémandant davantage de ce nouveau délice. Dominant son corps de maître, elle le sublime de mille fantaisies, en le comblant ainsi par pur plaisir. En effet, cette dernière le rend ébahit, voir ahurit, sous cette journée funeste qui n'est en rien salutaire. Une journée sombre, nimbés de ténèbres, qui toutefois, trouve assurément une source de lumière. Une flamme, grande et belle, surplombant la noirceur des cieux,  et dansant de ses capricieuses et fines mèches dans les reflets acidulé du lac, apparemment endormi. Même ses abysses, brillant d'un éclat noir, ne se soucient guère de ce qui se passe à leur surface, prônant avant toute chose  tranquillité et lissage. Pourtant, certaines de ses vaguelettes ondulent par endroits, voulant à tout prix s'agiter. Par nervosité peut être? Non, bien sur que non. Tout cela n'est dû qu'a la lumière nouvelle: ce feu à la fois chaleureux et nonchalant qui éclaire sans mal le domaine, redonnant ainsi la vue à ce lieu, aveuglément lugubre. Mais également, cette dernière amplifie agréablement la vision infernale du seigneur noir, décidément éprit par cette image poétique, puis par extension par cet étrange sentiment se faisant davantage plus présent.

« Hum..cette impatience...cette insolence...cette naïveté..C'est bien là la faiblesse d'une hybride, ça ne fait aucun doute, ahah.. » dit-t-il, le sourire aux creux des lèvres. «..Mais pourquoi pas remarque, les échauffements ne sont pas un Mal, contrairement à Moi, un démon qui fait bien Mâle ! » rajouta-t-il fièrement, tout en laissant sa langue aiguisée ses canines, désireuse de chairs tendres.

Exquise est la scène qui se joue devant lui. Son âme, noire de tant façon, en exige encore plus, privilégiant ainsi la gourmandise à la restriction. Un régime peu recommandable, certes, mais au moins calorique, pour sur ! Il l'imagine déjà, là, présentement à ses genoux, le cou légèrement penché sur le côté, disposer à recevoir ses crocs acérés sur sa peau douce et fraîche. Faible, sans défense et le regard fixant le sol -signe évidant de désespoir-, prête à quitter la vie, aussi humiliante que possible pour la martyr et aussi satisfaisante pour son bourreau. Une excitation qui semble à son paroxysme, rendant ainsi le démon un brin lunatique. L'impatience le guidant -et les images sanglantes en tête-, il s'avance de quelques pas devant lui, avant de s'arrêter à quelques mètres de la grande et magnifique boule de feu. Trop loin dans les cieux pour la toucher d'une main, l'épéiste se fige dans cette pose, clairement surjoué. Attendant que la locutrice le contemple avec attention, Nayamu pose son regard hargneux sur l'extrémité de ses doigts, qui sont désormais resserrés les uns des autres : un poing ferme s'est formé. Gonfler pour vaincre, ce dernier reste évidement un signe malhonnête, symbolisant le trépas, ou même pire. De plus, les mots piquants qu'il lance par la suite ne font que confirmer la malveillance de son être.

«  Ton imprudence va causer ta perte, Hybride ! Mais je vais tout de même m'amuser avec toi. Tiens, regardes.. »

Un bruit sourd retentit subitement sur le sol terne et mort qui jonche le lac. La cause de ce remue-ménage n'est autre que l'épée du mâle dominant, planté violemment en terre. La lame, chaude, chauffe allègrement son nouveau socle, proie à hurler sa douleur s'il put être munit d'une voix. Apparemment, Nayamu n'a pas l'intention d'utiliser son arme fétiche lors de ce futur affrontement. Son corps seul, suffit. Il ne vit nullement de danger, peut être à tord..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/TheNayamu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans l'antre du diable   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans l'antre du diable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Pandémonium :: Lac des Ombres :: L'Antre du Kraken-