AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Droite, Gauche, Gauche, Droite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Dim 5 Oct - 18:47

Eynar avait accompagné Zeiss dans le couloir, jusqu'à la salle d'entraînement dans lequel il avait rendez-vous avec des élèves en seconde année supérieur en Arts du Combat.

Eynar ne s'occupait que de la partie physique de la chose, bien que ça lui arrivait de donner parfois des cours particuliers.

Quand il arriva à la vue des étudiants de 19 ans, la rencontre fut comme de coutume : certains l'apostrophèrent, pendant qu'ils se saluaient en se frappant dans les mains en se demandant comment est-ce que ça allait ou comment s'était passé le dernier contrôle avec un autre enseignant dans un autre domaine.

De temps en temps, il y avait des remarques aussi comme celle-ci :


- Eynar, la bibliothécaire te cherchait.

- Pourquoi, qu'est-ce que j'ai fait, encore ?

- Elle se plaint que tu aurais lâché des baka sutra dans toute la bibliothèque, que des élèves se seraient transformés en animaux bruyants qui couraient de partout...

- Ah, non, ce n'est pas moi !

- Mouais...elle dit que tu étais passé...

- Mais ce n'est pas moi quand même. J'avais confisqué ces farces et attrape à des adolescents pendant une ronde. Et je les ai donné aux gamins primaires, pour qu'ils puissent s'amuser. Qu'est-ce que j'allais en faire, de toute façon ?

répliqua Eynar...avec un air faussement innocent. Qui fit rire certains étudiants qui le connaissaient, à force. Parce que c'était bien de lui, ce genre de chose ! Enfin bon...

Les baka sutra provenaient de la boutique de Farces et Attrape du bourg, il s'agissait bien entendu de charmes en papier à effet très temporaire, qu'on lançait sur quelqu'un pour le transformer en un petit animal, genre lapin, oiseau, hamster, ce genre de chose. Il était normalement interdit d'en utiliser dans l'enceinte de l'école, en tout cas, sur les autres. D'où le fait qu'Eynar en avait coincé et en avait donc confisqué.

...

Avant de les donner sciemment aux gosses en leur donnant très certainement l'idée de s'en débarrasser !

Toutefois, le jeune homme demanda :


- Dis-moi, il n'y avait pas Tsuki' dans le coin, au moins ?

- J'crois pas, non...

- Tant mieux. Je n'aurai que la biblio à semer, cette fois. Allez, on va bosser !

Ce genre de scène n'avait rien d'étonnant, ici. Eynar avait beau être un des "grands chefs", il faisait très bien savoir qu'il faisait ce qu'il voulait...même si ça se retournait contre lui. A la fin du cours, il allait devoir être créatif pour semer la bibliothécaire qui allait certainement venir le trouver pour lui péter un scandale comme il en avait l'habitude.

Il regrettait presque qu'un gamin n'ait pas lancé un baka sutra sur elle, tiens ! Et se trouvait un peu masochiste en se surprenant à trouver drôle si un de ces papiers avait atteint Tsukimeru...de sûr, beaucoup de personnes se seraient mis à parier sur le temps de survie d'Eynar, face au sens de l'humour très limité du démon, qui n'appréciait pas le ridicule et qui avait toujours, fallait le dire, une certaine prestance qui imposait le respect rien qu'au regard.

Quand tout le monde entra, la porte se ferma toute seule, et Eynar laissa tout le monde s'installer sur le sol. Il fit de même, invitant Zeiss à s'asseoir à côté de lui.

Il commença :


- Bon. Passons aux choses sérieuses. Voici ma nouvelle recrue, Zeiss Flone, surveillant, qui a une certaine expérience dans le domaine que nous étudions, mais qui trouvait que vivre dehors libre, c'était bien, super classe, surtout avec une identité aussi stylé que le sien, mais que vivre avec un toit sur la tête et de la bouffe tous les soirs, c'était mieux. Alors je compte sur vous pour lui faire bon accueil, sinon, je ne serais pas content.

Bon. Le mot "sérieux" avec le descriptif bien type d'Eynar, ça sonnait un peu étrange, mais tout le monde avait l'habitude. Zeiss eut droit à des bienvenue, bref, tout un accueil, qu'Eynar laissa traîner pendant quelques minutes, petit sourire aux lèvres.

Puis quand il estima qu'ils avaient eu assez de temps, il avait un cours à donner, après tout, il frappa dans ses mains afin de ravoir toute l'attention :


- Bon ! Ça, c'est fait. Maintenant, on va passer à une partie chiante du cours qu'est la théorie.

Il entendit évidemment quelques soupirs qui voulaient se faire discrets, mais c'était décidément peine perdue. Toutefois, Eynar plaisantait, mais il savait à quel point c'était important, tout de même. Il n'était pas là pour former des brutes épaisses. Il apprenait toujours que ceux qui s'en sortaient le mieux étaient ceux qui savaient réfléchir correctement.

Réfléchir trop longtemps dans une situation de danger, ce n'était pas bien. Réfléchir très vite, mais correctement, c'était mieux, même si c'était très difficile, car il s'agissait de réflexes logiques à acquérir. Lui-même le prouvait rien que par le fait qu'il était un humain. Et qu'il était sorti premier de sa promotion, contre des démons et autres !

Un démon avait par exemple indéniablement plus de force physique qu'un humain. Eynar s'était déjà mesuré à plus fort que lui physiquement, et pourtant, il s'en était sorti. Pourquoi ? Simplement avec son esprit. Il savait où et quand frapper, retourner la force de son adversaire contre lui pour pouvoir prendre l'avantage.

S'il était une simple brute épaisse, il se serait souvent fait démolir !

Il commença alors, après que les apprentis, habitués, aient sortis leurs parchemins personnels pour pouvoir prendre des notes :


- Quelqu'un sait comment fonctionne ce truc compliqué et pas beau qu'on a là-dedans ?

Tout en désignant sa tête. Il attendit un peu, et n'eut pas de réponses. Il se moqua gentiment :

- Ben alors, ils sont passés où, vos anciens cours de science ? On ne vous a jamais dit que tout ce que vous appreniez vous servirait ? Même quand vous ne vous y attendez pas ?

Quelques grognements de la part des plus fiers. Eynar ignora ce comportement, ses élèves avaient l'habitude, avec lui. Même s'il rajouta, malicieusement :

- Je n'aurai pas à faire des trucs chiants avec vous si vous reteniez vos leçons ! Bref, je vais donc faire court.

Il faisait souvent comme ça. En commençant par un sujet qui semblait n'avoir aucun rapport avec son cours, mais là, les seconde années étaient habituées, à présent, et avaient appris qu'Eynar leur ferait le lien plus tard avec le vif du sujet. Mais ça surprenait toujours les premières années au début !

Eynar désigna tout d'abord une large partie devant et au-dessus de sa tête :


- Le lobe frontal. Ça gère la façon dont vous raisonnez, vous permet de parler, et de bouger.

Pour ça qu'en se réveillant de son coma, la partie opérée se trouvant juste à ce niveau, il avait eu un peu de mal à parler correctement, par exemple ! Mais ça, il le garda pour lui. Parce que ce n'était pas un souvenir très agréable.

Puis il désigna une autre zone, plus en arrière, mais toujours au-dessus :


- Lecture, repère dans l'espace, sensibilité.

Puis cette fois, l'arrière :

- La vision. Si on reçoit un choc très violent là, faut pas s'étonner de perdre la vue.

Puis il s'arrêta et reprit, n'allant pas détailler tout. Il n'avait pas besoin de rentrer dans le détail, ça, c'était aux enseignants en science de le faire !

- Faut aussi savoir qu'étrangement, le côté droit contrôle le côté gauche, et inversement. Ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien, je ne suis pas scientifique.

- Tu dis ça parce que tu as aussi oublié tes vieux cours, non ?

se vengea l'un des apprentis, ce qui provoqua quelques rires. Eynar resta tout sourire, amusé, avant de les remballer simplement :

- Moins que vous, en tout cas. Sinon, tu aurais pu répondre à ma question de tout à l'heure, et je ne serais pas en train de vous rappeler certaines choses, tu ne penses pas ?

Autres petits ricanements de d'autres. Tout le monde avait l'habitude des joutes verbales d'Eynar, qu'il autorisait, d'ailleurs, tant que ça ne perturbait pas trop le cours, et que ça restait quand même dans le respect minimum. De toute façon, il avait de la répartie, il était lui-même insolent, alors il jouait avec un malin plaisir à ce genre de jeu !

Eynar se releva, s'éloigna de quelques pas, avant de faire face à tout le monde :


- Si je vous parle de ça, bande d'incultes, c'est parce qu'aujourd'hui, on va apprendre à manier deux armes à la fois. Et que c'est toujours bien pour la culture générale de savoir comment est-ce qu'on fonctionne, qu'on soit elfe, ange, démon, hybride, ou humain. Et croyez-moi que ce n'est pas si facile que ça ! En clair, on va apprendre à développer votre partie de mémoire qui est moins développée que l'autre ! Ça pourra toujours vous servir !

Le tout en faisant sa petite démonstration qui ne dura qu'une seule seconde.

En une fraction de seconde, il s'était retourné tout en sortant ses deux katanas de ses fourreaux, les faisant voler suffisamment haut pour qu'ils puisse sortir et se retourner, pour enfin pouvoir les saisir par les manches, avant de terminer sur une position de combat, qui laissa figé son jeune public.

Eynar eut un sourire malin :


- Synchroniser ses deux mains en même temps, lancer avec juste ce qu'il faut de force pour les sortir et faire en sorte que les manches arrivent en bas, les attraper au bon moment, ça évite les blessures inutiles, tout en me retournant en même temps vers vous. Essayez donc d'en faire autant.

Il lui avait fallu pas mal d'entraînement, pour lui, déjà !

Il demanda à Ernelzya de faire apparaître plusieurs duo de poignards sur le sol, bien que recouverts d'un sort jetable qui faisait en sorte de rendre ces armes inoffensives si jamais. Au cas où, même les lames étaient émoussées en plus, car c'était pour l'entraînement.

Pendant que les apprentis ramassaient deux poignards chacun, Eynar leur fit prendre note :


- Une main pour l'attaque, l'autre pour la défense. Si vous êtes droitier comme moi, c'est la droite qui attaque et la gauche qui défend. Et inversement. Au boulot ! Je voudrai qu'au moins, en fin de matinée, vous parveniez à reproduire mon petit freestyle.

Après, il passerait au maniement proprement dit. Déjà, ça avait l'air simple comme ça en le voyant, mais non, réellement, c'était plus compliqué quand on n'était pas entraîné(e) !

Pendant qu'ils commençaient, commençant à "tâter le terrain" avant qu'Eynar ne passe pour leur donner des conseils, celui-ci se dirigea vers Zeiss, rangeant ses deux katanas en même temps :


- Ça va, toi ? Comme j'ai eu l'occasion de t'observer tout à l'heure, je me disais que tu pourrais aider certains, en leur apprenant comment tenir l'arme qu'ils ont actuellement. Après, je change, pour une arme un peu plus lourde, et ainsi de suite. En clair, comme ils sont nombreux, tu vas noter tous les détails que tu verras. Difficultés, facilités, le tout en détails, que tu me donneras pour que je puisse analyser tout ceci et préparer la prochaine séance. En fonction des difficultés et des facilités rencontrées, ça dépend, j'ajuste mon rythme et mes cours. Tu t'en sens cap' ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Zeiss
L'éclair mystérieux
L'éclair mystérieux
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Messages : 54
Messages RP : 29
Date d'inscription : 24/08/2014
Localisation du Personnage : Ernelzya et ses environs.
Métier du Personnage : Surveillant
Élément Magique : Foudre
Arme : Lance

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 23 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Dim 12 Oct - 19:13

Zeiss affichait un léger sourire, car il avait entendu parler de cette histoire à la bibliothèque. Apparemment ce genre de choses arrivait assez souvent avec Eynar et c'était pour cela qu'il était connu.

-C'est vrai que ces enfants n'avaient pas de mauvaise idée dernière la tête. Si tu veux j'irai faire un peu de ménage dans la bibliothèque.

Il faut toujours de la théorie avant la pratique même si elle pouvait être barbantes. Bien qu'avec Eynar cela semblait plus drôle que le reste.


- Je vais essayer.

Le jeune surveillant s'approcha des élèves avant de les saluer. Ils les observa rapidement et il trouvait drôle le fait qu'il était à peine plus âgé qu'eux.

- Salut les jeunes alors moi c'est Zeiss et je suis un nouveau surveillant. Je vais vous aider même si ma spécialité c'est les lances. Et comme Eynar la bien dit c'est mieux d'être sous un toit avec de la bouffe et des personnes avec qui l'entre-aide est possible. Vous avez vu que ce qu'il demande n'est pas très compliqué dans la théorie, car en pratique c'est plus dur.

Zeiss avait ramasser une paire de dagues et faisait des petits jongle avec avant de les lancer assez haut pour pouvoir les rattraper par les manches les lames dirigées vers le bas.

- Essayer d'abord de faire des petits jongles pour vous habituer et n'oublier pas une main pour l'attaque et une pour la défense.

¤____________________________________________¤

color=#0033ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Lun 13 Oct - 11:04

- Non. Sinon, tu vas te faire choper, emprisonner, torturer, soudoyer jusqu'à ce que tu craches la véritable vérité vraie sur celui qui tire toujours les ficelles de ce genre de chose ! ...moi, donc ! Et crois-moi, certains de mes collègues ne sont pas des tendres...non, vraiment, c'est trop "dangereux" pour toi !

avait plaisanté Eynar pour répondre à Zeiss, bien à sa manière. Evidemment qu'on ne malmenait pas le personnel, hein !

Le cours commença, et tout le monde se mit au boulot, après qu'il eut donné ses explications.

Il fit noter à son parchemin personnel tout ce qu'il devait voir et prendre en compte, tout en gardant un oeil sur Zeiss également. Oh, pas qu'il ne lui faisait pas confiance, au contraire, juste que bon, il était nouveau, et il estimait que ça ne se faisait quand même pas de le lâcher tout seul dans le cambouis alors qu'il voulait le guider un peu dans son nouveau lieu de travail.

Et être disponible, pour ses questions, au cas où. Comme promis, il avait réservé une semaine pour travailler avec lui, tout en gérant le reste à côté. S'il aimait beaucoup plaisanter et prendre les choses sur un ton léger, il n'aimait pas le travail mal fait.

En effet : Eynar était issu de parents fermiers à Leyna. La petite famille était donc très travailleuse, et ne tolérait pas beaucoup les fainéants. C'était un défaut qu'ils n'appréciaient vraiment pas du tout. De plus, si Eynar et sa soeur n'avaient jamais manqué d'amour, bien au contraire, leurs parents étaient suffisamment stricts pour leur inculquer ce genre de principe. Si Eynar, durant son enfance, s'était plusieurs fois laissé influencer par de mauvaises bandes, au point de se détourner parfois du bon chemin, c'était souvent inconscient des conséquences, et ses parents n'avaient jamais tardé à le remettre sur le droit chemin. Donc mentalement, leurs enfants avaient toujours été droits. Juste qu'ils en avaient un sur les deux plus naïf et influençable que l'autre. Couplé à son hyperactivité, bien plus gênante à cette époque-là, ça n'avait pas été simple à gérer, parfois !

Mais Eynar avait du coup appris de ses erreurs passées. Bon, ok, ça le faisait parfois passer pour un voyou de mauvais genre, mais tous les mauvais coups possibles chez les étudiants malsains dans leurs têtes, il les connaissait. Malsain ou gentillet, d'ailleurs. Il avait tout fait, pratiquement. Tout en ayant aussi appris à maîtriser, à apprendre à vivre avec son soucis, d'où le fait qu'aujourd'hui, il s'en sortait très bien, même si parfois encore, il lui arriver de passer d'un sujet à un autre dans une même conversation, sans que ça ait de rapport, sans revenir dessus d'une façon très ordonnée.

Deux heures plus tard, après quelques conseils donnés ici et là, ses apprentis parvinrent à acquérir plus ou moins le réflexe d'attraper deux objets en même temps. Après, les gestes, ils les avaient appris, bien que maîtriser une chose de la main dont on n'avait pas l'habitude, c'était compliqué.

Eynar demanda à Ernelzya de faire apparaître d'autres armes d'entraînement. Cette fois, plus de dagues, mais des épées, et non des katanas comme lui.


- Plus long, plus lourd. Je veux que vous vous entraîniez cette fois là-dessus. Histoire d'apprendre à calculer par réflexe dans votre tête la force à mettre selon le poids, la taille et la flexibilité de l'objet. Cette méthode peut paraître étrange, mais ça va plus vite que de sortir ses armes de ses fourreaux de la façon classique. Et comme on le dit toujours, être plus rapide que son adversaire, c'est le mieux. On fait ça jusqu'à midi. Après, on bouffe et on passe à la vraie pratique.

Les gestes, les affrontements. Il savait à quel point sa matière était difficile à maîtriser pleinement, seulement, Eynar enseignait dans le supérieur. Et donc, dans le côté "Formation professionnelle". Il ne pouvait donc pas laisser passer des manques de maîtrise, ou se contenter des "à peu près".

Oh, bien sûr, cela dépendait encore. Lui avait voulu devenir Maître d'Armes, donc cela incluait le fait de maîtriser toutes les armes possibles. Mais certains étaient plus à l'aise avec un seul type d'arme, et Eynar avait appris à les repérer.
S'il leur apprenait à se servir de tout, c'était au moins pour avoir des bases dans à peu près tout. Car dans une situation réelle, parfois, il arrivait qu'on ne puisse pas utiliser son arme de prédilection...il fallait donc savoir maîtriser autre chose.

Donc il procédait souvent ainsi. Théorie et acquisition des réflexes le matin, et l'après-midi, technique. Technique sur des armes où les élèves n'étaient pas habitués, pour finir avec celles avec laquelle ils étaient habitués. Tout ça pour entraîner leurs réflexes, et savoir changer sans trop de difficulté.

Il laissa les apprentis prendre les armes, pendant qu'un réquisitionnait son attention :


- Et concernant un arc, par exemple, tu as un truc pour le mettre en utilisation plus rapidement qu'en le décrochant de son dos d'une façon banale en sortant une flèche en même temps ?

- Il n'y a pas qu'une seule manière de faire, tu sais. Ça dépend de ton aisance. Alors je vais me contenter de te montrer comment moi, je ferais. Si ça te convient, tant mieux, sinon, essaie autrement, de la façon qui t'est le plus confortable. S'il y a des défauts, je te les corrigerai, histoire d'adapter.

expliqua-t-il simplement, avant de demander les objets adéquats à Ernelzya.

Un arc apparu alors accroché sur son dos, de même qu'un carquois. Cela attira l'attention des autres, intéressés.


- A priori, face à vos adversaires, vous êtes comme ça à la base. Seulement, regardez bien comment j'ai placé l'arc : certainement pas en bandoulière. Parce que c'est galère à enlever. Enfin, pas vraiment, ce genre de détail paraît con, mais quand on est face à quelqu'un qui veut vous tuer, vous libérer de votre arc en bandoulière met une seconde si vous êtes rapide. Seulement, en une seconde, votre ennemi a déjà eu le temps de vous blesser, voir de vous avoir tué. Donc, le mien est juste accroché dans le dos, comme ça.

Il se tourna simplement, pour leur tourner le dos à tous, avant de désigner l'arc sur son dos de la main :

- J'ai également placé le bas de façon à ce qu'il soit facilement accessible quand je passe ma main derrière ma tête pour le choper. Oui, oui, à l'envers. Ça ne tient pas par magie. La ceinture-bandoulière qui sert à maintenir mon carquois dispose d'une sorte de crochet qui maintient mon arc. Evidemment, le système est calculé de façon à ce que je puisse dégainer mon arc sans difficulté. Suffit juste de tirer d'un coup sec, comme ceci !

Il exécuta sa démonstration, à peine après avoir fini sa phrase, dans le but de mettre en avant ce qu'on répétait toujours : surprendre l'adversaire, agir au moment où il ne s'y attend pas pour garder l'avantage. Eynar s'était déjà tourné vivement, tout en ayant décroché son arc, l'ayant déjà en main de la bonne façon, mais sans la flèche encore, en ayant pivoté face à son public.

- Question de réflexe, après. En ralentit, ça donne ça : je tire d'un coup sec pour détacher mon arc. Je l'ai attrapé par le bas, car quand je le passe devant moi, ben la position s'inverse. Cela fait, je le lâche, pour le rattraper rapidement de manière à avoir ma main qui le tient positionnée au bon endroit. Evidemment, faut calculer sa force, là aussi. Parce que si on le lâche trop vite, on peut envoyer l'arc dans la gueule de son adversaire. Ce qui, ceci dit, est aussi un moyen de défense, mais assez risqué. Vaut donc mieux que vous fassiez en sorte qu'il puisse retomber droit, et ne pas donner d'élan quand vous le chopez. Ce qui est plus difficile que ça n'y paraît ! Mais je le chope de ma main gauche, bien sûr, parce que je suis droitier, et que c'est plus facile de choper une flèche avec en même temps, comme c'est ma main qui dirige. Et comme je suis très entraîné et rapide, ça fait que tout ça, ben on n'a pas le temps de le voir à l'oeil nu. Pas besoin d'être un elfe ou un démon forcément pour y arriver ! Preuve, je suis humain, et j'y arrive. Alors les préjugés, on les oublie, nous sommes tous pareils ! Le reste, ce sont des conneries qu'il faut oublier dans ce cours, ou ça pourrait vous coûter la vie.

D'où la logique. Tout était calculé, et optimisé pour. Eynar rangea son arc, l'accrochant au ceinturon de nouveau. Il continua simplement :

- Idem pour les flèches. Le carquois est orienté d'une façon qui m'est le plus facilement accessible,  empennage vers le haut. Là aussi, c'est une question de réflexe, pour coordonner ses deux mains en même temps, et attraper précisément ce qu'il faut, tout en plaçant les armes dans la bonne position. Et surtout, savoir directement viser, dans la même seconde, par réflexe là aussi. C'est plus compliqué que ce qu'on pense, cette maîtrise-là !

Il émit un silence. Pas de questions. Il sourit, et demanda à l'apprenti :

- Tu as compris ?

- Oui, merci, Eynar !

Avant que l'élève en question ne lâche un cri de surprise malgré-lui, en même temps que les autres, parce que personne ne s'était attendu pendant la seconde même où il répondait qu'Eynar allait...tirer.

Il avait attendu la dernière syllabe de la phrase de son élève pour faire la démonstration complète, retirant son arc très très vite, l'ayant enclenché tout en ayant tiré une flèche qui alla se ficher en plein centre d'une cible apparue à l'autre bout de la pièce. Et évidemment, suffisamment haut pour que ça ne passe qu'au-dessus de la tête des apprentis.

Tous le regardèrent, décidément impressionnés. Mais n'en firent rien, à part parler à haute voix de leur impression. Puis ils avaient l'habitude. Eynar leur sourit, malicieusement :


- Toujours agir au moment près où la personne ne s'y attend pas. C'est votre règle d'or, vous devez limite devenir parano avec ça. Mais ça sera votre meilleure chance de survie. Peu importe l'arme avec laquelle vous vous défendez.

Et lui, pour avoir justement connu l'enfer à l'état pur, alors qu'il était qualifié, il savait de quoi il parlait ! Il ne martelait pas ses apprentis avec ça sans raison. Il voulait vraiment qu'ils aient le réflexe d'y penser, que ça soit une habitude, quelque chose d'ancré en eux.

Il était évident que jamais il ne leur ferait du mal, hein !

Eynar se débarrassa de ses armes, demandant à Ernelzya d'aller les ranger.


- Allez, on reprend le boulot. La vraie pratique, c'est cette après-midi, après manger. D'abord, on acquiert des réflexes !

- Combien de temps il t'a fallu pour aller aussi vite et précis ?

- Beaucoup de temps et d'entraînement ! Faut pas croire, ça ne se fait pas tout seul !

Disons que ses apprentis essayaient après de l'imaginer en situation réelle...et sûr qu'imaginer quelqu'un qui saurait se défendre même avec un vulgaire bout de bois, ça les impressionnait ! Et ces démonstrations faisait qu'ils prenaient Eynar au sérieux.

Parce que s'il commençait juste avec sa petite leçon comme là, pas mal avaient du mal à le prendre au sérieux quand ils ne le connaissaient pas. Mais quand ils voyaient le résultat et qu'ils essayaient de pratiquer...ils se rendaient vite compte que finalement, Eynar connaissait son sujet et ne leur demandait pas les choses au hasard.

Alors chacun reprit.

Eynar rejoignit Zeiss, en lui montrant son propre parchemin personnel avant de le ranger :


- N'hésite pas à utiliser le tien. Pour prendre des notes, ça sera beaucoup plus pratique ! Et tu pourras me les envoyer en une seule seconde pour que je puisse préparer la prochaine séance. Comme je ne peux pas avoir les yeux de partout...Bref. Ça se passe bien ? Si tu as des questions, faut pas que tu hésites non-plus, j'suis là pour ça !

Non, il ne l'avait certainement pas oublié !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Zeiss
L'éclair mystérieux
L'éclair mystérieux
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Messages : 54
Messages RP : 29
Date d'inscription : 24/08/2014
Localisation du Personnage : Ernelzya et ses environs.
Métier du Personnage : Surveillant
Élément Magique : Foudre
Arme : Lance

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 23 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Mer 22 Oct - 19:51

Eynar répondu sur le ton de la plaisanterie même si lorsqu'il évoquait que certains de ses collègues n'étaient pas des tendres il devait surement visiter une aux deux personnes. Zeiss avait encore trois directeurs à rencontrer et il avait déjà entendu pas mal de rumeurs. Un élève demanda un conseil à Eynar sur les arcs ce qui fit apparaître un petit sourire sur les lèvres du jeune surveillant. L'arc lui rappelait sa petite sœur qui s'entraînait souvent. Ces débuts furent difficiles bien qu'elle réussit à s'adapter rapidement à croire qu'elle était faite pour utiliser un arc. En poussant la réflexion très loin on pouvait même se demander si elle n'avait pas du sang elfe.

- Je suis d'accord avec Eynar sur ce point si vous êtes capable de vous servir de votre arme comme vous le voulez alors vous êtes sur la bonne voie. Cela demandera beaucoup d'entrainement et de persévérance.

L’entraînement avec deux épée convenait à certain alors que d'autres avaient plus de mal. Zeiss allait généreusement aider ceux qui avaient des difficultés. Sortant de tant en tant son parchemin pour savoir à qui il s'adressait. La vraie pratique viendrait après le repas et le jeune hybride ne pouvait que ce demander comment leur prof allait s'y prendre pour faire les exercices pratiques. Eynar arriva vers lui après aoir répondu aux questions des élèves.

- D'accord pour l'instant j'observais juste un peu je vais commencer à prendre des notes. Moi ça va je dois dire que j'ai eu un bon instructeur ...

¤____________________________________________¤

color=#0033ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Mer 22 Oct - 22:29

La séance passa. Eynar se fit attentif, toujours assez perfectionniste dans son boulot, surtout avec une matière comme la sienne, où le moindre détail pouvait être important pour garder la vie sauve dans un maximum de cas.

Son parchemin personnel se remplissait de lignes, très vites, suivant les pensées d'Eynar qui lui avait demandé de noter toutes ses observations.

En même temps, il corrigeait chaque position, mouvement, et répondait aux questions. S'il avait fait une entrée "cool", tranquille, et sur le ton de l'humour, Eynar savait dès le départ dire qu'il fallait quand même être sérieux à ce niveau. Surtout en niveau supérieur où c'était une formation professionnelle, où Eynar était sensé donner des gestes parfaitement maîtrisés.

Vers la fin de l'heure, pas mal étaient essoufflés, et accueillirent la fin de l'heure avec joie quand Eynar se mit soudain à frapper dans ses mains en clamant :


- Allez ! A la bouffe ! Vous l'avez bien mérité !

Chacun sortit, en laissant les armes ici qu'Eynar demanda d'un geste à Ernelzya de faire disparaître, pour les ranger dans la Réserve dédiée dans les sous-sols.

Et quand il se tourna vers Zeiss pour lui demander si ça allait, il n'eut pas vraiment la réponse à sa question :


- Si tu es mercenaire, je me doute. Je parlais par rapport à ton nouveau poste. Comme je te l'ai dit, un surveillant est multitâche, si je puis m'exprimer ainsi. Mais là, pause ! Nous allons descendre manger, et tu vas en profiter pour m'envoyer toutes les notes que tu as prises. Et tu vas me parler un peu de tes premières impressions ! Cet après-midi, j'ai encore cours, mais ce soir, je fais des rondes, jusqu'à une heure du mat' environ. Je te montrerai, comme ça, comment ça se passe !

Quand il l'avait prévenu comme quoi il était parfois difficile de suivre jusqu'au bout tant il y allait ! Tout le monde ne faisait pas ça, évidemment, c'était au bon vouloir de chacun. Mais Eynar était ce qu'on pouvait appeler un "trouble de l'air". Tant qu'il était debout, il était incapable de s'arrêter. Son corps le maintenait jusqu'à l'épuisement total de celui-ci, ce qui faisait qu'il dormait généralement comme une masse, vu qu'il fallait "recharger" tout ça, comme on disait.

Eynar eut d'ailleurs une petite expression faussement sadique, en envoyant :


- Et demain, on commencera à partir de 7 heures tapantes. A cette heure-là, je voudrai que tu me rejoignes dans la Grande Salle, où on mange. Je t'apprendrais plusieurs choses relatives à la surveillance.

Bref, en clair, se lever à 6 heures du matin, quoi !

Eynar avait cette "attitude" simplement parce que, comme il l'avait dit à Zeiss, peu de personnes avaient été capables de tenir son rythme plus de deux ou trois jours. Et comme il formait son personnel le temps qu'il fallait, ça faisait qu'on apprenait trèèèèès vite !
Le pire, c'était qu'il ne le faisait pas forcément exprès...juste qu'il semblait avoir décidément l'énergie d'un démon turbulent !

Il reprit ensuite son air jovial, tout naturellement :


- Allez, on y va ! C'est la pause ! Si ça ne tenait qu'à moi, je n'en ferai pas, mais j'ai bien envie d'embêter quelqu'un...je ne sais pas qui encore. Faut que je cogite.

Il lui arrivait de ne pas faire de pauses, parfois, aussi ! Mais bon, là, Zeiss avait de la chance : Eynar avait faim, et Zeiss était en formation. Il devait donc "s'occuper" de lui. En prenant conscience que tout le monde n'avait pas le derrière mal assis comme lui.

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Zeiss
L'éclair mystérieux
L'éclair mystérieux
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Messages : 54
Messages RP : 29
Date d'inscription : 24/08/2014
Localisation du Personnage : Ernelzya et ses environs.
Métier du Personnage : Surveillant
Élément Magique : Foudre
Arme : Lance

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 23 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Jeu 23 Oct - 13:49

C'était l'heure de la bouffe et les élèves semblaient l'attendre avec impatience. Tous ces exercices les avaient fatigués et ils avaient bien besoin d'une pause. Eynar ne semblait pas convaincu par la réponse du jeune surveillant alors il lui reposa différemment.

- Ah oui oui. D'un côté mon instructeur m'avait aussi préparé à être Multi-tâches donc ça va et comme je devais aussi un peu m'occuper de mes petits frères et de ma petite sœur ... Disons que je ne crains pas tout cela.

Eynar annonçait déjà le programme de l'après-midi et du soir. Zeiss affichait un petit sourire quand son chef lui expliqua ce qu'ils allaient faire le lendemain. Dormir moins de 6h le jeune surveillant connaissait ça même si quand il pouvait il aimait bien faire le grasse mâtiné il était capable d’enchaîner plusieurs jours de travail avec un minimum de sommeil.

- La bibliothécaire ? Un de tes collègues ? Moi ? Les élèves ? Tu as beaucoup de choix.

Le jeune hybride lui avait encore répondu sur un ton de joyeux et plaisantin. Zeiss lui réfléchissait à ce qu'il allait manger pendant qu'il finissait de noter ses observation dans son parchemin.

¤____________________________________________¤

color=#0033ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   Jeu 23 Oct - 16:15

- Tant mieux !

fit-il par rapport à sa réponse donnée. Après tout, il voulait montrer à Zeiss un maximum de chose auxquelles il pourrait être confronté, et pas qu'avec lui, d'ailleurs ! Donc qu'il pose des questions, c'était normal, et Eynar voulait lui faire comprendre qu'il n'avait pas à hésiter.

Ok, il gérait ce qu'il avait à faire. Mais il ne l'oubliait pas, loin de là !

Par la suite, la riposte de Zeiss...le fit très largement sourire, amusé. C'était rare qu'il trouve des gens capables d'entrer dans son jeu, et de lui tenir tête. Il appréciait ça, le pire !


- Je ne sais pas encore...mais il est vrai que, maintenant que tu es à ma contribution compte tenu du fait que c'est moi le patron, ouais, il se peut que tu deviennes l'un de mes boucliers un jour...

Si, si, il avait fait le coup, une fois !

Encore pour une blague de mauvais goût, évidemment, et Eynar avait fait en sorte que ce soit l'un de ses membres du personnel, qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment, qui puisse porter le chapeau...bon, évidemment, personne n'était trop dupe, et puis, vu le caractère d'Eynar, on le lui rendait bien, même ce fameux personnel !

Ce qui ne dérangeait absolument pas le concerné vu qu'il ne se gênait pas pour faire de même. Bien sûr, d'un côté comme d'un autre, c'était "toléré" parce que ça restait d'un niveau "gentil", et certainement pas humiliant ou dans ce genre, au contraire.

Ce qui donnait donc à certaines personnes travaillant ici de curieux réflexes, pour se protéger de ce genre de chose. Comme par exemple, l'hiver dernier, Eynar avait été bien enrhumé, ce qui ne l'avait pas empêché de travailler, mais, chaque fois qu'il devait se moucher, il faisait en sorte d'être hors de portée des gens...

...

Si, si. Le coup du mouchoir retiré pendant son utilisation, il avait aussi fait le coup à quelqu'un. Fallait donc pas s'étonner que certains veuillent se "venger" de lui. Et comme le disait Eynar : "si tu fais une crasse à quelqu'un, attend-toi à ce que ce quelqu'un te la retourne. Donc, avant de faire une crasse à quelqu'un, assure-toi d'avoir les réflexes qu'il faut pour en contrer le retour". Chose qui s'avérait très pratique dans certaines situations "fâcheuses" !

Enfin. Tant que derrière ça, le boulot était fait comme il se devait, avec professionnalisme et ponctualité...ça passait ! Pour lui, du moins, c'était un peu tout ce qui comptait. Savoir coordonner les deux.

Il fit mine de réfléchir :


- Mais...au moins pas avant la fin de la semaine que je te forme, je crois que je vais déjà bien te malmener comme ça, je vais donc éviter de te traumatiser davantage dès le départ, histoire de te garder un peu plus longtemps ! Mais la bibliothécaire semble être une bonne idée ! Je sais déjà quoi faire, tiens !

Le tout en sortant de la pièce avec Zeiss, prenant le couloir.

...

Pauvre bibliothécaire.


[RP terminé 8D]

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Droite, Gauche, Gauche, Droite.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Droite, Gauche, Gauche, Droite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dextérité main gauche-main droite
» gauche, droite, milieu.......
» Cerveau partie droite/partie gauche ... instructif
» CASTRO AU CHEVET DE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET DE LA GAUCHE REACTIONAIRE !
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Ernelzya :: Ecole d'Ernelzya :: Le Château :: Les Etages :: Salles d'entraînement (4ème étage)-