AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une vie vraiment nouvelle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Une vie vraiment nouvelle ?   Mar 13 Mai - 23:06

Wanaël avait décidément du mal avec ce contexte de guerre, et espérait vraiment que ça se terminerait très vite. L'attente lui était insupportable.

Oh, elle ne craignait pas les combats, elle avait ce défaut d'être suffisamment belliqueuse pour ne pas avoir froid aux yeux, surtout avec son vécu et ce qui l'avait construite. Wanaël n'avait pas la même échelle de valeur du danger que la normale, car là où les autres voyaient un danger, elle, elle ne le voyait pas et fonçait pour l'affronter.

Non, ce qui la dérangeait, c'était tout ce qui en découlait. Ces tensions, inquiétudes...ce fait de ne pas savoir ce qui arrivait chez elle. Enfin, un peu grâce aux sorts jetables dont elle disposait, celui qui servait à transmettre les messages. Mais Tsukimeru tenait à les utiliser seulement en cas de réelle nécessité.

Ensuite...Elensar. Les choses seraient décidément plus faciles s'il n'était pas enfermé dans son passé à cause du contexte. Bien sûr qu'elle comprenait ce besoin d'agir, ce n'était pas ça qu'elle lui reprochait, au contraire, elle voulait justement être là pour l'encourager et l'accompagner, mais...il agissait seul. C'était comme si ce passé était plus fort qu'elle. Il le lui avait un peu avoué, après tout...

Elle n'avait plus rien dit depuis, ne voulant plus alimenter de quelconques tensions avec lui, elle se rendait compte qu'elle craignait toujours qu'il prenne la colère. Elle-même ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait, car si au début, ça allait, depuis quelques temps, elle se sentait de nouveau...mal à l'aise avec lui. Pourtant, elle l'aimait, c'était d'ailleurs la seule chose dont elle était certaine.

Elle n'avait pas osé lui parler. Par peur. Et s'il le prenait mal ? S'il se mettait en colère ?

En fait, c'était simple...mais elle était incapable de s'en rendre compte d'elle-même : dans sa vie, elle s'était construite lors de ses premières années avec un seul homme. Son référent. Elle avait vécu avec cet homme pendant un moment, et pendant un moment, elle avait toujours agi comme on l'avait éduquée : en étant une petite femme parfaite pour l'homme avec qui elle vivait.
Quelqu'un qui ne devait jamais rien dire de contrariant, sous peine de se recevoir des châtiments. Elle se devait d'être "parfaite" à ses yeux pour ne serait-ce qu'avoir un minimum d'affection...quand on voulait bien le lui donner. Avant qu'elle ne se rende compte de tout.

Mais qu'importait la suite de l'histoire...là, ce qui comptait, c'était le présent, certes radicalement différent, mais aussi...similaire. Elle vivait de nouveau avec un homme, et peu à peu, sa méfiance d'eux s'était en réalité de plus en plus réveillé. Avec donc cette crainte de le mettre en colère ou de le décevoir à la moindre parole, à se faire tourner le dos dès que ça n'allait plus...bien sûr, il s'agissait des sentiments qu'elle avait en ce moment. Surtout en se rappelant de ses soupirs exaspérés même quand...elle voulait s'excuser sincèrement envers lui.

Ou d'autres choses...

Mais comme toute chose qu'on apprenait dès notre naissance, ce genre de réflexe était interne, comme une marque sur notre âme, impossible à voir pour la personne concernée. Et c'était son cas.

Aussi, actuellement, se sentant isolée, contrairement au début où elle avait déjà plus ce sentiment de partenariat qui lui avait refoulé sa crainte, là que c'était le contraire...Celle-ci revenait, et en force.

Mais elle l'aimait. Énormément. Au point de toujours vouloir surpasser cette crainte, et même aujourd'hui encore : pendant qu'il n'était pas là, n'ayant rien d'autres à faire à part attendre, gardant juste un oeil sur Mythra afin de communiquer des rapports à Tsukimeru si jamais il se passait quelque chose d'important, elle avait donc soigneusement regardé...les nobles d'Elsran.

Elensar lui avait signifié qu'il avait vécu ici en tant que roi pendant un très long moment...et il avait donc renoué avec ce passé-là. Elle se disait que peut-être que si elle surpassait ce passé...peut-être se tournerait-il vers elle au lieu de sa rivale actuelle, pour se faire aider et soutenir.

Oui, elle était déterminée à le récupérer. Ne lui avait-il pas signifié la même chose une fois ? Qu'il serait mal si elle allait voir ailleurs ? Et bien là c'était exactement pareil.

Elle se disait qu'elle pourrait peut-être changer...tout en gardant sa personnalité. Mais...ce fut rude, et ce dès le départ : car les nobles dames refusèrent qu'elle approche à cause de Baynar dont elles prirent peur, et que Wanaël riposta ferme qu'elle ne l'abandonnerait jamais.

Donc déjà, mauvais point. Elle ne parvint pas à les approcher suffisamment pour essayer de réagir comme une noble aussi. N'était-ce pas ce qui avait accommodé Elensar, dans son passé actuel, dans sa vie d'avant ? Il avait vécu dans ce château, avec ces gens trop maniérés pour elle, ce qui l'agaçait au plus haut point.

Elle passa donc sa journée ainsi, à essayer, en consultant un livre de la bibliothèque du château, n'ayant rien d'autre à faire actuellement.

Elle trouvait ces choses vraiment inutiles, mais si c'était pour récupérer Elensar...et qu'il puisse enfin compter sur elle, qu'il ait envie de compter sur elle, et non sur son expérience tellement approfondi qu'il avait préféré choisir malgré-lui son passé plutôt qu'elle, son présent...avec tout ce qu'il disait que c'était le présent qui devait compter !

Et là-dessus, elle en avait fait continuellement des efforts. Certains avaient mal tourné, mais personne n'était à l'abri d'une erreur. Et voilà qu'il y replongeait...qu'il s'y réfugiait...alors oui, évidemment qu'elle n'était pas d'accord. Elle préférait qu'il vienne se confier à elle, qu'il vienne lui chercher du soutien et du réconfort, et non chercher tout ceci envers son passé encore trop présent...

Elle y passa du temps, jusqu'au soir.

Où elle décida de se promener dans les jardins, pour souffler un peu. Ou presque. Car elle se mit à changer de façon de marcher, essayant d'y aller avec plus de grâce et de féminité comme ces nobles, tout en essayant de garder un air fier et la tête haute, comme elles avaient.

Mais agacé, cette fois, Baynar, qui s'était montré patient toute la journée, céda. Sans prévenir, il se mit à rugir très fort, affolant les chevaux dans les écuries, tandis que Wanaël sursauta en se retournant vivement vers lui :


- Non, mais ça ne va pas ?! Tu n'es pas bien ou quoi ?!

Baynar feula bien fort de nouveau, sortant les griffes par réflexe tout en fixant bien l'elfe dans les yeux.

Sa pensée ?
Il voulait qu'elle arrête. Il ne comprenait pas pourquoi est-ce qu'elle s'était tant battue dans le passé pour gagner le droit d'être elle-même, d'être appréciée comme elle était, si c'était pour recommencer...à se "soumettre" d'une certaine façon à un autre homme.

Ce qui évidemment fit mouche avec Wanaël, qui le prit très mal. Vrai que Baynar l'avait rencontrée à ce moment-là, à ce moment où elle avait voulu se donner la mort, croyant ne plus nuire à Ernelzya à cause de ce combat contre son père. Moment où Baynar l'avait sauvée, où leur lien s'était formé, et qu'il lui avait dit qu'elle méritait mieux...pour ensuite l'avoir soutenue jusqu'au bout. Toujours.


- Je t'interdis de dire ça...tu n'as PAS LE DROIT DE PENSER çA !! C'est complètement faux, et tu le sais !

Riposte de Baynar, toujours très fort, commençant à tourner nerveusement autour d'elle, comme les prédateurs de son espèce, continuant à feuler, gronder d'une manière plutôt menaçante. Le genre où le premier réflexe serait de très vite s'éloigner.

- Tu ne peux PAS comprendre ! Ah moins que tu aies une autre solution ?! Dans ce cas, je t'écoute !

Grondement, mais le tigre s'immobilisa, restant sur ses positions. Wanaël n'en pouvait plus. C'était trop pour elle. Baynar était la dernière personnalité envers qui elle s'attendait d'être "lâchée" et non-soutenue. Cela lui faisait très mal, entre tous !

- J'aime Elensar, ok ?! Alors si c'est la SEULE solution pour que cette histoire puisse durer, je le ferais !

A peine eut-elle terminé sa réplique qu'un cri de surprise mêlé à une douleur fulgurante sortit de sa gorge, tandis qu'elle tomba sur les genoux, tout en...ayant plaqué fermement sa main droite sur son avant-bras gauche ensanglanté, d'entailles qui descendaient jusqu'au coude.

Elle ne vit plus clair pendant quelques secondes, avant de reprendre conscience, ripostant :


- Mais tu es complètement malade ?! Qu'est-ce qui t'as pris ?!

Baynar fonça sur elle, exprès pour la plaquer sur le sol, grondant en rapprochant de très près son impressionnante mâchoire de sa soeur d'âme, et cette fois, il ne laissa pas le temps à Wanaël de répliquer, après un dernier rugissement, il s'éloigna en courant, passant très vite entre les gardes de la porte principale, disparaissant dans la nuit.

Wanaël n'en revenait pas. Sa blessure, elle s'en fichait, elle avait l'impression de ne plus la sentir, simplement parce qu'elle avait mal ailleurs : dans son coeur. Au point de lui faire apparaître des larmes.

Non, ça, c'était trop...elle ne comptait plus que sur lui...car tous les autres s'étant éloignés.

Elle n'en pouvait plus, alors pour une rare fois, elle se laissa aller. Elle avait envie d'hurler, mais elle ne le fit pas. Elle se demandait ce qu'elle avait fait pour mériter tout ça. Elle avait l'impression de perdre tout le monde...d'une façon qui était pour elle pire que la mort elle-même, presque...

Elle crut qu'elle ne cesserait jamais de pleurer. Elle se sentait de nouveau très seule. Finalement, ce présent n'était devenu que le miroir de son passé...en solitaire.

Elle maudit les démons intérieurement. Si seulement ils n'étaient pas venus...Elensar n'aurait pas choisi son passé au lieu d'elle, elle n'aurait pas à trouver un moyen d'écraser ce passé qui prenait de plus en plus sa place à son goût, et Baynar n'aurait pas ressenti ce désespoir de la voir sombrer de nouveau comme...comme avant qu'elle n'ait le courage de se battre pour avoir le droit d'exister en tant qu'elle-même.

Avant, c'était l'inverse : quand Elensar était parti la rejoindre en Forêt Noire, il avait été déçu du fait qu'elle avait plus cru aux menaces qu'à lui, qui avait agi d'une manière franchement très maladroite et pas très cool envers elle.

Là, c'était pareil, mais avec les rôles inversés. Comment faire pour vaincre son passé à lui, avoir le dessus pour qu'Elensar puisse enfin vivre au présent ?

Une mauvaise idée lui vint : anéantir ces démons. Si cette guerre se terminait...Elensar n'aurait plus de raison de se jeter dans les bras de son passé, non ? Sauf qu'elle ne pouvait pas y aller seule...elle était forte, mais quand même ! Elle ne pouvait pas vaincre une armée entière...

Surtout sans Baynar. Sa présence lui manquait déjà, lui provoquant un grand vide. Elle n'aimait pas le savoir loin d'elle, surtout en terres étrangères. Après tout...ses parents étaient originaires d'ici, non ? Et ils avaient été tués...au point que Baynar n'avait jamais connu d'autres tigres de sa vie à part sa fratrie et sa mère. Tant qu'il avait été seul, il avait pendant longtemps senti ce poids de la solitude lui peser, avec cette pensée qui lui faisait constater qu'il était le dernier de son espèce...

Alors oui, ça inquiétait Wanaël. Les gens d'ici voudraient peut-être le tuer...elle espérait qu'il n'était vraiment pas loin de l'enceinte du château.

Elle se releva brutalement, passant un revers de bras pour sécher ses larmes. Puis elle se dirigea d'un pas résolu vers la caserne des gardes, où, une fois dedans, elle se banda son avant-bras gauche afin de cacher la blessure et d'arrêter ainsi ses saignements, pour suite faire apparaître sa redoutable double-lame et foncer sur un mannequin d'entraînement.

Brute, sauvage, vive, rapide, et précise, elle se fit sans pitié. Elle s'imagina en situation réelle, entourée d'ennemis prêts à frapper. Elle devrait tous les affronter. Alors elle s'y mit avec force et acharnement.

Elle refusait de s'arrêter. Sinon, elle se remettrait à pleurer. Et pleurer ne faisait pas avancer les choses, ça, elle en avait toujours fait la douloureuse expérience depuis toute petite. Dans ce moment où elle avait le plus besoin de quelqu'un pour la rassurer, elle n'avait eu personne, quand elle avait découvert l'être sanguinaire qui se cachait en son père...qu'il avait tué sa mère et qu'il lui réservait le même sort. Elle avait été seule, et n'avait que huit ans. Son désespoir avait été visible, au milieu de la forêt. Et QUI avait daigné la consoler ? Personne.

Alors elle avait compris. Qu'elle était seule, et qu'elle allait devoir se débrouiller. En cette période, elle s'était transformée le plus possible en homme pour espérer avoir la vie sauve.

Aujourd'hui, elle cherchait à devenir plus forte que ce qu'elle était aujourd'hui, pour devenir un Fléau des champs de bataille. Elle massacrerait ces démons du Pandémonium. Tous, jusqu'au dernier. Cette guerre lui avait pris Baynar et Elensar. Les deux personnes les plus chères à ses yeux.

Et elle n'était évidemment pas d'accord. Alors elle était bien décidée à y mettre un terme, à cette guerre...oh, bien sûr, elle combattrait avec les autres. Mais elle mènerait son propre combat en même temps. A la fin, elle récupérerait ceux qui constituaient sa vie.

Inutile de demander de l'aide ou du réconfort. Ce monde ne le lui en offrirait pas. Comme ça avait toujours été le cas.

Alors elle se ficha bien des conséquences. Elle s'acharna, elle voulait se concentrer sur son objectif principal, et non se laisser aller au chagrin et au désespoir. Elle mit tellement de coeur à l'ouvrage qu'elle ne fut pas des plus discrète dans la salle d'entraînement, les mannequins, heureusement solides, prenant assez chers quand même au bout de quelques coups.

Elle ne pouvait plus laisser faire tout ça et attendre que ça se passe. Elle devait récupérer ce qui lui appartenait, et qu'elle avait eu tant de mal à gagner. Elle ne tolérait en aucune façon d'avoir fait tous ces efforts pour se montrer plus douce, plus conciliante et moins intimidée pour rien ! Ni de perdre Baynar ! Ces deux choses, il en était absolument hors de question pour elle...et elle était prête à se battre jusqu'au bout pour ça.


Elensar a écrit:
"Désolé pour l'image que je peux te donner mais... Actuellement, j'ignore comment être autrement. La Royauté a occupé une grande partie de ma vie, et au fond de moi, je suis toujours Roi.[...]"

Cette phrase lui revenait en tête. Lui confirmant que malgré-lui, il avait choisi son passé plutôt qu'elle. Elle était donc fermement résolue à vaincre ce fameux passé...elle ignorait complètement quel moyen serait le plus efficace, mais si elle ne tentait rien, elle n'accomplirait jamais son objectif ! Elle devait devenir meilleure que sa rivale...et elle était bien déterminée à ça !

Autrefois, ce fut lui qui avait affronté son passé à elle pour l'avoir pleinement...à présent, c'était au tour de Wanaël, de se battre contre le passé d'Elensar pour qu'enfin, il lui appartienne, et qu'enfin, ils puissent vivre l'histoire dont ils rêvaient tous les deux...

Elle tournoya sur elle-même, allongeant son bras non-blessé afin de disposer d'une longueur en plus, et l'une de ses lames siffla, effectuant un large mouvement circulaire qui décapita tous les mannequins présents, avant de récupérer son arme pour la tenir fermement, donnant un vif coup vers l'arrière qui transperça le corps d'un des mannequins, avant d'effectuer tout de suite après un coup vers l'avant qui transperça de la même manière celui qui se trouvait actuellement en face d'elle.

Le tout juste avant de disparaître, et la seconde d'après...une rangée de 5 mannequins se retrouvèrent coupés en deux d'une façon très nette, Wanaël apparaissant deux mètres au bout, sa terrible arme à la main, tandis que les mannequins déjà en mauvais état s'effondraient derrière elle, soulevant un léger nuage de poussière.

Elle s'arrêta un peu, essoufflée, se redressant un peu, n'osant pas trop se retourner encore, pour constater à quel point elle était capable d'être presque aussi dangereuse qu'un démon en plein combat...

Elle était en train de se demander...est-ce que mettre un terme à cette guerre lui permettrait vraiment de retrouver Elensar et Baynar qui étaient si chers à son coeur ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 11:13

Contrairement au idées d'une certaine personne, bien qu'il n'était pas trop au courant, Elensar n'était pas perdu dans son passé, mais s'en servait surtout pour aider le Château à s'organiser. Il en avait fait la promesse au Roi, et il n'avait pas d'autres choix que constater que les gens de cette époque n'avaient vraiment aucun réflexe concernant une potentielle guerre. La paix était là depuis trop longtemps, et résultat, il se retrouvait avec beaucoup de boulot sur les bras, au même titre que Tsukimeru à Ernelzya.

Le Roi actuel et son épouse étaient partis négocier avec les Elfes. Et du coup, il retrouvait un peu à la tête du Château, bien que son identité soit toujours restée assez secrète.
Il tenait simplement sa parole envers le Souverain. Il lui avait promit qu'il pouvait compter sur son aide et son expérience, alors absolument loin de lui l'idée de rompre cette promesse !
En plus, Shintarô était tellement méfiant qu'Elensar ne pouvait pas se permettre de le décevoir. Et puis lui et Erinyes avaient tellement besoin d'aide aussi... Non, le jeune homme ne pouvait pas se résoudre à les laisser seuls face à un tel soucis !

Il avait toujours été de nature à aider de toute façon, et là qu'il le pouvait, si ça pouvait leur faciliter les choses... Sauf que du coup, il ne se rendait pas compte que Wanaël interprétait tout ça... De la mauvaise façon. Alors oui, il avait toujours ses réflexes d'antan, mais c'était le moment où jamais de les avoir non ? Parce que sans ça, Mythra risque d'aller droit à sa perte vu l’inexpérience de ses Souverains, et la nonchalance des Nobles et gardes actuels. Bien que bonne, l'armée Mythranne ne s'était pas vraiment attendue à une guerre, et le niveau était bien moindre qu'avant !

Alors toute la journée, il jonglait au mieux pour combler l'absence des Dirigeants, et le soir, il tentait au mieux d'être présent pour Wanaël, mais cette dernière se faisait assez distante, alors il ne savait pas trop non plus... Elle devait aussi avoir des choses à faire après tout, peut-être était-elle fatiguée, tout simplement !
Donc non, jusque là, il n'avait pas trop vu le soucis, en même temps, vu la situation, difficile de tout faire parfaitement.

Mais ce soir là, quand Baynar vnt vers lui une fois ses tâches de la journée terminées, d'une humeur visiblement massacrante, et sans Wana dans les parages...
Elensar comprit qu'il y avait eut conflit.
Hélas, il n'avait pas la faculté de parler avec le tigre, et encore moins de lire dans ses pensées, mais il comprit à son regard qu'il était concerné. Encore.

Il ne put s'empêcher de se sentir un peu agacé. Ne l'avait-il pas assez rassurée déjà ? Qu'est ce qu'elle s'imaginait encore ?
Il voulait bien comprendre qu'elle avait du mal et tout mais... Mais à un moment, il fallait qu'elle comprenne deux trois choses tout de même ! Il avait déjà assez à faire au Château la journée, alors il apprécierait qu'elle n'en rajoute pas une couche le soir venu en se faisant des idées quelconques. Parce qu'elle avait beau lui reprocher d'être plus dans son passé qu'avec elle, mais alors elle, il ne savait pas si elle se rendait compte qu'elle se faisait bouffer par le sien également ! Parce que toutes ses craintes venaient de là, finalement...

Il demanda au tigre où elle était, ce dernier lui indiquant la salle d'entraînement des gardes.
Bon, elle devait passer ses nerfs. Si Baynar était énervé à ce point, ça devait pas être mieux pour Wana !
Il inspira un grand coup. Décidément, la situation était critique sur tous les points ! Enfin, par chance, il savait garder son calme. Pour l'énerver vraiment, il fallait y aller !
Elle était effectivement bien là, vu les sons de lames et de coups qu'il entendait. Il attendit simplement que cela se calme, avant de faire son entrée.


"Bonsoir !"

Fit-il tout d'abord amicalement, mais son regard se posa assez vite sur un bandage qui laissait apparaitre du sang, qu'elle n'avait pas le matin même. Du coup, il ne put s'empêcher d'entrer dans le vif du sujet.

"Pour l'avoir croisé en sortant du Château, je savais que Baynar était remonté, mais je ne pensait pas qu'il était allé jusque là... Enfin, je sais que j'ai quelque chose à voir avec le regard qu'il m'a lancé, et je suppose avoir une idée du soucis, mais j'aimerai l'entendre de ta bouche. Qu'as-tu à me reprocher cette fois ?"

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 11:49

Interrompue dans ses pensées, elle se retourna vivement, sursautant un peu, s'écriant :

- Ne surprend jamais quelqu'un avec une arme à la main, j'aurai pu te blesser !

Plus affolée à cette idée qu'autre chose, se dépêchant d'ailleurs de faire disparaître sa double-lame afin de ne faire porter aucun risque à Elensar qui était là.

Elle allait toutefois lui répondre, cherchant à l'accueillir, si bien qu'elle voulut s'avancer vers lui pour le rejoindre, mais elle s'arrêta net quand il lui posa sa question. Pourquoi faisait-il souvent genre d'être bien pour ensuite prendre un mauvais ton ? Elle détestait quand il faisait ça...

Elle se sentit très mal. Sachant que sa réaction actuelle était irraisonnée à cause de sa phobie des hommes qui lui revenait, elle s'empêcha de reculer. Pas question de se laisser aller. Et puis, elle voulait qu'il voit qu'elle prenait le présent en compte malgré-tout. Que même si elle pouvait montrer des signes de crainte malgré-elle, elle refusait de s'y plonger de nouveau, elle prenait en compte la vraie réalité : à priori, ça ne serait pas lui qui serait violent avec elle pour un oui ou pour un non...


- Cela n'arrive que très rarement. C'est même la première fois. Cette histoire de guerre met tout le monde à bout, tu sais. Ensuite, il vaut mieux que cela me soit arrivée plutôt qu'à quelqu'un d'autre.

Et puis, vivre avec un tigre, c'était le risque, hein ! Risque qu'elle assumait très bien, d'ailleurs. Surtout que malgré-ça, l'animal s'était retenu, car s'il s'était réellement laissé aller, il lui aurait arraché le bras ! Parce que bon, en l'intégrant à sa vie, Wanaël n'avait absolument pas fait en sorte d'étouffer son instinct de chasse. Au contraire, elle avait voulu qu'il le garde, pour qu'il sache toujours se défendre et se débrouiller seul en cas de soucis. Et puis, quand elle se retrouvait seule au milieu de gens malintentionnés, c'était pratique...

Disons qu'il fallait vraiment que l'animal soit à bout pour en arriver à cette extrémité.

Toutefois, Wanaël se sentit soulagée. Si Elensar l'avait croisé...c'était qu'il ne devait pas être bien loin. Wanaël avait de toute façon l'intention de faire disparaître ces plaies comme si elles n'avaient jamais existé.


- Pour le reste...je préfère plutôt te répondre que j'essaie de m'adapter à toi...aller dans le sens de tes choix.

Tout son être lui suppliait de reculer, mais elle s'y refusa. Elle se força même à le regarder. Comment est-ce qu'il allait réagir ? Elle était sûre qu'il allait réagir très mal..."comme d'habitude".
Comme elle en avait toujours eu l'habitude dans ce qu'elle avait appris dans une vie partagée avec un homme.

Sauf que là, elle avait l'intention de se défendre. Elle ne se laisserait pas faire. Plus jamais elle ne se laisserait malmener à ce niveau.

Pourquoi avait-elle tant cru à ce rêve, quelques temps auparavant ? Elle avait voulu y croire, elle s'était même donnée à lui, elle avait surmonté tout ce qui l'effrayait pour tenter de le rendre heureux et satisfait.
Au final...elle avait cette impression de nouveau que quoi qu'elle fasse, ça n'irait pas...elle demandait juste à vivre heureuse avec lui !


- Je ne vois pas où est le mal là-dedans. Donc inutile de prendre ce genre de ton, je pense...

Ensuite, oui, elle était encore plus mal à l'aise du fait qu'il était là. Il n'étais pas censé voir tout ça. Elle, elle avait eu juste l'intention de réfléchir un peu, puis de retourner simplement avec lui le soir sans rien dire, en tout cas, rien qui ne soit contre lui. Aucune réflexion, rien du tout. Juste...faire acte de présence. Pour justement ne pas alimenter quoi que ce soit de néfaste entre eux.

Après tout, elle était convaincue qu'elle était la seule à devoir faire face à ce soucis, que ce qu'elle lui reprochait, ce n'était pas de sa faute non-plus. Alors elle voulait juste essayer de l'en sortir...sans en rajouter.

D'où sa réponse. Le reste, elle était sûre qu'il ne comprendrait pas...et qu'il réagirait comme tous ces hommes qu'elle avait connu : mal, sans chercher à comprendre. Elle ne demandait qu'à voir et à constater le contraire !

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 19:39

S'adapter à lui hein... Si Baynar s'était laissé emporter à ce point, c'était sûrement parce qu'elle avait encore trop voulu en faire, en proie à des craintes, où il ne savait quoi d'autre. Du coup, il devait admettre qu'il ne savait plus comment réagir. La manière douce ne semblait pas la rassurer. La manière plus sévère faisait qu'elle en rajoutait toujours une couche, se fermant complètement... Alors pas si simple dans ce genre de cas...
Il ne voyait du coup plus qu'une seule solution.

Au lieu d'agir de la façon qu'il croyait la plus adaptée pour elle, il pouvait tenter en agissant sans tenir compte de ce qu'elle pourrait penser. En étant tout simplement... Lui même.
Jusque ici, il avait toujours tenté de s'adapter à elle dans ce genre de situation et... Il devait bel et bien constater que ça ne marchait pas tant que ça... Soit il avait empiré les crises, soit il était trop gentil, et le message ne passait visiblement pas.
Donc pourquoi ne pas tenter de la même façon avec laquelle il l'avait séduite, au final ? Du genre doux, mais direct, et imposant... Étant donné qu'au départ, il ne savait rien d'elle et de son passé, et que ça n'avait pas empêcher les choses de marcher.

Alors peut-être qu'elle aurait peur, ou autre, mais il y avait aussi ce côté contact qu'il pouvait avoir, et qui avait souvent un effet sur elle.
Il pouvait toujours tenter. Lui montrer que même quand il y avait des choses à mettre au point, même s'il pouvait s'énerver ou se montrer menaçant, jamais il n'irait jusqu'à lui faire subir de mauvaises choses.
Rien que là, il pouvait sentir le malêtre qu'elle avait, et l'effort qu'elle faisait pour ne pas reculer. Mais dans le font, il ne lui demandait pas d'aller jusque là, si c'était pour se sentir mal ensuite !

Qu'elle fasse des efforts, oui, mais que ces derniers aient au moins le mérite de la faire sourire et se sentir mieux ! Mais avec elle, il était obligé de constater que c'était souvent... L'inverse.
Il soupira à nouveau. Il n'avait pas non plus prit un ton méchant ou énervé, juste plus sérieux. A croire qu'elle le prenait mal dès qu'il ne souriait plus, et qu'elle l'accusait de ne rien prendre au sérieux quand il se montrait jovial !
Alors oui, ce coup là, il ne s'occupa pas des interprétations, fausses pour la plupart, qu'elle pouvait se faire.

Il s'avança vers elle, l'obligeant à reculer contre le mur le plus proche, plaquant ses deux mains de chaque côtés d'elle, le tout avec un regard sérieux, presque intimidant... Avant de lui sourire, comme d'habitude, et de demander d'un ton à la fois rieur et malicieux.


"Ah oui ? Et en faisant quoi ? En tentant d'imiter les nobles et leurs chichis inutiles pour comprendre la vie de château ? En réduisant en charpie toutes les cibles des gardes, alors qu'ils en ont encore plus besoin que toi vu leur niveau médiocre, tout ça en pensant prouver que tu es meilleure ?"

Il se demandait vraiment ce qu'elle cherchait à prouver, alors qu'il l'aimait telle qu'elle était elle. Malgré son foutu caractère !
Il rapprocha un peu plus son visage du sien, avant de rajouter, d'un ton toujours aussi doux.


"Et peux me dire quand est-ce que je t'ai demandé de faire tout ça pour moi ? Qu'est ce qui te fait croire à ce point que tu es en dessous des autres, alors que pour moi, tu es au dessus ?"

La troubler. Comme lors de leurs premières rencontres. Si parler gentiment ou sévèrement ne servait à rien, il espérait que cette méthode soit au moins un peu plus efficace !

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 20:16

Il s'approcha. Elle pensa "mauvaise idée" tout d'abord, pire encore quand il la coinça, avant de dire des choses...dont elle ignorait d'où il pouvait tirer ça. Comment avait-il pu le savoir, après tout ? Enfin, surtout pour la partie des nobles en fait, car là, ici, concernant les mannequins, il avait vu, donc bon.

- Faut bien être préparés pour les combats qui nous attendent...

fit-elle d'ailleurs à ce propos. Puis bon, ces cibles les gardes en avaient plein d'autres en réserve, non ?

Elle-même ne s'en rendait pas forcément compte, mais...le fait qu'Elensar ne s'emportait pas la rassurait. Surtout en engageant la discussion. Bon, peut-être pas d'une manière très conventionnelle, mais...disons que ça l'incitait déjà plus à parler.

Même si elle se fit silencieuse à ses questions qui vinrent par la suite. La réponse, elle la connaissait, ils en avaient déjà discuté, elle avait pris en compte, mais...d'une façon qui l'avait blessée, oui.

Se sentant mal, elle plaqua ses mains contre lui pour le repousser doucement afin de se dégager de lui, pour se détacher de son regard, se retournant un peu et croisant les bras. Elle n'avait décidément plus l'habitude depuis fort longtemps de se montrer mal devant qui que ce soit, et surtout devant ses proches.


- Je n'ai pas besoin de tes autorisations pour tenter de te donner des choses, Elensar...

ça, pour la première question. La suivante, en revanche...elle lui rappela ce poids dans le coeur qu'elle se traînait depuis, ce qui lui faisait bien mal.

- Eh bien...tu me l'as dit hier...tu es encore le Roi du passé. Et non la personne du présent. Alors que moi...j'appartiens à ton présent. Si je venais du même temps que toi, ça serait plus facile, car je serais capable de te comprendre...mais parfois, j'ai l'impression que ce n'est pas le cas. Et tu m'avais dit aussi...quand j'étais à l'hôpital du ciel...que tu aurais encore du mal à t'en détacher, même en vivant sans l'oublier. Alors je me suis mise en tête de devenir plus forte que ce passé qui t'enchaîne...dans l'espoir de te redonner confiance, et qu'enfin, tu puisses vivre ta vie avec moi. Et comme tu m'as aussi dit que tu as vécu une grande partie de ta vie dans ce mode de vie...je me suis dit que peut-être, si je changeais suffisamment pour être comme ces personnes que tu as côtoyées, je prendrais le dessus...

Elle avait eu un peu de mal à masquer ce nœud qu'elle ressentait dans sa gorge. Voilà la vérité. Il l'avait voulue, il l'avait eue, cette vérité. Celle du fait qu'elle était prête à tout pour lui, peut-être pas toujours de la bonne manière, mais...n'était-ce pas l'intention qui comptait ?

Bien sûr, elle ne lui demandait pas d'oublier ce qu'il avait été. Comme elle le disait, c'était avec un passé qu'on était ce qu'on était aujourd'hui, avec ses expériences. Mais il fallait savoir faire la différence entre vivre dans l'un et dans l'autre...même si cette phrase pouvait aussi s'appliquer à elle.

Elle avait pris en compte, ses remarques, quand il lui avait dit tout ceci, preuve, sinon, elle les aurait oubliées. Elle voulait l'aider. Le soutenir, être là pour lui comme il avait été là pour elle. Ensuite, bon, changer, elle l'avait déjà fait pour tenter de se sauver elle-même, alors après une première fois, on pouvait recommencer, ce qui expliquait le fait qu'elle se sentait chaque fois plus ou moins prête à se forcer à changer...pour lui. A se transformer complètement rien que pour lui.

Pour lui, elle se sentait capable de tout...

Et puis elle, au-dessus des autres ? Non, elle n'y croyait pas...elle avait toujours été convaincue du contraire, et même aujourd'hui encore, simplement parce qu'elle ressentait toujours d'une manière quotidienne un fossé entre les gens et elle, même si avec le temps, il s'était certes comblé, mais...il était toujours là. Il y avait toujours un petit quelque chose qui faisait que les deux parties ne se comprenaient pas.

Ensuite, elle en était convaincue de par la vie qu'elle avait eue, en-dessous de tout, et démarrant même en-dessous de tout. Car à ses débuts, ne se voyant aucun autre talent que le combat, pour avoir passé son enfance presque entière à se comporter comme un guerrier pour survivre, elle avait eu bien du mal à s'en sortir, devenant mercenaire à ses heures, et devant parfois loger dans les quartiers mal famés faute de moyen...tout ceci avait duré 10 ans, avant qu'elle ait droit à cette annonce d'Ernelzya qui lui avait radicalement changé sa vie.

Elle ne regrettait certainement pas, mais ce fossé était resté, en dépit de tous ses efforts. Elle était née avec cette conviction d'être en-dessous de tout, et de s'être battue pour AU MOINS élever un peu le niveau, au moins pour être au niveau de la normalité. Mais...on n'oubliait jamais d'où on venait à la base...

Alors oui, elle avait toujours un peu de mal à se laisser convaincre quand on lui disait ce genre de chose, bien que ça ne a laissait pas indifférente non-plus !

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 20:57

Elle se dégagea, et encore un fois, il réalisa combien elle se prenait la tête. C'était la SEULE chose qu'il lui demandait vraiment, mais qu'elle s'entêtait à continuer, mettant en avant d'autres efforts qu'il ne demandait absolument pas... Le monde à l'envers ! Il se demandait vraiment quand cela cesserai, et quoi faire pour y parvenir... Décidément rien ne semblait atteindre Wanaël...

"Si tu tiens tant que ça à me donner quoique ce soit, assure toi déjà de le faire par plaisir, et non par obligation parce que tu t'imagines plein de choses."

Et ça, il espérait qu'elle le retienne une bonne fois pour toute ! A quoi cela servait de vouloir donner si on y renait aucun plaisir, et si on restait constamment dans le doute ?
Alors il se permit de tenter une nouvelle fois de remettre les choses au clair. Il la reprit à nouveau par les épaules, l'obligeant à lui faire fasse. Cette comédie stupide avait assez durer. Même Baynar s'y mettait, et elle n'avait toujours pas comprit ? Pourtant un familier avait un lien particulier avec son maître, en toute logique, elle aurait du comprendre qu'elle en faisait trop, mais non...


"Mon passé ne m'empêche pas d'être à tes côtés. Là, je m'en sers surtout pour honorer ma promesse au Roi. Parce que lui et sa compagne sont encore plus fragiles et inexpérimentés que nous. Et ils ont besoin de soutien. Je ne veux pas les laisser tomber. Et si ça peut aider Mythra, Ernelzya, et nous assurer un bon avenir, pour nos mondes, pour nous deux aussi, je n'hésiterai pas. Mais en aucun cas ça ne m'empêche d'être là, preuve. Tu te prends la tête avec des conneries. On essaie tous de te le dire. Même Baynar. Mais tu t'entêtes. Tu me parles de ton passé tout en restant enchaînée au tien et à tes craintes. Tu ne vois même pas ce qui est sous ton nez, ni même mes tentatives pour être là pour toi et te rassurer. Non, tu ne vois que les autres, le passé, des rivales, Ange peut-être... Mais dans tout ça, c'est moi que tu ne vois pas. Et Baynar, que tu ne vois plus. Alors que nous sommes là pour toi et te soutenir. Si tu dois te secouer Wanaël, c'est contre ta façon de voir les choses, et non sur tes actes pour nous garder prêt de toi ! Tu as déjà fait beaucoup d'efforts pour t'ouvrir, ne gâche pas tout en cherchant encore à changer."

Il osait espérer que ça soit clair cette fois. Il n'avait pas parlé d'un ton bien méchant, ou agressif, ni d'un ton énervé. Mais plutôt d'un ton imposant et sévère, un peu comme un prof secouerait son élève. Et ce genre de ton, elle devait le connaitre pour l'avoir déjà prit avec ses étudiants quand ile prenaient une mauvaise voie. Là, c'était pareil. Elle pensait tellement à lui dans des situations de son imagination, qu'elle ne voyait même plus la réalité. Baynar avait finit par craquer et la blesser. Pour Elensar, c'était donc allé trop loin, et il ne pouvait plus se permettre de laisser les choses ainsi... Elle devait comprendre, point final. Il n'était pas tout blanc non plus, mais elle, elle en faisait beaucoup trop, au point presque de se détruire toute seule alors qu'il n'y avait pas franchement de raisons...

Il reprit, presque aussitôt après, faisant exprès de ne pas lui laisser le moindre temps de réponse avant qu'elle ne s'enfonce encore dans ses prétextes.


"Tu veux Baynar à tes côtés ? C'est ton familier, il ne te lâchera pas. Tu me veux moi ? Tu m'as déjà. Et je ne sais plus quoi faire pour te le prouver une bonne fois pour toute ! A part ça, peut-être."

Le tout avant de lui prendre ses lèvres juste après. D'une manière passionnée. Forçant un peu, peut-être, mais d'une façon sincère. Comment lui prouver autrement ?
Oui, la journée, il était peut-être occupé à apporter son aide aux Souverains comme promit, mais le soir venu, rien ne l'empêchait d'être avec elle. Mais comment le lui montrer si elle se fermait ? Non, il fallait que cela cesse.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 21:22

Elle ne sut pas trop quoi répliquer à la première phrase. C'était que ça lui paraissait tellement naturel de se dévouer autant à la personne qu'on aimait !

Elle n'eut pas vraiment le temps de réfléchir là-dessus, car elle frissonna légèrement quand elle le sentit la saisir, et se raidir un peu quand il la regarda de nouveau dans les yeux, exprimant sa pensée.

Elle se sentait toujours un peu diminuée dans ce genre de situation, comme si elle n'était qu'une brindille prête à se briser en deux à tout moment à cause du rocher qui était au-dessus d'elle.

Bien sûr qu'elle ne souhaitait pas qu'il laisse tomber les deux souverains ! Pour elle, le soucis n'était pas là...
Elle ne fut pas trop d'accord avec la réflexion sur Ange, car ça, elle l'avait désormais pris en compte, et le croyait à ce niveau, mais elle ne le blâmerait pas pour ça. Vrai qu'elle avait eu pendant un moment cette crainte comme quoi il aurait pu essayer de la retrouver à travers elle, bien malgré-lui. ça pouvait toujours arriver, ce genre de chose !

Elle ne put soutenir son regard plus longtemps. Il avait raison. Elle ne savait plus où elle était. Ou plutôt...elle ne savait pas tout court. Ce genre de vie, elle n'avait jamais connu, alors elle tâtonnait, improvisait et apprenait sur le tas, mais elle se rendait compte que décidément, elle n'était toujours pas parvenue à trouver le juste milieu...

Le fait qu'il restait calme parvenait à lui refouler sa crainte des hommes qui s'était fortement développée en elle, et qui ne s'était jamais effacée après tous ses traumatismes avant même qu'elle ne devienne adulte.

Puis soudain, un geste, qui la fit légèrement sursauter, la paralysant sur place, et qui la fit craquer. Elle n'en pouvait plus, à force de tout cumuler. Elle fit donc au mieux pour se contenir encore, et quand le geste prit fin, elle se réfugia presque aussitôt contre lui, l'entourant pas la taille, mai surtout, camouflant son visage duquel elle sentait ses larmes silencieuses revenir. Quand on cumulait trop, à force, ça finissait par déborder...et c'était ce qui lui arrivait, même si là aussi, elle avait toujours pris l'habitude de gérer seule, et surtout, de ne jamais le montrer. Alors elle eut juste là e réflexe de se camoufler contre lui, à défaut d'attendre de se retrouver seule pour se laisser aller complètement.


- Alors ne me laisse pas...laisse-moi agir à tes côtés...comme une partenaire...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 21:35

Pour le coup, ça sembla déjà mieux fonctionner que les autres tentatives ! Dès qu'il la libéra, elle craqua complètement. Voilà au moins qui allait lui faire du bien, plutôt que de contenir et se fermer à tout ! Il l'entoura de ses bras, lui caressant les cheveux, attendant patiemment qu'elle se calme, lui laissant tout le temps pour. Elle devait réaliser qu'en continuant comme ça, elle allait provoquer tout le contraire de ce qu'elle désirait.
Puis elle parla à nouveau, ce à quoi il lui fit simplement remarquer, avec douceur.


"Mais je ne t'en empêche pas."

Elle aurait très bien pu venir avec lui toute la journée qu'il aurait accepté avec grand plaisir ! Juste que bon, elle était encore assez distante ce matin là, du coup...
Mais il ne comptait pas la laisser de côté, et il le lui répétait autant qu'il le fallait ! La seule qui ne devait pas continuer, c'était quand elle se foutait à moitié en l'air pour rien. Le reste, il pouvait se montrer patient.
Il la relâcha quand elle fut plus calme, regardant alors son bras blessé.


"Retournons dans la chambre, il faut te soigner ça. Et je suis sûr que quelqu'un nous y attend déjà."

En parlant du tigre, qu'il avait croisé sur le chemin.
Il se doutait bien qu'elle se fichait plus ou moins de sa blessure et qu'elle ne devait pas forcément en souffrir, d'après ce qu'elle pourrait en dire, mais ça n'était pas une raison non plus. Ou plutôt, ça lui donnait une bonne raison pour s'occuper un peu d'elle, et lui montrer qu'il ne la délaissait pas.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Mer 14 Mai - 21:57

Une étreinte. Pas de mots durs. Des détails qui pouvaient paraître banals, mais qui faisaient une grande différence avec elle.
Née dans un univers uniquement composé de violence quotidienne et de gestes d'affections quasi inexistants, elle avait grandi avec ça, et malgré les années, comme elle avait démarré sa vie ainsi, c'était ce qui lui semblait le plus naturel, même si elle n'y adhérait absolument pas.

Avec lui, elle s'était rendue compte de tout ce qu'elle avait manqué. De ce qu'elle aurait pu connaître, et qui était...vraiment plus agréable. Elle ne ressentait pas ses étreintes comme les femmes ordinaires, pour elle, c'était une marque d'affection dans le sens le plus profond du terme, et non d'un simple geste banal.

Le moindre ton montant, c'était un signe de danger. Le contraire...

Elle avait tellement appris à penser en avance afin de ne pas décevoir, ayant grandi comme ça, pour justement gagner un sourire, un simple moment de partage, et surtout, éviter le désagréable auquel elle s'était habituée car ayant été son quotidien.

Et à force de penser en avance, effectivement, elle devait s'imaginer trop de choses...dont des choses fausses.

Quand il lui répondit, elle eut un moment de silence, comme si le temps s'était soudainement suspendu. Cela dura plusieurs secondes, au bout desquels, une fois sûre qu'elle ne pleurait plus malgré-elle, elle osa enfin le regarder de nouveau d'elle-même, et malgré son visage assombri par les derniers événements, elle eut l'ombre d'un très léger sourire, bien que timide encore, répondant doucement :


- Merci.

Juste être là et le soutenir, après tout, il se donnait toujours des airs sereins, mais pour l'avoir appris d'elle-même...il était toujours bon d'avoir quelqu'un sur qui compter. Elle était certaine que même lui n'échappait pas à la règle.

Elle détourna un peu le regard quand il embraya sur autre chose...


- ça ne fait pas mal...

Bon, euh, si, sur le coup, ça avait fait mal, bien sûr ! Mais bon, ça avait été un geste de perdu. Elle n'oubliait pas qu'à la base, Baynar était un animal sauvage, et même durant toutes ces années, il n'avait rien perdu de ses réflexes. Elle lui avait évidemment appris à vivre dans la vie civilisée tout comme elle, vu qu'ils s'étaient rencontrés quand elle était encore étudiante en 5ième année. Alors si l'animal savait maîtriser sa force dans 98% des cas, le risque 0 n'existait jamais non-plus...parce que bon, depuis qu'il vivait dans l'école, il n'y avait JAMAIS eu de soucis de signalé avec lui. Même des gamins l'approchaient ! Et si Baynar s'énervait parce qu'on l'embêtait, il impressionnait juste les gosses pour le leur faire comprendre, ça les effrayait sur le coup, mais ça n'allait pas plus loin.
Il était très intelligent. Mais il restait un animal, donc il pensait comme un animal, et non comme un elfe, humain ou autre. Alors cette fois, ça lui avait échappé, mais heureusement, il avait malgré-tout rentré ses griffes le plus possible par réflexe face à elle, pour ne rien provoquer de grave comme il avait déjà pu faire avec des ennemis.

Et puis elle ferait disparaître cette blessure, comme ça, plus de trace, et tous pourraient oublier ce petit incident ! Car elle sentait une légère culpabilité la ronger, mais ce n'était pas la sienne. Une culpabilité mêlée à de la colère, ainsi qu'une tristesse. Pour ce qu'il lui avait dit, et qui l'avait fait sortir de ses gonds : "A quoi cela a-t-il servi que tu te battes pour avoir le droit d'être toi-même si c'est pour redevenir une soumise ?". Avec des mots forts, certes, mais disons qu'il avait fait la comparaison avec ce qu'elle avait été avant...

Toutefois, elle acquiesça. Après tout...cet affrontement qu'elle redoutait tant avec Elensar s'était finalement mieux passé que prévu, non ? Elle qui avait tant cru que ça dégénérerait comme les fois précédentes...finalement, rien de tout ceci, et cela la rassurait, voir l'encourageait suffisamment pour se dire que la prochaine fois, elle tenterait de lui parler directement.

Alors pourquoi ça se passerait mal avec Baynar ?

Elensar l'avait relâchée. Elle s'imposa de lutter contre ce petit blocage qui lui était revenu. Tout allait mieux, là, non ? Et puis avec tout ce qu'il venait...
Elle fit donc le pas, bien que sans trop oser le regarder, elle lui prit une main, sentant de nouveau après un long moment pour elle sa paume contre la sienne.

Son soudain blocage s'estompa peu à peu à mesure qu'elle gardait ce contact apaisant avec lui. Il était là. Elle ressentait enfin de nouveau ce sentiment comme quoi ils étaient ensemble. Celui qu'elle cherchait tant à retrouver en ce moment.

Tout ceci lui confirmait ce dont elle avait toujours été convaincue, car l'ayant appris plusieurs fois dans sa vie : se laisser aller sans bouger ne servait décidément à rien. Si elle était restée mal dans ces jardins, comme toutes ces fois où elle avait eu besoin de quelqu'un, personne ne serait venu.
Elle avait donc décidé de réagir, de combattre pour tenter de récupérer ce qu'elle voulait, et c'était...gagné. Même si ça ne s'était pas du tout déroulé comme elle l'avait plus ou moins prévu. Mais au final, elle préférait que ça se soit terminé comme ça...du moment qu'elle avait ce qu'elle revendiquait, ce déroulement lui convenait très bien aussi.

Elle espérait qu'il comprenne un "je t'aime" dans tout ceci.

Maintenant qu'elle l'avait retrouvé...plus qu'à retrouver Baynar et ensuite...être là. A ses côtés, pour le soutenir, tout en faisant le lien avec Ernelzya. Les autres comptait aussi sur elle pour communiquer ce qu'il s'y passait, afin de très vite réagir, bien plus vite qu'en utilisant les téléporteurs en traversant tout un royaume au-dessus de leurs têtes !

Enfin, actuellement, il n'y avait pas grand chose à dire...alors elle voulait en profiter pour retrouver Elensar, et désormais faire le chemin avec lui et Baynar.

Elle garda donc cette main dans la sienne, se sentant déjà un peu mieux rien qu'à ce contact rassurant. Et enfin, osa relever la tête vers lui, pour croiser son regard, essayant de se faire la moins intimidée possible, à cause de tout ce qui s'était passé, même si le tout se trahissait par une esquisse très timide de ce qui voulait être un sourire !

Il était venu la chercher. Elle ne devait pas fuir. C'était ce qu'elle s'imposait chaque fois pour passer chaque fois au-dessus de ses blocages dus à son passé. Et cette technique avait toujours fonctionné, mine de rien ! Au point que même Elensar s'était montré surpris à plusieurs reprises, arrivant à se demander si elle avait réellement été traumatisée...
Alors que si, et bien. Juste...qu'elle avait perdu depuis longtemps cette manie de baisser les bras en attendant que ça lui tombe dessus. Elle agissait, elle affrontait. Et ça payait, simplement. Surtout en se rappelant à quel point elle se sentait merveilleusement bien après une fois proche et avec lui ! Une raison qui était très motivante...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Jeu 15 Mai - 17:50

Il s'était forcément attendu à la réponse, mais n'en fit rien. Il la laissa simplement prendre son temps se remettre un peu, avant qu'elle ne lui prenne la main, bien qu'il sentait toujours une sorte d'appréhension. Qu'il ignora, là encore, et l'entraîna plutôt vers le Château. Les couloirs étaient déjà plus calme. En fin de journée, seuls les gardes patrouillaient, tous les nobles rentrant dans leurs quartiers pour se reposer. Les journées étaient agitées en ce moment, alors forcément, même si on sentait une certaine tension, ce n'était plus aussi animé que de coutume.

Ils arrivèrent à leur chambre, qui se trouvait dans la partie Royale. Enfin, c'était surtout parce que Wanaël était une Haute Figure d'Ernelzya, et qu'à partir de là, on ne logeait pas ces gens là dans les chambres normales. Et vu l'identité d'Elensar en prime, Erinyes avait donc décidé de les installer dans une partie du Château plus personnelle. Disons que là aussi, il y avait un certain point de vue extérieur. Si les nobles n'auraient pas tiltés pour Elensar, ignorant son identité, ils connaissaient Wanaël !
Alors s'ils la voyaient loger autre part au Château, pour sûr que la Reine aurait encore été pointée du doigt !

Du coup, il avaient accès à un espace assez luxueux et spacieux, avec des serviteurs leur étant tout spécialement dédiés. Bien qu'habitué, Elensar était du genre à ne pas trop les solliciter, et faire les choses de lui même. Mais ce soir, après ce qui venait d'arriver, il préféra leur commander à manger, afin de rester seul à seul avec Wanaël, plutôt que d'aller dans la salle commune.
Une fois leur servante partie, il invita la jeune femme à s'assoir dans le fauteuil confortable qui habitait la pièce, avant d'aller fouiller dans les placards pour trouver de quoi soigner sa blessure.

Baynar lui, n'était pas encore rentré, il devait encore se trouver dans le parc, et n'allait certainement pas tarder.


"Aller, montre moi ça, et interdiction de discuter."

Fit-il bien qu'amicalement en s'installant près d'elle, prenant alors doucement le bras qui avait été touché. Comme elle s'était entraînés et que le membre avait été sollicité, les plaies avaient saigné, transperçant le bandage.
Il l'enleva délicatement, constatant les dégâts. Ouai, le tigre ne l'avait pas loupée, quand bien même il s'était retenu !


"Ok. Rappelle moi de ne jamais l'énerver ! Même si je suis habitué avec les griffons..."

Ouai parce que dans le gens animaux caractériel aussi ! Des griffures, et coups de becs, il y avait eu droit ! Enfin au moins, il savait parfaitement soigner ce genre de blessure.
Il commença donc simplement par nettoyer les plaies histoire d'y voir plus clair, avant d'y poser simplement une plante qu'il gardait toujours sur lui, et qui était redoutablement efficace pour ce genre d'accident. Depuis qu'il était éleveur, il avait prit cette habitude, vu que ça lui arrivait souvent plusieurs fois par mois !
Puis il refit simplement un pansement propre entourant le tout.


"Voilà, avec ça, ça sera guéri en trois ou quatre jours ! Ces plantes sont une vraie merveille ! Elles gèlent la douleur, absorbent les saignement, et accélèrent la cicatrisation... Et dire que les Anges la considèrent comme de la mauvaise herbe... A croire que seule la magie compte pour eux !"

En même temps, avec les pouvoirs de guérison parfois instantané que certains d’entre eux possédaient, sûr que les plantes, ça pouvait être une perte de temps ! Mais pour les Elfes, c'était différent...

"Évite juste d'y toucher par contre, même si parfois, ça démange un peu..."

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Jeu 15 Mai - 19:42

Le fait qu'il répondait la libérait de plus en plus de cette maudite appréhension qu'elle ressentait toujours. Elle espérait que ça continue pour que cela finisse par s'estomper. Disons que chaque fois qu'il y avait la moindre distance, cette appréhension revenait, et n'était étouffée que s'ils continuaient ensemble.

Elle le suivit simplement, et une fois dans le château, elle ne put s'empêcher de regarder le sol plutôt qu'autour d'elle, surtout les gens en fait. Elle se sentait comme un poisson hors de l'eau, elle n'avait décidément rien en commun avec ce genre de vie, elle était même tout l'opposé, autant physiquement que mentalement.

Physiquement, la moindre personne qu'elle croisait ici avait une démarche qui était hautaine à ses yeux, un peu comme Tsukimeru qui avait la même démarche que la noblesse, même si lui, à la différence, c'était qu'il ne s'embarrassait pas de superflu, après tout, il n'avait pas eu peur de vivre en pleine nature sauvage comme un rôdeur pendant 100 ans avant de devenir Directeur.

Ces gens autour d'elle avaient tous cet air fiers et la tête haute, tout en étant parés d'une manière somptueuse pour certains et beaucoup trop richement pour d'autres.

Ils avaient une certaine intonation aussi qui agaçait un peu Wanaël, parlant de sujets auxquels elle n'arrivait pas du tout à s'intéresser, ou pire, des sujets envers lesquels elle était en parfait désaccord. Là où les gens disaient par exemple "j'ai scellé mes richesses dans mon coffre fort secret", à titre d'exemple, Wanaël avait plutôt envie de répondre "Et saisir une arme et défendre votre pays, vous ne pensez pas que ça aiderait mieux ?". Ce genre de chose...

Des gens...trop civilisés. C'était vraiment un monde qu'elle avait du mal à appréhender. Oh, elle avait appris à vivre dans la civilisation depuis fort longtemps, mais le monde de la noblesse était un univers qu'elle n'avait jamais côtoyé, et dans lequel elle se sentait assez mal à l'aise.

Elle se sentait étrangère à ce décor, comme si elle était l'intruse, l'élément qui ne collait pas au reste. Elle était convaincue que même si elle se parait comme ces gens, elle serait toujours cet élément qui n'avait pas sa place dans de tableau somptueux et mondain.

Elle était à l'extrême contraire de tout ceci. Si les gens d'ici avaient chacun l'apparence de roi et de reines, elle, elle avait toujours une apparence qui trahissait ses origines, Wanaël provenant du monde sauvage à l'état pur, avec un large côté barbare.

Ces femmes qu'elle croisait étaient plus frêles qu'elle qui avait quand même une musculature, certes fine et comme il le fallait, mais on voyait qu'elle s'était entraînée comme un homme pour pouvoir survivre sur les champs de bataille.
Ces femmes étaient magnifiquement parées, elle n'avait que le strict minimum, à la fois léger et pratique, n'ayant jamais été accoutumée aux conventions civilisées à ce niveau-là. Mis à part deux ou trois bijoux, comme deux bracelets dorés, un bijou frontal et une boucle d'oreille, Wanaël n'avait pas vraiment de superflu, et ses longs cheveux restaient presque toujours complètement lâchés, et elle n'était pas du genre à passer un temps fou à les entretenir, contrairement à ces personnes qu'elle voyait qui les attachaient et qui les faisaient briller.

Non, ce n'était décidément pas son milieu. Elle se sentait plus à l'aise dans les endroits plus naturels, comme la forêt, car elle était née dans la forêt noire, aussi, c'était devenu un environnement très quotidien et banal pour elle. Alors que ces gens s'affoleraient au plus haut point, et auraient le même sentiment qu'elle avait là : elle ne se sentait pas à sa place ici.

Elle souffla intérieurement quand ils furent seuls, bien que là encore, c'était une pièce très...comment disaient-ils, déjà ? Ah oui, luxueux. Wanaël n'en avait certainement pas demandé tant, elle avait juste accepté pour ne pas froisser Erinyes ni lui apporter des ennuis quelconques. Parce que bon, dormir à la belle étoile, pour l'avoir fait dans ses premières années de sa vie, ayant grandi comme ça, ce n'était vraiment pas ce qui dérangeait Wanaël ! Même à Ernelzya, elle dormait à même le sol, dans une pseudo-forêt. ça ne la gênait pas du tout, c'était même très banal pour elle qui avait vécu comme ça à la base !

Et puis, elle s'était demandée : pourquoi si grand ? Elle était à priori toute seule, enfin, presque. Cette pièce ne servait qu'à dormir, alors pour elle, un simple lit dans deux-trois mètres carrés lui auraient largement suffi. Mais pas autant !

Bref, elle prenait beaucoup sur elle, mais son embarras monta vraiment d'un cran quand Elensar passa commande auprès d'une personne. Non, décidément, elle se sentait gênée par ce genre de coutume de service du. Elle avait plutôt l'habitude de se débrouiller seule, et laisser quelqu'un faire les choses à sa place lui était plutôt gênant. Puis même ! Elle avait cette mauvaise impression de se la péter au-dessus de ces personnes, de les écraser alors qu'elles ne le méritaient pas.

Pas très étonnant pour quelqu'un qui avait été en-dessous de tout par le passé !

Pour ça que le fait qu'Elensar vivait dans une maison modeste dans les nuages, ça lui convenait parfaitement...

Mais même lui, elle avait cette impression...qu'il se fondait dans ce décor. Il semblait si à l'aise...il agissait très naturellement, comme si c'était effectivement son monde à lui. Ce qui renforça son impression d'être une parfaite intruse dans cet univers trop somptueux pour elle.

Du coup, elle n'osa même pas regarder la domestique, gênée par une telle situation, si bien que lorsqu'elle partit, elle ne put s'empêcher de faire remarquer à Elensar :


- Nous aurions pu descendre et nous servir dans les cuisines...

Ce qui lui aurait paru bien plus décent et correct !

Elensar la fit asseoir, elle obtempéra simplement, et il finit par revenir, avec une réflexion à laquelle elle ne répondit pas, supposant qu'il s'agissait d'une énième "plaisanterie" comme ça, parce que bon, elle ne voyait pas pourquoi elle le repousserait !
Ils n'avaient rien d'autre à faire actuellement, de toute façon, donc bon...

Elle le laissa donc défaire son bandage improvisé, imbibé de sang, et quand il découvrit les plaies, il fit une remarque bien à sa manière, qui la fit doucement sourire. Ce genre de chose lui passait bien au-dessus, elle n'était pas devenue une "dure à cuire" pour rien. Puis comme elle en avait pris conscience depuis le départ, c'était toujours le risque avec un animal sauvage à la base...

La dernière fois que c'était arrivé, c'était accidentel, elle avait 15 ans, Baynar était lié à elle depuis un mois, et ils s'étaient amusés ensemble. Et forcément, un tigre, ce n'était quand même pas un chat...alors sans le vouloir, elle s'était reçue un coup de griffe, que Baynar avait regretté et s'en était senti très mal. Il avait donc appris à contrôler sa force et ses réflexes, parce que bon, à la base, il n'avait vraiment eu aucune intention de lui faire mal ! Wanaël était venue le chercher, pour le rassurer, et lui montrer qu'elle n'avait plus rien. Tout en lui assurant qu'elle ne lui en voulait absolument pas le moins du monde !

Et depuis, quand ils "s'amusaient" à ce genre de jeu de lutte tous les deux, ce genre d'accident n'était plus jamais arrivé, le tigre ayant appris au fil des jours à s'adapter à sa nouvelle vie, plus civilisée. Même si à voir, ce genre de jeu restait toujours assez impressionnant compte tenu de la taille de Baynar, et parce que bon, oui, ce n'était quand même pas un animal domestique !

Pour ça que ça lui passait au-dessus. Tout le monde pouvait craquer au bout d'un moment.


- Je n'ai jamais souhaité que Baynar perde son instinct de chasse et son côté prédateur de base. Malgré les risques que cela comporte. Je ne l'ai jamais regretté, et c'est encore le cas aujourd'hui. S'il était devenu domestiqué, un jour, je l'aurai perdu, car soit il se serait fait tuer car il aurait perdu cet instinct de survie, soit il aurait fini par mourir d'une autre manière. Alors j'assume parfaitement ce genre de désagrément.

expliqua-t-elle simplement, n'ayant aucune intention de changer ça, d'ailleurs. Puis bon, fallait dire que lors de situations dangereuses, il faisait un office d'un bouclier sacrément efficace ! Et très offensif, en plus...Wanaël n'avait même pas besoin d'armure, son armure, c'était Baynar, et inversement.

Elensar s'occupa de la plaie, elle sentit quelques picotements quand il posa une plante dessus, qu'elle reconnaissait bien pour l'avoir souvent utilisée lors de la période où elle était mercenaire, se cherchant encore. Elle était née et avait grandi en forêt, alors la survie, elle s'y connaissait, aussi, c'était aussi naturel que de dire bonjour à quelqu'un, pour elle ! Donc cela incluait la connaissances d'un bon nombre de plantes...médicinales ou au contraire, empoisonnées.

Elensar termina son labeur en lui faisant un bandage propre, continuant à partir dans ses remarques bien à lui. Elle se sentit bien. Elle avait enfin l'impression de le retrouver.

Elle ramena ses jambes sous elle, afin de se tourner complètement vers Elensar, posant une main sur l'une des siennes, assurant simplement :


- ça ira très bien comme ça, ne t'en fais pas. Merci.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Jeu 15 Mai - 21:48

"Tu n'es pas à l'aise, et ici, on ne se sert pas dans les cuisines, on mange soit dans nos appartements, soit dans la salle commune. Mais vu la situation, je pense que c'est mieux pour toi que nous restions ici au calme. De plus, ces personnes qui nous servent, elles ont besoin de ce travail pour vivre... Ça ne te parait peut-être pas très glorieux, mais les serviteurs ici le font parce qu'ils le veulent."

Il avait remarqué à quel point tout était différent à Ernelzya, alors il n'était pas surprit de la voir déboussolée. Le Château ne vivait pas de lui même, alors des gens apportaient les choses quand on les demandait.
On ne pouvait pas non plus se rendre partout comme on le souhaitait. S'ils étaient arrivés comme ça aux cuisines, ils se seraient fait "jeter", sous prétexte que la salle était plus adaptée pour eux, où qu'ils n'avaient pas à s'occuper de quoi que ce soit, qu'ils étaient des invités, et tout le bazar.
Ici, c'était tout à fait normal, et agir d'une manière autre avait plus de chance de choquer, même si l'intention était bonne.

Les gens étaient plutôt bien payés pour ce boulot, ils n'étaient ni exploités, et encore moins esclaves. Même si certains nobles étaient franchement peu polis !
Mais la plupart avaient des liens plus ou moins amicaux avec leurs serviteurs. C'était un autre monde, mais pas si dégradant que ça.


"Tu n'as vraiment pas à t'inquiéter pour ça. J'ai été surpris par beaucoup de chose à Ernelzya, mais nous n'avons pas la chance d'avoir ce genre de magie ici. Alors pour la combler, on donne du travail à ceux qui en ont besoin... Ces gens ne sont pas maltraités. C'est un travail comme un autre."

Après, sûr que quand on vivait dans un monde où tout le monde était considéré de façon plutôt égale comme à l'école, et avec tout un tas de mentalités différentes...
Elle lui avait dit une fois que les maisons ici étaient "mortes", donc que c'était limite "glauque". Alors que pour lui, sur Ernelzya, les maisons étaient magiques, et non vivantes au sens propre. Bref, des écarts comme ça qui s'expliquaient parfaitement, dans un sens. Et à ce propos d'ailleurs...


"Vous dites que vos maisons sont vivantes non, comme une personne à part entière ? Et vos maisons, elles font ce que vous leur demandez n'est ce pas ? En échange d'un bon entretien de votre part. Dans le fond, ce n'est pas si différent que ça, tu ne penses pas ? Nous faisons les choses différemment, mais le résultat est plus ou moins le même."

Disons qu'il voyait les choses ainsi. Dans les deux cas, on demandait un service à une autre personne, et elle le faisait pour vous. Tout bêtement.
Et puis il trouvait étrange de la voir mal à l'aise dans un lieu luxueux, alors que pour lui, Ernelzya l'était bien plus encore qu'Elsran !

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Jeu 15 Mai - 22:07

Oh, elle savait bien que ce qui était normal pour elle ne l'était pas ici, pour ça qu'elle était aussi perdue, d'ailleurs, et que surtout, elle n'osait pas trop s'avancer de crainte d'apporter des ennuis à Erinyes, qui avait quand même eue l'amabilité de l'accueillir ! Alors elle prenait son mal en patience, et puis c'était tout ! La vie était faite ainsi...

- Et bien...tout être qui pense par lui-même est vivant. C'est notre cas. Ainsi que celui des humains, hybrides, anges et démons. De même que c'est le cas des animaux, des créatures magiques et des plantes. Et chez nous, nos Maisons en sont capables aussi, elles se choisissent même une "apparence" pour pouvoir interagir avec nous, même s'ils se montrent plutôt à leurs maîtres, et donc les gens auxquels elles sont liées.

C'était...aussi simple que ça. Fallait donc pas s'étonner de l'ouverture d'esprit générale, pour la peine !

- Chaque être à ses propres pouvoirs, qualité, défauts, et c'est ce qui constitue le monde. Beaucoup de gens ont besoin d'un abri solde, car tout le monde n'est pas capable de survivre en pleine nature. Les Maisons offrent cette protection, elles sont même redoutables à ce niveau.

Pour le cas de Leyna...l'attaque avait été surprise, du coup, personne n'avait eu le temps de se protéger...d'où les destructions.

- Tu sais...si ça peut vous paraître étrange, dans le fond, ça ne l'est pas. En quoi considérer qu'un être différent de nous dans sa constitution comme une non-personne ? Si tu vas jusque-là, alors vous pouvez dire qu'Ange n'est pas une personne à part entière...les maisons, la faune et la flore, c'est exactement la même chose. Sauf qu'ils marchent à quatre pattes pour la majorité et ne communiquent pas de la même manière que nous. C'est pareil pour les maisons. C'est la définition même d'un être vivant, d'une personne : quelque chose qui est capable de penser et d'agir par lui-même.

Et puis bon, elle comme les autres, ils composaient avec les différences sur Mythra et ailleurs, alors pourquoi pas l'inverse ne se ferait-il pas, non-plus ? Ensuite, vrai qu'elle en plus qui avait été considérée plus comme un objet de valeur qu'autre chose au début de sa vie, elle était donc plus que bien placée pour comprendre ça !

- Le plus dur pour nous ici, c'est de se dire qu'ici, ceux qui sont des personnes chez nous sont des..."objets". C'est...le monde à l'envers. Et assez difficile à assimiler. C'est comme si tu étais venu chez nous et que tu devais te dire par exemple que les humains n'étaient que des objets de décoration...

C'était du même niveau ! Même si après, dans ce qu'elle disait, l'inverse s'appliquait parfaitement aussi. Parce que considérer ce qu'on voyait toujours comme des objets comme des personnes à part entières...compliqué ! Bref, dans un sens comme dans l'autre, ça demandait une sacré remise au point et une ouverture d'esprit...plutôt grande !

- Je vois ce que tu veux dire, mais...je ne pourrais pas vivre dans une vie où je serais assistée pour tout. Si cette vie correspond à ces gens, soit, si tu dis que c'est normal, eh bien je me fais à l'idée. Mais...j'aurai du mal à vivre de cette manière.

En même temps, vu sa nature et son vécu, c'était plutôt logique...il fallait de tout pour faire un monde !

- Et toi...tu t'y étais donc fait, non ? Je vois que tu sembles à l'aise, contrairement à moi. Je t'ai observé et...j'ai constaté qu'en effet...tu te sens chez toi.

S'il lui disait que deux décennies ne lui avaient pas suffit pour se détacher de cette vie...

- Tu te sentirai heureux si tu vivais de nouveau comme un noble d'ici ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 14:26

C'était bien ce qu'il disait ! Les maisons étaient au final comparables aux servants du Château non ? Des êtres avec une personnalité propre, mais qui rendaient services...

"Je ne considère pas ça comme de l'assistance. Enfin, tout dépend de ce que les gens veulent en faire. Pour moi, c'est plutôt un service bonus qu'on est libre d'utiliser ou non."

Tout simplement. Il n'y avait aucun rapport dégradant. Même si oui, certains en abusaient, mais c'était partout pareil !

"En tout, je n'ai passé qu'une quarantaine hors d'un Château. Les vingts premières années de ma vie, où j'étais éleveur, et les vingts autre de cette renaissance. Tout le reste du temps, les choses ont fait que... J'ai évolué ici. Alors oui, j'y suis habitué. Et ça ne me déplait pas. Mais... Je ne me fait pas assister pour autant. J'ai toujours fais beaucoup de choses par moi même, au point parfois d'agacer les gens autour... Et c'est sûrement pour ça que j'ai été, et suis resté, un Roi populaire si j'en crois la descriptions des livres actuels. Personne ne se fait vraiment aimer en se faisant sans cesse servir sans le moindre respect..."

Enfin, s'il précisait ça, c'était surtout pour la rassurer sur le fait qu'il ne faisait pas parti de cette catégorie, où sa réputation ne serait pas telle qu'elle était.
Mais bon, elle avait sûrement dû se rendre compte déjà qu'il était du genre à agir, et n'avoir qu'une parole !


"De là à dire que je serai heureux de vivre ici à nouveau... Non, je ne pense pas. Ma vie de maintenant est bien différente, et je l'aime beaucoup. Alors oui, j'ai toujours mes réflexes du passé, et je pense qu'ils ne disparaitrons pas tant que nous serons dans une mentalité de conflit. D'autant plus que je tiendrai ma promesse au Roi. Mais si à la fin, on me propose de rester, je refuserai, et je reprendrais mon élevage là-haut. C'est ma première vocation après tout, et ça l'a toujours été. Les choses m'en ont détourné dans le passé, et je ne regrette pas, mais cette fois, je préfère continuer dans ma première voie."

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 16:04

- J'ai compris ce que tu voulais dire. Je crois...que j'ai eu cette mauvaise impression en voyant certaines personnes hautement placées agir. Ce n'est décidément pas une attitude que j'apprécie...surtout qu'elle me rappelle mes souvenirs qui me sont les plus douloureux.

Simplement ceux de petite fille, quand elle attendait toujours sagement le retour de son père et qu'elle lui faisait un gentil accueil. Ne se rendant compte encore de rien, car élevée comme ça, oh que oui, elle lui avait souvent rendu ce genre de petit service, tout ça en espérant une seule chose de sa part, une chose commune à tous les gamins : une marque d'affection. Juste un sourire, et une expression fière de l'avoir à ses côtés. Rien de plus.

Et plus tard, quand elle se rebellait, ça lui rappelait toutes ces fois où elle faisait en sorte de fuguer afin d'échapper à ces enseignements stupides de la femme du clan qui s'occupait de ce genre d'éducation de soumise. Oh, elle avait chaque fois payé le prix de ses fugues et de ses rébellions, mais ça n'avait jamais été des moments très agréables, pour elle...

Fallait pas croire, son caractère, elle l'avait gagné avec le temps à force de devoir se battre pendant de longues années, jusqu'à ses 30 ans, pratiquement ! Et quand c'était depuis l'enfance, ça faisait quand même beaucoup...surtout que c'était vers l'adolescence qu'on se formait.

Elensar lui confia une part de sa vie. Elle l'écouta sans l'interrompre, c'était si rare qu'il lui partage ce genre de chose. Quelque part, elle se sentait heureuse qu'il lui parle de lui d'une manière plus franche, pas forcément pour le contenu, mais vraiment pour le fait : cela lui démontrait quelque part qu'il lui faisait confiance, qu'elle était réellement devenue son amie. Ensuite, le passé forgeait le présent, il faisait ce qu'on était aujourd'hui. Alors elle était contente qu'il lui permette de le connaître un peu plus encore. Donc non, réellement, ça ne la gênait pas du tout.

Il lui confia aussi que non, même s'il se sentait encore très proche de cette ancienne vie qu'il avait eue dans le luxe, qu'il continuerait sa petite vie modeste mais tout aussi louable selon elle. Puis bon, ça tombait très bien, ce genre de vie lui convenait parfaitement ! En même temps, vu sa nature sauvage, pour elle, déjà, vivre là-haut, c'était un luxe énorme !

Gardant sa main sur la sienne à lui, elle lui répondit à ça :


- Cette vie me convient parfaitement aussi. Je n'ai vraiment pas besoin de plus.

Malgré le fait qu'elle avait vécu en civilisation pendant longtemps, on ne perdait jamais ses racines, et elle, elle était du genre très proche de la faune et de la flore. Vivre au milieu des animaux dans un ranch ne lui déplaisait absolument pas, et puis ça tombait très bien pour Baynar, du coup ! Wanaël avait toujours peur qu'il se fasse tuer quand il allait chasser, même si cette histoire remontait à très longtemps. Elle n'était jamais très tranquille à ce niveau. Au Royaume Céleste, elle était au moins quasiment certaine qu'il ne risquait pas d'être la potentielle cible de malfrats au vu de sa rareté. Puis bon, même si elle n'adhérait pas trop à ça, c'était le cycle de la vie, donc elle laissait, hein !

S'il attaquait des gens, c'était seulement parce que ceux-ci le menaçaient. Sinon, au pire, il se montrait menaçant et bousculait, mais ne faisait pas plus.

Alors oui, faire sa vie avec eux, ça lui convenait très bien. C'était même déjà bien au-delà de ce qu'elle avait pu s'imaginer, elle qui était du genre à se contenter de peu.

Ensuite, elle se permit une petite remarque, bien que gentille :


- C'est rare que tu me parles de toi. La dernière fois que j'ai osé de le demander, je m'en rappelle encore, tu me disais que tu ne te sentais pas prêt, tu t'es senti mal à l'aise. Mais depuis quelques temps, sans même que je te le demande, tu me racontes de toi-même, sans vraiment paraître gêné, ou alors c'est que je ne le vois pas...quoiqu'il en soit, ça me fait plaisir, tu sais. Et puis...il faut bien que je te connaisse pour pouvoir vivre avec toi.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 19:19

Il sourit simplement avant de l'embrasser tendrement sur le front, puis on frappa à la porte. La servante leur apportant le repas qu'il avait commandé.
Il se leva afin de récupérer le chariot sur lequel tout était entreposé, l'emmenant près de Wanaël.


"Tu devrais demander à Baynar de venir, le repas est servit !"

Après tout, elle pouvait communiquer avec lui à distance, alors elle était la mieux placée pour ça, même s'ils s'étaient quittés sur une altercation.
Et puis autant régler cette histoire pour de bon non ?


"J'espère que la cuisine Mythranne sera à ton goût !"

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 20:05

Il eut un geste tendre, et elle se sentit heureuse de constater à quel point elle s'était trompée. Dans le fond, c'était tout ce qu'elle désirait. Continuer de découvrir ce chemin qui s'offrait à elle, à savoir partager sa vie avec un homme aimé, d'une façon égale, qui allait dans les deux sens.

ça lui faisait toujours un peu étrange, car jamais elle n'avait prévu ce genre de scénario pour elle-même. Elle s'était faite à l'idée que ça ne lui arriverait jamais, parce qu'elle ne se trouvait ni très douce ni très féminine. Les débats l'ennuyaient profondément, elle préférait de loin l'action, trouvant cela toujours mieux que de passer des heures et des heures à débattre sur des choses qui ne changeraient jamais.

Et puis, ce n'était pas tout le monde qui pourrait passer des heures à parler des animaux ou de petites aventures vécues dans des contrées sauvages et donc potentiellement dangereuses.
En même temps, vrai qu'il y avait une sacré marge entre "Vous connaissez la dernière ?" et "j'étais cachée dans les fourrés, quand soudain, je fus attaquée par..." ! Bref, si, Wanaël avait essayé pendant longtemps de faire des efforts et de s'intéresser à autre chose. Mais...non, décidément, ce genre de conversation l'ennuyait beaucoup. Surtout quand on ne faisait aucun effort non-plus envers elle pour s'intéresser à ce qu'elle aimait : les animaux et la nature sauvage, avec anecdotes d'action à la clé.

Finalement, elle avait gardé ce truc-là, car elle passait au final toujours plus de temps dehors que dedans. Même ses cours, la majorité, elle les faisait dehors ! Ce qui ne dérangeait absolument pas les étudiants qui appréciaient en général "travailler" en plein air ! Et quand on savait que sa chambre à Ernelzya était une copie de la Forêt Noire d'où elle était native...de même que son bureau !

Alors si elle s'était accoutumée depuis longtemps à la vie civilisée, car ayant l'habitude depuis toute petite comme tout le monde sur Ernelzya, où les deux types de culture étaient très mélangés (et vu qu'en plus, il y avait plus de communautés sauvages que de communautés civilisées, au final), ça ne lui avait donc pas été trop difficile. Pour ça que ça ne lui avait pas été trop compliquée de s'adapter chez Elensar, sauf avec les objets magiques qu'elle n'avait jamais eu l'habitude d'utiliser de sa vie.

On frappa à la porte, elle se leva, surtout par politesse, et remercia tout de même la domestique, ne pouvant pas se résoudre à faire genre "c'est tout à fait normal, alors on n'a rien à dire, basta". Ensuite, bon, ça ne faisait pas de mal ! A moins que les Mythrans soient avares en politesse ? Parce qu'elle ne voyait rien de choquant à ça !

Puis Elensar qui lui demanda d'appeler Baynar. Wanaël se fit silencieuse, et essaya. Elle n'entendit aucune réponse, elle se montra alors insistante et rassurante à la fois.


***Baynar...je ne t'en veux pas. C'était un accident. Je t'assure. Et puis, jamais je serais capable de t'en vouloir...***

En tout cas, longtemps ! Non, elle avait passé une grande partie de sa vie avec lui, tous les deux se connaissaient jusque dans leurs secrets les plus inavouables. Des âmes jumelles. Le principe même du concept de Maître et Familier. Quand deux âmes qui se ressemblaient tant se croisaient, un lien se formait et les unissait. A tel point que leurs pensées se faisaient écho, même de loin.

***Tu avais raison...mais tu me connais...je n'aime pas voir ce qui ne me plaît pas...je t'assure que tout va bien. Ou presque. Je me sens mal sans toi dans les environs, et c'est pareil pour toi, je le sais. Alors s'il te plaît, reviens...je te promets que je ne t'en veux pas...et que je n'aurai aucune cicatrice.***

Plus rien. Elle sentit son coeur se faire un peu sonder, avant de se sentir soulagée. Il arrivait, bien que d'un pas mesuré.
Il avait décidément plus de fierté qu'elle !


- Deux minutes !

avertit-elle Elensar, avant de s'avancer vers la porte et sortir dans le couloir, s'y engageant un peu, cherchant l'animal des yeux, avant de le croiser quelques mètres plus loin...un étage plus bas, elle pouvant le voir en s'appuyant sur la rambarde. Tout en voyant aussi deux ou trois gardes méfiants et ne pouvant pas s'empêcher de resserrer leurs armes, ainsi que des nobles s'écarter.

Wanaël eut un petit air exaspéré. Quand est-ce que les gens comprendraient que c'était avec des armes et des regards méfiants qu'ils risquaient plus de mettre l'animal en position de défense plutôt que le contraire ? Chose qui n'était pas illogique, et même propre à n'importe qui. Quel animal ne se mettrait pas en position de défense menaçante s'il se sentait menacé ?


- Baynar !

appela-t-elle, et l'animal redressa brusquement la tête vers elle. Et afin d'échapper à ces gens qu'il sentait décidément hostile, il rugit un bon coup afin de provoquer un mouvement de recul chez tout le monde, surtout pour se dégager le passage vers les escaliers, en fait, et ainsi pouvoir bondir, et monter à l'étage en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, avant même que les gens autour puissent se remettre de l'émotion provoquée.

Wanaël, elle, s'était mise devant les escaliers, s'était laissée tomber à genoux sans aucune gêne et serrait déjà Baynar dans ses bras, comme si c'était un simple chat, ce qui avait toujours don de surprendre !

Le tigre ne broncha pas, au contraire, il était plutôt heureux de la retrouver réellement, aussi. Si les gens n'osaient pas dire grand chose, c'était parce que là aussi, Wanaël s'était imposée : s'ils n'acceptaient pas Baynar, elle préférait donc dormir dehors avec lui. Et comme dans la culture d'ici, c'était soi-disant indécent...du coup, il y avait eu ce compromis !
Avec des remarques comme quoi si un jour, quelqu'un se ramenait avec un dragon en guise de familier, qu'est-ce que ça donnerait !

Bref, l'elfe voulait bien faire BEAUCOUP d'efforts pour se plier aux règles d'ici, mais elle ne tenait pas à se laisser écraser non-plus !
Même si Wanaël s'était bien retenue de balancer un "et alors, il faut bien qu'il mange, non ?" quand on lui avait demandé "Il pourrait s'attaquer à nos chevaux !", elle s'était dit que ça ne passerait pas très bien !
Puis bon, Baynar avait l'habitude depuis de nombreuses années de vivre avec des gamins de tout âge et des animaux à priori dans son régime alimentaire, et il ne les avait jamais touché. Il attaquait plutôt les animaux sauvages, au moins, comme ça, pas de soucis !

Après cet échange tendre, Wanaël se releva, très soulagée, revenant dans la chambre, le tigre se plaçant dans un coin de la pièce.

L'elfe rejoignit donc Elensar, moins triste que tout à l'heure, car ayant retrouvé les deux êtres les plus chers à ses yeux, lui demandant alors :


- Goûtons tout ça.

Oui, ça lui suffisait. Pour être heureuse, elle avait seulement besoin d'être avec les gens qu'elle aimait. Peu importait le lieu ensuite.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 20:24

Il laissa ces deux là se retrouver, le temps d'installer le couvert en attendant, disposant le tout sur la table basse en face des fauteuils. Un peu plus, il aurait pu allumer un feu de cheminée, mais le temps était un peu chaud pour ça, vu la saison !
Wanaël ne tarda pas à revenir, accompagné de Baynar. Bon, tout semblai s'être bien passé, et il la sentait déjà plus heureuse, tant mieux !

Le tigre alla se mettre dans un coin de la pièce, et Elensar alla simplement lui apporter un beau morceau de viande qu'il avait fait demandé. En même temps, les cuisines étaient au courant, un tigre comme lui, ça ne passait pas inaperçu au Château !
Puis il prit place à nouveau aux côtés de Wana, à qui il avait principalement servit des légumes et autre nourriture un peu plus adaptée "Elfique". Il avait cru comprendre qu'elle n'était pas très portée sur la viande, donc bon...


"Si ça ne te plait pas, je pourrais aller chercher autre chose !"

Précisa-t-il simplement. Avant de penser à autre chose.

"J'avoue que je n'y ai pas pensé suite à l'invitation de la Reine mais... Dans le fond, nous ne sommes pas obligés de rester ici le soir. On pourrait rentrer au Royaume Céleste si tu préfère ! Vu que le téléporteur se trouve dans le Château même..."

Vrai que dès qu'il avait parlé aux Souverains d'apporter son aide, tout en sachant que Wana resterait à ses côtés, Erinyes avait directement mis une chambre à leur disposition mais... Ce n'était pas vraiment nécessaire dans le fond. Car ils n'étaient pas encore en grosse période de crise, donc la présence de nuit n'était pas obligatoire, à priori, même en cas d'attaque surprise, qu'ils soient ici ou là-haut ne changeait pas grand chose, les gardes étaient capables de se défendre !
Enfin, bon, d'un autre côté, c'était délicat car en leur absence, il avait promit au Roi qu'il gèrerai un peu les affaires du Château. Mais dès leur retour...

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 20:48

Forcément, quand Elensar s'approcha avec un gros morceau de viande, Baynar se releva pour le rejoindre, et accepter son offre. Pour ensuite l'entamer, forcément !

Wanaël prit place, Elensar se faisant de nouveau prévenant. Elle le rassura :


- Ne t'en fais pas, ça me convient très bien.

Ensuite, jamais il ne lui viendrait à l'idée de réclamer autre chose ! Chaque plat demandait un certain travail après tout, et elle ne voulait en aucun cas paraître mal polie ou indélicate. Un minimum, quoi, elle n'était pas chez elle, après tout !

Elensar fit ensuite part de quelque chose à laquelle elle répondit après quelques bouchées :


- C'est comme tu veux. Je pense qu'actuellement, vu que les souverains ne sont pas là, il vaut mieux rester, car ils semblent compter sur notre présence. Ensuite, si ça peut éviter de faire jaser leurs sujets sur eux de nouveau...même si j'ignore ce qu'on apporte de plus. Après tout, en cas d'attaque, nous ne sommes pas aptes à diriger.

Enfin, après, la politique, ce n'était pas vraiment son truc, elle n'y connaissait pas grand chose...donc l'un dans l'autre, ça ne la dérangeait pas du tout !

- Ne t'en fais vraiment pas pour moi à ce niveau. Je m'adapte, c'est tout. Et puis, s'il se passe quelque chose, il faut que j'en sois témoin pour le rapporter à Tsukimeru. Je fais office d'yeux et d'oreilles pour lui, ici.

C'était disons pour pouvoir réagir le plus vite possible en fonction ! Puis bon, ils étaient alliés à Elsran, donc ça n'irait pas dans le mauvais sens !

- Que nous soyons là-haut ou ici, ça ne change pas grand chose de toute manière. La menace est là, pesante, se faisant attendre. Ce qui a le don d'en mettre plus d'un à bout de nerf.

Dont elle ! Qui voulait que ça se termine, et avait hâte que le combat commence juste pour ça. Pour qu'enfin, ça s'arrête, et que les choses reprennent leurs cours.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 20:59

"Moi je le suis, et je pense que c'est pour ça que je suis ici."

Pour cette histoire de diriger en cas de soucis ! Bien que bon, les gens ignorant qui il était, ils voyaient en lui un autre type plus ou moins incapable choisi par un Roi qui n'en savait pas plus ! Tout le monde obéissait car c'était un ordre, mais ça devait aussi jazzer dans le dos d'Elensar... Sauf que lui, il avait déjà rabattu le clapet à certains avec son expérience ! Alors il laissait dire. Et risquait de provoquer une surprise générale si jamais il avait à se faire entendre ! Mais bon, il aimait bien surprendre. Jouer les imbéciles, voire le simplet de service, pour ensuite frapper et se révéler. Effet garanti !

Enfin, s'il ne s'imposait pas trop non plus actuellement, c'était aussi qu'il ne voulait pas apporter de soucis au Roi. S'il se montrait plus efficace que lui, cela pourrait créer de mauvaises idées dans l'esprit des gens. Alors oui, il jouait parfois les abrutis, tout en sachant se faire entendre.
Donc pour le moment, les gens ne savaient pas trop sur quel pied danser avec lui, et dans le doute, ils obéissaient bien sagement !


"C'est pour ça que je me préoccupe jamais de ce qui pourrait arriver. C'est imprévisible, alors autant laisser venir, et profiter des moments de calmes pour rester en bonne forme, plutôt que perdre de l'énergie à s'inquiéter pour quelque chose qui n'arrivera pas forcément. La prudence, ça se dose."

Mais bon, il semblait être un peu le seul à parvenir au parfait dosage dans le Château ! Vu comment tout le monde était tendu, et absolument pas préparé à la guerre...

"Dans tous les cas, je pense que nous retournerons au Royaume après leur retour. Ils doivent aussi apprendre à s'imposer. Et même si on les y aide, cette apprentissage passe aussi par des moments à gérer... Seul."

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 21:17

- Mais tu n'es plus roi...et personne ne se souvient de toi. Sinon, les gens d'ici t'auraient tout de suite reconnu rien qu'à ton apparition.

C'était ce qui lui paraissait logique. Qu'eux, à Ernelzya, ça ne soit pas flagrant, c'était logique, parce que bon, cette histoire s'était déroulée sur Mythra, et les deux îles étaient encore bien loin sûrement de se douter de l'existence de l'une et de l'autre ! Mais Mythra...

Enfin, Elensar savait généralement ce qu'il faisait, alors elle n'insista pas là-dessus. C'était un domaine où il s'y connaissait bien mieux qu'elle, alors elle ne se permettrait pas de faire des commentaires là-dessus.

La suite, elle le prit un peu pour une allusion à ce qu'il s'était passé tout à l'heure entre eux, alors elle préféra ne rien envenimer et porter la tasse à ses lèvres pour boire. Se disputer avec lui était la dernière chose qu'elle voulait, actuellement.

Quand il reprit, elle posa sa tasse, répondant :


- Je suppose...que tu sais ce que tu fais en faisant ça.

Même si bon, même si elle était très bien placée pour savoir que seul, avec de la volonté, on pouvait tout faire, parfois, l'aide était bienvenue...simplement parce que de l'aide, elle en avait manqué pendant un moment. Alors vrai qu'elle avait tendance à trouver ça un peu dur, mais Elensar lui demandait souvent de lui faire confiance, alors prenait simplement en compte.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 21:28

"Peut-être, mais ils comptent sur notre aide, tout simplement."

Pas besoin d'aller chercher plus loin. Il avait proposé son aide, il assumait, point barre.

"Bon, la journée a été assez épuisante, aussi bien pour toi que moi... Je pense qu'on devrait aller se reposer, et cesser de penser à tout ça, ça nous fera du bien."

Lui, il avait dû courir partout, et elle, entre son soucis avec Baynar, et sa séance d'entrainement pour passer ses nerfs... La fatigue se faisait sentir, et avec les mauvaises pensées, ça pouvait vite amener des tensions involontaires ! Du coup...

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 21:55

- S'ils comptent sur nous...tu ne crois pas qu'il ne vaudrait mieux pas rester ici, jusqu'à ce que tout puisse redevenir normal ?

C'était ce qui lui paraissait le plus logique. Elle était aussi là pour apporter son aide en cas de besoin, même si à ce niveau, elle se trouvait plus efficace et utile sur un champ de bataille plutôt qu'en politique stratégique.

Dès qu'ils finirent, Elensar proposa d'aller se reposer. Wanaël reposa donc ses couverts, les rassemblant sur la table afin de ne pas donner trop de travail à la personne qui viendrait les chercher. Enfin, quand ils ne seraient pas là, car avec un tigre dans les parages, même s'ils n'avaient rien à craindre tant qu'ils n'étaient pas hostiles, les gens n'osaient pas trop approcher !
Ce qui passait parfaitement au-dessus du tigre, et Wanaël se demandait bien comment est-ce qu'il faisait, vu comment elle, elle avait eu du mal à assumer ses différences face aux autres, il fut un temps...parce que même à Ernelzya, dans l'ère actuelle, des gens à la peau mauve, ça ne courait quand même pas les rues ! Et avec des zones argentées sur la peau en plus, aussi...ça, à part des démons...

Bref, elle aurait du mal à le supporter, à sa place, car se disant que flûte, on ne choisissait pas la forme dans laquelle on naissait !

Enfin bon, c'était comme ça...

Elle allait donc le rejoindre, lorsque soudain, une pensée...parfaitement stupide lui traversa l'esprit. Une pensée à la fois parfaitement stupide, mais aussi "pratique".

Alors elle laissa Elensar y aller, elle-même filant assez vite derrière un paravent, rougissant violemment, plaquant ses mains sur ses joues brûlantes. Non, mais quelle imbécile ! Heureusement qu'il ne la voyait pas comme ça !

Elle inspira discrètement à fond, avant d'envoyer le plus "banalement" possible :


- Une fois que tu seras couché...ferme les yeux, d'accord ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 22:18

Pour le coup, il n'avait pas remarqué grand chose, et puis il n'était pas de nature à juger les réactions qu'elle pouvait avoir, alors du coup... Il avait déjà commencé à se dévêtir pour se mettre à l'aise, quand il l'entendit parler derrière un paravent, visiblement gênée. Enfin, même si elle se voulait naturelle, la phrase ne elle même la trahissait !
Pourtant bon, il avait l'habitude de la voir timide à ce niveau, alors la voir aller ailleurs pour se changer ne le surprenait pas trop. Et puis il ne voulait pas trop insister non plus, les disputes, il avait son quota.


"Euh... Si tu veux..."

En même temps, ils allaient dormir non ? En tout logique, fermer les yeux facilitait la tâche ! Grandement même ! Alors ne prêtant pas trop attention au comportement un peu spécial de Wana, il termina de se mettre à l'aise pour la nuit, avant de prendre place, comme d'habitude, lâchant un banal :

"Bonne nuit !"

Histoire de lui dire que bon, d'une, il aurait les yeux fermés, et de deux, qu'elle avait pas non plus à trop stressé comme ça, pour une raison qu'il ignorait !
Bref, si elle avait besoin de temps ou autre pour venir suite à ce qu'il s'était passé, il le lui accordait, tout bêtement !
Et puis comment il pouvait deviner ce qu'elle pensait vraiment ? Il n'était pas dans sa tête hein !

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   Ven 16 Mai - 22:41

La raison de son soudain embarras était...tout bête. Si elle n'avait pas du tout oublié son arme de prédilection, Wanaël n'avait pas pensé aux affaires quotidiennes. Aussi avait-elle donc naturellement oublié sa tenue de nuit, restée au royaume céleste.

Bon, Elensar l'avait déjà vue toute entière, mais bon, Wanaël n'était pas forcément trop à l'aise à ce niveau ! Fallait pas oublier qu'elle n'avait pas vraiment la mentalité d'une femme...enfin, peut-être un peu depuis qu'elle était avec Elensar, mais très léger alors, parce qu'elle était vraiment restée garçon manquée avec des manières d'hommes, parfois ! Au point que certains lui avaient dit que c'était un homme déguisée en fille...
Alors difficile d'assumer ses formes, surtout avec son vécu, en fait, même si elle faisait pas mal d'efforts là-dessus depuis des années.

Alors ce fut complètement rougissante qu'elle retira ses habits, se retrouvant ainsi...en sous-vêtements.

Et elle n'osa sortir qu'après le bonne nuit d'Elensar, bien que la démarche un peu raide, rouge de honte, et flippant à l'idée qu'il puisse se retourner et la voir comme ça.

JAMAIS un lit ne lui avait parue aussi loin ! Elle eut l'impression d'avoir mis une éternité à le rejoindre, d'ailleurs, et une fois dans le lit, elle s'enroula très vite dans la couverture, laissant seulement ses bras libres, histoire d'en couvrir le plus possible.

Franchement...elle aurait pu y penser. Mais non, mademoiselle pensait comme un homme, elle pensait à la bataille avant le nécessaire quotidien. Elle se disait qu'elle avait VRAIMENT du chemin à faire, encore !

Elensar s'étant retourné, elle colla tout de même son front contre son dos musclé, voulant quand même sentir son contact, car ayant constaté au final que la moindre distance lui faisait remonter son appréhension des hommes, une appréhension qui empirait chaque fois de minute en minute. Alors elle l'enrayait avec ce contact, et puis bon, oui, elle voulait vraiment le retrouver, aussi !

Donc elle l'entoura tout de même de ses bras, ne supportant décidément plus la distance, et encore moins ce sentiment de "si proche et pourtant si loin". Tout allait bien...non ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie vraiment nouvelle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une vie vraiment nouvelle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Mythra :: Elsran :: Le Château-