AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Pour que vive un démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Pour que vive un démon   Lun 30 Juin - 14:56

[Ce RP prend place juste après le RP de la forêt d'Ernelzya avec Shulia, n'hésitez pas à vous y référer si vous êtes un peu perdu]

Les jours de traversée pour aller d'Ernelzya à Myrthra avaient été aussi pénibles qu'à l'aller, si ce n 'est encore plus avec mon "compagnon de route". En plus de m'avoir causés de gros problème avec le capitaine du navire celui-çi m'avait obligé d'effectuer de considérables dépenses en énergie pour le maintenir en vie. Ceci dit c'était un mal pour un bien puisque cela m'avait aussi permis de perfectionner mes techniques de guérison et cela allait certainement servir par la suite.

Mais le pire fut peut-être le voyage jusqu'au mont Tokrystaux... Arrivé aux abords de la montagne, on sentait déjà ce froid mordant et glacial, vous gelant la moindre articulation. Mais ce froid je l'avais aussi affronté durant 2 ans. J'avais apprit à vivre avec lors de mon entrainement avec le vieil ermite et maintenant je le sentais moins... Bien sûr la neige épaisse handicapait mes mouvement, et avancer en traînant la cage de mon prisonnier était un exercice pénible et contraignant, même pour moi. Mais il faillait que j'avance. Ce démon devait survivre.  Peut-être n'avait-il rien à m'apprendre mais je devais courir le risque. J'avais fait au mieux pour isoler mon fragile prisonnier du froid mais je ne devais pas traîner ou il me claquerais entre les doigts.

Je commençais alors la pénible ascension, priant pour retrouver le vieux prêtre. J’espérais qu'il avait gardé la même cachette que l'autre fois.
Combien de temps s'écoula avant que j'arrive au sommet ? Moi même je ne le savais pas. J'avais lutté comme un possédé, évitant les éboulis de neige ou de rocs, usant de la magie pour tenir le choc et me débattant souvent pour rattraper la cage du démon qui menaçait sans cesse de tomber. Je pénétrais calmement dans sa tanière... Et il était là. Il semblait presque ne pas avoir bougé depuis la dernière fois. Il se redressa et eut un petit sursaut de surprise.


Ralyon ! Je ne pensais te revoir ici ! Qu'est-ce qui t'amène mon enfant ?

Heureux de vous revoir maître. J'ai capturé ce démon, lui et sa bande s'amusait à tuer et détrousser des voyageurs. Je l'ai laissé en vie pour qu'ils puissent être interrogé par les autorités.

Le vieil ermite scruta alors la créature au travers de la cage

Hmmm il est en piteux état, un miracle qu'il ait survécu. Je vais voir ce que je peux faire...

Tout doucement, il se dirigea vers son plan de travail, et sorti plusieurs potions et herbes, très probablement médicinales.

Les démons mineurs sont des créatures très intéressantes... Leur aura est des plus simple au monde. Le mal. Rien de plus, rien de moins. C'est extrêmement rare chez un être doué de raison. Et c'est assez fascinant pour tout dire.

Pour ma part je les trouves juste répugnants

Ne soit pas si prompt à haïr Ralyon. Ces êtres ont leur place dans le monde comme tu as la tienne. Le bien ne peut exister sans le mal et c'est immuable. Les démons engendre même parfois du bon et cela mon jeune ami justifie largement leur utilité sur ce monde...

Encore une fois mon maître disait vrai. N'était ce pas un démon qui avait engendré Shintarô ? Certes son père était très certainement une véritable ordure, mais ce n'était certainement pas son cas. Quelque part, le rencontrer avait été très édifiant, car il m'avait appris à voir les démons autrement.

Je laissai alors mon maître s'activer et allai faire un somme dans ce qui fut autrefois mon lit, priant pour que mon maître réussisse à guérir mon prisonnier...

[Voilà le ton est donné, libre à quiconque de poster par dessus ça, les bons comme les mauvais ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Mar 1 Juil - 19:24

[Après le RP avec Karen]
Kô fut éjectée sans ménagements de la forteresse abyssale. Elle était épuisée et ne pouvait plus se servir de ses jambes. Tout ce qui lui importait était de guérir au plus vite pour retourner faire la guerre aux côtés de son nouveau maître, Karen.
Mais son instinct de chasseur lui faisait bien sentir qu'ici, dans le Pandémonium, elle serait une proie facile si elle était blessée. Il lui fallait se cacher pour le moment. L'hybride avait plusieurs cachettes, mais elles n'étaient plus sûres dans son état.

Où aller ? Où, où ? Un douloureux sentiment d'insécurité s'insinua en Kô pour la première fois. Enfin non, en y repensant, pas pour la première fois. Les souvenirs qui remontèrent furent encore plus désagréables, et les sens de Kô furent happés par le tourbillon du passé.

Elle s'était enfuie. Loin de la forêt, loin de ce père qui n'en était pas un , loin de tout ces gens qui la haissaient pour être seulement elle même, pour son existence, pour son droit de respirer et d'être au soleil. Elle s'était enfuie dans les monts tokrystaux, une masse montagneuse qui lui semblait protectrice. Elle s'était jetée sans plus de précautions dans le premier trou venu. A l'abri de la forteresse de pierre, Annae l'inondait de ses larmes et parfois de ses cris de rage.
Personne ne l'avait jamais trouvée.

Alors Kô détendit ses muscles et ouvrit un portail pour les monts Tokrystaux.

[https://www.youtube.com/watch?v=pUOZ6Cty1zU ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Mer 2 Juil - 13:50

Mon sommeil fut agîté... Hanté par des cauchemars je me voyais assailli par les démons du pandémonium, me crucifiant sur un sinistre autel tandis que je les regardais, impuissant, anéantir une nouvelle fois mon village. Je me réveillais en sursaut paniqué et affoler.Il fallait que je me détende.Je mis alors en oeuvre une technique de méditation que mon maître m'avait enseigné.

Je me mis en tailleur, fermant les yeux tandis que j’atteignais ce stade de transe profonde. Je percevais alors l'aura de tous les citoyens de Mythra... Cela m'aurait certes était impossible en lançant le scan basique, car celui-ci était bien mois puissant. Mais dans cet état, l'énergie afflué et s'écoulait infiniment me permettant d'augmenter mes perceptions à leur paroxysme. Mais jamais encore je n'avais pu ressentir toutes les auras du continent... Mes pouvoirs magique avait certainement augmenté depuis la dernière fois que j'avais eu recours à cet exercice. Je les sentais tous l'aura apaisantes des amoureux, le tumulte léger d'une rixe de bar, la noirceur de l'âme d'un marchand scrupule. Toutes ces auras, bonnes ou mauvaises semblaient se combiner pour atteindre l'équilibre parfait : la paix absolue, une âme blanche, cristalline sans défaut, semblable à celle d'un nouveau né. Mais parmi elles, une semblait appeler désespéramment à l'aide. Elle était là, tout près des monts, ce qui expliquait qu'elle soit sorti du lot. Une âme, triste, solitaire et au fond d'elle même, très très noires... Si cet être était aussi maléfique peut-être méritait elle sont sort, mais comme mon maître me l'avait dit, ce n'était pas à moi de juger. Et puis cette aura m'intriguait.


Je saisis mon équipement et me mis à fouiller prudemment les alentours, suivant les pulsations de plus en plus faible de l'aura. Et puis à un moment, je la perçue plus nettement. Et elle était là, évanouie sur un rebord. Une elfe, difficile d'en dire plus quant à son âge vu leur longévité extraordinaire.Mais assurément elle était très jolie... Mais ce qui choquait le plus, c'était son armure noire, couverte de sang, qui semblait trop large pour elle de quelques tailles... Mais peu importait tout ça, je devais la sauver ! Je lui appliquais quelques sortilège de guérison basique sur ses plaies très profonde... Quelle arme avait donc pu lui faire de telles entailles ? Rien de commun en tout cas. Je la pris sur mon épaule et remontais calmement la montagne pour être sur de ne pas aggraver ses blessures.

Arriver dans la caverne, je m'empresser de l'amener à mon maître :


Maître, j'ai senti l'aura de cette jeune fille...

... Elle souffre beaucoup. Je l'ai senti aussi et puis voyant que tu avait quitté ta couche, j'en ai déduit que tu étais parti la sauver. C'est tout à ton honneur Ralyon mais l'as tu senti aussi ?

Le mal. La folie. La souffrance. Tellement de douleur en elle...

Oui je la sens aussi...

Je vis alors une larme très discrète couler des joues de mon maître. C'était un empathe. Il ressentait les sentiments des gens et pouvais parfois les modifier pour les influencer. Le paroxysme du scan. Mais j'étais encore très loin de ce stade. Car ce pouvoir demandait aussi de la maîtrise pour ne pas se laisser influencer par leurs émotions. Pour que mon maître en soit là, c'est que la douleur de cette jeune fille devait être très puissante et très ancienne.
Mon maître l'installa sur une couche libre. Et m'invita à le suivre, laissant seule l'elfe.


Tu as fait du bon travail Ralyon, ses jours ne sont plus en danger. Tes pouvoirs de soin se sont bien améliorés. Il faudrait cependant que je m'occupe un peu d'elle pour parachever la guérison. L'état du démon s'est stabilisé mais c'est trop tôt pour se prononcer. Il faut encore attendre qu'il se rétablisse. L'elfe m'inquiète plus. Je ressens le mal en elle, il faudra être prudent à son reveil.

Comment un être d'apparence aussi pur pouvait-il être si mauvais ? Je suppose que nous ne tarderons pas à le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Mer 2 Juil - 17:00

Kô n'entendit pas le crissement des pas dans la neige. Elle ne sentit pas qu'on la soulevait comme un sac à patates. Elle ne vit pas le sol s'éloigner quand elle fut sur l'épaule d'un inconnu.

Son esprit était ailleurs, dévoré par le dragon des ténèbres. Kô n'avait pas réfléchi en utilisant cette technique. Elle avait certes eu un contact étroit avec la « partie sombre » de l'esprit de son adversaire, mais elle en payait le prix maintenant. Les ténèbres grandissent, s'attirent entre elles, s'appellent, se dévorent... Et dévoraient son équilibre mental. La puissance des ténèbres augmentait en même temps que son identité s'amenuisait dans leur ombre. C'était de plus en plus difficile de ne pas céder à leur appel, et bientôt Kô ne serait plus qu'un corps obéissant à ses plus noires pulsions. A ce stade elle n'aurait plus rien à perdre et projetterai son ombre de folie sur le monde.

Les ténèbres dévoraient son identité et ses souvenirs. Peut-être le souhaitait-elle. Ne plus se rappeler de cette souffrance, pour être délivrée, plus puissante que jamais et assouvir son désir.
Ses actes n'auraient même plus de sens, tout serai motivé par une colère et une folie aveugle.
La magie qu'elle avait utilisée sur Karen était puissante, et il n'en fallait plus beaucoup pour que Kô perdre le contrôle.

Elle se réveilla dans l'obscurité. Kô sentit tout de suite qu'on l'avait déplacée. Bizarrement elle se sentait mieux, mais son esprit était incapable de l'attribuer à quelqu'un. Elle essaya de bouger, mais son armure la gênait. Dans sa faiblesse, l'hybride n'avait pas remarqué qu'elle avait repris sa forme
d'elfe. Elle grogna de dépit, car il lui fallait plus de ténèbres et de force pour changer de forme. Kô sortit le plus silencieusement possible de son armure, et donc avec seulement quelques tissus pour recouvrir son corps. Sa massue était introuvable,et elle sentit plus que jamais le besoin de trouver des ténèbres pour se nourrir.
Tout ceci était incroyablement gênant. Pourquoi avait-elle été déplacée ? Pourquoi sa vie avait-elle été épargnée ? Il allait certainement falloir marchander... C'est alors qu'elle les sentit. Les ténèbres du démon que Ralyon avait amené.
Son appétit prit alors le dessus sur son restant de raison. Ses yeux jaunes brillèrent intensément dans l'obscurité.
L'hybride se déplaça sans bruit vers ce qui lui semblait être un démon, et commença à manger. Il n'y eut pas de lutte.
*Etrange * Elle entendit alors des pas, et compris de suite son erreur. *C'est la proie de quelqu'un d'autre * Kô se tapissait dans l'obscurité prête à frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Jeu 3 Juil - 22:03

Alors que je m'apprêtais à rejoindre mon maître, celui-ci s'exclama soudainement :

Ralyon, l'aura du démon ! Elle se modifie, il se passe quelque chose !

N'écoutant que ma bravoure (ou mon inconscience) je saisissais mon équipement et me précipitais dans la grotte voisine où se trouvait le démon blessé. Arrivé dans la pièce... Rien. Seulement notre maléfique patient qui dormait paisiblement (du moins autant qu'il était possible pour ces créatures) Je tournais les talons... Sans m’apercevoir de l'erreur de débutant que je venais de commettre. Et comme toutes les erreurs, celle-ci allait se payer. Une créature tout droit sortie de l'ombre s'élança sur moi, me sautant à la gorge. Quel idiot, pourquoi donc n'avait je pas lancé de scan.

Lais je devais reprendre mes esprits. Laissant parler l'instinct je choisis d'user une nouvelle fois du sort d'aveuglement. Le flash illumina la pièce et mon adversaire déstabilisé était trop occupé à compter les phosphènes pour continuer son assaut. C'était l'ouverture qui me fallait ! je saisis mon arme et me préparai à lancer mon attaque, lorsque je me rendis compte que mon agresseuse de l'ombre n'était autre que la petite elfe que j'avais récupéré ce matin... Pitié ou autre chose, l'hésitation retint alors mon coup et il n'en fallu pas plus à la créature pour reprendre ses esprits et se jeter à nouveau sur moi. Le pire était sa force, proprement impressionnante compte tenu de son gabarit, il était dur de me libérer. Je sentais quelque chose me lacérer mon torse découvert et aperçu à ma grande surprise que la jeune fille possédait de longs ongles tranchant... Je mesurais alors la portée de notre erreur : notre demoiselle en détresse n'était pas un elfe mais une hybride ! Ses yeux jaunes, sa force colossale et son aura maléfique trahissait maintenant son héritage démoniaque. Comment avions-nous put ne ps y penser ?!

Il fallait la décrocher... Mon casque imposant était désormais ma seule alternative. Je pris mon élan et assénai à la créature un violent coup de tête. Le choc la fit reculer tandis que je complétais avec un coup de bouclier en pleine face. L'hybride avait reculé mais déjà, elle préparait l'assaut suivant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Ven 4 Juil - 10:36

Kô fut violemment repoussée par le coup de bouclier. Elle sentait qu'il ne fallait pas que ses blessures se rouvrent.
Elle allait utiliser les ténèbres du démon pour tuer cet imprudent.

L'hybride s’infiltra en douceur dans son système nerveux afin d'avoir accès à son cerveau. Alors que sa présence spectrale remontait le long de son échine comme un doux serpent, Kô le sentait frissonner, suer et trembler. Alors qu'elle atteignait son cerveau il se débattit violemment pour se débarrasser de ce parasite spectral. En vain. Contrôlé par une autre volonté, il restait debout, sans bouger, les yeux vides et presque la bave aux lèvres.

Du bétail. Kô l'avait transformé en bétail, prêt à être gavé par ses illusions. Elle fouinait son cerveau, attirée par l'horreur. Elle revécut l'attaque du village de Ralyon. Attaque à laquelle elle avait participé... Activement. Kô sourit hideusement.

C'est alors que Ralyon vit des cadavres sortir des murs de la grotte. Ils s'approchaient pour se mettre en cercle autour de lui. Et c'est alors qu'il vit leurs visages déformés par la mort et la pourriture. Il reconnut des voisins, des amis... Et ses parents. Il ne pouvait toujours pas bouger, et les zombies se rapprochaient.

Ils se prirent les mains, et formèrent une ronde autour de Ralyon, comme ils le faisaient jadis lors des fêtes de village. Leurs cordes vocales décharnées se mirent à vibrer en un chant monstrueux, venant des abysses de leurs gorges. Il semblait venir du plus profond des montagnes lui même.



Le village de Thran fut un jour attaqué
Par des démons venus tous nous tuer
Vivant nous étions alors
Mais par ta faute nous sommes tous morts

Ils répétaient en chœur et de plus en plus fort le mot « morts »

Ils se rapprochaient de plus en plus de Ralyon, qui se sentait oppressé, écrasé par la présence de leurs cadavres et leur puanteur. Ils reprirent.

Mais aujourd'hui quelqu'un va mourir
Et c'est celui qui nous a vus souffrir
Aujourd'hui quelqu'un va payer
Et nous allons...
Le dévorer !!

Les zombies se jetèrent sur Ralyon. Ce dernier tomba à terre, atteint de convulsions atroces, la bave aux lèvres.
Kô l'abandonna, satisfaite de son sort, pour essayer de trouver la sortie de cette fichue caverne. Cependant, elle entendit des voix. Elle se retourna à droite, à gauche, pour comprendre d'où elles venaient.
Elles étaient dans sa tête. Les ténèbres allaient assombrir son esprit pour toujours, faisant d'elle leur pantin. Kô poussa un cri inhumain tout en prenant malgré elle sa forme de démon. Lorsque la transformation fut achevée, sa conscience était perdue dans les abysses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Sam 2 Aoû - 17:34

Sombrant dans l'inconscience, submergé par la folie je ne sais de la suite que ce que mon maître m'en raconta... Il avait apparemment dû lutter contre l'hybride :

Je vois que tu t'es bien amusé avec ce pauvre Ralyon... Hmmm fort heureusement rien d'irréparable, son mental est plus résistant que tu ne le crois.

La démone le regarda de ses yeux menaçant et commença alors le même type de manipulation.

Inutile petite sorcière. Les attaques mentales n'ont aucun effet sur moi mon esprit t'es fermé. Il va te falloir lutter contre moi physiquement je le crains.

Il esquissa un petit sourire et se mit en garde. Il n'en fallu pas plus pour que l'hybride passe à l'attaque, les yeux scintillant de folie et de haine. Elle se jeta sur mon maître, propulsée par ses ailes, à une vitesse incroyable hurlant comme une possédée. Si un humain normal aurait pris l'attaque de plein fouet, il n'en était rien pour mon maître qui la stoppa net dans son élan d'un coup de bâton dans le plexus solaire.

Intéressant jeune fille, tu as du potentiel. Avec de l'entrainement tu serais redoutable.

Usant de sa verve pour la titiller, mon maître espérait l'énerver suffisamment pour la pousser à commettre des erreurs. Et il avait là un sujet très réceptif. Elle se mit alors à lui asséner une série de coup rageux sans discontinuer, que mon maître esquivait avec une facilité déconcertante. fatiguée la semi-démone changea de tactique et commença à projeter des doubles d'elle même. Déconcerté par cette stratégie inattendu mon maître s'investit de façon plus sérieuse au combat. La tactique des illusions était plutôt traître car pour une raison inconnu, l'aura du lanceur de sort se répercutait sur celles de ses doubles. Mon maître dut alors affronté 4 adversaires en même temps. Mais dans cette situation, même lui commençait à atteindre ses limites à tel point que la véritable démone finit par lui asséner un coup. Il sourit et repris.

Hmmm... Tu es très forte. J'ai voulu te jauger mais j'ai pêché par excès de confiance. Il est temps d'en finir.

Les doubles ayant disparus, il déclencha alors une attaque de lumière inconnu qui, tel un trait de lumière, passa de part en part de la tête de l'hybride sans causer toutefois de dommages physiques. L'hybride vaincue tomba à terre et mon maître m'adressa alors ces paroles...

Bon et bien maintenant jeune gens il est temps de m'occuper de vous...


***

Je reprenais conscience dans la chambre, non loin de l'hybride. Si ça forme d'elfe était vraiment magnifique, sa forme de démon me donnait des sueurs froides... Mais ce qui me gênais le plus c'était cette sensation d'avoir une enclume sur la tête. J'ignore si c'était dû à ses manipulations psychique ou aux soins de mon maître mais un médicament ne m'aurait pas déplu. Mon maître entra alors dans la pièce.

Ah tu es réveille Ralyon ! Tiens prend cette tisane, ça devrait te faire passer tes maux de tête. Elle n'y est pas allé de main morte.

Merci maître elle tombe vraiment à pic...

Ce que je trouvais fascinant chez mon maître c'était sa capacité à tous prendre à la légère. Une démone m'avait trafiqué l'esprit et il en parlait comme si sa chienne m'avait mordu la main. Ma foi je trouvais ça amusant.

J'ai également opéré quelques manipulations sur l'esprit de notre invitée. J'ai réussis à brider sa folie meurtrière mais soyons prudent, le moindre choc et elle nous refera le même manège que tout à l'heure. Une fois qu'elle se réveillera elle reprendra sa forme elfique sans s'en rendre compte et nous pourrons discuter

Et déjà nous entendions mon maître et moi quelques bruit provenance de la "chambre". Nous nous regardâmes et, d'un accord tacite, nous rentrions dans les appartements de notre invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Dim 3 Aoû - 9:52

Je rêvais. Ou plutôt non je cauchemardais… Toutes ces choses qui défilaient devant mes yeux paraissaient bien réelles pour des mauvais rêves… Les morts vivants qui dansaient. Le jeune homme au milieu d’eux qui allait se faire dévorer. Un dragon qui se jetait sur moi. Des cadavres et des cris de terreur dans un village en feu. L’odeur de bois brûlé et de chair grillée.

Un reflet dans l’eau ensanglantée de la rivière. Une armure rouge, une arme à la main pleine de débris humains, un corps violet et musculeux, déformé par les ailes atrophiées et les cornes plantées dans le front. Des yeux rouges, malades , fiévreux qui n’exprimaient rien sinon la folie.

Mon visage. Je poussais un hurlement. Ce n’est qu’un cauchemar ! Je ne suis pas comme ça… Pourquoi ? Pourquoi j’ai toutes ces images dans ma tête ? elles viennent faire quoi là ? Je suis pas comme ça non non non j’ai jamais fait ça… Je me réveille en hurlant. J’étais dans le noir, allongée sur la pierre froide du sol.

Tremblante, je touchais mon front. Pas de cornes. Je touche mon dos, pas d’ailes. Je me redresse alors doucement. Pourquoi je suis là ? je me rappelle de rien. Pourquoi j’ai tout ça dans ma tête ? Qu’est ce que j’ai fait ? C’est pas moi, c’est pas moi… L’angoisse me faisait trembler comme une feuille, et je sentis des larmes me monter aux yeux.
C’est certainement mon beau père qui a essayé de se débarrasser de moi… Il y avait quelque chose de bizarre…. Je n’arrivais pas à situer le temps.. La dernière fois. J’éclatais en sanglots. Pourquoi m’avait-il abandonnée ici ? Etais-je si différente de lui ? qu’est ce que j’ai fait pour mériter cette haine ? Je n’avais pas de réponse, pas de souvenirs et je me sentais perdue. Pourquoi ces cauchemars horribles dans ma tête ?
Dans mon désespoir, je n’avais pas entendu les 2 inconnus qui arrivaient. De peur, je pousse un cri strident.
Que… qu’est ce que vous voulez ? Vous êtes venus pour me tuer .. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Lun 25 Aoû - 17:49

La jeune fille à l'air terrifiée contrastait drastiquement avec la bête sauvage de tout à l'heure. Je ne pouvais cependant pas m'empêcher de rester sur mes gardes, après tout, on ne sait jamais. Mon maître s'approcha d'elle calmement et commença à la questionner :

Tout va bien, personne ne te veux aucun mal ici. Dis moi comment t'appelles-tu ?

Bien que ce soit la question à laquelle tout un chacun est capable de répondre du tac au tac, la jeune hybride marqua un temps de réflexion avant de répondre

Annaë... Je m'appelle Annaë.

Bien. Dis moi Annaë sais-tu ce que tu fais ici ?

Elle se contenta de hocher la tête, manifestement elle ne gardait vraiment aucun souvenir de sa vie en tant que démon... Mon maître marqua un temps de pause puis m'emmena dans une pièce et me dit en apparté :

On ne peux pas la laisser comme ça et je ne peux pas la garder ici. Ralyon tu dois l'emmener avec toi. Elle doit découvrir -ou redécouvrir- la vie en communauté, fréquenter d'autres personnes, voir le monde...

Maître, je suis un guerrier, pas un guide touristique ou un chaperon. Je pourchasse des démons et je fréquente des personnes parfois peu recommandable (je pensais notamment à ce type bizarre avec qui j'avais fait équipe une fois). Je ne pense pas être la personne qu'il lui faut.

Elle n'a pas d'autres options que toi actuellement. Je ne peux pas la garder ici en exil. Ma vie d'ermite n'est pas ce qui convient à une jeune elfe.

Et moi je ne peux pas l'emmener c'est trop dangereux. Mieux vaut l'isolement qu'une mort certaine.

Toujours aussi têtu à ce que je vois... Bon très bien. Mais sache que je ne la garderai pas ici non plus. Vivre en ermite n'est pas une solution pour elle. Le choix qui s'offre à toi est donc le suivant : ou bien elle t'accompagne ou bien je la redescends au village, ou bien je la laisse seule livrée à elle même.

Vous bluffez...

Le crois-tu ?

Le traître il m'avait bien eu... Et je savais qu'il n'hésiterais pas. Si il estimais que cette fille devait partir voir le monde il le ferait. Même s'il devait pour cela l'abandonner...

Soit, j'accepte.

Je ne sais pas pourquoi j'avais dit ça. Habituellement je n'aurais pas cédé au chantage... Mais je ne pouvais pas me résoudre à l'imaginer seul dans ce monde qui se montrait parfois trop cruel. Même si au fond de moi je savais qu'elle pouvait redevenir un monstre et que d'une certaine façon elle en était un par nature. Ces mêmes monstres que j'avais juré de combattre. Qu'est-ce qui pouvait me pousser à faire un tel choix ?

Bien alors j'aimerais que tu ailles à l'école d'Ernelzya. Je crois qu'il se trouve un ouvrage... Que je voudrais que tu étudies. Il contient quelques techniques sur les déviations d'attaque mentales. Nous nous comprenons ?

Si il existait effectivement des techniques pouvant m'éviter les même déboires que tout à l'heure je me devais de les apprendre. Nombreux était les démons capable de recourir à de telles ruses, je ne pourrais être vraiment efficace qu'en apprenant comment les dévier. Mais je fus interrompu dans mes réflexions par Annaë qui sembla tout à coup s'animer à l'entente du mot "Ecole d'Ernelzya"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annaë Ivilfhdar
L'Ombre
 L'Ombre
avatar

Type : Démon Elfique

Féminin Scorpion Cochon
Messages : 84
Messages RP : 47
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 22
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Aucun pour l'instant
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Masse Cloutée

En couple avec En couple avec : Ralyon
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre

Votre Personnage
Âge du Personnage: ~300ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   Lun 25 Aoû - 18:29

J'observais attentivement la conversation des 2 hommes. Je ne savais même pas comment ils s'appelaient, ils ne s'étaient pas présentés. Le vieil homme avait l'air très sage, je ne pense pas qu'il veuille me faire du mal... Quelque chose était différent chez lui, ça se voyait dans ses paroles, ses gestes, lui.

En tout cas, l'autre, enfin Ralyon, semblait lui obéir. Il l'appelait même maitre.

Je les entendais débattre de mon sort, comme si j'étais qu'un animal. "Heum... Je suis là.. Ecoutez moi.." Je voulais le dire, je voulais parler mais les mots sortaient pas.


"Je voudrais que tu ailles à l'école d'Ernelzya..." Je m'approchais alors timidement.
"Heum... Toi là. Ralyon. Faut que j'aille avec toi. C'est important. C'est... J'ai promis à quelqu'un.. Avant de me retrouver ici..." J'avais du mal à parler, je pensais pas qu'ils m'écouteraient.
"Je dois y aller avec toi. S'il te plait"

Le vieil homme se tourna vers Ralyon d'un air enjoué "Tu vois, tout le monde est content ainsi! Allez ouste tout les 2 je ne veux plus vous voir ! Et faites bon voyage !"
Il nous poussa gentiment vers la sortie. Ralyon grommela quelque chose que je ne compris pas, puis obtempéra.

C'est ainsi que je me suis retrouvée à voyager avec un parfait inconnu, dont je ne connaissais que le nom.

[RP terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour que vive un démon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour que vive un démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour que vive la musique
» VIVE LES MARIES !
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Mythra :: Monts Tokrystaux :: Au pied des Monts-