AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Quand on arpente les ruelles sombres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 45
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Quand on arpente les ruelles sombres.   Ven 27 Fév - 14:40

Il fallait qu'elle essaye de se renseigner. Elle n'avait que trop traîné avec cette histoire, depuis qu'elle s'était rendue compte que son rosier réagissait à l'atmosphère du Pandémonium. Elle ne s'était pas reconnue, là bas. Le problème, c'est qu'elle n'y connaissait rien en magie, même en ce qui concernait ses propres pouvoirs. Tout ce qu'elle savait faire, elle l'avait apprit par accident, ou par tâtonnements, en voulant essayer quelque chose.

En même temps, ce n'était pas facile. Elle n'osait pas se confier, ni même demander à la bibliothèque de l'école des ouvrages qui traitaient de la magie noire ou bien toute magie en relation avec les terres infernales, en tout cas. La seule personne avec qui elle en avait parlé et fait une démonstration d'une partie de ses pouvoirs était Iledan, mais lui ne connaissait rien en magie. Elle ne connaissait pas de mage ou de sorcier, et hésitait à en chercher.

Pourtant, elle ne pouvait pas rester sur ce statu quo. Ne pas savoir était le pire de tout, finalement. Elle s'était donc plus ou moins décidée pour une solution intermédiaire. Les ruelles mal famées de la ville. Bien que proche de l'école, dans toute ville, il y avait des ruelles sombres, qu'il ne valait mieux ne pas avoir à fréquenter de trop, surtout lorsque la nuit était tombée. Mais Lyora n'était pas un voyageur innocent égaré dans le labyrinthe de la ville. Elle était tout à fait apte à se défendre, même si ce n'était pas une combattante.

En même temps, si elle pouvait éviter les ennuis, elle préférait. C'est pour ça qu'elle s'était rendue dans la boutique de cette soit disant sorcière avant la tombée de la nuit. Elle en ressortait, déçue. Cette vieille folle n'était pas plus sorcière qu'elle. C'était juste une fabricante de potions, et encore, la jeune hybride n'était pas sure qu'elles soient toutes efficaces ni sans danger. Une piste qui tombait à l'eau. Elle ne savait plus vraiment ce qu'elle devait faire, maintenant. Peut être devait elle se jeter à l'eau et en parler à quelqu'un, après tout.

Oui, mais voilà, qui? Elle ne voulait pas non plus étaler ses pouvoirs devant tout le monde. Moins il y aurait de personne au courant et mieux cela serait, pour son compte. Elle regrettait un peu de ne pas en avoir parler à sa mère adoptive, mais sans doute que la pauvre femme aurait été aussi perdu que d'autres personnes ne possédant pas de pouvoirs. Donc, toujours la même question, à qui faire confiance?


Dernière édition par Lyora Bry le Ven 27 Fév - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Ven 27 Fév - 18:16

Si Wanaël était dehors, c'était parce qu'elle était partie faire quelques courses.

Avec elle, évidemment son Familier, Baynar, qui ne quittait pas Lyn d'une semelle. Le bébé tigre s'était d'ailleurs échappé, pleine de vie, après avoir engagé une poursuite avec une petite bestiole. En même temps, elle apprenait à peine à chasser, du coup, elle avait cette manie de sauter sur tout ce qui bougeait.

Lyn n'avait pas encore une taille imposante, elle avait encore la taille d'un chat, ce qui faisait qu'elle savait très vite disparaître...pour ça que Wanaël l'emmenait de partout pour ne pas la perdre, le parc de l'école et le château étant...trop grands...

Comme quoi, même là, ça n'empêchait pas.

Aussi, l'elfe était à sa poursuite, se fiant aux sens de Baynar qui flairait sa piste.

Ce qui la conduisit dans une ruelle sombre. Wanaël n'aimait pas trop ce genre de lieu, pour y avoir déjà dormi plusieurs fois à une époque, et pas forcément tranquillement...ce genre de lieu avait tendance à lui rappeler de bien sombres souvenirs. Après tout, fallait pas oublier qu'elle avait été obligée d'être adulte avant l'heure. Beaucoup trop tôt, même.

En voulant sauter sur le mulot, Lyn percuta donc une hybride, et fut surprise. Surtout que ladite personne était une géante à ses yeux. Aussi poussa-t-elle un petit cri rauque, se mettant en position de défense, surtout par peur, en fait. Même si son cri n'avait absolument rien d'impressionnant encore vu son âge. Mais n'attaqua pas. Au contraire, elle recula, plutôt.

Baynar arriva à ce moment-là. Wanaël apparut presque aussitôt derrière lui, prenant un air soulagé, s'avançant très vite pour ramasser le bébé tigre dans ses bras :


- Enfin te voilà ! Ne nous refais plus jamais un coup pareil !

Lyn se blottit tout naturellement contre elle, comme recherchant une protection. L'elfe fit de son mieux pour la rassurer, tout en remerciant Baynar pour son soutien.

Wanaël ne manqua évidemment pas Lyora, l'une de leurs nouvelles employées. Celle-ci ne semblait pas avoir de traces de griffure ou de morsure. Tant mieux.


- Excusez-là...elle est juste très facilement impressionnable...mais...que faites-vous ici aussi tard ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 45
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Sam 28 Fév - 4:33

Maintenant qu'elle n'avait plus rien à faire ici, Lyora préférait ne pas s'attarder d'avantage dans les ruelles mal famées de la ville. Elle avait accéléré le pas pour en sortir au plus vite, enfin pas trop tout de même pour ne pas alerter quelques malandrins aux aguets. C'est alors qu'une boule de poils toute blanche, en fait non, en y regardant de plus  près, elle possédait des rayures noires sur le corps, la percuta.

La petite créature prit peur et grogna après elle. Vraiment adorable, vu sa taille. En même temps, la même bête suivait, mais la taille au dessus. La demi elfe se dit qu'elle avait déjà vu ce tigre. En revoyant Wanaël, elle prit un air un peu coupable, en grande partie à cause de la question. Mais en même temps, elle aussi se promenait dans ce coin là alors que la nuit allait bientôt tomber.

Elle se souvenait bien de cette Elfe. C'était elle qui l'avait reçu lors de son entretien d'embauche. Elle n'avait pas parler pouvoir ni magie. Elle hésitait un peu à se confier à contre temps. En même temps, c'était une directrice de l'école, non? Normalement, elle était sensé pouvoir lui faire confiance. Si ce n'était pas à ce genre de personne, à qui, alors?

Le seul problème, c'est qu'elle ne la connaissait que trop peu et ne savait pas du tout son caractère ni ses opinions à propos de la magie, ni même si elle possédait des pouvoirs, en fait. En même temps, avoir un tel animal à ses cotés, Lyora trouvait que cela relevait presque de la magie aussi. Cependant, elle hésita à répondre.

"Et bien, en fait, je cherchais..."

Bon sang! Ne pouvait elle jamais être à l'aise avec les gens qu'elle ne connaissait pas, ou peu? L'elfe devait la prendre pour la dernière des gourdes.

"En fait, je pensais trouver des informations sur..."

Lyora, lance toi! Si tu ne le fais pas, personne ne pourra t'aider, se tança l'hybride.

"J'aurai voulu avoir des informations sur la magie noire."

Finit elle par dire à toute vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Sam 28 Fév - 15:48

L'hybride semblait hésitante. Wanaël pensa tout d'abord qu'elle était peut-être impressionnée, alors elle tenta de la rassurer :

- Ne vous inquiétez pas. Ils ne vous feront aucun mal. Je suis désolée qu'ils vous aient effrayée.

Tout en intimant à Baynar de reculer un petit peu, histoire de.

Mais ce n'était pas ça qui avait l'air de tourmenter Lyora. Bon, tant mieux, quelque part.


- La magie noire ? Est-ce que vous parlez de la nécromancie ou de la magie des ténèbres ? Car il y a tout de même une nette différence...

Trop de gens en faisaient la confusion, d'ailleurs. La magie ténébreuse était comme n'importe quel autre élément, avec ses avantages, inconvénients, et comme les autres, tout dépendait de la façon dont on l'utilisait. Après tout, on pouvait très bien faire le mal avec le feu, l'eau et d'autres éléments, et on ne disait pas qu'il s'agissait de "magie noire"...

Le terme "noire" connotait d'autres genre de force. Des choses contre-nature.

Alors avant de se montrer méfiante, Wanaël préférait vérifier. Après tout, comme elle savait que beaucoup de gens faisaient la confusion...il valait mieux savoir avant de s'emporter.

Elle-même maîtrisait la magie des ténèbres, et pour autant, elle ne faisait rien de contre-nature avec. Elle s'en servait souvent pour se défendre, protéger sa vie et celle de Baynar. Et donc, le protéger lui, une autre vie, du coup. Etait-ce "noir", de faire ça ? Non...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 45
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Sam 28 Fév - 16:33

Lyora eut un sourire compréhensif quand Wanaël excusa les deux animaux. Ils ne lui faisaient pas vraiment peur, enfin, elle pouvait dire que l'adulte était tout de même impressionnant. Elle fit un geste pour dire que ce n'était rien.

Et bien, au moins l'elfe s'y connaissait en magie. Bien mieux qu'elle, apparemment, car sa question la dérouta totalement. Elle avait lu des choses sur la nécromancie et elle ne pensait pas que cela la concernait, mais par contre la magie des ténèbres... Elle ne savait pas trop. Mais elle ne savait pas trop non plus comment aborder les choses.

"En fait, je ne m'y connais pas trop en magie, j'essaye juste de comprendre certaines bizarreries..."

Elle s'interrompit. Non, elle ne prenait pas le problème dans le bon sens et son interlocutrice n'allait rien comprendre. Peut être devait elle commencer plus ou moins par le début.

"Vous savez, j'ai vécu pendant des années toute seule, devant survivre par mes propres moyens dans un environnement dangereux. Cela ne fait pas si longtemps que je me suis réhabituée à vivre en société, et j'ai du mal à parler de moi et à faire confiance aux autres. Enfin, tout ça pour vous dire pourquoi c'est un peu difficile de vous expliquer ça correctement."

L'hybride essaya de faire le point de ce qu'elle avait constaté avec ses pouvoirs sans pour autant inquiéter la directrice, genre en lui disant tout de go qu'elle avait été faire une balade dans le Pandémonium. C'est là qu'elle avait constaté qu'elle n'était plus tout à fait elle même et qu'elle agissait et pensait différemment.

"En fait, je cherchais à savoir si c'était possible qu'une magie quelconque vous pousse à changer de comportement dans certaines circonstances. Je pensais peut être à un mauvais sort ou, je ne sais pas, quelque chose de maléfique qui pourrait par exemple .... vous poussez à tuer alors que ce n'est pas dans votre nature."

La dernière partie de la phrase avait été dit comme dans un souffle, à voix basse. Elle n'était pas très fière d'elle même. C'est pour ça qu'elle avait pensé à de la magie noire. A vrai dire, elle aussi, ce qu'elle savait de la magie, elle l'avait entendu par oui dire. Elle n'avait pas du tout été formée, ni même conseillée et encore moins orientée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Lun 2 Mar - 22:18

Ce fut inattendu, mais l'hybride confia un peu ses doutes, et à ses mots, Wanaël eut un petit sourire rassurant :

- Ne vous en faites pas pour ça...je suis très mal placée pour faire des commentaires à ce sujet.

Ceci dit, avec une légère pointe de gêne aussi, confirmant qu'elle avait été dans le même cas. Et encore même un peu actuellement, encore...bon, certainement pas pour les mêmes raisons que Lyora, mais dans le fond, c'était la même chose. Surtout que Wanaël, ça avait commencé...très jeune.

Après tout, si les elfes noirs étaient si rares, ce n'était pas uniquement parce que les tribus sauvages assassinaient leurs femmes quand elles accouchaient, ou parce qu'ils s’entre-tuaient facilement entre eux comme des bêtes sauvages. Ces peuples vivaient comme les animaux, seuls les plus forts survivaient. Wanaël n'y avait pas fait exception : dès son premier âge, on n'avait pas hésité à lui faire affronter la rudesse des premiers hivers et compagnie, et beaucoup d'enfants mourraient de cette façon. Peu y survivaient. Et si, plus grands, ils se mettaient en danger dans la forêt, il ne fallait pas compter sur les autres pour vous porter secours...donc là aussi, il y avait des pertes, les tribus comme celle de Wanaël ne gardaient que les plus forts et les plus résistants.

De plus, l'elfe était une fille, et qui plus est, fille de chef. Et donc, objet de beaucoup de convoitises malsaines contre lesquelles elle avait du se défendre...ce qui, forcément, n'aidait pas du tout pour faire confiance aux gens.

Cela avait beau faire très longtemps, c'était tout de même son enfance. L'elfe s'était construite dans cette base-là, du coup, elle avait...énormément de mal à faire confiance aux gens. Si elle ne se séparait presque jamais de Baynar, ce n'était pas pour rien : il était son protecteur. Le seul être mâle en qui elle pouvait faire une confiance aveugle. Quand il n'était pas à côté d'elle...elle se sentait mal à l'aise, comme en danger. Et ce bien malgré-elle.

Son histoire l'avait rendue très sauvage, et même si elle avait fait énormément d'efforts pour s'intégrer à la civilisation, cette part sauvage restait profondément ancrée. Et malheureusement, pas mal de gens ne faisaient que renforcer cette conviction...après tout, chaque fois qu'elle avait bien voulu donner une confiance aveugle, on avait fini par la trahir ensuite...et...ça la détruisait.

Alors non, elle s'estimait franchement très mal placée pour juger à ce niveau, car elle n'était clairement pas mieux. Loin de là, même.

Si Wanaël en était d'ailleurs mal à l'aise chaque fois qu'elle se confrontait à ce genre de situation, c'était simplement par peur du regard des autres. Après tout, combien de gens l'avaient regardée comme un monstre sanguinaire, aussi sanguinaire que ceux qui l'avaient élevée. Et contre lesquels elle avait du se battre pour s'en détacher. Pour sauver sa vie, accessoirement, aussi.

Donc oui, elle avait certes vécu en tribu, mais...elle avait été particulièrement seule...

Alors ce côté "être obligée d'être adulte avant l'heure", l'elfe connaissait parfaitement ce sentiment ! Certainement pour ça aussi qu'elle ne comprenait pas toujours les plaisanteries qu'on pouvait lui faire...

Puis Lyora lui posa une question étrange...à laquelle Wanaël prit tout de même le temps de réfléchir.


- Je pense...que tout cela dépend de notre nature profonde. Se découvrir des pouvoirs est toujours excitant. Après, c'est à nous de gérer cette excitation. Soit elle vous envahit trop et vous changez effectivement d'attitude, soit vous la gérez correctement et tout se passe bien.

Sûr que si on était du genre cupide ou avare...ça ne facilitait pas les choses !

- Un don n'est pas ce qui fait notre nature. Ce qui fait de nous ce que l'on est, ce sont les actes que nous commettons...en bien comme en mal. Concernant la magie ténébreuse, le problème, c'est que tellement de gens au coeur mauvais l'ont utilisée à de mauvaises fins qu'elle a hérité du nom de "magie noire", alors que nous pouvons faire autant de mal avec les autres éléments. Les ténèbres ne sont pas plus mauvaises que d'autres. C'est un élément de notre vie. Tout comme le jour ne peut exister sans la nuit, et vice versa. Exactement comme ces démons du Pandémonium qui terrifient les gens. Il y en a tellement qui ont fait du mal que depuis des années, les démons sont souvent considérés comme des monstres avant même d'avoir pu prouver leurs valeurs...eh bien là, c'est exactement la même chose. Il faut cesser de se faire aux préjugés...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyora Bry
Rose Rouge, Empoisonneuse
Rose Rouge, Empoisonneuse
avatar

Type : Humain Elfique

Féminin Verseau Cochon
Messages : 121
Messages RP : 81
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 45
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Nature
En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: 30
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Mer 4 Mar - 13:50

Evidemment, elle ne comprenait pas. Lyora elle même était en pleine interrogation, alors, expliquer à quelqu'un d'autre, ce n'était pas facile. D'abord, la directrice lui parla de nature profonde, mais elle ne pensait pas que c'était son cas. Elle n'aimait pas tuer les gens. Cette pulsion lui était venu sur le tard. Avant, elle ne pensait pas être ainsi, surtout à tuer de sang froid des personnes qu'elle ne connaissait même pas. Et puis, l'elfe lui parla de préjuger. De nouveau, l'hybride pensa qu'elle n'était pas concernée. Elle s'y connaissait très peu, en magie, et supposait donc qu'elle était à l'abris de ce genre de travers.

"Non, je ne pense pas que cela soit à cause de ce genre de chose. Je m'y connais très peu en magie, mais je ne crois pas."

En même temps, avec le peu d'explication que Lyora lui avait donné, c'était sur qu'elle aurait du mal à donner un diagnostique exact. La demi elfe soupira. Il allait bien falloir qu'elle donne sa confiance. De toute façon, elle ne pouvait pas rester tout le temps sur la défensive. Elle avait bien accepté Iledan... En même temps, avec lui, cela avait été comme instinctif.

Déjà, il fallait qu'elle lui montre, Wanaël comprendrait sans doute mieux ensuite. Elle déboutonna donc sa chemise et l'ouvrit vers son épaule droite. Sur le torse, une branche de son rosier fusionnait avec son corps à cet endroit. Une fois fait, elle se rhabilla. Elle n'était pas là pour s'exhiber, mais pour que son interlocutrice comprenne mieux son problème.

"Vous allez me trouver sans doute un peu folle, mais je soupçonne la plante d'être en partie responsable de mon problème. Vous voyez, elle réagit - enfin, à son niveau de plante, évidement - bizarrement à une atmosphère chaude et sèche. En général, à part les végétaux déjà adapté à cet environnement, les plantes ne supportent pas trop, ce qui n'est pas son cas.
Et puis, dans un lieu particulier, j'ai été..., comment dire ça? Disons que je ne me reconnaissais plus. J'étais plus forte, plus cruelle, plus sure de moi... Enfin, ce genre de choses.
"

Bon, elle s'était jeté à l'eau. Avait elle eu raison. Elle était un peu tendue, mais elle ne pouvait rien y faire. Peut être que l'elfe allait se moquer en disant que ce n'était pas possible, que c'était une simple plante. Pourtant... Lyora avait de plus en plus de doute à son propos. Pas sur le fait que son rosier soit quelque chose de plus qu'une simple fleur, ça non. Mais sur le fait qu'il y avait quelque chose d'anormal avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   Jeu 5 Mar - 10:23

Bon, bah apparemment, ça ne convenait pas à l'hybride. Wanaël n'allait pas lui imposer sa vision des choses, disons qu'on lui posait une question, elle y répondait en fonction de l'expérience qu'elle en avait, après, on prenait ou pas.

Puis Lyora lui montra son épaule, avant de la dissimuler à nouveau, fournissant un peu plus d'explications.

Wanaël étant une elfe, qui en plus avait vécu dans une forêt bien à l'état sauvage, malgré le côté sanglant de sa tribu, ils restaient des elfes malgré-tout. Et donc, des êtres capables d'entendre les pensées de la faune et de la flore...

Du coup, elle lui fit :


- Vous étiez sans doute en danger à ce moment-là, et cette plante a du vous posséder pendant ce laps de temps. Soit juste par intérêt pour elle, soit pour vous sauver vous aussi. Ce genre de chose...peut souvent arriver, avec les hybrides. Il leur faut parfois beaucoup d'entraînement afin de garder les pleins contrôles d'eux-mêmes en tout temps, même en situation de danger.

Son ton se fit un peu plus sombre :

- Puis vous savez...ce n'est pas parce qu'on a été ainsi pendant quelques instants que cela fait notre façon d'être. La preuve de ça, c'est lorsqu'on se rend compte que ce qu'on a fait est mal, et que nous tentons de faire en sorte de ne plus recommencer...du moins, le moins possible, seulement quand nous n'avons plus d'autre choix pour protéger notre vie.

Et là...elle parlait en toute connaissance de cause ! Elle-même était née dans le sang, avait agressé gravement des gens qui s'en étaient pris à elle enfant, et blessé pour sauver sa vie...avant d'être intégrée ici définitivement.

La première fois, ce fut même Tsukimeru qui lui avait fait se rendre compte que son comportement agressif était...mal. Concept dont Wanaël n'avait aucune conscience à l'époque, tant ça lui paraissait normal.

Et aujourd'hui, adulte, elle s'en trouvait horrifiée, et se demandait comment est-ce qu'elle avait pu être ainsi.

Donc oui, elle parlait en parfaite connaissance de cause !

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on arpente les ruelles sombres.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on arpente les ruelles sombres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une ruelle sombre
» Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Ernelzya :: Bourg Ernelzyen-