AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le bon, les brutes et le truand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Le bon, les brutes et le truand.   Lun 23 Juin - 9:42

[suite du RP dans la taverne du Bon Picolard nommé: "Une halte s'impose"]

Mon compagnon, Ralyon, et moi-même, arrivâmes enfin à l'orée de la Forêt Noire.
Il aurait fait insupportablement chaud sous la bâche, si je ne servais de climatiseur vivant. Les avantages de ma magie...
Par contre, le voyage n'en fut pas moins terriblement inconfortable.
La route nécessitait une rénovation urgente, et le chariot ne cessait de cahoter, m'ajoutant un bleu à chaque mètre.

Le voyage me parut interminable... Je me serais endormi, s'il n'y avait ces horribles secousses.

Au bout de ce qui me parut une éternité, j'allais laisser tomber ce plan débile et sortir de sous cette bâche, quand celle-ci commença à laisser passer moins de lumière. L'ombre causée par les arbres, sans aucun doute! Nous étions donc enfin arrivés.

D'une minute à l'autre, ils allaient nous tomber dessus... Ces crapules de démons! J'aurai ma revanche, et ils regretteront amèrement de s'être attaqué à moi...
Mon nom sera connu jusque dans les enfers! Tremblez, monstres... Les courants glacés qui courent dans vos dos ne sont qu'une tentative de vos instincts de vous faire fuir, mais... Ce serait en vain. Nul ne m'échappera.


Soudain, un hurlement. Le chariot s'arrêta, et quelque chose gicla sur la bâche. Sans doute le sang du marchand, percé par une flèche tirée par un des démons... Tant mieux. Mon mensonge aura moins de chance d'être découvert.

Quoi qu'il en soit, il était temps de sortir!
J'allais invoquer une dague de glace, trancher la bâche en longueur, et surgir, un sourire déjà victorieux sur le visage, tel un héros venu de nul part...

Mais il serait sans doute plus prudent de laisser mon compagnon sortir en premier, pour que les démons se jettent sur lui et me laissent préparer ma magie tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   Lun 23 Juin - 18:00

Après ce qui me sembla être une éternité, la charrette s'arrêta tout à coup. Sortant lentement de ma torpeur due à l’obscurité constante, je constatais que notre compagnie était attaquée en voyant le sang du marchand rougir la toile de la bâche. Les démons nous encerclaient déjà et je n'avais malheureusement pas pu protéger le pauvre bougre que Shulia avait engagé... Ceci dit tout n'était peut-être pas perdu pour lui, peut-être les quelques pouvoirs de soins que mon vieux maître m'avait enseigné pourraient quelque chose pour lui...

Mais l'heure n'était pas à la guérison, mais bien à la lutte. Les démons croyaient encore la charrette vide, ce qui me laissait un peu de temps pour "scanner" les auras environnantes. Il y'en avait 10. 7 dans les fourrées et 3 dans les arbres. Toutes teintées du mal pur, gratuit et absolu que seul un démon pouvait avoir. Les auras dans les fourrées devaient être des fantassins et celles dans les arbres des archers. Il faudrait me mettre rapidement à couvert dans la végétation afin de ne pas me retrouver percé de flèches. En effet si mes armes et mon armure transmises au terme de mon entraînement avec le vieux prêtre étaient apparemment indestructibles, mon torse et mon dos restaient constamment nus, me permettant ainsi de gagner de la vitesse (du moins c'était comme ça que cet équipement avait été conçu selon moi) mais exposant aussi de nombreux points vitaux. Je dégainai ma lame et commençait à percer la toile de la bâche puis profitant de la surprise générale, je bondissais dans les fourrées.

Je tombais malheureusement nez à nez avec un mastodonte imposant de 150 kilo, maniant une double-hache. Réagissant alors à une vitesse inhumaine, celui-ci leva les mains en l'air pour m’asséner un coup avec la-dite hache qui m'aurait certainement coupé en deux si je n'avais pas eu le réflexe de lever mon bouclier in-extremis. Le choc en retour lui fit légèrement perdre l'équilibre laissant toute sa taille à découvert. Il ne m'en fallu pas plus pour lui asséner un coup rotatif au niveau de l'abdomen qui le scia littéralement en deux parties. Le tranchant et la solidité de cette arme était vraiment surprenant, il me faudrait la faire examiner par un expert un jour.
Mais rapidement je chassais cette préoccupation hors de mon esprit pour me recentrer sur le combat. Et il était temps, car un autre démon armé d'un fléau se jetait déjà sur moi. Je n'aimais guerre combattre un ennemi armé d'un fléau. La trajectoire du boulet était de par trop imprévisible et l'arrêter avec mon bouclier et le risque que l'ennemi me désarme avec la chaîne était trop grand. La magie me semblait donc être mon meilleur recours. L'avantage de la magie de lumière était sa polyvalence : elle pouvait aussi bien, guérir, percer à jour que blesser les démons et les morts vivants. Je décochai alors un sort d'attaque élémentaire, le "trait de lumière" qui alla se fichait... Droit dans sa jambe. J'avais visé le cœur ! >< Non décidément j'avais encore de gros progrès à faire en magie... Quoiqu'il en soit, cela fut suffisant pour déséquilibrer le monstre et le faire s'étaler de tout son long. Ma lame plantée sans son dos d'un coup sec acheva le travail. Je consommai alors une bonne partie de mes réserves d'énergie pour utiliser un sort de vitesse qui me permit d'éliminer à la volée 2 autres de ces erreurs.

Malheureusement, deux autres démons un peu plus fins réagirent plus vite que leur infortuné camarade, m'attaquant de concert. Leur assaut conjugué me donnait un peu plus de difficultés et la situation finirait par tourner à mon désavantage si je n'inversait pas rapidement la situation. Mais je manquais d'énergie pour lancer un deuxième trait de lumière et les efforts pour bloquer leurs assauts m'empêchaient de prendre du temps à chercher une ouverture... Je repensais cependant au sort d'aveuglement, pas très puissant mais pas spécialement gourmand non plus. Dans le cas présent, cela suffirait largement. Une fois le sort lancé, un des mes antagonistes laissa littéralement tombé ses armes, couvrant ses yeux avec ses mains difformes en beuglant comme un animal. Le temps qu'il reprenne ses esprits ma lame traversait déjà son estomac de part en part. N'ayant plus qu'un ennemi a m’occuper je constatais au bout de quelques passes d'armes que celui-ci laissait la partie inférieure de son corps trop à découvert. J'en profitai alors pour effectuer un balayage rotatif, le faisant perdre son équilibre. Je ne lui laissai pas le temps de se relever et lui asséna alors un violent coup de mon lourd bouclier directement sur sa tête, explosant littéralement celle-ci.

1,2,3,4,5 et 6... Un fantassin manquait toujours à l'appel. Celui-ci émergea alors de nulle part et je compris de suite que j'avais à faire à un adversaire d'une tout autre stature. 1m95 environ, équipé d'une longue lame noire et les yeux étincelant d'un rouge sanguin. Et expert en magie également, celui-ci déployant déjà un épais brouillard d'encre... Simple artifice pour me cacher la vue ou brouillard toxique ? Pour dire vrai je l'ignorais et ne tenais pas à le savoir. Je roulai rapidement en dehors des fourrées pour me mettre à l'abri de la fumée, en songeant brusquement que cela me remettait aussi à la merci des archers. De plus le démon s'avançait déjà vers moi, dégainant sa lame avec un regard mauvais... Le pronostic ne jouait pas en ma faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   Lun 23 Juin - 19:53

Démons et Pandémonium! Je n'eus même pas le temps de lancer un sort que ce sauvage de Ralyon avait déjà mis six adversaires au tapis!
J'avais à peine eu le temps de sortir du chariot... Pas très dignement, d'ailleurs: j'avais trébuché sur le rebord et m'était étalé, puis avait esquivé les flèches de justesse en roulant sur moi-même jusqu'au fourrés.

Mais, à présent, un étrange brouillard enveloppait les lieux, obligeant mon "allié" à se mettre à découvert... Et ma magie n'y pouvait rien contre le brouillard.

Je décidai de sortir mon "associé" de sa périlleuse situation sans m'occuper du brouillard: j'avais besoin de lui vivant pour vaincre les démons restants... Car j'avais déjà un plan.

J'invoquai une barrière de glace pour protéger l'humain des flèches - pas extrêmement solide, mais suffisamment pour stopper les projectiles - , puis criai, bombardant en même temps la brute de piques de glaces, plus pour l'agacer que le blesser vraiment (le démon était trop bien bâti pour cela):

<<  - Hey, tas de muscle! Tu te souviens de moi? Je suis venu t'éliminer, toi et ta bande de minables! Et oui! Vous ne faites même pas le poids face à moi, que vous méprisez tant!  Car je suis immortel! Alors, abandonne, lâche tes armes! Tu es trop faible, de toute façon, minable! Tu vas bientôt ramper à mes pieds!>>
Il se tourna vers moi. Bien! La seconde partie de mon plan ne serait plus qu'une formalité.
Je fis semblent d'avoir peur, et reculai même de quelques pas... L'encourageant à me charger.
Ce que fit ce crétin. Hé hé hé...
Tout se passa très vite: à quelques mètres de moi, le démon glissa sur la plaque de glace que j'avais crée, et je fis alors sortir une pique juste sous sa gorge...

La glace se gorgea de sang. Un frisson de plaisir me parcourut. C'était si beau, de voir cet immaculée cristal purifier le sang impur de la bête...

Je refoulai ces pulsions de plaisir. Pour l'instant, je ne pouvais pas savourer le spectacle... Le danger était encore présent.

Il restait trois archers. L'angle des flèches plantées sur la route me donna leur position approximative.
D'un geste vif, je lançai la dague à ma ceinture vers l'un d'eux...

Qui alla se planter par terre, deux mètres devant moi.

Je jurai:
"Pandémonium!", et couru vers Ralyon.
Ecoute, voilà ce qu'on va faire. Tu vas tenter de les aveugler avec ta magie. Instinctivement, ils se couvriront les yeux. Ou, en tout cas, ils se sentiront en position de faiblesse, et n'oseront pas éloigner leurs mains de leur buste. Moi, je leur enverrai autant de blocs de glace que possible. Ainsi, aveuglés, ils ne les verront pas venir, et, par peur d'un coup invisible, ils n'oseront pas s'accrocher aux branches, car cela serait éloigner leurs bras (leur protection, donc) de leurs corps: mes blocs les feront donc tomber.
Tu me suis?
Allez, on commence par celui là-bas. Il devrait se trouver sur cet arbre blanc, à environ cinq mètres de hauteur. A trois, balance ta lumière, et je jetterai mes blocs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   Lun 23 Juin - 21:08

Ha ha ainsi donc, voilà ce que valaient les démons supérieurs du pandémonium !  XD  Ceci dit celui là avait l'air un peu obtus, j'avais déjà croisé des démons beaucoup plus intelligents que cette brute. Débarrassé de l'autre affreux, j'avais désormais les coudées libre pour m'occuper des autres démons. Apparemment Shulia avait déjà une idée sur la question :

Ecoute, voilà ce qu'on va faire. Tu vas tenter de les aveugler avec ta magie. Instinctivement, ils se couvriront les yeux. Ou, en tout cas, ils se sentiront en position de faiblesse, et n'oseront pas éloigner leurs mains de leur buste. Moi, je leur enverrai autant de blocs de glace que possible. Ainsi, aveuglés, ils ne les verront pas venir, et, par peur d'un coup invisible, ils n'oseront pas s'accrocher aux branches, car cela serait éloigner leurs bras (leur protection, donc) de leurs corps: mes blocs les feront donc tomber.
Tu me suis?
Allez, on commence par celui là-bas. Il devrait se trouver sur cet arbre blanc, à environ cinq mètres de hauteur. A trois, balance ta lumière, et je jetterai mes blocs!


Le plan était simple et efficace. Pile ce qu'il fallait :

Très bien, mais couvre toi les yeux !

Puis à son signal, rassemblant le peu d'énergie qui me restait, je concentrais mes dernières forces dans un ultime flash de lumière pure. Mes ennemis alors aveuglés laissèrent tomber leurs armes à terre, tentant désespéramment de ne pas tomber de leur cime. L'un d'eux s'étala  sur le sol tandis que les deux autres avaient réussis à se raccrocher à des branchages. C'était maintenant à Shulia de jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   Mer 25 Juin - 7:58

Il sembla avoir compris, et il conclut:
Très bien, mais couvre toi les yeux !
Comment? Cet impudent osait me donner des ordres? A MOI?


Bon... Considérons que ce n'était qu'un conseil, et pardonnons ce fou.
Je fermai les yeux et lançai le signal.
Go.


Je rouvris les yeux. Un des démons finissait de chuter, mais les deux autres se retenaient.
Hin hin hin... La suite allait être un vrai plaisir.
Ralyon, va vérifier que celui qui est tombé est bel et bien mort. Je m'occupe des deux autres.


Je projetai une dizaine de gros blocs de glace sur le premier. L'un d'eux le frappa de plein fouet, et il chuta.
La dépense d'énergie que cela me coûta était au-delà de ce que j'avais prévu...
Pour le troisième, je me contentai alors de coller ses mains et ses pieds aux branches en gelant le tout, et décidai de m'en occuper plus tard.
J'allai finir celui qui était tombé, puis rejoignis mon compagnon.

Voilà, c'est fini. Merci de ton aide, elle me fut précieuse. Si, un jour, tu as besoin de quelqu'un pour aller tuer du démon, je serai toujours partant.
Il y en a un que je n'ai pas éliminé: je vais le livrer à la justice, cela rendra espoir au peuple s'il voit des bandits se faire punir publiquement.
Mais je saurai me débrouiller seul, tu peux donc t'en aller serein. Au plaisir de combattre à nouveau à tes côtés.


J'espérais réellement que notre association perdure. La combinaison magie à distance/ corps-à-corps pur venait de faire ses preuves, et nous partagions la même haine pour les démons...
Et puis, le talent de ce compagnon au combat forçait le respect, ainsi que sa patience envers mon irascibilité... Enfin, sa naïveté à mon encontre, plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralyon Aldenart
Paladin Itinérant (Animateur)
Paladin Itinérant (Animateur)
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 159
Messages RP : 72
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 23
Localisation du Personnage : Aucune particulière (guerrier itinérant)
Métier du Personnage : Chasseur de démon
Élément Magique : Lumière
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Annaë Ivilfhdar
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   Mer 25 Juin - 9:46

Il ne lui fallu pas longtemps pour s’exécuter, sa magie de glace congelant ou frappant les infortunés démons. Shulia semblait prendre un plaisir presque sadique à les humilier. Je l'entendis alors m'interpeller :

Ralyon, va vérifier que celui qui est tombé est bel et bien mort. Je m'occupe des deux autres.

Hmmm... Après tout ça ne coûtait rien de vérifier. Et à ma grande surprise, le démon avait survécu. Bon il était quand même grièvement blessé, mais en vie. Mon premier réflexe fut d'alerter mon compagnon... Je me ravisai tout à coup. Il me fallait ce démon vivant et même si il semblait enclin à faire des prisonniers dieu seul sait ce qu'il en ferait... Celui là je me le garderai sous le coude. Quand à ce que j'en ferai, j'aviserai le moment venu. Je choisis donc de délibérément mentir à Shulia... Je n'étais guère amateur de ce genre de chose mais après tout cela servait une noble cause et lui ne s'était sûrement pas gêné pour me raconter quelques sornettes au moins serions nous quitte. Je le laissai dans cet état, au moins même si Shulia voudrait vérifier il passerait pour mort.

Il me rejoint alors et me dit :

Voilà, c'est fini. Merci de ton aide, elle me fut précieuse. Si, un jour, tu as besoin de quelqu'un pour aller tuer du démon, je serai toujours partant.
Il y en a un que je n'ai pas éliminé: je vais le livrer à la justice, cela rendra espoir au peuple s'il voit des bandits se faire punir publiquement.
Mais je saurai me débrouiller seul, tu peux donc t'en aller serein. Au plaisir de combattre à nouveau à tes côtés.

La justice ? Je n'y croyais guère mais bon après tout j'avais assuré mes arrières. Après tout il en ferait ce qu'il veut.

Très bien compagnon, alors je pense que c'est ici que nos routes se séparent. Ma foi c'est une alliance plutôt... enrichissante. Si nos chemins se recroisent à nouveau soit sûr que mon aide te sera à nouveau acquise. Mais pour l'heure je dois reprendre mon voyage d'autres affaires m'appellent ailleurs. À une prochaine fois !

Je disparaissais alors dans les fourrées, récupérant le corps du démon au passage puis m'éloignant le plus possible. Mon petit doigt me disait que Shulia n'oserait guère me suivre dans cette jungle.
Pour le reste je disais vrai : il y avait certes beaucoup de choses que je réprouvais chez lui mais au-delà de ça, notre alliance s'était révélée efficace. Et puis après tout, il faut parfois savoir faire des alliances inattendues pour réussir. Ceci dit cet homme n'avait sûrement pas fini de me surprendre. Je n'arrivai pas à déchiffrer de quoi son âme était faîte et cela, il faut bien le dire était très perturbant.

Arrivé dans une petite clairière je posais le corps de notre victime puis méditais pour recouvrer mon énergie. Une fois cela terminé je concentrais celle-ci dans la paume de ma main puis prononçait les incantations mystiques de guérisons. Dans son état c'était tout ce que je pouvais faire. Cela le maintiendrai en vie le temps que je trouve un guérisseur plus compétent. Les anges du royaume céleste étaient une bonne option mais... Je préférais avoir recours à une vieille connaissance. Le plus difficile allait être de le maintenir en vie jusque là...


[RP terminé pour moi :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulia
Glace, Parfum folie
Glace, Parfum folie
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Verseau Tigre
Messages : 137
Messages RP : 62
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Localisation du Personnage : Aux trousses d'un démon... ou inversément
Métier du Personnage : Chasseur de Démon
Élément Magique : Glace
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 60
Brève Description:

MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   Mer 25 Juin - 10:50

Enfin... Ce neu-neu de paladin était parti, et sa bonne morale ne me gênerait plus...


Le démon était encore en train de s'agiter sur son arbre...
Je marchai jusqu'au pied de l'arbre... Les voix... elles hurlaient dans ma tête. Mes traits se tordirent, et un rire de dément s'échappa de mes poumons... Il allait payer pour tous les autres l'humiliation que j'avais subi.


Hi hi hi... HÎ HÎ HÎ! Tu regrettes de t'être attaqué à moi, hein? Pauvre fou!
Je fis disparaître brusquement la glace, et il tomba. J'entendis quelques os craquer, mais il ne mourut pas pour autant. Je le fixai au sol de la même manière que pour les branches.
Allez, implore pitié! Pleure! Rampe devant moi, glorifie-moi, reconnais ton maître! Tu n'es qu'un pitoyable déchet, incapable de comprendre qu'il y a des sur-êtres qu'il ne faut pas attaquer! HAHAHAHAHAHAHA! Pleure! PLEURE! Peut-être que je ne te ferai pas trop souffrir si tu lèches le sol... HAHAHAHAHA! Alors? Qui est ton maître?
Je m'amusai en même temps à le torturer... Mutilations, incisions...
Le tout dans une mare de sang et les hurlements de douleurs du démon.
Peut-être te laisserai-je en vie, pour que tu répandes mon nom parmi les démons, et instaures la crainte de celui-ci!
Allez, montre ta soumission, si tu veux rester en vie! Hurle! Pleure! Glorifie-moi! Implore mon pardon!
Le démon souffrait bien trop pour faire quoi que ce soit, mais mon état ne me permettait pas de m'en rendre compte... De toute façon, je voulais juste faire payer ce qu'ils m'avaient fait subir...
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!

Soudain, le démon, ou ce qu'il en restait, cessa de hurler.
Oups... je l'ai cassé... Hi hi hi... Je vais devoir trouver de nouveaux jouets! Oui, oui, les voix... Je tuerais des démons! Beaucoup de démons! Hihihihihi! Hi hi... hi... hi...


Ma crise s'apaisa, me laissant harassé, suant et couvert de sang.
Les hurlements des cent âmes s'étaient apaisés, me laissant redevenir lucide.
J'étais habitué à ces crises, et à devoir réparer et cacher les effets de celles-ci... 
Je dissimulai du mieux que je pus le corps sous les feuilles, puis décidai d'aller laver mes vêtements dans le cours d'eau le plus proche.


Décidément, il fallait mettre un terme à ma démence... Et la seule solution était d'éliminer toutes traces de démons. Ainsi, je pourrais contenir ma folie...
Et mon meilleur allié pour cela serait Ralyon. C'était décidément une intéressante journée qu'aujourd'hui...


Ma crise m'ayant laissé ivre de fatigue, je m'endormis dans la forêt même, entouré d'un cocon de glace protecteur...




[RP terminé de même. Merci pour ce premier RP, je suis impatient d'en refaire avec toi!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bon, les brutes et le truand.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bon, les brutes et le truand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Île croissant de lune] le Bon la Brute et le Truand
» Elles sont bonnes, elles sont brutes et elles truandent ! [PV Kory/Méliss']
» Le Bon, la Brute, et les truands.
» Les chevaux, la brute et le truand [PV : Eidren]
» Le chat, le gecko... et le truand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Ernelzya :: Forêt Noire :: Entre les Arbres-