AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les ruines du souvenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Les ruines du souvenir   Lun 22 Sep - 20:01

C'est en traversant la forêt de Landayen que je commençai à regretter amèrement d'avoir défier Annaë de trouver son fameux village perdu...
Tout d'abord parce que je savais pertinemment que l'on y trouverait rien et ensuite parce que le labyrinthe floral portait sacrément bien son nom. Certes c'est très beau... MAIS C'EST ATROCE ON Y TOURNE EN ROND PENDANT DES HEURES SANS JAMAIS ÊTRE SÛR QUE L'ON AVANCE OU QUE L'ON REVIENT À NOTRE POINT DE DEPART !!! Même la forêt semble parfois se moquer de nous...

Quant au reste ce n'était pas plus brillant, Annaë boudait toujours depuis la dernière fois. Et à vrai dire je n'avais pas tellement essayer moi non plus de nous réconcilier... J'avais assez mal pris le fait qu'elle me prenne de haut alors que j'avais simplement tenté de l'aider, alors je laissais filer, la leçon n'allait plus trop tarder de toute façon. Ce serait sûrement douloureux mais c'était de toute façon lui faire comprendre qu'elle était en décalage complet par rapport à notre époque...

Elle semblait progresser au hasard et chercher son chemin et, déjà, son visage montrait quelques signes d'inquiétudes. La forêt devait avoir bien changé depuis son époque. Bien entendu elle n'en montrait rien et faisait mine de savoir où elle allait. Quel caractère de cochon -_-  

J’espérais au moins que nous n'allions rien rencontrer de désagréable par la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Les ruines du souvenir   Dim 28 Sep - 15:49

Les remarques de Ralyon m'avaient excédée. Je ne lui adressais plus la parole, et le laissai à la traine derrière moi.

Toutefois , le malaise s'emparait de moi à chaque pas. La foret était bien là, au même endroit, mais ne semblait pas la même. Je ne parvenais pas à saisir pourquoi j'avais perdu certains de mes repères.
La preuve, je me suis mise à tourner en rond plusieurs fois. Ralyon ne disait rien, mais j'étais sure qu'il devait bien se moquer de moi.
Plus j'avançais , plus j'avais honte. Lassée, je fis signe à l'étranger de faire une pause.
Il s’arrêtât en bougonnant, cherchant un endroit pour s'installer confortablement. Il essayait de se faire une place entre les buissons en écrasant les plantes avec son pied. Pendant que je m'appuyais à un arbre, consternée, je l'entendis s'exclamer. Il avait l'air... surpris.


Tournant la tête vers lui, agacée : « Tu t'es fait piquer par les orties ? »
« N'importe quoi ! Arrete tes betises et viens voir ! »
« J'te préviens, si tu me fais bouger pour rien... »

J'approchais du buisson que Ralyon avait commencé à écraser. Il n'avait pas pu terminer son travail, car à l'intérieur, caché par les feuilles, se trouvait un vestige de pierre.
Je plissai les yeux.
« Je n'ai jamais entendu parler de ruines dans la foret... »
« Regarde, on dirait un pan de mur ! » Ralyon essayait de dégager le vestige de plus belle.
Au fur et à mesure qu'il s'acharnait à enlever les mauvaises herbes, une sorte de ruine de maison commençait à apparaître.
Il s'enfonçait de plus en plus dans les buissons, de plus en plus loin devant moi. J'entendis sa voix étouffée
« oh... on dirait un vieux puits ! »

Mon sang ne fit qu'un tour. Je me précipitait vers lui, me fichant pas mal des branches qui griffaient mon corps. La chaleur battait à mes tempes tandis que j'essayais d'apercevoir la margelle parmi les feuilles.
Quand j'étais petite, ma mère avait gravé mon prénom sur l'une des dalles. Je grattai la mousse sous les yeux éberlués de Ralyon, qui ne devait rien comprendre.
La terre s'accumulait sous mes ongles, je soufflais la poussière pour scruter chaque centimètre carré de pierre. Puis je vis le A majuscule, presque effacé, plat.
Je réalisais qu'à présent j'étais comme ce A, presque effacé, sans creux, ni marque, ne projetant aucune ombre sur le monde. Et à leur tour, mes larmes vinrent polir la surface de la dalle, pour qu'il ne reste plus aucune trace de nous, et de notre existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Les ruines du souvenir   Dim 28 Sep - 21:49

Le village était bien détruit. J'avais bien raison, la preuve était là...

Et je n'en éprouvais aucune satisfaction. Sûrement avait-elle découvert les ruines de sa maison, où d'un endroit familier de son enfance. Et quel intérêt au final ? De quoi était parti ce périple ? De mon orgueil, de mon ego. Par simple désir de lui prouver que j'avais simplement raison je l'avais blessé. Ces 3 ans ne m'avaient-ils donc rien appris ?  Je retrouvais exactement le même Ralyon qui avait démissionné de l'armée de Mythra par pur fierté mal placée. La différence c'est qu'à l'époque je n'avais fais du tort qu'à moi même. Mais aujourd'hui j'en avais fait à cette jeune fille. Certes c'était un démon cruel et sans pitié mais cela appartenait au passé et dieu seul sait les horreurs qu'elle avait du vivre pour sombrer à ce point.

Mais j'avais en face de moi la vraie personnalité qui se cachait derrière cette carapace de corruption et de démence. Une fille certes têtue, certes bornée, mais aussi douce et terriblement seul, déphasée de plus centaines d'années entre le présent et celui qu'elle croyait connaître.
Et plus je voyais ses larmes couler, plus je me trouvais dégueulasse. Que valaient toutes mes valeurs, tout mon code d'honneur ? Du vent. Je voulais protéger des innocents mais je n'ai jamais rien fait d'autre que blesser ou laisser mourir ceux que j'avaient croisé. J'avais laissé mourir cet homme lors de notre chasse au démon avec Shulia, parce que ma priorité avaient d'abord été de me focaliser sur l'élimination de ces monstres. Au fond je ne valais pas mieux que ces mercenaires à la petite semaine qui chassaient le démon pour le sport ou pour le fric...

Et Annaë cette pauvre âme perdue, désorienté, je l'avais volontairement remis face à son passé en morceau, simplement pour lui donner "une leçon". Alors que faire ? Me détourner, la laisser seule avec son chagrin ? Pas avec elle. Je ne peux pas la voir triste, ça me fait trop mal.

Et finalement le mythe s'écroula... Du guerrier en armure, il ne restait qu'un garçon perdu, désorienté et déchiré par tellement de sentiments différents et contradictoires qu'il se sentait au bord de l'implosion.
Le reste je le fis, poussé par le chagrin, le remord et la volonté de l'apaiser... Je la pris dans mes bras, littéralement en larmes balbutiants péniblement quelques mots...

Excuse moi... Tout est de ma faute... je t'ai fait du mal... pardonne-moi

Je ne méritais pas son pardon. Mais après tout, c'était à elle seule que revenait la décision de me l'accorder ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Les ruines du souvenir   Mar 30 Sep - 19:28

Je ne comprenais plus rien je me sentais perdue étouffée par les arbres et les buissons de cette foret étrangère. Mon souffle s'accélérait sous l'angoisse.
Je ne comprenais plus. Le village était bien là quand j'étais partie, mais plus là quand je reviens.
Ces ruines avaient l'air tellement vieilles... Comme moi.
Cette petite phrase me traversa soudainement l'esprit. Elle me bouleversa.
Je me sentais désormais comme un corps étranger sur la terre. Pourquoi eux sont-ils tous disparus alors que je suis toujours là ?
Ce n'était pas juste. Ce monde ne m'appartenait plus, je n'appartenais plus à ce monde.

La sensation des bras de Ralyon autour de moi me ramena au présent. Je me rendis compte qu'il pleurait, et qu'il s'excusait.
Qu'il s'excusait ? Mais pourquoi ? Ses larmes m'attendrirent, je ne sais pas pourquoi.

"Pourquoi tu dis que tu m'as fait du mal ? Je ne comprends pas..." Pour essayer de l'apaiser, je passai doucement ma main sur sa joue mouillée. "Ne te sens pas coupable... C'est plutot moi qui..."
Une émotion forte me prit, et je me serrai convulsivement contre Ralyon.

Une fois que je me suis sentie calmée, et qu'il ne pleurait plus,je dis "Allez, viens, partons."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Les ruines du souvenir   Mar 30 Sep - 20:54

En la voyant déphasée et perdue comme ça je me sentis encore plus mal... Qu'importaient mes états d'âme ? Ma réaction me sembla encore plus égoïste et mes larmes coulaient de plus belle...

À son tour elle balbutia quelques mots et s'arrêta net au milieu de sa phrase pour me serrer à son tour dans ses bras... Je perdis à partir de ce moment là toute notion du temps, du moment, et presque, de mon identité. J'avais l'impression d'avoir trouvé, sinon retrouvé, une partie importante de moi, une "pièce manquante" que j'aurais cherché durant toute ma vie, sans jamais savoir réellement ce que je cherchais. Plus rien d'autre n'avait d'importance à mes yeux. Je me sentais submergé par un sentiment nouveau, faisant de moi le plus heureux des hommes mais aussi le plus triste, me donnant la force de soulever des montagnes mais aussi la fragilité d'un nouveau né...

Je fixais intensément ces grands yeux noirs et la vérité m'apparut alors : j'aimais cette fille, à en mourir si il le fallait. Pourquoi ? Je la connaissais à peine  et elle aussi. Elle était à moitié démone et j'étais chasseur de démon. La vie a parfois un curieux sens de l'ironie. Mais je n'y pouvais rien. La barrière de mon subconscient avait cédé, imposant cette vérité à mon être tout entier.

Les larmes s'arrêtèrent de couler... Annaë m'enjoignit alors de quitter cet endroit. Sans mot dire j’acquiesçai lui souriant simplement. Je lui pris ensuite la main et me mit à lui parler de choses et d'autres au cours de voyage. Toute ma méfiance, toute appréhension à son égard avait disparu tel les nuages dissipés par l'aurore, et j'arrivai enfin à être naturel avec elle, à sa plus grande joie apparemment. Et même si elle ne disait pas grand chose, elle semblait au moins contente d'avoir une compagnie agréable. Si quelque chose, pour elle, était mort ici, cet endroit symboliserai à tout jamais la naissance de quelque chose de nouveau et de formidable pour moi. Quant au reste, l'avenir nous le dira...

[RP terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ruines du souvenir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ruines du souvenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Mythra :: Forêt de Landayën :: Labyrinthe Floral-