AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Quel Maître dirige réellement le pion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 17:36

Tsukimeru était assez tendu depuis quelques jours. Mais qui ne le serait pas à sa place, vu la position qu'il occupait ?

Mais pas question de céder. Il s'était formé pour ce genre de situation, alors il maîtrisait. Mais ça n'empêchait pas certains sentiments quand même !

Toutefois, on pouvait percevoir cette tension contenue parfois, car il s'énervait plus vite que d'habitude et se montrait moins tolérant, ne tolérant plus la moindre incartade.
Le démon s'était comme enfermé dans sa forteresse de glace de nouveau, afin de garder la tête froide et de ne pas succomber à la pression.

Il était dans son bureau pour avoir du calme, et réfléchir à la situation, penché au-dessus d'une table stratégique qu'il avait fait apparaître, qui contenait une grande carte avec Mythra et Ernelzya dessus. Sur ces cartes étaient posés quelques marqueurs en bois, deux rouges qui marquaient les emplacements où les attaques avaient eu lieu, et des noirs qu'il avait positionné en fonction des ressources dont les deux îles disposaient pour contrer cette attaque.

Il regrettait de ne pas avoir plus d'information, surtout à propos de leurs ennemis. Plus il en savait sur un ennemi, mieux il pouvait le contrer, c'était bien connu.

Toutefois, il avait eu une bonne nouvelle : il avait pu faire se rassembler une cinquantaine de mages, dont Luya, tous venant des 4 coins d'Ernelzya, qu'il allait faire envoyer sur Mythra, comme dit dans ce qu'il avait prévu avec Erinyes.

Disons qu'ici, les maisons protégeraient leurs habitants, cette fois sans se faire surprendre. Elles ne se feraient pas détruire, il serait impossible de le faire, à part en brisant leurs coeurs, évidemment. Qui seraient...entre les mains de leurs maîtres, bien protégés. Donc là-dessus, pour la protection du peuple Ernelzyen, Tsukimeru ne se faisait plus de soucis.
Mais la population de Mythra, en revanche...pour cela qu'il avait convenu d'y envoyer des mages pour protéger ces populations.

Il avait l'intention d'ailleurs de retourner sur Mythra, afin de convenir des derniers détails avec Erinyes, et voir aussi où elle en était, pour la peine. Lui, de sûr, il dirigerait les opérations ici, il était un peu le seul à pouvoir le faire. Sur Mythra...il se le demandait...


- Tsukimeru, Mademoiselle Churipu est arrivée.

Le démon fit directement la liaison. Il fronça le regard. Cette fille était douteuse. Trop douteuse pour lui. Si elle était là juste pour demander une protection, pourquoi lui aurait-elle demandé de la ramener au bourg ? Elle lui aurait demandé de l'amener directement à Ernelzya, non ? En toute logique...

Non, il trouvait ça louche. Enfin. Quelque part, ça l'arrangeait. Il préférait avoir les douteux sous sa main plutôt qu'ailleurs. Au moins, il pouvait avoir plus ou moins un oeil dessus, et l'empêcher d'agir de la mauvaise manière.

Il soupira. Il demanda mentalement à faire disparaître la table stratégique, envoyant simplement :


- Laisse-les entrer.

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 18:35

Malgré l'opportunité alléchante de farfouiller l'école à la recherche d'indices, contre toute attente Churipu était restée cloîtrer dans la chambre que Lyra avait mis
à sa disposition, le temps de la réflexion. Réflexion qui la mènerait à prendre une décision assez importante pour elle, vu qu'elle n'avait jamais quitté le cocon familiale.
Elle était alors sur la route depuis seulement quelques jours maintenant, et il était déjà question de s'envoler pour la lointaine Mythra.

Churipu avait passé deux jours durant lesquels elle n'avait fait que trop supporter les soupirs incessant de son majordome, qu'elle allait peut-être devoir renvoyer.
Et celui-ci éprouvait son malheureux mécontentement ainsi, pour ne pas trop brusquer sa maîtresse. Pour Churipu ces soupirs à répétition ne faisait que la
conforter d'avantage dans l'idée de partir seule pour Mythra. C'était risqué, parce qu'elle n'avait pas l'habitude de se débrouiller seule.
Mais bon, elle devait mener sa mission à bien, peu importe les sacrifices... La Reine en serait sûrement reconnaissante.

Après avoir tourné en rond un bon moment encore, ce matin-là, quelqu'un vint frapper à la porte.
Un employé de l'école venait la chercher pour un entretien qui déciderait de son sort.


"Bien... Une petite minute ! J'arrive !"

Elle se retourna sur elle-même, et regarda Xaza droit dans les yeux, en s'avançant vers lui.

"Va-t'en !" lui dit-elle.

"Euh, je vous demande pardon Mademoiselle ?"

"Va t'en ! Ça vaut mieux pour tout le monde !
A deux, et vu nos différences de statuts, on ne passe malheureusement pas inaperçus...
J'ai pris la décision de partir pour Mythra... Comme tu le sais, je vais être enrôlée dans une sorte d'armée de mages.
Tu ne nous seras d'aucune utilité là-bas, et cela ne fera qu'agrandir les doutes qu'ils peuvent déjà avoir sur moi. Alors, s'il te plaît... Va t'en !"


Le visage du domestique était livide. Les mots de Churipu sonnaient de façon extrêmement dure dans ses oreilles de bouc.
Il venait effectivement de se faire renvoyer.


"Puisque c'est votre décision..." dit-il en s'agenouillant une dernière fois devant sa maîtresse.

Puis il se dirigea vers la porte, et avant de sortir, lança:

"Et bon vent !"

Quel insolent ! Il cachait bien son jeu depuis le début, avec ses "Mademoiselle" par ci, par là...
Il était, à présent, en train de se diriger vers la sortie de l'Ecole d'un pas enthousiaste.


"..."

"Mademoiselle, si je puis me permettre..." l’interrompu l'employé venu la chercher quelques minutes plus tôt.
"Monsieur Tsukimeru vous attend..."

"Tsu... Euh... Vous en êtes sûr ?"

Churipu s'attendait décidément à tout, sauf à tomber sur Tsukimeru Kaze no Yokai lui-même. Cet entretien était fichu d'avance, vu qu'il connaissait son visage.
A moins qu'elle parvienne à rester calme. Qui sait ?! Sans Xaza, cela semblait beaucoup plus facile tout à coup, même si en réalité, au fond d'elle-même,
son sang de noble Démon était en train de bouillir à l'intérieur de ses veines, à la seule écoute du nom Tsukimeru.


"Très sûr, Mademoiselle ! Mais dépêchez-vous donc, il n'est pas très patient ces derniers jours...
Il a beaucoup de travail, vous savez..."


Ça ne pouvait pas mieux tomber... C'est ironique bien sûr !
Car non seulement Churipu n'aimait vraiment pas cet homme qu'elle n'arrivait pas à qualifier de Démon, tellement il en était indigne à ses yeux,
mais s'il était en plus de mauvaise humeur, alors il ne lui restait qu'à prier.


Elle devenait de plus en plus anxieuse, à mesure qu'elle montait les escaliers menant au troisième étage de l'école, suivant l'employé devant elle.

Ils finirent par s'arrêter devant une porte que l'employé cogna délicatement avant de la pousser.
Il annonça la demoiselle Lapin qu'il demanda à laisser entrer après un soupir assez sonore qui en disait déjà long sur l'entretien à venir.


"B-B... Oh, c'est marrant de se retrouver ici ! Bonjour !"

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 19:01

Elle arriva, et sembla surprise d'avoir affaire à lui de nouveau.

Tsukimeru resta calme. Il avait hier soir pris le temps de fouiller les archives de l'école pour savoir si cette fille avait vécu ici pendant un temps, au cas où ça lui apporterait quelque chose, des réponses à ses questions. Ainsi avait-il calculé qu'elle avait été étudiante ici au moment où lui-même avait fait sa vie depuis 48 ans, une vie solitaire et dans l'ombre, ne cessant de traquer des gens malintentionnés pour protéger des innocents, versant le sang d'un bon nombre d'entre eux jusqu'à ses 100 ans environ.

A partir de là, il était devenu Directeur, les pouvoir de sa grand-mère s'étant transmis à lui, après qu'elle ait quitté la vie dans a fleur de l'âge et le sourire aux lèvres. Elle était restée belle jusque dans sa mort...ayant donné l'impression de s'être seulement endormie.

Cela avait surpris un peu, car chacun aurait cru qu'Ernelzya choisirait le père de Tsukimeru, le fils direct d'Alyssane. Mais non. ça avait été directement lui.

Après, Churipu était partie elle aussi faire sa vie, mais pas à Ernelzya, car les archives ne relataient d'aucune période passée au sein de l'école, que ça soit pour s'abriter le temps de construire sa vie, ou d'y travailler.

Disons que l'administration traçait l'évolution de chacun, afin de gérer selon chaque cas. Mais bon, c'était normal, non ?

Enfin. Il n'avait rien découvert d'exceptionnel non-plus, du coup, ça ne l'avait pas vraiment plus avancé que ça. Disons que ça lui servait à un peu mieux cerner la personne qui se présentait à lui, et ce n'était pas une si mauvaise chose, dans le fond !


- Bonjour à vous.

Oui, il avait des doutes sur elle. Mais ça ne dispensait pas d'un minimum de politesse quand même !

- Si vous voulez bien prendre place...

invita-t-il simplement pendant que la pièce se transformait de nouveau, enfin, légèrement. Cette fois, plus de bureau dans une pièce au style noble avec une ou deux petites bibliothèques, mais à la place du bureau, deux fauteuils l'un en face de l'autre.

Cela dit, Tsukimeru gardait certes ses manières en beaucoup de circonstances, toutefois, contrairement aux nobles d'aujourd'hui, il était certes manipulateur, mais pas hypocrite. Alors il se fit direct :


- Dîtes-moi...pourquoi venir ici à peine deux jours après que vous ayez simplement accepté que nous vous raccompagnions au bourg avec vos compagnons ? Vous saviez qui j'étais. N'aurait-il pas été plus simple de me dire simplement que vous souhaitiez venir ici ?

Oui, il trouvait ça louche, un peu ! Alors il posait la question. Il était sur son terrain, de toute façon !

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 20:00

Churipu entra donc dans le bureau de Tsukimeru. Ce dernier la reçu poliment, la saluant et la priant de prendre place.
Regardant un peu autour d'elle, Churipu repéra une chaise, non loin de la table stratégique sur laquelle le Démon aux cheveux d'argent était penché.


*Tiens... Intéressant...* se dit Churipu en apercevant la carte étalée.

Différents marqueurs en bois étaient disposés dessus: deux rouges, positionnés respectivement sur le village de Leyna attaqué quelques jours plus tôt,
ainsi que beaucoup de marqueurs noirs disposés de ça et là sur la carte. Mais il était difficile de deviner ce qu'ils représentaient, ni pourquoi ils étaient
comme ça, positionnés sur la carte.


Mais bon, Churipu évita de rester le regard fixe dessus trop longtemps. Il ne fallait pas éveiller plus de doutes que ce vaillant, et plutôt rusé, Tsukimeru pouvait en avoir.

D'ailleurs les premières interrogations ne tardèrent pas à arriver.
Il semblait assez surpris de recroiser Churipu ici, alors qu'il s'était vu il y a quelques jours, sur le champ de bataille.


"Oh, je n'ai décidé de venir ici, bien après notre rencontre...
La bataille dans laquelle je me suis retrouvée contre mon gré m'a fortement touché.
Aussi, après la gentillesse que vous avez eu, en nous aidant à gagner le Bourg, je me suis dit que
je pouvais peut-être faire quelque chose pour vous aider..."


Si de l'extérieur, le ton qu'elle employait était agréable et relativement mielleux, de l'intérieur, elle se retenait d'exploser.
A chaque gentillesse prononcée à l'attention de Tsukimeru,Churipu était en proie à un stresse léger, qu'elle tentait de camoufler en riant nerveusement.


"Je ne sais pas si on vous l'a dit, mais j'étais venue dans le but de m'occuper des plantes du parc, vu que ma magie me permet de m'en charger...
Mais votre collègue, Lyra, m'a plutôt proposé de rejoindre l'armée de mages que vous êtes en train de rassembler..."


Elle reprit son souffle, et soupira...

"Après deux jours de réflexion, je me suis décidée à tenter l'expérience...
Et j'ai donc renvoyé mon domestique, afin que je puisse partir l'esprit tranquille."


Autant jouer franc jeu... Du moins, en partie.
Après tout, les directeurs devaient très certainement parler entre-eux.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 20:22

Voyant son regard fixer son plan de travail, Tsukimeru demanda mentalement à la faire disparaître aussi. Juste au cas où. Dans des temps comme ça, sa confiance était encore plus limitée que d'habitude, et quand on savait ce qu'il avait vécu il y a dix ans, on comprenait pourquoi !

Après tout, dans ce genre de contexte, il revivait un peu dans l'esprit du "mes ennemis peuvent se cacher parmi mes propres amis". Simplement parce que c'était son vécu. Une personne qu'il avait considéré comme un ami, envers qui il avait beaucoup donné, l'avait attiré dans une embuscade pour le tuer, et ça avait bien failli réussir...si Tsukimeru tolérait qu'on l'agresse, parce que vu le cas que c'était, qu'on cherche à se venger de lui, il pouvait comprendre selon les circonstances, mais ce qui l'avait dérangé, c'était que cette personne était allée plus loin...allant attaquer en même temps le village où vivait le reste de la famille recomposée de Tsukimeru...qui elle, n'avait rien demandé, et n'avait donc pas mérité ce genre de traitement selon lui.

Alors là qu'il avait des doutes, bien sûr qu'il se méfiait encore plus ! Ne savait-on jamais...

Son ton le laissa un peu perplexe. Elle se disait être bouleversée, mais elle ne le semblait pas vraiment ! Disons qu'en général, les gens bouleversés avaient une attitude bien plus désespérée que celle-ci qui était plutôt assurée. Démons ou pas.


- C'est moi qui décide qui envoyer sur les fronts ou pas.

déclara-t-il simplement au début, avant de s'asseoir en face d'elle, et reprendre...très franc :

- Je vais être franc avec vous, Churipu. Je ne vous fais pas confiance. Sauf que vous ne m'avez encore donné aucune bonne raison valable de vous mettre à la porte là, maintenant, tout de suite. Si cela joue en votre faveur, ne pensez pas non-plus que vous pourrez faire ce que vous voulez.

Oh que non, il n'agissait pas sans raison, en général ! Il reprit, toujours aussi...posé, le pire :

- A vrai dire, je préfère que cela continue ainsi. Au moins, même de loin, je peux avoir un oeil sur vous, et je finirai bien par savoir si je peux vous faire confiance ou pas, en m'assurant de quel côté vous êtes. Alors pour l'instant, peu importe de quel côté vous êtes, en attendant, vous êtes ici, et donc sous la direction d'Ernelzya. Et donc moi en partie. Et comme je n'ai aucune raison de vous traiter différemment des autres, je vais donc vous dire ceci : je n'envois pas des personnes pour se faire tuer. Je n'envois que des personnes dont je suis certain de la survie. Je privilégie la qualité à la quantité, même si cette stratégie à ses défauts.

Il allait donc évaluer ses talents et en fonction...bon, il verrait. Il eut l'ombre d'un très léger sourire, bien démoniaque :

- Après tout...vous ne m'avez donné aucune bonne raison de vous éliminer, encore.

Bon, c'était certes présenté à sa façon, mais ça prouvait aussi qu'il savait très bien mettre ses jugements personnels de côté, aussi !

Ensuite, quelque part, oui, il avait quand même cet espoir fou qu'elle n'était pas du mauvais côté...qu'elle avait été enrôlée de force dans le pire des cas. Mais ça, inutile de le dire.

Puis c'était des démons ! Et des démons nobles et fiers en plus...pas étonnant qu'aucun des deux ne baisserait la tête !

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 20:36

Tsukimeru reprit la demoiselle Lapin, lorsqu'elle expliqua que Lyra lui avait proposé d'intégrer éventuellement l'armée de mages qu'ils étaient en train de constituer.
Le Démon lui fit bien comprendre qui était le chef ici...

D'ailleurs Churipu n'osa rien dire tant le ton qu'employait son interlocuteur était ferme.
Elle avait beau ne pas trop l'aimer, une chose était sûre en tout cas: il lui faisait très peur. Si jamais sa véritable nature venait à exploser au grand jour,
nul doute qu'il serait capable de lui arracher le cœur de ses propres mains.

D'ailleurs, il poursuivit en disant ce que Churipu redoutait.
Il ne lui faisait absolument pas confiance, et c'était bien là tout le soucis. Seulement, il n'était pas non-plus capable de l'incriminer,
puisqu'il ne savait rien d'elle, à part ses quelques lointaines années d'études à l'école. Aussi désirait-il lui laisser quelques chances de montrer ce dont elle était capable...

Là aussi, ça allait se corser... Avait-il seulement aperçu les ronces de Churipu lors de l'attaque à Leyna ? C'était de loin l'attaque préférée de Churipu,
mais aussi celle qu'elle maîtrisait le mieux. Mais dans le doute, il ne valait mieux pas éveiller plus de soupçons. Alors elle se contenterait d'effectuer
quelques attaques qu'elle maîtrisait moins, en espérant cependant que cela soit convainquant.


"Hum... donc, si j'ai bien compris... Vous voulez me mettre à l'épreuve ?"

Elle eut un léger moment d'égarement...

"Euh, ça veut dire que je vais devoir rester ici quelques temps ?"

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 21:12

Il ne l'avait pas vue attaquer, d'où le fait qu'il avait des doutes sur elle, et qu'il ne pouvait pas les affirmer. La seule preuve qu'il avait, c'était qu'elle ne venait pas de ce village, et qu'elle n'était pas dans leur camp, mais dans le camp adverse. Enrôlée de force ou non, ça, il ne pouvait le dire. Ni si elle avait vraiment changé d'avis ou non

Mais il était plutôt pour la version "je me suis infiltrée pour tenter de glaner des informations sur l'ennemi". C'était un coup classique dans ce genre de contexte, et le découvrir ne l'étonnerait donc pas. Si lui-même était le chef de ces démons, c'était ce qu'il aurait tenté, aussi.

Toutefois, si sa théorie se vérifiait, alors le chef du Pandémonium ne connaissait rien à ici. Parce que si effectivement, on ne pouvait pas faire d'intrusion physique, magique ou psychique sans accord de la Maison, peu importait sa nature, l'inverse était impossible également. Disons que la communication à distance existait, mais simplement parce que les Maisons pouvaient communiquer entre elles, et donc faire passer les messages de leurs habitants. Mais autrement...ce n'était pas possible.
Ensuite, si ce chef connaissait réellement le pays d'Ernelzya, il ne se serait pas risqué à y envoyer un sbire, à moins que celui-ci soit très doué. Après tout, au moindre faux pas dans le domaine, la Maison le verrait, forcément. Et donc communiquerait. Logique. Chaque maison pouvait voir tout ce qui se passait en elle au même moment. Si quelqu'un était par exemple en train de faire le jardin, et qu'une autre personne était en train de parler avec un autre collègue, la maison le voyait très clairement.

Ce qui lui faisait se dire que ce chef du Pandémonium n'avait jamais mis les pieds ici...sinon, il s'en serait rappelé. On n'oubliait pas les lieux où on avait vécu en général !


- C'est dans la coutume, en effet.

Après, il hésitait à l'envoyer sur Mythra. Justement parce qu'il n'avait pas confiance. Après tout...qu'est-ce qui empêcherait cette fille d'attaquer les magiciens de l'intérieur, afin de briser les barrières de protection qu'ils établiraient pour protéger la population, et ainsi permettre aux démons de massacrer tout le monde ?

D'après lui, si ce roi cherchait à les infiltrer, ça serait pour faire un coup de ce genre. C'était toujours plus efficace d'avoir un ennemi de l'intérieur, après tout, et il avait déjà vécu ça il y a dix ans avec ce prétendu ami en lequel il avait tant cru...

Pour ça que ce scénario lui venait à l'esprit naturellement, justement pour en avoir fait la douloureuse expérience dans le passé. Et il était bien résolu à ne pas recommencer.

D'où sa phrase, qui ne dévoilait en rien sa décision finale. Puis en même temps, il y avait du vrai dans ce qu'il lui avait dit : il ne voulait pas de la chair à canon, ce n'était pas dans ses principes. Bien sûr que le risque 0 n'existait pas, mais ce n'était quand même pas la peine non-plus d'engager des gens qui se feraient tuer dès la première attaque...d'où son "je privilégie la qualité à la quantité".

Et il n'était pas assez cruel pour envoyer quelqu'un qu'il soupçonnait fortement d'être dans le camp adverse sur un champ de bataille en espérant sournoisement qu'il se fasse tuer. Ce n'était pas dans ses principes, ni dans celles d'Ernelzya. Pour ça que s'il agissait...c'était seulement avec une raison valable derrière.

Par la suite...


- Concernant votre séjour, cela ne dépend que de vous. Ce n'est pas une prison, ici. Vous décidez de nous quitter, vous nous quittez. Personne n'ira à l'encontre de votre décision, vous êtes libre de faire votre vie. Si vous décidez de rester...eh bien vous savez à quoi vous attendre. C'est donc à vous de voir.

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 3 Mai - 21:42

Churipu allait donc être mise à l'épreuve...
En se rappelant bien du déroulement de l'attaque au village de Leyna, elle se souvint alors que Tsukimeru n'était arrivé que vers la fin de la bataille.
Elle pouvait encore donc aisément se servir de son attaque préférée, tout en faisant attention, cependant, à ne pas en faire trop non-plus.
Si elle s'avérait trop forte, cela pouvait aussi éveiller les soupçons.

Mais bon, vu le ton assez tranquille du Démon Tsukimeru, Churipu se doutait qu'il savait quelque chose.
Mais bon, puisqu'elle devait jouer un jeu pour sa mission ordonnée par la Reine, autant continuer sur la lancée.


"D'accord !" répondit-elle.
De toute façon, elle n'avait pas trop le choix...

Puis vint la question du logis. Fidèle à la réputation de l'école, Tsukimeru ne pouvait point refuser de laisser Churipu occuper une chambre du dortoir,  
mais d'un autre côté, rien ne l'empêcher de partir si elle le voulait.


"Euh... C'est que je vous avoue que je n'ai nul part où aller, vous savez...
Non pas que veuille profiter de votre hospitalité... Mais puisque vous ne me faites pas confiance, je préfère rester ici, si c'est possible.
Comme ça, le moment de la mise à l'épreuve venue, vous n'aurez qu'à me faire appeler ?"

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Dim 4 Mai - 12:53

Lui n'avait évidemment pas eu ce soucis, car ayant directement fait sa vie une fois ses études supérieures terminées. Mais souvent, les jeunes étudiants avaient bien du mal à démarrer...et comme la plupart étaient orphelins...du coup, ils disposaient d'un toit sur la tête en attendant, pouvant même demander de l'aide au service de l'école approprié, ils étaient aussi là pour ça !

Bref, Ernelzya n'était pas qu'une école, elle faisait bien d'autres choses...ça avait été l'entité qui avait relevé l'île toute entière après tout, du moins, commencé, car toute seule, elle n'y serait pas arrivée. Mais l'effet de groupe était redoutable...car en voyant ce groupe agir, d'autres personnes avaient suivi, puis peu à peu, cela s'était étendu, et le bourg s'était développé, Picolard devenant le premier aubergiste de l'île toute entière. Sa célébrité venait surtout de là, parce qu'il avait instauré ce concept qui n'existait pas encore ici à cette époque-là.

Il avait été un sacré nul dans les cours, d'après ce qu'avait pu voir Tsukimeru dans les archives de l'école un jour. Tous les deux ne s'étaient jamais croisés en ce lieu non-plus, le démon étant dans sa vie de solitaire en train de pourchasser des bandits pour protéger des villages innocents. Mais du coup, oui, il y avait une trace du passage du centaure.

ça avait été le genre de personne à ne penser qu'à manger et à s'amuser. Aussi avait-il fait des études supérieures en cuisine, où il avait été très bon, d'ailleurs, ce fut même pendant cette période qu'il rencontra celle qui était devenue son épouse aujourd'hui.

Puis Picolard avait eu cette idée de continuer sur la lancée d'Ernelzya : de construire un autre endroit pour rassembler du monde. Oh, évidemment pas de la même envergure qu'Ernelzya, mais ça avait été sa façon de dire qu'il soutenait cette démarche, en apportant sa pierre à l'édifice. Sa maison était donc née, il avait instauré le concept de l'auberge sur l'île, et grâce à lui en partie, le bourg s'était développé...sa renommée était née de là, surtout ! Parce qu'il avait été le premier à avoir franchi le pas après les Fondateurs d'Ernelzya !

Simplement parce que les gens avaient voulu suivre. Et avaient donc été encouragés à développer le bourg. Ainsi était donc apparu des forgerons, des marchands, d'autres restaurants, des habitations et...bien d'autres, encore !

Comme quoi, les derniers pouvaient toujours devenir les premiers...

Bref, Tsukimeru n'avait pas l'intention de déroger aux principes d'Ernelzya. Qui offrait l'asile à qui en avait le besoin, peu importait le temps que cela prendrait.


- Je vous l'ai dit. Si vous partez, c'est seulement parce que vous l'aurez décidé.

Ou qu'alors, elle plonge dans le cas extrême mais heureusement très rare, genre d'agresser gravement quelqu'un, ce qui pourrait constituer son renvoi.
Ce cas n'était arrivé qu'une seule fois dans l'histoire de l'école. Disons, en son intérieur. Avec Wanaël, qui n'avait alors que 9 ans, et dont Tsukimeru s'était rendu compte avec une grande surprise que cette fille à l'époque ne savait absolument pas faire la différence entre le bien et le mal...parce que se défendre de cette manière, même pour de simples moqueries stupides, c'était la normalité pour elle à ce moment-là.
L'adolescent qu'elle avait défiguré pour l'avoir embêtée sans raison avait eu droit à un séjour à l'infirmerie, tout de même...

Tsukimeru avait bien été sur le point de la renvoyer, car conscient qu'elle était du coup dangereuse pour les autres. Mais...il ne l'avait pas fait. Wanaël avait comme semblé se rendre compte de son problème, à savoir cette incapacité totale de délimiter le bien et le mal, ainsi que là où ça la mènerait, qu'elle l'avait supplié de ne pas la renvoyer. Le démon lui avait fait jurer de ne plus jamais recommencer, et elle l'avait fait.

Disons qu'il fallait voir les circonstances : elle, ce n'était qu'une gamine perdue à l'époque, et là, Churipu était bel et bien une adulte qui était largement consciente de ses actes !


- Je ne demande qu'à avoir des preuves pour pouvoir lever mes doutes sur vous, vous savez. Mais malheureusement, il y a encore pas mal d'éléments qui ne sont pas éclaircis et qui ne jouent pas en votre faveur. Heureusement pour vous, je sais mettre mes sentiments personnels de côté quand j'ai un rôle à jouer.

Sûr qu'il n'aurait pas été à cette place qu'il avait là, mais qu'il ne serait qu'un habitant lambda, il n'aurait peut-être pas réagi de la même façon !

Sur ce, il se leva, au même moment où Churipu demanda de la faire appeler.


- Qui a dit que ça serait plus tard ?

fit-il, pendant que la pièce disparaissait complètement, cette fois, les faisant se retrouver "dehors", dans une plaine qui s'étendait à perte de vue. Bref, les murs "n'existaient" plus, la nature était présente tout autour d'eux, d'une façon réelle. Comme pour toutes les maisons, d'ailleurs. La seule différence, c'était...qu'il n'y avait pas les gens de l'extérieur, mais uniquement eux, qui étaient entrés dans cette pièce. Sauf si Tsukimeru désirait imaginer d'autres personnes, mais elles ne seraient pas réelles.

La porte elle-même avait disparue, mais comme partout ici, suffisait de vouloir sortir pour qu'elle apparaisse de nouveau.


- Des monstres vont surgir. Vous allez simplement les attaquer.

décrivit-il simplement, toujours très posé. Autant faire ça dans les règles ! Après, si ces fameux monstres auraient une chair réelle et tout, ils ne restaient que des illusions. Si Churipu venait à être sur le point de se faire blesser, ces monstres disparaîtraient aussitôt sans l'avoir touchée.

Le but n'était pas là, après tout !

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Dim 4 Mai - 15:26

Bien que l'atmosphère de cet entretien lui paraissait de plus en plus lourde, Tsukimeru insista
sur le fait que Churipu ait la possibilité de rester à l'école si elle le désirait.


"Merci beaucoup ! Je me ferai aussi discrète que possible..."

Elle s'apprêtait donc à se lever et à partir, lorsque le directeur de l'école lui apprit qu'elle ferait ses preuves sur le tas, là...
Vrai que la magie de l'école permettait de créer l'atmosphère souhaitée, mais elle ne pensait pas qu'elle aurait à montrer ses atouts si vite,
et pensait plutôt à se reposer. Cela faisait des jours maintenant, qu'elle parcourait Ernelzya et le Pandémonium à pieds, donc un peu de repos n'aurait pas été de refus.

Mais bon, puisqu'on lui proposait de le faire là...


"Euh ok... Allons-y !" répondit-elle, alors que le décors autour d'elle était en train de changer.

Tsukimeru donna les instructions. Des monstres allaient surgir, et le but était donc de les attaquer.

"D'accord !"

Churipu avança sur le sol artificiel de cette plaine qui l'était tout autant, prête à faire danser ses ronces, sous la brise d'un vent léger qui s'élevait alors.

Un premier apparu sur la droite.
Churipu leva la main droite. Une ronce sortit aussitôt de terre et se balança dans les airs. Tel un fouet, en exécutant des mouvements précis,
Churipu parvint à frapper la cible, qui stoppa sa course sous le coup, et disparu.

S'en suivirent d'autres monstres sortant d'un peu partout et en plus grand nombre.
Churipu recula légèrement pour mieux les observer dans leur ensemble. La liane déjà sortit resta immobile, le temps que d'autres jaillissent tout autour d'elle.
Ces dernières s'entremêlèrent pour former une énorme unique liane, qui tomba sur le tas de monstres déchaînés, les envoyant sur le tapis.

Non peu fière d'elle, elle se retourna pour faire face à Tsukimeru.

"Il y en a d'autres comme ça ?"

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Jeu 8 Mai - 12:59

Elle joua le jeu. Enfin, tant que ça en restait à ce stade, ça lui convenait très bien. Mais il était malheureusement bien placé pour savoir qu'un traître pouvait agir au moment où on s'y attendait le moins...comme il l'avait vécu.

Alors il étudia la façon de faire. Comme quoi, il ne fallait pas se fier aux apparences. S'il ne l'avait pas vue sur le champ de bataille, jamais Tsukimeru n'aurait supposé qu'elle savait s'y débrouiller un minimum.

Oh, bien sûr qu'elle n'avait pas besoin de déployer ses meilleurs atouts. Mais tout de même, ses ronces étaient dangereuses pour qui se les prenait...tout en étant très imprévisibles, à moins de lire dans l'esprit de Churipu. Ce qui la rendait encore plus dangereuse...car comme ces portails, on ne pouvait pas prévoir à l'avance d'où est-ce que ses ronces perceraient le sol.

Les autres magies, en général, on voyait plus ou moins venir, car on utilisait souvent les mains dans 70% des cas, Tsukimeru en faisant parti, car n'étant pas spécialement un magicien hors pair. Oh, bien sûr que pour son métier, il s'était perfectionné en magie le plus possible, afin de la combiner à son style d'attaque, mais son style d'attaque restait la plupart du temps direct et au combat rapproché. Tsukimeru était fait pour le front, pas pour la ligne arrière, c'était sur la première ligne que tous ses atouts pouvaient être déployés au maximum de leurs capacités.

Tout comme il y en avait où c'était le contraire. Comme Churipu.

Car dans ce qu'il put analyser là, c'était qu'elle avait de fortes attaques selon la puissance qu'elle y mettait, en plus d'être pratiquement impossibles à prévoir. Par contre, en défense, elle était très vulnérable. Simplement parce que s'il l'imaginait la prendre sur la première ligne de front, elle ferait des dégâts, oh que oui, mais pendant qu'elle exécuterait son attaque, rien n'empêchait quelqu'un d'autre de l'attaquer pendant qu'elle était occupée ailleurs et ne pouvait donc rien faire d'autre.
Même si ce genre de chose ne durait qu'une seconde. Une seconde, c'était beaucoup sur un champ de bataille, ça, Tsukimeru l'avait toujours appris : chaque seconde comptait, et jamais, il ne fallait baisser sa garde. Et pour attaquer, toujours attaquer au moment, à cette fraction de seconde où la personne ne s'y attendait pas. Et pour ça, il suffisait d'un seul instant d'inattention...rien qu'un seul. Même pendant un millième de seconde. Parce que dès que quelqu'un profitait de cette faille...eh bien on s'en rendait compte, de sûr, mais c'était trop tard.

C'était idiot, mais ça fonctionnait toujours comme ça, au final. Même dans son passé à lui, quand il avait été trahi par son supposé ami elfe. Il ne s'était pas méfié de lui, car le voyant comme un grand ami il y a dix ans. Et forcément, il ne s'y attendait pas. L'elfe en avait donc profité pour le poignarder sévèrement à la hanche. Heureusement que sa constitution démoniaque le rendait particulièrement résistant à ce genre de coup, car tout le monde le savait, un démon était très difficile à abattre physiquement. La pire des blessures physiques disparaissait en deux ou trois jours avec eux, contrairement aux autres qui pouvaient en mourir directement.

Non, le principal point faible des démons en compensation de leur formidable constitution physique...c'était la magie. Si un humain pouvait très bien résister à un sort du feu par exemple, même grave, un démon pouvait succomber complètement, car ayant une défense magique très faible, contrairement à leur défense physique qui était très difficile à percer. Pas pour rien que l'on disait que pour tuer physiquement un démon, il fallait soit avoir des armes imbibées de poison, car le poison empêchant cette formidable capacité régénérante, soit lui arracher le coeur pour l'éliminer après.

Mais ce n'était pas une raison quand même pour mettre des démons "magiciens" en première ligne quand même. Parce qu'une blessure profonde n'empêchait pas d'être immobilisé(e) sur le coup pendant plusieurs jours. Alors fallait imaginer sur un champ de bataille où on pouvait en profiter pour vous achever dès la première occasion venue...

Dès qu'elle eut fini...il répondit tout d'abord :


- Non, ça me suffit.

Pendant que la pièce obéissait à sa pensée de nouveau, ainsi revinrent-ils dans son bureau, avec ses fauteuils, bureau et bibliothèque pour résumer l'essentiel.

Non. Non, décidément, il n'arrivait pas à avoir confiance.  Trop de doutes subsistaient. Rien n'empêchait cette fille d'attaquer de l'intérieur, et elle avait le profil parfait pour ça. D'être envoyée dans la ligne arrière, pour aider leurs alliés à combattre tout en étant protégée, mais si la ligne arrière se défaisait, c'était tout le reste qui échouait...

Non, trop dangereux. Et son credo avait toujours été de limiter les pertes. Le plus possible, du moins. Il considérait qu'il mettrait ses employés, et même amis du coup, ses compagnons quoi, en danger, ainsi que leurs alliés Mythrans. Alors déjà qu'il devait assumer tous les morts qu'il y avait eu lors de la première bataille...il ne tenait pas à avoir celle de personnes plus proches sur la conscience.
Même pour lui qui parvenait pourtant à très bien garder la tête froide, il avait eu du mal, cette fois-là, quand ils avaient ramené les villageois de Leyna...

Qu'il devait dire à certains gamins "Tes parents sont morts" d'une manière froide et de marbre afin de garder cette tête froide et garder cette maîtrise de la situation. Situation où il ne pouvait pas se permettre de montrer ses véritables sentiments. Il avait senti son coeur se serrer quand il avait vu l'expression de ces étudiants se décomposer, cela l'avait renvoyé dans son propre passé, au moment où il avait sauvé Riku, qui n'avait que 7 ans à ce moment-là. Qui refusait d'y croire, et qui était même parti à accuser Tsukimeru de les tuer dès qu'il avait lancé cette torche sur leur maison pour brûler leurs corps...Tsukimeru s'était laissé emporter par sa peine, après tout, ils avaient tous les deux le même père, et il avait appris à connaître la mère de Riku pour aller de temps en temps chez eux. Il avait soudainement saisi l'hybride par les épaules en lui criant dessus que ses parents étaient morts, que c'était fini, qu'ils ne reviendraient plus.

Il avait vraiment eu du mal, ce jour-là, à supporter les pleurs de ce gamin qui se sentait pour la peine seul au monde. ça l'avait brisé. Mais Tsukimeru s'était rendu compte d'une chose, à cet instant précis : lui, il ne devait pas se laisser aller. Entre les deux, c'était lui qui était le plus fort, même s'il était diminué par sa blessure à la hanche et la mort de tout ce village sur la conscience. Devant lui, il y avait eu un gamin, le seul qu'il avait réussi à sauver. Un gamin qui venait de voir sa vie brisée avant même de l'avoir commencée. Et qui n'avait plus personne pour le guider sur l'avenir.

Alors le démon s'était contenu. Il avait grandement pris sur lui, et il avait emmené ce gamin avec lui. Il lui avait dit qu'il le protégerait. Sous-entendant que ça serait lui qui le guiderait, que non, il ne refuserait pas d'être celui sur lequel cet enfant se raccrochait dans ce monde qui lui était devenu complètement hostile du jour au lendemain, simplement parce qu'il était le seul qu'il connaissait vraiment, désormais...

Pour ça que quand il avait donc annoncé aux étudiants qui venaient de ce village...oui, il avait eu du mal, même s'il était resté de marbre, et taciturne par la suite, ne parlant de nouveau que très peu, voir très occasionnellement. Disons qu'en ce moment, s'il ouvrait la bouche, les trois-quart du temps, c'était pour donner ses ordres, rarement pour autre chose, car trop préoccupé.

Il ne voulait donc pas recommencer en ajoutant toutes ces personnes qu'il dirigeait sur sa conscience...non, son but, c'était de faire en sorte que tous puissent survivre, au minimum.


- Je suis navré, mais je préfère que vous restiez en sécurité ici. Vos capacités sont intéressantes, mais si vous avez eu aussi le temps de vous faire tuer plusieurs fois si nous avions été en situation réelle.

Preuve avec ça, elle avait été accompagnée, lors de cette précédente bataille, non ? Bon, là, à priori, ça serait pareil, mais rien qu'une de ses attaques à elle pouvait donner l'avantage à leurs ennemis. Au moins, ici...rien ne l'empêcherait d'utiliser sa magie, mais les maisons protégeaient leurs habitants, même à l'intérieur. Elle ne pourrait donc pas faire de mal à qui que ce soit, ici, hormis par les mots, éventuellement.

- Cet entretien est terminé.

[Désolée du retard, j'espère que ça te conviendra ^^']

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Jeu 8 Mai - 14:37

Assez sûre d'elle, lorsqu'elle se retourna vers Tsukimeru, Churipu s'attendait à le voir la mine déconfite, comme surpris par son potentiel...
Mais que nenni ! Le démon aux cheveux d'argent restait tout à fait calme et détendu. Il mit ainsi fin à l'épreuve.


"Quoi ?" demanda Churipu, impatiente de se recevoir d'éventuelles éloges.
"C'est tout ?!" s'indigna-t-elle quelque peu, voyant que les éloges ne venaient pas.

A mesure qu'elle attendait, la pièce redevenait ce qu'elle était à l'origine: le bureau du directeur d'Ernelzya.
Ce dernier, conscient néanmoins des atouts de Churipu, déclina poliment sa candidature, à la vue de ses faibles capacités défensives.


"Mais... Mais vous ne m'avez même pas laissé le temps de vous montrer...
C'est pas juste !"


A présent, bras croisés sur sa poitrine, elle boudait, levant les yeux au ciel.
Il lui demandait de rester sagement dans l'enceinte de l'école, soit disant pour sa sécurité. Mais Churipu se doutait bien que s'il lui faisait cette proposition,
c'était pour mieux la surveiller et l'étudier. Alors, faire semblant d'être toute mignonne, toute gentille, c'était déjà bien assez pour la demoiselle Lapin,
qui avait été jusqu'à renvoyer son majordome. Mais devenir le cobaye d'Ernelzya, il n'en était pas question.


Tsukimeru annonça donc la fin de l'entretien.
Churipu était vraiment déçue. Même si ses intentions n'étaient certes pas les plus bonnes, elle n'avait pas l'habitude qu'on lui dise non,
et elle le prit vraiment très mal. Cependant, à mesure des différents entretiens qu'elle avait eu, avec Tsukimeru, mais aussi Lyra,
elle avait quand même des choses à rapporter à la Reine.


Bon, cela dit, elle était un peu fatiguée, avec tous ces voyages. Et surtout, elle voyagerait seule dorénavant.
Il valait donc mieux pour elle, qu'elle se repose le temps nécessaire, et au passage, elle pouvait toujours grappiller quelques informations de plus...


"Je... Je ne resterai qu'une nuit ou deux !" annonça-t-elle.
"Si vous n'avez rien à me proposer, alors je suis forcée d'aller chercher du travail ailleurs...
Cela dit, j'apprécierais me reposer un peu. Je vais devoir repartir seule, mon majordome ayant été congédié.
Je dois me préparer à faire de la route, sans aucun sens de l'orientation."


Elle soupira.

"Je vous remercie pour cet entretien..."

Elle tourna les talons, et se dirigea lentement vers la porte, en espérant que ce court laps de temps suffirait pour que Tsukimeru change peut-être d'avis...
Dans le pire des cas, elle ne resterait donc pas plus de deux jours au grand maximum, et repartirai donc pour le Bourg...




[A toi de voir si tu vois quelque chose à ajouter, mais sinon, je pense qu'on peut cloturer]

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Ven 9 Mai - 10:15

Décidément, cette fille avait vraiment l'attitude d'une enfant gâtée à ses yeux ! Ce qui était du genre à l'agacer. Surtout dans le contexte actuel où il aimait encore moins perdre son temps.

Disons qu'il n'aimait pas ne pas savoir. La prochaine attaque serait imprévisible, et ça l'agaçait. Pour ça qu'il faisait en sorte de protéger tous les endroits sensibles afin qu'au cas où il se serait trompé d'endroit au niveau du déroulement de l'attaquer, les gens ne risqueraient pas grand chose. Toutefois, ce n'était pas une raison pour se tourner les pouces. Il fallait trouver cette personne créatrice de portails...mais difficile sans avoir de visage ou même de nom à mettre dessus !


- J'ai suffisamment d'expérience pour visualiser jusqu'où vous seriez capables d'aller avec vos pouvoirs.

riposta-t-il alors simplement. Oh que oui, si seulement tous ces doutes n'étaient pas autour d'elle, sa réponse aurait été toute autre. Parce qu'elle avait une bonne ressource malgré-tout, même s'il l'aurait placée à l'arrière pour qu'elle soit protégée et puisse faire des ravages. Le soucis, c'était que c'était la place idéale pour faire des ravages dans son propre camp, et il ne tenait pas à perdre ses employés.
Il avait appris à les connaître chacun, à travailler main dans la main avec eux. Ce n'était plus de simples employés avec l'employeur qu'il était. Ils étaient devenus avec les années toute une équipe soudée, dont le but principal était de toujours se protéger les uns les autres ainsi que ceux qui ne le pouvaient pas.

Plusieurs fois, Tsukimeru n'avait pas accepté certaines personnes, et quand on lui avait riposté qu'on n'était pas d'accord, il avait regardé la personne froidement, en demandant si cette personne préférait être considérée comme un vulgaire morceau de viande ou une personne prête à se faire tuer du premier coup. En rajoutant que quelque part, c'était même à lui de le remercier pour lui épargner ce genre de fin.

Bref, déjà, le démon n'était pas d'un caractère à apprécier qu'on mette en doute ses capacités, SURTOUT quand il les avait. Quand il ne les avait pas, il n'appréciait pas non-plus, mais comme il savait que c'était vrai, il ripostait moins.


- Les batailles ne sont pas un terrain de jeu...la délicatesse et les manières ne sont pas de mises, il n'y a que deux règles qui comptent : survivre, et assurer la survie de ses alliés.

De plus, ôter la vie à quelqu'un...tout le monde n'avait pas les épaules pour ça. Pour ça aussi que Tsukimeru refusait que Riku prenne cette voie l'année prochaine. Ce gamin n'avait pas les épaules pour ce genre de chose...oh, bien sûr que tous disaient qu'ils en étaient capables, mais une fois devant le fait accomplis...c'était un des caps très difficiles à passer. Tsukimeru n'était pas dans ce cas, mais c'était le cas de beaucoup d'autres. Comme Eynar.

Jamais celui-ci n'avait voulu faire Gardien, il avait juste voulu maîtriser les Arts du Combat parce que ça lui plaisait, c'était son délire, avec pour projet d'ouvrir sa petite école de formation à ce niveau à Leyna. Mais jamais il n'aurait pu faire de mal à qui que ce soit. Jusqu'au jour où il y avait été obligé pour sauver le plus de vies possibles, à tout juste 22 ans...et ça l'avait changé. Lui-même le disait. Que même encore aujourd'hui, il serait incapable de faire Gardien. Quand il devait blesser quelqu'un réellement, il se dégoûtait...


- Et vous, Churipu, si je pense que vous êtes capable de suivre la première règle, à savoir celle de la survie, je ne vous pense pas capable de la seconde. En tout cas pas ici.

Parce que bon, la dernière fois qu'il l'avait vue, elle avait été accompagnée...et donc secondée. Alors peut-être que.

- La suite, c'est votre choix. Si vous décidez de partir, effectivement, cela ne sert à rien de demander du travail ici. Si vous souhaitez rester plus longtemps...eh bien nous verrons où nous pouvons vous placer.

Disons qu'elle avait demandé à être dans cette section en premier lieu, donc bon. Puis en général, si un profil ne correspondait pas, ils avaient l'habitude de proposer autre chose, sans forcer la main. Chacun était libre de ses choix après tout !

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Ven 9 Mai - 12:57

Le démon à la chevelure argentée n'avait guère l'air d'apprécier les remarques de Churipu, et le fit savoir indirectement,
en ripostant qu'il en avait vu suffisamment pour être à même de juger des capacités de la demoiselle Lapin.


"Si vous le dites..." répondit Churipu, qui avait beau avoir perdu tout espoir, n'était pas du genre à se contenir lorsque l'on mettait ses capacités en doute.

C'était ainsi qu'elle était devenue ce qu'elle était... Les gens avaient toujours eu cette tendance à la sous-estimer, de par son côté "bon chic, bon genre",
et parce que jusqu'ici, elle avait toujours dépendu des nombreux domestiques qu'engageait sa famille. Alors certes, elle n'était pas toujours en mesure de se
débrouiller seule en toute circonstance, mais elle détestait qu'on la rabaisse. Et quand quelqu'un osait justement le faire, elle sortait naturellement les griffes.


Ceci dit, vu qu'elle jouait au jeu de la gentille lapine venue courageusement porter son aide, elle gardait néanmoins de la retenue, face à Tsukimeru.

Le discours du démon ne l'intéressait plus tellement, peu importe ce qu'il avait à dire. Elle prenait ça comme de l'argumentation inutile.
Puisqu'il ne voulait pas d'elle, et bien tant pis. Il finirait bien par le regretter d'une façon ou d'une autre...

Alors qu'elle s'apprêtait à passer la porte du bureau, Tsukimeru l'interpella en lui rappelant que si elle souhaitait partir, c'était son choix,
et qu'il ne servait donc à rien de demander du travail dans l'Ecole.


Churipu se retourna, l'air profondément agacé...

"On m'a dit qu'il n'y avait rien pour moi ici, et que de toute façon, le moment était mal choisi... Il faut savoir !"

Croisant les bras sur sa poitrine, la mine renfrognée, elle ajouta:

"Si vous avez quelque chose à me proposer, ne tournez pas autour du pot !
Autrement, je me contenterai juste d'aller voir ailleurs... Vous m'avez fait perdre un temps précieux...
Alors si toutefois vous avez quelque chose à me demander, c'est le moment !"


La fin de sa phrase prenait un ton légèrement plus tragique, contrairement à ce qu'elle laissait transparaître. Elle savait qu'en échouant dans cette mission,
la Reine Karen ne serait pas contente. Elle risquait gros. Pensant donc à tout ça, sa voix commençait à devenir tremblotante.

Jamais elle n'avait imaginé en arriver là. Lorsqu'elle était partie de la demeure familiale, elle avait en tête de trouver du travail, et d'essayer de vivre une vie de mage
itinérant on-ne-peut-plus normale. Mais la rencontre avec la Reine du Pandémonium l'avait comme dévié de sa trajectoire. Dorénavant il n'était plus que question
de plaire à cette Reine, au risque d'être poursuivie jusqu'à la fin de sa vie.

Elle savait qu'elle avait la possibilité de tout dévoiler au directeur de l'Ecole, et de peut-être changer. Mais elle n'avait pas suffisamment confiance en
lui pour lui demander de l'aide.

Churipu resta donc sur ses positions, attendant de voir si Tsukimeru avait un travail à lui proposer. Dans le cas contraire, elle retournerait donc au Bourg,
chercher un peu de réconfort auprès de son nouvel ami, Akira, avant de se rendre au Pandémonium pour un avenir incertain...

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Jeu 22 Mai - 13:52

Ah, là là, cette fierté et cet orgueil démoniaque...c'étaient des défauts plutôt récurrents chez eux, Tsukimeru n'échappant pas à cette règle.

Mais là, il avait beau faire...non, elle pourrait tout faire échouer, en lançant ses redoutables plantes sur ses alliés et surtout collègues, devenus frères d'armes, des amis. Cette fille avait des choses à cacher...il ne lui faisait pas confiance. C'était trop dangereux de la mettre dans ses rangs.

Parce que s'il laissait leurs ennemis gagner...ça serait la catastrophe. Si eux, de leur côté, ils ne chercheraient pas à envahir le Pandémonium après leur victoire, eux, en revanche, chercheraient à les nuire...alors certes, les maisons pouvaient parfaitement protéger, mais au bout d'un moment, la nourriture commencerait à manquer...les Maisons ne produisaient pas de la nourriture, tout de même !

Alors l'état de siège, c'était toujours dangereux...déjà qu'en ce moment, il fallait gérer les cas aussi de ceux qui voulaient rentrer chez eux ou venir...

Il y avait de nombreuses personnes à protéger. Et sur Ernelzya, qui était encore une île en plein développement depuis 500 ans, il n'y avait pas vraiment de force militaire...la seule qu'il y avait réellement, c'était la "petite bande" à Tsukimeru, qui comprenait une centaine de personnes environ. Si ça suffisait largement pour protéger une petite ville et une école, pour protéger une île toute entière, c'était loin de suffire. Et même si Tsukimeru engageait des gens dont il était certain de la survie, il était toujours confronté à ce problème numérique.

Et il était très difficile de trouver de bons combattants. Il n'était pas là pour forcer la main aux gens, ni à prendre n'importe qui et à le laisser se faire tuer du premier coup. Non.

Cela faisait plusieurs années que Tsukimeru essayait de recruter, en espérant ne jamais avoir à faire face à une guerre tant qu'il n'aurait pas un groupe suffisant, mais pas de chance, la menace était là, et ils n'étaient qu'une poignée de personnes...

Difficile de protéger toute une population de cette manière ! Bref, il avait toujours l'impression d'être sous une pression constante...surtout en ce moment.

Alors il ne céda pas. L'enjeu était vraiment trop grand pour qu'il se permette de courir le risque de mettre une éventuelle taupe dans ses rangs...une taupe qui lui décimerait son groupe tout entier, en plus, car cela restait une possibilité.

Alors il lui fit...


- Rien à vous offrir ? Je vous trouve bien hautaine...si mes doutes sont fondés, et que vous avez donc des comptes à rendre à une certaine personne, si vous êtes dehors, qui sait ce que cette personne vous fera, vu que vous n'avez rien obtenu d'intéressant. Peu importe la puissance de cette personne...elle ne pourra jamais entrer ici. Quelque part, vous avez la garantie d'avoir la vie sauve.

Puis bon, à la base, elle avait demandé à entrer éventuellement dans ses rangs. On l'avait conduite à lui, qui s'en occupait, il avait dit non. Maintenant, à elle de voir si elle voulait tenter autre chose ou non...

- Je vous l'ai dit : ici, vous êtes libre. Si vous voulez "voir ailleurs", eh bien faites, personne ne vous retiendra. Si vous désirez autre chose...essayez, mais ça ne sera pas avec les Gardiens.

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Jeu 22 Mai - 16:36

"Tût tût tût ! Je n'apprécie pas qu'on me prenne de haut !" s'indigna Churipu.
Tsukimeru l'avait vraiment poussée à bout. Cependant, elle mesurait parfaitement ses mots,
et faisait bien attention à n'émettre aucun soupçon sur ses réelles intentions.


"Je n'ai de comptes à rendre à personne ! Je suis venue ici, à la base, pour demander à m'occuper du parc de l'école, vu mes talents de botaniste.
Je n'aspirais qu'à jardiner, ici. Mais c'est votre collègue qui, ayant décliné ma candidature, m'a proposé de me joindre à vos rangs..."


Elle reprit son souffle.

"Je comprends que gérer une école à plusieurs, c'est un sacré travail.
Mais consultez-vous entre vous, avant d'envoyer paître le premier venu simplement chercher un travail..."


Le directeur semblait jouer avec les mots, appuyant sur la corde sensible de Churipu, dont la détresse devait très certainement se lire comme
dans un livre ouvert sur le visage.


Oui, elle se doutait que Karen ne laisserait pas passer un tel retournement de situation, d'autant qu'elle avait placé quelques espoirs en Churipu.
Donc cette candidature rejetée avait un goût très aigre, comme si elle voyait Ernelzya de ses yeux pour la dernière fois; comme si chaque parole
qu'elle prononçait étaient les dernières...

La demoiselle Lapin tenta de se radoucir et de calmer sa colère et sa peur.
Elle se râcla la gorge, assez bruyamment, comme annonçant justement le changement de ton.


"Excusez-moi ! Je sais que mes manières vous paraissent louches, que ma présence bien qu'hasardeuse sur le champ de bataille
fait de moi une parfaite suspecte... J'aimerais tellement vous prouvez que vous vous trompez sur mon compte..."


Elle soupira, et força ses yeux à pleurer, comme pour essayer d'attendrir Tsukimeru.

"Si le but de l'école c'est de protéger tous ceux qui demandent à l'être, alors protégez-moi en me laissant travailler ici...
Je veux juste me rendre utile ! Pour le reste, je me ferai aussi invisible que possible, et vous ne m'entendrez même pas respirer..."

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Jeu 22 Mai - 21:44

Il préféra ne pas répondre à sa petite crise. Il avait mieux à faire. Tout en refusant de céder. Non, tout ceci était trop louche à son goût, et l'enjeu bien trop grand pour se permettre ce risque. Ses employés et amis n'étaient pas de la chair à canon, c'était...des amis. Qu'il cherchait à protéger.

Puis même, si cette fille avait de bonnes capacités...elle était trop insubordonnée. Et l'insubordination n'était pas une chose qu'appréciait Tsukimeru, surtout que, quand il donnait des ordres sur un champ de bataille, ce n'était pas pour rien ! Et preuve avec ça lors de la première attaque, Eynar qui n'avait pas fait attention à ses ordres s'était fait blesser et avait manqué de se faire tuer...

Donc non. Doublement non. Et ce au moins tant qu'il ne connaîtrait pas la vérité sur elle, qu'il ne serait pas certain de ses véritables objectifs.

Puis même si elle était un agent double, limite, ça le rassurait de la savoir ici. Parce qu'au moins, dans le cas éventuel où elle était bel et bien liée à leurs ennemis, elle ne pourrait pas transmettre de quelconques informations à partir de ces lieux. Ni même attaquer qui que ce soit, les Maisons ayant de très bons réflexes pour empêcher les carnages en elles.

Evidemment qu'il ne souhaitait qu'une chose : avoir la lumière sur cette affaire, qu'il découvre qu'il s'était trompé sur son compte. Mais des vies étaient en jeu...et décidément, il ne parvenait pas à avoir de réponse. Tout ce qu'il avait actuellement ici, c'était son "avantage" du "terrain". Son statut faisait qu'ici, il avait plus de contrôle qu'ailleurs, où il n'était pas chez lui.


- En ce moment, très peu de personnes cherchent un travail. Actuellement, les gens nous demandent plutôt un abri à cause de la peur.

Après, elle avait voulu tester voir, on le lui avait accordé ! Puis il y eut une scène...qu'il n'apprécia pas trop, refusant de se laisser attendrir. Non, son expérience de ce genre de contexte lui avait appris qu'il n'y avait aucune règle, que tout était permis pour obtenir ce qu'on voulait. Il était très bien placé pour le savoir, pour avoir usé de ce genre de stratagème afin de défaire des groupes entiers de mauvaises personnes à lui seul.
En passant d'abord du temps à les étudier de près, jusqu'à pouvoir établir des plans stratégiques afin de réussir son coup, passant du temps à peaufiner ses pièges pour s'aider, en guise d'alliés. Un véritable Fléau, comme on l'avait aussi appelé, car personne ne connaissant ni son identité ni son visage dans ce genre de moment, Tsukimeru faisant très attention à ne jamais se montrer à cette époque. Ni à ceux qu'il visait, ni à ceux qu'il sauvait. Comme ça que ça avait duré aussi longtemps !

Alors il s'y fiait...son instinct le trompait rarement.


- J'aimerai aussi avoir des preuves comme quoi je me trompe sur votre compte, comme je vous l'ai dit tout à l'heure.

Mais il n'était pas le genre à ne pas faire attention aux autres, il voulait préserver le plus de vies possibles, aussi.

- Je vous le répète : si vous sentez le besoin d'être protégée, restez, et vous l'aurez, cette protection. A ce niveau, il n'y a aucune raison qui ferait que vous n'y avez pas droit.

Et vivre comme n'importe qui ici, sans soucis.

- Si vous désirez vraiment vous engager...

Il tendit une main, et un parchemin apparu. Un simple contrat, qu'il lui tendit simplement :

- Voici le contrat concernant l'entretien des plantes. Vous n'êtes pas obligée de le signer tout de suite, vous pouvez prendre tout le temps d'y réfléchir. Une fois votre décision prise, envoyez-le simplement au bureau de Luya Wingaër.

Simplement en...balançant l'objet en question, geste parfaitement banal dans ce pays, et ça arriverait à destination ! Signé ou pas...après, évidemment que ça ne l'enchaînait pas, elle pouvait très bien se rétracter quand elle le souhaitait, disons que c'était juste pour l'administratif...et toujours avoir des traces, quelque part !

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Churipu
Petite Reine des Roses
Petite Reine des Roses
avatar

Type : Aucun

Féminin Messages : 122
Messages RP : 62
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation du Personnage : En vadrouille
Métier du Personnage : Mage (itinérant)
Élément Magique : Nature
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Plutôt mauvais

Votre Personnage
Âge du Personnage: 202 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Ven 23 Mai - 11:15

Les larmes de crocodile de Churipu semblaient inefficaces.
Elle se sentit un peu bête sur le coup, voyant que Tsukimeru n'avait aucun état d'âme vis à vis d'elle.
Bon, en même temps, il était un Démon lui aussi... Plus vieux, et plus expérimenté. Ce genre de "piège" ne marchait peut-être pas sur lui.


Mais bon, il réitéra les mêmes propos, au sujet du devoir de l'école qui était avant tout de protéger qui le demandait, etc...

Ces propos qu'elle avait entendu tant de fois, et d'autant plus depuis le début de cet entretien barbaient Churipu au plus au point.


*Change de disque... Bordel !* pensa-t-elle secrètement.

Puis contre toute attente, il finit par lui mettre sous le nez un parchemin. Un contrat officiel concernant l'entretien des plantes au sein de l'école.
Il lui donnait le temps de la réflexion, et lui assurait qu'en restant dans l'enceinte de l'établissement, elle serait protégée au même titre que tout ceux qui le demandait.

Le visage de Churipu s'illumina soudainement. Elle obtenait finalement ce qu'elle était venue chercher.
D'une part le job de botaniste pour lequel elle savait qu'elle était faite, la protection dont elle bénéficierait en restant dans l'enceinte d'Ernelzya,
le fait d'avoir un accès direct aux potins croustillants _ la véritable raison de sa venue_ , et pour finir, la Reine Karen serait très certainement contente
de voir que le plan marchait à merveille.


Churipu s'empara du parchemin, et multiplia spontanément les courbettes devant Tsukimeru.

"Merci !! Merci infiniment !! Je renverrai ce contrat signé demain, à la première heure !!"

Elle s'apprêtait donc à partir, l'air joyeux.

"Je vous remercie pour cet entretien !!"

Elle tourna les talons, et se dirigea vers la porte en gambadant.
En passant cette dernière, elle se retourna brièvement, pour adresser quelques derniers mots à l'attention de Tsukimeru:


"A bientôt, futur collègue !!"

Puis elle sortit et ferma la porte derrière elle.
Une fois dans le couloir, Churipu ne put s'empêcher de sauter de joie.


*Je suis trop foooorte !!* se dit-elle en exécutant une petite danse sur place.

Elle regagna sa chambre, vide, puisque Xaza avait quitté ses fonctions, ordonna à la maison vivante de transformer la décoration de la pièce,
en un jardin verdoyant, ensoleillé, et tapissé de roses étincelantes.

Elle se laissa tomber sur le lit, comme libérée d'un lourd fardeau, et après quelques secondes de silence, où elle tenta de calculer comment
elle s'y prendrait pour obtenir les informations qu'elle était venue chercher, elle émit un fou rire de soulagement plutôt sonore.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   Sam 24 Mai - 9:00

Bon, cela sembla convenir, et elle fit sa joyeuse. Peut-être était-ce vrai, ou alors c'était du faux comme il le redoutait...à voir.

De toute façon, Tsukimeru ne laissait pas grand chose filtrer. Dans des cas comme ça, il demandait à ses employés de garder les informations pour eux, en fait, seul Tsukimeru décidait desquels distribuer. Celles qu'il jugeait nécessaires.

Disons que les gens d'ici n'étaient pas des combattants. Ce qui les importaient quand ils revenaient, c'était de se rassurer en voyant qu'ils étaient vivants, surtout en ce qui concernait leurs proches, et si la situation avait évoluée ou empirée.

C'était tout ce que Tsukimeru autorisait comme "sortie d'infos". Au cas où. Il préférait garder ses plans pour lui, dans une situation aussi dangereuse, on ne savait jamais, surtout pour lui qui avait bien appris l'expression "nos meilleurs ennemis sont nos amis". Pour avoir joué aux espions dans son passé, bien que plus discret, il connaissait donc cette pratique, et refusait de se faire suffisamment naïf pour croire que cette petite démone était toute blanche...non, sa présence sur le champ de bataille était louche, surtout qu'elle venait un peu malgré-elle de lui confirmer...qu'elle savait parfaitement se défendre.

Puis non, trop de doutes subsistaient. Démon ou pas, si elle avait vraiment été de Leyna, elle aurait été toute aussi affectée que les autres.

Cependant, il ne pouvait pas confirmer non-plus. Elle pouvait très bien être quelqu'un de passage, et qui s'était retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Cette hypothèse restait...encore tout à fait possible.

Enfin. Dans le cas où elle serait une espionne, il préférait tout de même la voir ici qu'ailleurs. Ici, elle était un peu comme "neutralisée", et qui sait, peut-être que, évidemment dans le cas où elle était dans le camp adverse, son maître viendrait pour tenter de la retrouver ?

On ne savait jamais après tout...et pour lui, ça serait tout bénef'. Car repousser le Mal, oui, c'était bien, mais Tsukimeru trouvait plus efficace d'éradiquer le mal...à a source, dès la racine. Sauf que dans ce cas précis, cette racine, il n'était pas parvenu à la trouver.

Tous les moyens étaient donc bons pour tenter de piéger cette source qu'il cherchait à détruire. Même un "appât" dont on pensait qu'il avait le moins de chance de fonctionner...mais ce chef avait tout de même sauvé ses soldats restants à Leyna.
Alors pourquoi ne recommencerait-il pas à tenter de récupérer ses meilleurs éléments de nouveau ?

Tsukimeru, fourbe ? Sûrement. Mais dans un contexte comme celui-là où de nombreuses vies étaient en jeu, il n'était pas du genre à hésiter sur tous les moyens qu'il avait à sa disposition, pour sauver le plus de vies possibles. Et si pour ça, il fallait qu'il soit fourbe et un peu manipulateur, il le redeviendrait à nouveau tant que ça serait nécessaire !

Il s'en était toujours sorti ainsi. Alors pourquoi est-ce que ça ne fonctionnerait pas encore aujourd'hui ?

Une lueur bleue apparu, et Ernelzya se matérialisa devant lui, lui indiquant que tout était prêt. Tsukimeru acquiesça, et partit cacher le fragment d'âme qu'il possédait.

Cela fait, il sortit de son bureau, se dirigeant vers les escaliers menant au hall. Il était temps de retourner sur Mythra avec les hauts mages pour protéger le peuple de Mythra, mais avant cela, il avait encore quelques directives à donner...


[RP terminé]

¤____________________________________________¤
"Autrefois, les anges et les démons ne pouvaient pas s'aimer sans se détruire l'un et l'autre.
Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas en profiter ?"



Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel Maître dirige réellement le pion ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quel Maître dirige réellement le pion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quel sport faite vous?
» Quel anime voudriez vous nous faire découvrir?
» Qui dirige le gvt ; Préval ou Alexis ?
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Ernelzya :: Ecole d'Ernelzya :: Le Château :: Les Etages :: Bureau de Tsukimeru (3ème étage)-