AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Entre passé et présent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Entre passé et présent   Sam 8 Mar - 22:33

Eynar avait emmené rapidement Plume ou bourg, via un sort jetable de téléportation, revenant de la plage d'Elzya.

La portant dans ses bras avec facilité, il entra dans la première auberge qui lui tomba sous le regard, une maison appelée "Champfleuri". Décidément, les Ernelzyens avaient toujours une façon assez particulière de nommer leurs maisons ! Et au bourg, la particularité venait du fait que c'était toujours très thématique, Ernelzya elle-même n'y ayant pas échappé, vu qu'elle s'appelait pareil que le pays, afin de symboliser cette paix et cette union des 5 races il y a 500 ans.

Enfin, peu importait. Là, il voulait juste un endroit au chaud quelque part. Pas le temps de parcourir les rues et se prendre le luxe de choisir entre tout ce que le bourg proposait !

C'était une démone qui tenait l'auberge. De taille très moyenne, les yeux en amande, et entièrement vêtue de vêtements légers dans les tons pastels roses et violets. Avec des ailes de papillon un peu transparentes dans le dos et deux antennes sur son front. Les démons pouvaient vraiment, comme les hybrides, avoir toutes sortes de formes !

Et vu comment elle était habillée, et qu'Eynar ne voulait pas s'embarrasser des détails ni perdre trop de temps, il demanda direct :


- Oy, Fée Clochette en rose ! J'aurai besoin d'une chambre, il vous en reste une, par hasard ?

Oui non, parce que la fée clochette, elle était blonde et avait une jupe verte. Celle-là, elle avait des cheveux roses et le même genre de robe, mais entre violet et rose pastel. Mais peu importait.

La démone...papillonna du regard - c'était le cas de le dire, répondant avec un sourire :


- Oui, j'en ai une...vous la payez combien ?

Exaspéré, Eynar ne prit pas des gants :

- M'en fous, merci beaucoup ! Je vous la paierai en repartant !

Avant de filer droit dans le couloir qui y menait afin d'y aller, s'imposant de cette manière.

Pourquoi n'avait-il pas pu tomber sur autre chose ?! Il ne savait pas, lui, genre un endroit avec un beau soleil, du sable et de l'eau, un air de tropique, quoi, avec des crabes et des cocotiers par exemple !

Il poussa la porte qu'il fallait, entrant effectivement dans une plaine...très verte, avec de l'herbe fraîche, quelques fleurs, et même une source d'eau qui devait forcément être d'une température très agréable, vu la fumée qui s'en dégageait !

Bon, il n'avait peut-être pas le sable ni la mer, mais au moins, il avait le soleil et des arbres fruitiers...il préféra ne pas imaginer le genre de festivité qui devait se dérouler ici, ne pouvant pas s'empêcher de se dire que ce genre d'endroit plairait bien à Ruby, tiens...

Il déposa doucement Plume sur un endroit confortable du sol, demandant tout de même à la demeure une couverture au cas où qu'il lui posa dessus, avant de lui demander :


- Comment est-ce que tu te sens, là ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Dim 9 Mar - 19:04

Le reste des évènements fut assez flou pour Plume, comme à chaque fois qu'elle était plongée dans ce type de torpeur. Ils avait été téléportés, du moins semblait-il, ou alors, elle avait perdu conscience pendant le trajet du retour. La chaleur d'un intérieur et des voix peu de temps après permirent de lui faire comprendre qu'ils étaient arrivés dans le monde de la civilisation, mais visiblement pas à l'infirmerie de l'école, par rapport à la dernière fois. Les échanges entres les deux personnages avaient été brefs, et plutôt distants. C'était tout de moins ce qu'elle avait pu comprendre. Pour tout le reste, la jeune fille était bien trop occupée à grelotter et à lutter contre la gêne dans sa poitrine qui continuait de se montrer oppressante, bien que forcément moins douloureuse. Puis encore quelques pas, avant qu'elle ne se sente à nouveau posée sur le sol mais... N'était-ce point de l'herbe ?
Plume ouvrit les yeux alors qu'une couverture était posée sur elle, pour constater qu'ils étaient... Encore dehors ? Mais dans une prairie verdoyante, avec une source chaude, des arbres gorgés de leurs fruits, et un temps digne d'un bel été. Ce qui n'avait pour elle pas le moindre sens, n'étant pas très coutumière encore des maisons capables de changer l'apparence de leurs pièces, quand bien même elle en avait déjà vécu l'expérience. Au moins, l'environnement avait un petit quelque chose de très apaisant !


"Pas très bien mais... Ça va passer si je me repose..."

C'était loin d'être une crise trop violente après tout. Elle ne s'était pas mise à cracher de sang, où à tomber dans un coma profond, comme cela arrivait parfois. Ce cas là demandait une intervention obligatoire des anges ! En ce moment même, c'était juste un gros surplus de fatigue, issu du froid, d'air marin, et d'une longue marche dans un sable fin recouvert de neige... Un terrain plutôt éreintant. Il ne s'agissait que d'une grosse poussée de fièvre et montées de douleurs, rien de bien difficile à soulager. Quelques gestes et plantes médicinales accompagnés de repos donnait de bons résultats en plusieurs heures à peine.

"Où... Où sommes nous ? Pourquoi un grand soleil alors que... Qu'il neigeait tout à l'heure ?"

L'expérience de se retrouver chez soit au beau milieu d'une infirmerie scolaire n'avait, vraisemblablement, pas été assez marquante pour permettre à l'adolescente de resituer ce détail au premier plan de sa mémoire. Ceci dit, la fièvre ne l'y aidait pas vraiment.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Dim 9 Mar - 19:25

- Très bien. Dans ce cas, je te laisse faire !

fit-il simplement quand elle répondit. Et alors qu'il allait simplement se relever pour...il ignorait quoi en fait, elle se mit à lui poser une question qui le fit rire.

- Quoi, tu préférais la neige ? On peut la demander, si tu veux !

Le tout dit forcément d'une manière parfaitement naturelle.

- Mais ça ne serait pas très bon pour toi !

commenta-t-il juste ensuite. Oh, bien sûr qu'il avait parfaitement compris le vrai sens de la question. Juste qu'il embêtait un peu, comme souvent !

Mais bon. Une démonstration valait souvent bien mieux qu'un long discours, alors...


- Hep, Champfleuri, tu peux nous faire une chambre sympa avec un lit juste pour elle, s'il te plait ?

Aussitôt dit, aussitôt fait. La maison changea la chambre, la transformant en une salle d'une taille normale et tout à fait correcte, avec un lit confortable où Plume s'y retrouva, sa couverture s'assortissant évidemment avec le reste.

De toute façon, à priori, ils ne resteraient pas très longtemps ici, là, c'était juste histoire de trouver un endroit chaud, le premier sur lequel il était tombé, et puis voilà !


- Et voilà le travail !

lança-t-il, satisfait.

- Bon. Vais voir ce que je peux te trouver pour que tu puisses te sentir mieux !

Et comme toujours, tout ceci sans être resté "immobile" tout le long, n'ayant pas tenu plus de trente secondes à la même place. Preuve même qu'il était déjà passé à l'idée du "trouver un petit quelque chose" avant même qu'elle puisse demander quoi que ce soit, ou même qu'elle ait le temps d'y penser ! Mais bon, c'était Eynar !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Lun 10 Mar - 20:18

Il lui sembla qu'il commença par se moquer un peu d'elle, avant de lui montrer, ou plutôt rappeler, par démonstration, ce détail que son esprit avait finit par occulter, faute d'habitude de le côtoyer. La chambre prit donc une forme plus conventionnelle, et Plume se retrouva dans un lit, et non plus à même le sol, même si ça n'avait pas été désagréable.

"En fait, je crois que je préférai avant..."

Tout simplement pour ce côté inhabituel, et parce que l'ambiance campagne était tout de même mieux adaptée pour le moral, qu'une simple pièce banalisée. Donc là qu'elle était dans un environnement permettant un bon nombre de folies, elle trouvait dommage de s'y restreindre sous prétexte qu'elle n'était pas en forme et point habituée. Tant qu'elle était au chaud et au repos, qu'importait le lit ou l'herbe. Bien entendu, loin d'elle l'idée de se montrer désobligeante, mais elle voulait aussi montrer, quelque part, qu'elle pouvait s'adapter aux petites fantaisies de l'île.

"Euh, bon, très bien."

Telle était sa réponse lorsqu'il lui annonça qu'il allait visiblement la quitter le temps de trouver de quoi la soulager médicalement, et donc plus efficacement. Ce fut ce que l'adolescente en traduisit toutefois. Bien que l'envie de se retrouver seule, même un court instant, ne lui plaisait pas vraiment. Et s'il avait trouvé là un prétexte pour s'éclipser, retourner à ses affaires, et lui envoyer quelqu'un d'autre ?
Bien que dans le fond, qu'est ce que cela pouvait faire ? Il avait sa vie non ? De quel droit elle se mêlait de tout ceci, voire même, d'y donner une quelconque importance ?
Pourtant, la question qui lui brûlait les lèvres en cet instant sortit de sa bouche sans qu'elle ne puisse la retenir.


"Vous revenez, n'est ce pas ?"

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Lun 10 Mar - 20:54

- A ta guise !

fit-il simplement, et l'auberge répondit simplement à la demande de la jeune fille, tandis qu'Eynar s'était relevé, après lui avoir dit qu'il allait essayer de trouver de quoi la faire aller mieux, même si en vérité, il savait très bien qu'il n'y pourrait vraiment pas grand chose. Elle était comme ses parents, comme sa soeur, comme Aaluna : c'était incurable.

Vraiment, il se demandait qu'est-ce qui avait fait qu'il avait été l'exception à la règle avant de se retrouver torturé et une santé qui se dégradait si jamais il ne faisait pas attention à lui.

Une question le retint pendant quelques secondes. Une question dont le ton lui laissait entendre qu'au final, elle jouait les dures, mais qu'en réalité, elle devait se sentir décidément bien seule. Exactement comme lui autrefois. Oh, bien sûr pas de la même façon. Mais son quotidien avait fait qu'il s'était beaucoup renfermé dans son propre petit monde où tout était beau et rose, où tout allait bien, afin de ne pas vivre malheureux à cause de la maladie de sa famille, et de les voir sans cesse souffrir. Et aussi pour garder le sourire, car en ayant très vite compris que ça ne serait pas en se montrant aussi triste qu'il les aiderait, même à son niveau où il ne pouvait pas y faire grand chose.

Et vrai que cette stratégie avait payée. Il avait toujours ravalé ses larmes. Rarement, il les avait laissé s'échapper. Mais en contre-partie...il s'était toujours senti très seul, d'une certaine manière.

C'était en ce sens qu'il comprenait ce sentiment. Cette question, combien de fois l'avait-il posée à sa soeur aînée lorsqu'elle était à l'école avec lui, et qu'il n'avait pas dix ans ? Alors qu'à l'extérieur, c'était une huître, personne n'arrivait à lui tirer des réponses sur certaines situations, même quand il s'agissait de se défendre, de justifier certains de ses actes. Seule Eneery arrivait à lui faire dire tout ce qu'elle avait besoin à cette époque. Il ne s'était toujours confié qu'à elle seule, tout comme elle s'était souvent confiée à lui, plus particulièrement quand il était en âge de comprendre certaines choses plus compliquées.

Il garda le sourire :


- Bien sûr, quelle question ! Je vais en avoir pour quelques heures, toutefois, je pense, alors profite pour récupérer un peu, d'accord ? Tu ne risques absolument rien ici.

Le tout en sortant ensuite, allant jusqu'au bourg. Après tout, ça ne serait pas au bar qu'il trouverait quoi que ce soit à ce niveau.

Donc oui, le tout lui prit une petite heure. Le temps de chercher, de trouver, d'acheter, et de revenir. Bien sûr qu'il y avait tout ce qu'il fallait à Ernelzya, mais l'école était à 4 kilomètres du bourg. Donc bon. Pas qu'il ne pourrait pas le faire, mais Plume trouverait le temps long, et qui sait, peut-être qu'elle était en train de se sentir mal, là. Il avait eu suffisamment d'expérience dans ce domaine pour savoir que c'était décidément imprévisible, à force d'avoir vécu avec pendant une bonne partie de sa vie !

Pour ça aussi qu'il y mettait autant de coeur à vouloir aider, même s'il ne pouvait pas faire grand chose malheureusement, se sentant de nouveau impuissant face à une situation, sentiment qu'il détestait. Comme si quelqu'un le condamnait à voir des personnes qu'il appréciait souffrir, pendant que lui était pieds et poings liés, ne pouvant que regarder, sans rien faire, sans intervenir, rien. Juste subir ça sur sa conscience.

Chose contre laquelle il s'était toujours rebellé à sa manière, et aujourd'hui encore, il s'en sentait mal de ne pas avoir réussi malgré-tout à sauver les siens. Même Aaluna, il n'était pas parvenu à la sauver. Ce furent les Gardiens qui l'avaient fait, alors qu'il était persuadé, dans le fond de sa prison, qu'elle avait été massacrée, comme les autres. Son esprit angoissé avait imaginé mille et une chose, il n'avait pas supporté ces pensées, ne parvenant pas, ou ne voulant pas réaliser que cette petite fille, sa "petite princesse" comme il l'avait appelée, avec qui il avait tant partagé était morte, dans d'atroces souffrances, et qu'elle n'existait plus.

Alors là...oui, il ne pourrait jamais guérir Plume véritablement. Mais...peut-être pourrait-il lui éviter d'avoir une fin de vie prématurée.

Il arriva enfin dans l'auberge, remontant dans la chambre, laissant la porte se fermer et disparaître juste derrière lui.

Comme pour lui, c'était tout à fait banal, il ne s'en préoccupa pas plus que ça, revenant vers Plume pour s'asseoir en tailleur juste à côté d'elle.


- ça va ?

s'enquit-il, gardant toutefois toujours le sourire et un air qui se voulait agréable. Comme toujours dans ce genre de cas !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Lun 10 Mar - 21:50

Quelques heures ? Cela sembla fort long pour la jeune fille, mais qu'avait-elle comme autre choix ? Seul celui qui était de prendre son mal en patience s'offrait à elle, alors elle obtempéra, saluant poliment le jeune homme d'un signe de tête. Au moins s'était-il montré assuré et rassurant quand à son retour. Il quitta la pièce alors redevenue prairie, et Plume se retrouva face à elle même et à ses réflexions, trop anxieuse encore pour trouver le chemin du sommeil. Pourquoi cet étranger, car il en était toujours un quelque part, lui faisait-il cet effet là ? Pourquoi le voir partir était comme une sorte de désintérêt total pour tout le reste ? L'adolescente ne comprenait pas pourquoi un tel désir de possession à son égard. Peut-être par besoin d'avoir une personne proche sur qui compter, et qui soit toujours là pour vous et vous soutenir avec un sourire face à vos soucis ? Jamais elle n'avait connu ça avant, et c'était du coup quelque chose de fort plaisant.
L'heure qui s'écoula lui donnait l'amère goût de s'être multipliée par trois ou quatre en longueur. Puis enfin, une porte qui se dessine au beau milieu des arbres fruitiers, et le retour de cette présence, gage d'une promesse tenue, même si elle n'avait pas réellement été faite. Oh, bien sûr, la jeune fille ayant sa petite fierté, elle n'eut aucun remord à faire semblant de dormir pour soit disant s'éveiller à son approche, lorsqu'il prit place à ses côtés. Sa voix brisa le silence, et la réponse fut une nouvelle fois sans trop de réflexions.


"Pourquoi ? Pourquoi faire tout ceci alors que nous nous connaissons à peine ? Pourquoi être si attentionné pour une personne que vous ne reverrez peut-être jamais ?"

Cette mentalité qu'elle n'avait jamais fréquenté la passionnait presque, éveillant sa curiosité, mais aussi la peur de ne plus retrouver un comportement aussi agréable. Maintenant qu'elle avait pu réaliser ce que cela signifiait vraiment de prendre de soin d'une personne, en l’occurrence, de prendre soin d'elle, elle craignait de retomber dans ce monde d'ignorance et de non respect envers sa personne. Alors pour faire face à ce manque qu'elle pourrait ressentir à la suite de l'absence certainement prochaine de cet homme si touchant, elle voulait comprendre, pour peut-être retrouver une autre âme similaire à qui se confier sur Mythra.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Lun 10 Mar - 22:25

Au lieu d'une réponse, il eut droit à des questions. Il lui répondit tout naturellement :

- Parce que je suis comme ça de nature. Certaines personnes considèrent que c'est "être une bonne poire". Une expression qui désigne les personnes à qui tu auras beau mal te comporter avec elle, tu auras beau lui donner des claques que cette personne reviendra toujours vers toi sans jamais t'en vouloir. Et il est vrai que je ne suis pas très rancunier. La différence, c'est que selon le niveau de la claque, il se peut que je me rebelle et remette les idées en place. Mais j'oublie très vite les incidents. Disons...qu'il faut vraiment en faire beaucoup pour me blesser.

Après tout, les seules personnes à qui il n'avait jamais pardonné, c'était ses tortionnaires. Il en était sûr, il avait du y avoir des survivants, lors de cette attaque surprise, dont il en avait profité pour s'enfuir, à l'aveuglette, avec l'énergie du désespoir, puisque, très mal en point comme il était, marcher et respirer était une véritable torture. Mais bien moins douloureuse que ce dont il avait pris l'habitude quotidiennement.

ça avait été du suicide. Il ne voyait rien, était mal, avait souvent trébuché, déjà parce que son corps avait du mal à le soutenir, et que ses chaînes l'entravaient, et lui étaient parues très lourdes. Puis surtout, il ne voyait pas les obstacles. Qui sait, il aurait pu percuter quelqu'un, voir pire, un de ses geôliers. Même si Eynar avait fait en sorte de se diriger dans une direction inverse à la masse bruyante qu'il avait entendue.
L'épuisement avait d'ailleurs fini par le gagner, car il avait perdu connaissance...il ignorait où en réalité, ne ressemblant plus du tout à un humain, étant devenu...absolument méconnaissable.


- J'aime aider. J'aime rendre service, être utile, aller vers les autres. J'ai fait ça toute ma vie. Même avant d'être à mon poste actuel. Et je suis décidément incapable d'ignorer quelqu'un qui a des problèmes. Alors ok, on dit aussi que ce n'est pas très bien vu non-plus de se mêler des affaires des autres, mais...je suis ainsi, c'est tout. Qu'on l'accepte, tant mieux, sinon, tant pis, je n'en ai rien à battre, je ne changerai pas, on me subira.

Pourquoi se gêner après tout ? Il y avait bien des personnes désagréables qui imposaient leurs humeurs, alors pourquoi est-ce qu'il se gênerait ?

Puis vrai qu'il faisait ça avec un peu tout le monde. Ruby elle-même avait été surprise qu'il vienne lui porter secours plusieurs fois alors qu'ils ne se connaissaient qu'à peine. Et même qu'il l'invite à festoyer au bourg pour la mettre plus à l'aise avec cette nouvelle patrie dans laquelle elle avait décidé de vivre.
Mais juste pour s'amuser à la base. Bon, après, ça avait évolué, mais bon...c'était chaque fois pareil !

Car même auparavant, il était profondément dévoué à sa famille, en faisant même parfois bien trop en se tuant à la tâche pour eux.

Ensuite, il y avait Kaellen, encore actuellement, qu'il aidait dans cette nouvelle vie. Eynar ne s'était pas contenté du rôle patronal à lui dicter seulement des directives, il lui avait carrément proposé d'être sous son aile et de le suivre dans le boulot, de l'accompagner dans ses tâches, et ce jusqu'à ce que le démon se sente capable de se débrouiller seul avec son nouveau statut de surveillant. Tout en l'ayant invité à un duel amical histoire de le "baptiser" à cette insertion, et ainsi casser toute distance qui pourrait provoquer une quelconque gêne entre eux, parlant comme deux amis.

Donc non, Plume était loin d'être la seule. Même si avec ses tons provocants parfois, Eynar savait aussi se faire détester. En fait, pour lui, les gens avaient très souvent un avis tranché sur lui : soit ils le détestaient, soit ils l'appréciaient. Sans juste milieu.

Disons qu'il fallait connaître sa véritable nature pour ne pas ressentir d'animosité envers lui...Eynar réagissait en fonction de la personne devant lui. Si la personne se montrait mauvaise et désagréable, il le serait tout autant, n'étant pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Si on se montrait correct, il n'y avait aucune raison à ce qu'il se montre désagréable en retour.

Enfin, il voulait surtout signifier une chose : ce n'était pas de la pitié, vraiment pas. Mais vraiment...parce qu'il était ainsi, naturellement.


- Pourtant, là-haut, les anges doivent bien prendre soin de toi, aussi, non ? Puis si tu es dans un "temple du savoir"...tu ne t'es pas faite des amies ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Mar 11 Mar - 20:44

Aimer aider les gens ? Bon, Plume ne détestait pas non plus à vrai dire, mais elle avait un peu de mal quand à éprouver de la pitié franche, n'ayant jamais côtoyé ce sentiment. Prisonnière, elle avait été habituée à se montrer froide, insensible à et envers tous, surtout aux souffrances, pour se protéger elle-même et en subir le moins possible. Si la douleur était une habitude, elle restait un instant fort désagréable qu'elle s'était toujours arrangée pour fréquenter le moins possible. Alors si elle pouvait bien sûr éprouver de la peine pour quelqu'un, elle restait assez amère de sa propre situation, et avait bien du mal à franchir le pas, sauf en cas de nécessité personnelle. L'adolescente se trouvait un peu dans une phase rebelle où elle voulait toutes les meilleures choses pour elle, et non pour les autres, tellement elle en avait été privée. Alors là qu'elle avait avec elle une personne lui apportant ce qu'elle désirait, pour souffler, et se libérer d'une frustration plus que certaine... Oh que non, ça n'était pas sans effet.

"Oui, et non. Pour eux, je ne suis qu'une de plus parmi les autres qu'il faut sauver. Ils prennent soin de moins pour le principe plus que pour moi. Et je n'arrive pas encore à me faire des amis. Je ne suis également pas certaine d'en vouloir réellement... Je ne sais pas trop encore."

Il y avait tellement à découvrir, à faire, que son temps libre, elle l'utilisait à ça, et non à chercher des rencontres. De plus, les dites rencontres venaient à elle toute seule. Belle preuve en ce moment même après tout ! Mais le plus gros soucis dans cette vie était l'incapacité de Plume à reconnaitre certains type de sentiments comme la peur, l'amitié, l'amour, la haine... Rien n'était défini pour elle, quand bien même elle en connaissait la signification grâce aux livres. Seul son instinct la guidait selon ses envies, bien plus fortement que la raison que tous se devaient d'avoir dans ce monde.

"Mais... Est ce que vous aussi... Vous faites ça pour le principe seulement ? Ou parce que... Vous me trouvez quelque chose de particulier ?"

Le doute s'était d'un coup imposé suite à sa réponse, où il disait être comme ça avec tout le monde, apparemment. Pourtant, ces gestes, ses sourires, tout était différent des anges ! La jeune fille avait donc du mal à croire qu'il ne l'ai fait pour les mêmes raisons que le peuple ailé. Pour combattre un état, et non vraiment sauver une personne en tant que telle. Si les deux pensées était étroitement liées, dans l'esprit de Plume, elle y mettait une différence non négligeable à son goût. Elle voulait qu'on la côtoie pour elle, ce qu'elle était. Une humaine. Et non un objet, ou une prématurée qu'il fallait tenir pour ne pas la voir s'écrouler.
Dans sa tête, c'était une très grosse différence.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Mar 11 Mar - 21:11

Pendant qu'elle lui répondait, décidément incapable de tenir en place, mais écoutant, pourtant, ses mains s'activaient, avec ce qu'il était parti acheter, préparant, simplement.

Il n'eut pas vraiment le temps de lui répondre, analysant tout naturellement ses paroles, comme il faisait pratiquement toujours. De toute façon, c'était comme ça qu'il était aussi proche de tous les étudiants pratiquement, et pas seulement pour le peu d'écart qu'il avait avec eux. Parce qu'il cherchait souvent à comprendre "réellement" le ressenti, et agissait en fonction.

Alors quand elle lui posa sa question, il lui tendit le bol d'eau chaude, infusé d'un mélange de plante qu'il avait acheté, s'étant fait conseiller évidemment par un spécialiste, car lui-même n'étant pas spécialement un expert dans ce domaine, même s'il en avait quelques notions de base, ayant voulu apprendre pour sa famille au tout départ. Pour plus de pratique. Parce que des médecins, il n'y en avait pas de partout, ce qui n'avait pas arrangé leur situation parfois. Pour ça qu'Eynar avait voulu s'y intéresser. Mais il ne pouvait pas tout avoir...

Le tout en souriant gentiment, faisant remarquer tout naturellement :


- Je t'en prie, appelle-moi Eynar. Je n'ai pas l'habitude d'être vouvoyé. Ce n'est pas parce que tu ne vouvoies pas quelqu'un que tu ne la respectes pas forcément.

Déjà pour commencer.

Ensuite, il répondit à sa question, gardant toujours une expression qui se voulait agréable.


- On va dire que je mens un peu en disant que je fais ça avec tout le monde. Il existe des gens que je ne peux décidément pas encadrer, et ceux-là, je n'irai pas leur proposer mon aide. Ni leur chercher des emmerdes. Sauf s'ils me cherchent.

Après tout, lui, on le provoquait, il répondait ! Et en général, d'une manière qui faisait qu'on ne recommençait plus, après !
Eynar n'avait jamais dit qu'il était spécialement gentil après tout...selon les personnes, il pouvait vraiment se montrer odieux, sans que cela ne le gêne ! Après tout, il n'en avait rien à faire qu'on le trouve mal poli ou autre...tant qu'on ne faisait rien de mal, ça allait. Si on faisait un pas de travers, il réagissait, bien qu'il n'était pas rancunier, passant aisément au-dessus, sauf cas exceptionnels. Mais pour ça, fallait vraiment aller loin. En clair "je te respecte tant que tu me respectes". Aussi simple que ça.

Enfin, il se disait que cette réponse pourrait répondre à la question...bien que ça dépendait de comment est-ce qu'elle prenait ce genre de mot. Au cas où, il préféra préciser :


- J'ai vécu toute ma vie dans un environnement où des personnes autour de moi avaient et ont encore besoin d'aide. Je suis donc incapable d'ignorer quelqu'un dans ce genre de situation. Et puis, remarque bien une chose...tu étais à la plage, je t'ai reconnue, et je suis venu vers toi. Cela, à mon sens, suffit pour répondre à ta question, non ?

Quoique, vu son côté sociable à lui...même si bon, ça se tenait quand même ! Pourquoi irait-il forcément vers des inconnus ? Puis bon, ils avaient discuté auparavant, même si ça avait été que très brièvement. Et...

- Tu n'étais pas "malade" la première fois que nous nous sommes rencontrés. Nous avons discuté. Même si ça a été très bref. Cela suffit à créer un intérêt pour la personne, même tout petit, car restant au stade de "connaissance". Sinon...pourquoi serais-tu avec moi, alors que tu me connais à peine, aussi ? Après tout, je suis un homme, j'aurai très bien pu être l'un de ces enfoirés et profiter de toi bassement. Et pourtant, tu me fais confiance, tu ne sembles même pas avoir un léger doute comme quoi je pourrai éventuellement te piéger et agir comme ces crétins. La question peut donc se poser dans les deux sens. Tu vois où je veux en venir ?

Ce premier contact avait suffit. Puis la première fois, oui, elle était "bien", elle n'avait pas souffert devant lui, il était venu de lui-même, certes, et avait engagé naturellement la conversation comme ça. Avant d'être surpris par ce qu'elle s'était mise à raconter, car ne s'attendant pas vraiment à entendre ce genre d'histoire après si longtemps. Alors si ça n'avait pas duré longtemps, ça avait toutefois duré suffisamment de temps pour créer déjà ce contact, qui provoquait donc...cet intérêt particulier qu'elle semblait vouloir confirmer.

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Mar 11 Mar - 21:50

"Je suis avec vous parce que je n'ai pas trop le choix actuellement. Mais... Ça ne me déplait pas."

Admit alors Plume après avoir écouté sa réponse et ses explications. Bien qu'elle avait encore du mal à saisir le concept relationnel des choses, elle comprit au moins qu'il lui portait un intérêt plus particulier encore que les soigneurs auxquels elle était habituée.
La jeune fille s'était redressée quand il lui avait tendu le bol, et malgré l'odeur qui renseignait sur un goût particulièrement amère et peu agréable, elle prit sur elle pour boire quelques gorgées en se contractant pour ne pas tirer une bien horrible grimace !
Elle reprit donc bien rapidement la conversation pour chasser ce goût si peu engageant, en prenant soin de reposer l'objet à l'écart, pour ne plus avoir à reporter le liquide à ses lèvres une nouvelle fois!.


"Peut-être que je commence à comprendre finalement..."

Pourquoi on lui conseillait d'avoir des amis, noué des contacts, et ne plus rester seule. C'était quelque chose d'apaisant et sympathique de pouvoir ainsi communiquer, passer le temps autrement qu'en regardant de nouveaux paysages avec les yeux. Toutefois, elle trouvait cet Eynar tellement "parfait" pour elle, qu'elle craignait presque être déçue avec les autres personnes...

"Et.. Avez-vo... Tu ? Enfin... Hem, des personnes plus proches de vous que d'autre ? Je veux dire... Comment sait-on si on doit être plus proche de quelqu'un en particulier ?"

Le tutoiement ne semblait pas pour tout de suite ! Mais en dehors de ça, Plume ressentit alors une autre forme de sentiments qui la surprit un peu. Douloureux, quelque part, à l'idée que cet homme soit plus proche de d'autres que d'elle. Il lui en avait apporté tellement, c'était devenu comme un repère pratiquement. Même si elle savait que c'était logique. Ils se connaissait à peine, il était avenant, sociable, forcément qu'il avait des amis proches ! Oui mais voilà, pour l'adolescente, il était la personne la plus proche d'elle et... Elle avait un peu de mal à concéder que l'inverse ne soit pas si vrai que ça. De la jalousie, en quelque sorte. Bien qu'en vérité, la jeune fille ne connaissait absolument rien de se sentiment très spécial. Elle n'en avait jamais éprouvé jusqu'à présent, et si elle connaissait le mot, elle était fort incapable de l'identifier.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Mar 11 Mar - 22:15

- C'est censé calmer la douleur.

renseigna-t-il simplement quand elle prit le bol de ses mains. Il savait très bien qu'il ne pourrait rien faire pour ce qu'elle avait réellement, toutefois, ça serait plus efficace et plus durable que sa magie !

Elle répondit ensuite. Bah, qu'elle soit perdue, c'était normal, hein ! Mais elle avait tout le temps d'apprendre ! Parce que bon, ce genre de chose était toujours difficile à expliquer, fallait vivre, tenter diverses expériences, et c'était ainsi qu'on apprenait, dans n'importe quoi d'ailleurs.

Il eut un air amusé à son hésitation. Répondant toutefois :


- Oh, plusieurs, oui. Bien que ça dépend à quel niveau.

Après tout, il y avait proches et proches. Le genre proches personnels et proches amis. Dans la première catégorie, au final, Eynar n'en avait pas beaucoup, juste Aaluna et Ruby en réalité. Il avait bien plus avant. Mais ces personnes étaient désormais dans ses souvenirs et dans son coeur. La seconde catégorie...il en avait déjà bien plus. Ange, ses 4 homologues, même s'il en avait eu trois d'entre eux en Directeur quand il était enfant, et quelques autres, comme Edelweiss, qu'il appréciait bien aussi, de même que Picolard chez qui il avait travaillé en tant que serveur quand il était devenu orphelin, à 17 ans, et encore mineur.

Normalement, Picolard n'acceptait pas les mineurs, la majorité étant à 20 ans. Mais Eynar lui avait expliqué sa situation plutôt précaire, qui se voyait d'ailleurs rien que par ses vieux vêtements dépareillés qui ne ressemblaient plus à grand chose. Qu'il avait perdu ses parents, et qu'effectivement, sa soeur et lui...avaient beaucoup de mal à subvenir à leurs besoins. Le centaure, toujours aussi chaleureux et bienveillant en dépit de sa tendance à boire beaucoup, avait du coup accepté, mais à certaines conditions. C'était depuis qu'Eynar était ami avec le couple de cette taverne, qui avait été très généreux avec lui, même s'il n'en n'avait jamais demandé tant. Juste du travail en échange de nourriture pour la semaine.

C'était même limite si Eynar n'avait pas du insister pour travailler en échange, refusant de recevoir ainsi gratuitement sans échange derrière. Quelque part, il avait toujours été élevé ainsi par ses parents, certaines choses devaient se mériter, et profiter abusivement de la gentillesse des autres de la mauvaise manière était fortement proscrit dans l'éducation qu'il avait eue.


- C'est un peu compliqué à expliquer, car ce sont des choses qui se ressentent, qui sont instinctifs, et cela varie selon chacun. Mais...si je dois mettre des mots dessus...

Il se mit à réfléchir quelques secondes, avant de reprendre simplement :

- Une personne peut devenir potentiellement proche si tu t'entends bien avec elle, que tu te sens bien avec elle. Une personne que tu as plaisir à aller voir, ou à retrouver, pour parler, faire des choses. Après, il y a plusieurs niveaux. Il y a ceux où c'est juste comme ça, à l'occasion. Des gens sympas, avec qui tu passes un bon moment, mais envers qui tu n'irais pas raconter ta vie ni compter sur eux en cas de problème, dangereux ou pas, peu importe. Après, tu as ceux sur qui tu peux compter, qui sont là pour te soutenir quand tu vas mal, et que toi aussi, tu as cette envie de les aider parce que tu les apprécies beaucoup. C'est un peu le concept de l'amitié. Personne ne se force à ça, c'est naturel, peu importe ton origine. Ensuite, tu as ceux avec qui tu vis. Liés par le sang ou pas. A qui tu peux tout dire, même les trucs les plus inavouables, tu sais qu'ils ne te repousseront pas. Ceux-là, on peut dire que ce sont les proches, ceux qui ne risquent pas de mal te juger à la moindre occasion, et qui t'apprécient pleinement pou ce que tu es.

C'était très large, évidemment, car c'était compliqué de faire une théorie là-dessus !

- ça se ressent. Alors au début, on peut ne pas comprendre et tout. C'est normal. C'est comme pour tout, faut une certaine expérience pour savoir si une personne est bonne pour toi ou pas. Et encore, même avec ça, parfois, on fait des erreurs !

Cela venait avec l'expérience, puis cela dépendait des personnes.

Puis, se rappelant d'un point qu'elle avait relevé tout à l'heure, il lui proposa gentiment :


- Pour ma part, je veux bien être ton ami si tu le souhaites. Faut bien commencer quelque part ! Oh, bien sûr, avec le travail que j'ai, je ne peux pas te garantir de pouvoir venir te rendre visite tous les jours dans ton paradis de là-haut. Mais de temps en temps, je pense que je peux y faire un petit tour ! Et si c'est toi qui vient...eh bien, cela signifie en gros que ma porte te sera toujours ouverte !

Le téléporteur les reliait sur l'un des îlots après tout...ensuite, restait plus qu'à ! Bon, lui, il devait faire attention à la luminosité un peu trop éblouissante pour ses yeux de démon, mais il avait l'habitude depuis 13 ans ! Alors à force, ça lui passait au-dessus...il refusait de s'empêcher de vivre à cause de ça après tout !

- Qu'est-ce que tu en dis ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 12:50

Pour une raison quelconque, mais surtout inconnue, Plume se sentit un peu triste de savoir qu'il avait d'autres personnes proches, bien que cela n'était autre que l'évidence même ! Toutefois, elle n'en montra pas grand chose, et écouta plutôt la suite des explications. Au final, il n'y avait que lui correspondait, ce qui était chose aisée vu qu'elle ne connaissait personne d'autre. Seulement, l'adolescente voyait certainement ça à un stade bien plus important que la réalité.
D'autant plus qu'il lui proposa ensuite qu'il pouvait être un ami si elle le désirait. Mais là, il y eu une petite confusion dans l'esprit de la jeune fille.


"Nous ne le sommes... Pas déjà ? Je veux dire, je sais que je peux raconter ce que je veux sans être jugée et puis... Vous m'avez déjà aidée plein de fois... J'ai confiance en vous."

Sans aucun élément de comparaison, elle ne pouvait bien évidement pas situer correctement le grade de cette relation. De part son expérience passée où elle n'avait rien, ce qu'il lui avait donné là était déjà beaucoup plus que ce qu'elle s'était permis d'imaginer dans ses rêves les plus fous. Pour dire à quel point son esprit avait été formaté.
Alors au final, elle interpréta incorrectement la proposition. Elle entendit ce qu'elle voulait entendre au fond d'elle, de son état d'adolescente perdue, et non ce qu'il lui disait réellement.


"Alors ça signifie que... Vous me voulez comme l'une de vos proches ?"

Ce fut à ce moment précis que les choses commencèrent à déraper. Plume se sentait à la fois bizarre mais plutôt heureuse, comme dans une sorte de rêve dont elle ne comprenait même pas les fondations. Il fallait dire que son jugement était bien entendu altéré par la fièvre, mais aussi par ses méconnaissances sur le plan social. Avoir été tout ce temps séquestrée par un démon lui avait faussé beaucoup de visions. L'âge par exemple ne comptait pas, il n'y avait non plus aucune limite lorsque l'on était proche de quelqu'un. Dans tous les cas, c'était ce que son défunt maître se plaisait à lui répéter depuis toute petite pour la soumettre totalement.
Sauf qu'il l'avait soumise part la peur et la douleur, là ou Eynar l'approchait avec douceur et compassion. C'était différent, et la jeune fille voulait goûter pleinement à cette différence, avec l'impression qu'enfin, elle pourrait être heureuse en compagnie de quelqu'un. Et étant donné qu'il avait déjà tant fait pour elle en si peu de temps, alors qu'elle n'avait encore que très peu de repère, oui, elle voulait que ça soit lui, plutôt que de devoir trouver quelqu'un d'autre, ce dont elle n'était absolument pas assurée.


"J'en suis très heureuse."

Confirma-t-elle alors avec un petit sourire, très certainement l'un des premiers qu'elle lui fit de façon sincère. Seulement voilà, elle ignorait tout des conventions humaines malgré ses nombreuses lectures, et ce fut à la façon démoniaque que l'approche suivante se fit. Autant dire, directe. Comme on le lui avait toujours appris, si bien qu'elle avait enregistré cet acte comme la normalité, et non de l'abus. Ce que ses lectures n'avaient pas eu le temps de controverser, car elle n'avait que très peu lu sur le sujet encore. Inconsciente de se fourvoyer complètement, elle répéta machinalement ce que son ancien maître lui disait de faire prétextant être "son ami". Elle se pencha vers le jeune homme pour l'embrasser, sans aucune hésitation, tout en commençant à desserrer le haut de ses vêtements d'une main, prête à se donner à lui directement. Ce qui n'était évidement pas normal du tout. Mais dans sa tête, cela fonctionnait ainsi. Dès qu'un homme lui disait vouloir être proche d'elle, elle le traduisait comme une demande bien précise, qu'elle se devait d’exécuter, car c'était "normal" pour une fille d'agir de la sorte.
Et puis lui, il était différent. Elle voulait lui plaire comme si c'était la plus naturelle des choses.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 13:52

Elle répondit tout d'abord d'une manière étonnée. Il lui assura :

- Eh bien, tu ne me semblais pas très confiante les dernières fois que nous nous sommes croisés. Ce qui peut très bien se comprendre. Mais je peux très bien me tromper, preuve ! Dans ce cas c'est avec plaisir !

Puis lui, avec sa nature joyeuse, avoir sa sympathie n'était pas très difficile en général !

Enfin. Ce n'était évidemment pas grand chose à son avis. Mais elle était seule, perdue, apprenant à vivre dans un univers dont elle ne connaissait rien. Il se disait que commencer comme ça lui rendrait peut-être la vie un peu moins "difficile". Bon, d'une nature à tendre la main aussi, il faisait ce genre de chose très naturellement, en fait !

Puis une autre question, comme pour se rassurer.


- Bah, pourquoi pas !

lança-t-il gentiment. Même si après, selon lui, il estimait qu'ils ne se connaissaient pas énormément non-plus, mais bon, d'un naturel proche de tout le monde, et même de ses élèves, non, décidément, ce genre de chose ne le gênait absolument pas. Puis oui, quelque part, il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir un peu concerné par le vécu de cette fille.
Un vécu bien différent, certes, mais dans le même genre malgré-tout. Un vécu qu'il ne souhaitait à personne, d'ailleurs. Après, lui avait mis du temps avant de tourner la page, et il savait à quel point c'était difficile de changer, de se refaire à une vie plus ou moins normale, de vivre avec des séquelles lourdes. Il savait ce que ça faisait. Lui-même avait abandonné au bout d'un moment, en constatant que décidément, il ne s'en sortait pas, cherchant à mettre fin à sa vie d'une manière prématurée. Cette période de surveillance constante n'avait pas été une partie de plaisir non-plus pour lui, car se sentant de nouveau prisonnier, quelque part ! Et surtout de sa douleur, de cet espoir qui s'était brisé à l'orphelinat. Le seul espoir qui aurait pu le sauver, et tout arranger en cette sombre période, avec le temps, au fur et à mesure. Car au moins, s'il n'aurait pas vécu pour lui-même, il aurait vécu pour cette petite fille qu'il avait voulu récupérer...en se donnant cette responsabilité.

Alors s'il pouvait aider quelqu'un dans ce même genre de cas à se relever et à avancer...oui, pour lui, c'était quelque chose d'aussi naturel que de dire "bonjour" à quelqu'un le matin.

Il lui sourit simplement quand elle l'informa qu'elle s'en sentait heureuse. Tant mieux quelque part ! Ce genre de chose lui suffisait largement comme retour.

Enfin, il ne s'attendit pas du tout à la suite non-plus. Disons qu'il n'avait pas vu à quel point ça allait en fait.

Il le comprit bien vite quand elle se pencha sur lui, d'une manière plutôt intime.

De suite, bien qu'avec douceur et délicatesse malgré-tout, il lui prit ses poignets pour les détacher de lui tut en mettant directement fin au geste, regardant Plume dans les yeux.
Toutefois, sans aucune animosité. Ni aucune brutalité.

C'était une situation délicate, toutefois, il était du genre à se montrer très compréhensif. Surtout que là, il venait de comprendre en fait la réalité de la chose. Quelque part, il s'en sentait un peu coupable. Il estimait que c'était de sa faute quelque part, et pas celle de Plume. Pourquoi l'en blâmer ? Surtout que, dans le fond, non, elle ne faisait rien de mal.
Elle...se cherchait encore des repères. Le soucis, c'était que même s'il se montrait prévenant avec elle, il craignait de la blesser...plus que nécessaire. Bien sûr qu'elle serait déçue, mais vu à quel point la version "sympa" était allée, il craignait un peu jusqu'où la version "déception" pouvait aller aussi. Même si des erreurs, tout le monde devait en faire pour avancer, c'était ainsi la dure réalité de la vie, qu'il avait eue aussi à de nombreuses reprises, d'ailleurs.


- Je te demande pardon...

Il resta toutefois sur sa position sur le fait de rester franc avec elle. Lui mentir et faire semblant ne serait pas lui rendre service, et serait même pire quand elle découvrirait la vérité. A la limite, entre les deux, cette vérité là, tout de suite, serait bien moins blessante que si elle le découvrait par elle-même après une longue période où il aurait décidé de faire profil bas. Et faisant quelque part comme son ancien tortionnaire. Et ça, il n'y tenait pas.

Mais il comprenait, maintenant. Et se traita d'idiot de ne pas y avoir pensé plus tôt. Quelque part, lui-même aurait pu faire pareil. Il n'avait que 22 ans à ce moment-là, hein ! Mais bon, à la différence, c'était que lui était déjà plus mûr que les gens de son âge, car vivant dans un quotidien difficile chaque jour, étant devenu orphelin à 17 ans, et à 19, il avait vraiment du jouer aux adultes en aidant sa soeur à accoucher d'Aaluna faute de médecin dans le coin et non possibilité de voyager !

Un jour qui l'avait forcément profondément marqué. Il avait eu l'impression de devenir adulte d'un seul coup, que ses dernières années en tant qu'"adolescent" étaient passés à la trappe, et que désormais, oui, ça, c'était fini, qu'il était un adulte avec des responsabilités. Pour lui, ça avait été un souvenir à la fois terrifiant et merveilleux. Vraiment étrange ! Terrifiant parce que vois sa soeur dans cet état, et lui, derrière elle à la soutenir et faire en sorte qu'elle ait le moins mal possible, car sachant qu'elle pouvait mourir à tout moment avec sa santé fragile, oui, il en avait été sacrément terrifié ! Et merveilleux pour le fait que ça s'était au final bien terminé.

Et à sa sortie de sa séquestration...oui, il aurait pu faire comme Plume.

Alors non, il ne l'en blâmait pas. Là, il cherchait juste les mots et la manière de lui dire les choses avec douceur, sans brutalité, pour ne pas qu'elle se sente trop blessée. Car c'était au final ce qu'il redoutait le plus : qu'elle prenne ça avec autant d'exagération que l'inverse, qu'elle l'accuse de l'avoir manipulée comme son ancien geôlier. Ce qu'il voulait surtout éviter.

Il se disait que la franchise serait le mieux. C'était toujours comme ça qu'il s'en était sorti après tout, et avec l'expérience, il avait appris qu'il valait toujours mieux avoir la vérité le plus tôt possible que de cacher, et de tout se prendre dans la figure plus tard.


- Ecoute-moi.

lui demanda-t-il simplement, tout en la ramenant simplement contre lui, bien qu'avec douceur, voulant rester rassurant. Il ne voulait pas lui donner l'impression non-plus qu'il lui en voulait d'une quelconque façon, surtout que ce n'était pas du tout le cas en plus !
Puis cette petite semblait décidément en grand manque, ce qu'il pouvait tout à fait comprendre !

Ce fut donc une fois ainsi qu'il tenta doucement :


- Plume, sincèrement, je t'apprécie, ne te méprends surtout pas là-dessus. Et ça ne changera pas. Quand j'ai dit que j'essaierai de temps en temps de voir comment tu vas chez toi là-haut, si tu le souhaites, je respecterai. Mais...ce n'est pas de l'amour que tu ressens pour moi. Même si tu en es convaincue. C'est plutôt un attachement très poussé, je dirai. Parce qu'on t'a appris la chose sûrement ainsi. Et que du coup, cela te paraît naturel. Crois-moi quand je te dis que je suis content de constater que tu me fasses confiance, surtout à ce point. C'est quelque chose de bienfaisant, quelque part, et que j'apprécie. Et c'est justement parce que j'ai cette confiance que je la respecte, en restant franc avec toi, même si ça peut faire mal sur le coup. Simplement parce que je me dis...que de te donner l'illusion de tes rêves juste par peur de te faire mal, te serait encore plus douloureux lorsque tu découvrirai cette vérité tardivement. Et ce genre de chose, tu l'as déjà subie, et ça aurait été faire comme ce démon auquel tu étais soumise.

Il ne pouvait pas savoir comment est-ce qu'elle avait réellement vécu, évidemment, mais il pouvait s'en douter un peu. Ce type avait du bien lui mentir, l'amadouer ! Sinon, pourquoi venir jusqu'ici ? Si elle avait apprécié ce démon, qu'elle n'en avait pas eu peur, et même si cette lourde vérité ne l'avait pas dérangée, pourquoi s'enfuir ? Si elle l'avait apprécié, vu la façon de procéder des démons, elle aurait plutôt trouvé normal de rester et de mourir avec lui...

Mais elle avait découvert tout ce dont elle avait été privée. Et elle était là, désormais.


- Voilà pourquoi je te dis ça maintenant. Je t'apprécie beaucoup, oui. Mais pas jusqu'à ce point. Ce point...il l'est déjà avec quelqu'un d'autre. Pour moi, tu es...plutôt comme une sorte de petite soeur.

Ils n'avaient pas 20 ans d'écart après tout ! Mais bon, il avait des élèves de cet âge, et une nièce un peu plus jeune ! Donc au final...

- Une petite soeur à qui je veux bien tendre la main autant de fois que nécessaire pour qu'elle s'en sorte si elle le souhaite encore !

termina-t-elle gentiment, espérant ne pas lui faire trop de peine, tout de même !

- Tu trouveras quelqu'un, un jour. Qui t'aimera dans ce sens que tu cherches. Et qui saura t'offrir tout ce que je suis dans l'incapacité de te donner. Pour pas mal de raisons. En attendant...je ne peux que te dire de continuer à vivre, à apprendre, à avancer, faire ton chemin. Le reste...ça vient tout seul après, crois-moi d'expérience.

Il marqua une courte pause, déclarant :

- Dans tous les cas, je suis vraiment désolé de ne pas avoir compris ça plus tôt. J'aurai ainsi évité de te faire de la peine. Si tu m'en veux, je comprendrais. Il m'en faut bien plus que ça pour tenir rancoeur à quelqu'un.

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 15:07

Elle fut stoppée bien vite, et bien heureusement. Pourtant, elle ne comprit pas. Ce n'était pas ce qu'il voulait ? Ne faisait-elle pas les choses comme il l'attendait ? La réponse vint aussitôt après, de cette façon douce et prévenante qu'elle appréciait grandement chez lui. Mais la confusion monta d'un cran, étant donné qu'il la prit contre lui juste après l'avoir repoussée. Et ces mots... Que devait-elle comprendre ? L'amour, elle ne savait même pas ce que c'était de toute façon. Plume n'avait absolument pas les mêmes notions, ni avant, ni même maintenant. Elle restait confuse. Pour la repousser, pour l'attirer à nouveau, et lui dire que non, ce n'était pas ce qui avait été dit ? Les gestes de simple affection, ou rassurant, elle ne connaissait pas. Soit elle ne recevait rien, si ce n'était une totale indifférence. Soit elle recevait tout, les coups, ou autre chose. Jamais rien entre les deux. Jamais aucune compassion. C'était soit le tout, soit son contraire. Voilà pourquoi en ce moment même, malgré ses explications, elle ne comprenait pas. Ce n'était pas logique. Cela ne correspondait pas à ce dont on l'avait initiée.
Pourtant, il lui expliqua. Que l'on pouvait apprécier une personne ne plusieurs manière. Mais quelle était limite ? Les différences ? Si elle croyait ce qu'il lui avait décrit, il agissait envers elle comme une personne très proche. Mais pas assez pour ce qu'elle espérait ? Et qu'espérait-elle de toute façon ? Tout ceci lui échappait grandement. Rien ne semblait cohérent. L'adolescente n'y connaissait rien. Pas même ses propres sentiments. Ou ses propres désirs. Elle avait juste agit par un instinct, ce même instinct complètement faussé depuis des années.

Néanmoins, elle comprit tout de même une chose. Une seule. Ou peut-être deux. Oui, deux. Elle s'était trompée, et il était gêné. Ce n'était pas ce qu'elle souhaitait, absolument pas. Juste... Juste le remercier. Se montrer ouverte à ses demandes, qu'elle n'avait pas comprit comme elle l'aurait du. Mal, elle se sentait mal. Honteuse. Peur ? Faire des erreurs, dans sa tête, cela n'apportait rien de bon. Du méprit. Des cris. Être insultée, rabaissée. Bien entendu, Eynar avait agit de la manière la plus opposée possible. Mais pourquoi ? Ce n'était pas logique non plus ! Comment devait-elle réagir maintenant ? Qu'attendait-il ? Depuis toute petite, Plume avait toujours suivit des ordres, ou subit des punitions. Tout avait toujours été clair. Pas confortable, non. Mais clair. C'était ainsi, et c'était tout. Là, toutes ces règles n'existaient plus. Et elle l'avait très certainement déçu. L'adolescente se sentit ingrate. Il faisait tant, et elle lui offrait un un bien piètre remerciement en le mettant dans une situation embarrassante.
Ni même ce refus ne la blessait dans son amour propre. C'était un choc, oui. Mais un choc simplement provoqué par un déroulement dont elle ne pouvait saisir les engrenages, les règles. Elle était à nouveau perdue, perdue entre le rêve, le cauchemar, et une réalité idéale désordonnée à son goût.
Elle se dégagea un peu brusquement de cette étreinte qu'elle sentait tout d'un coup comme glaciale, gênante. Plume ne comprenait pas encore que l'on pouvait tout à fait ne pas en vouloir à une personne pour ses erreurs. Non. Elle avait fauté, elle était donc de la pire des espèces.
Elle en tremblait. Ne pas comprendre ce qu'Eynar pensait réellement, malgré ses mots, plongeait la jeune fille dans un état second. Parce que pour son esprit, sa façon d'agir envers elle n'avait rien de logique avec une telle méprise.


"Je... Je suis désolée... J'étais sûre que... Par... Pardonnez-moi Maître..."

La confusion avait a nouveau emplit son cœur et ses pensées, d'où l'appellation décalée. Le choc avait donné naissance à l'incompréhension, l'incompréhension au stress, le stress à la peur. Elle était terrorisée. C'était la première fois depuis sa sortie de l'enfer qu'elle avait commit une erreur directe face à quelqu'un. Les traumatismes étaient encore bien trop grands, car elle n'avait jamais encore expérimenté une situation douce à la suite d'un malentendu. Jamais. Le moindre écart lui coûtait extrêmement cher, comme toujours. Pourquoi aujourd'hui serait différent malgré les apparences ? Non, c'était impossible qu'il ne la punisse pas d'une manière ou d'une autre. Elle avait entendu les mots, mais ces derniers n'avaient pas pu l'atteindre. Tout comme l'ambiance plutôt idyllique de la pièce. Pas pour l'instant tout du moins. Cela restait irréel. Le choc de la confusion, son état maladif, les différences entre l'ancien monde et le nouveau. S'en fut trop pour cet esprit encore fragile et perturbé qu'était le sien.
En quelques secondes à peine, car tout ceci n'avait pas duré plus longtemps malgré les explosions de questions et de doute dans sa tête, une forte montée de fièvre s'était emparée de tout son être en guise de première conséquence. Pour la seconde, elle s'écroula sur l'herbe, inconsciente, à bout, confuse, perturbée. Son esprit s'était comme éteint pour se protéger, bien que son corps continuait de parler pour elle. Le stress semblait lui rendre la respiration difficile, la peur continuait de la faire trembler, et la fièvre traduisait ce reflux de mauvais souvenirs qui devait la hanter, même les yeux fermés. Un état toutefois passager, le temps d'évacuer l'incompréhension.

Ceci dit, ne disait-on pas que l'esprit, même déconnecté de la réalité, était toujours capable d'entendre la force des mots ?

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 15:31

Elle réagit plutôt vivement. Et il ne put vraiment lui dire quoi que ce soit, car ce fut trop tard, elle perdit connaissance.

Cela ne le surprit même pas. Ayant connu ce genre de période en tant que prisonnier, il était parfaitement capable d'imaginer ce qu'elle devait subir si elle faisait le moindre faux pas. Cela l'en attristait. Non, décidément, c'était quelque chose qu'il ne souhaitait à personne.

Il arrangea très vite ses vêtements, à présent libre pour le faire, histoire de paraître correct tout de même !

Non, il y avait des points à régler. Elle devait absolument comprendre qu'elle avait le droit à l'erreur désormais, et que ce n'était pas ce qui lui porterait préjudice, mais au contraire, que cela l'aiderait à avancer ! Et surtout...qu'elle ne l'appelle plus jamais comme elle l'avait appelé là. Le "vous" passait. Mais ce genre de soumission, non, ça, il ne pouvait pas tolérer. Elle était libre ! Elle ne lui appartenait pas !

Enfin. D'abord, tenter de la faire aller mieux. Hors de question de la laisser comme ça !

Doucement, il la soutint de nouveau, la recouchant simplement là où elle était tout à l'heure, posant une main sur son front, constatant sa température. Il la voyait frissonner pas mal, aussi.

Il resta calme. Sûr que ça surprenait ! Même lui ne s'y attendait pas du tout à ce genre de situation, il avait même encore un peu de mal à réaliser la chose. Toutefois, il devait y remédier. Quelque part, il se sentait responsable, même si ses intentions de base n'avaient certainement pas été de la tromper ainsi. Il s'était juste fait amical, comme il aurait fait avec beaucoup, puis effectivement, il l'avait aidée, et demandé de ses nouvelles quand elle était sortie de l'école une fois remise sur pied.

Mais...comme il l'aurait fait envers n'importe quelle personne qu'il appréciait. Après, vrai que concernant Plume, il se sentait un peu concerné à cause de son histoire. Alors forcément, il était encore plus venu pour tenter d'aider au mieux, son naturel protecteur se mettant à le dominer.

Et c'était sûrement ce qui avait prêté à confusion dans l'histoire.


- Plume...n'angoisse pas comme ça. Il ne t'arrivera rien, ici. Et si mal tu dois recevoir, il ne viendra certainement pas de moi.

Après tout, elle n'était pas à l'abris, comme tout le monde d'ailleurs, d'un autre mauvais coup. Mais il essayait de faire appel à sa logique. ça ne serait pas lui qui lui ferait quoi que ce soit de mal !

A d'autres, certainement. Elle, non. Comme d'autres, d'ailleurs.

Toutefois, pour le reste, il préférait l'avoir pleinement en face, et à l'écoute. Elle était décidément imprévisible, il ne savait pas trop comment est-ce qu'elle allait réagir...

Enfin, il se disait que le mieux était qu'elle découvre la réalité toute seule. Comme le fait qu'effectivement, c'était vrai, il ne lui en tenait absolument pas rigueur. Et qu'en conséquence, il ne lui ferait rien de mal. Qu'il continuerait encore et toujours de lui dire que sa porte lui était ouverte.

Elle avait besoin de repères, mais ça, la vie les lui apprendraient, à force de fréquenter des gens, d'apprendre. C'était une phase par laquelle tout le monde passait.

Sûr que s'il avait dix ans de moins, il n'aurait sûrement pas réagi de la même manière ! Mais comme il avait eu le temps de se faire un peu d'expérience dans la vie...il avait, comme beaucoup, plus de recul qu'auparavant ! Et limite, il préférait que ça soit tombé sur lui que sur quelqu'un d'autre, qui effectivement, ne se serait peut-être pas montré tendre et compréhensif...et qui n'aurait pas compris le véritable fond du soucis. Ou pire encore, sur quelqu'un qui aurait profité de la situation pour abuser d'elle, pour ensuite la jeter comme une pourriture, et ça, pour lui, c'était pire.

Au moins, là, elle ne risquait pas grand chose !

Mais il comprenait ce sentiment de ne pas trouver sa véritable place. Pour l'avoir vécu avec Aaluna au début, en cette période où il ne savait pas s'il la considérait un peu comme une petite soeur ou une "fille" en tant que telle, surtout en n'ayant même pas vingt ans avec elle, d'où sa confusion du début. Il était tellement "copain" avec des jeunes de son âge qui lui demandaient tout un tas de chose parce qu'il était plus expérimenté ! Que du coup, oui, il avait eu un peu de mal au début à définir sa véritable position avec Aaluna. Puis il avait fini par trouver.
Ce n'était pas son père. Il pouvait se permettre d'être le "copain". Mais en restant toutefois suffisamment responsable pour se montrer présent, et savoir répondre à ses questions, à la guider au mieux dans la vie. Un adulte. Un adulte de confiance, son tremplin pour rebondir en cas de mauvais coup.
C'était la place qu'il avait trouvée, à force de chercher.

Mais ça avait pris un peu de temps. Plume devrait donc faire de même. Ce n'était certes pas les mêmes circonstances, mais quelque part, c'était exactement le même soucis qu'elle avait !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 16:51

La jeune fille resta agitée pendant quelques minutes malgré tout, avant que son corps lui aussi épuisé ne se calme enfin. Elle semblait alors dormir normalement et paisiblement, bien que d'un sommeil sans rêve, et pas non plus des plus réparateurs, la fièvre ne baissant pas beaucoup, ce qui, dans son cas, était normal. La douleur se gelait rapidement, mais la récupération prenait plusieurs jours à l'issue d'une crise de ce type. Le malentendu n'aurait que peu de conséquences sur cet état, il n'avait fait qu'accentuer l'état de fatigue déjà bien avancé.
Combien de temps Plume resta les yeux fermés ? Impossible à définir. De quelques minutes à quelques heures, elle n'en sut rien. Pour elle, c'était comme si elle avait touché l'herbe lors de la seconde précédente. Une vision bien floue lui fit accueil au réveil, accompagnée d'une sensation de tête lourde et d'une barre douloureuse tout le long du front. Tellement désagréable que son premier geste fut d'y porter son avant bras en quête d'apaisement tout en gémissant légèrement.
Mais qu'était-il arrivé en dehors de ça ? Les images lui échappaient, seule des brides de paroles restaient présentes. L'adolescente se souvenait d'une confusion, d'un état de gêne suivit de panique, mais aussi de mots rassurants, avant le trou noir.
Bien que mal, mais déjà plus reposée, elle comprit d'elle même qu'elle avait perdu tout contrôle de ses réflexions sur le moment, et qu'elle avait réagi comme une imbécile. Elle n'était plus dans ce sombre château, et le paysage qui l'entourait était hautement agréable et réconfortant. Avec ce rapide recul, elle se demandait vraiment comment elle avait pu agir et réagir de cette façon, pour tout. De son geste proche jusqu'à cette grosse crise de panique qu'elle n'aurait pourtant pas dû avoir. Tout ça lui paraissait stupide. Oui, elle s'était comportée comme une idiote, mais ne s'en sentait pas effrayée à présent. Juste un peu honteuse, et encore. Plume se savait en mauvaise forme, et si cela ne pouvait pas prétendre d'être une excuse à 100%, ce n'était pas la première fois que la fièvre, souvent très forte chez elle, lui provoquait ce type de délire.

Après tout, une fois, sur son lieu de travail, elle ne s'était pas rendue compte de sa température, attribuant la chaleur de la pièce de la bibliothèque où elle se trouvait à un sort mal réglé. Puis il lui avait semblé que les livres étaient devenus vivants et dotés de dents tranchantes, tous prêts à la dévorer. En réalité, elle venait toujours juste de finir la lecture d'un ouvrage fantaisiste basé sur la peur et l'horreur, avec des images de bouquins traitant de magie noire.
Avec la fièvre, son cerveau avait légèrement déraillé, elle s'était vue prise pour cible, et avait hurlé, quittant la zone en courant, avant de sombrer aux pieds de l'ange dont elle était à la charge, et qui avait dû appeler les soigneurs de toute urgence. Cette mésaventure l'avait clouée dans un lit pendant 4 jours. C'était au tout début de son arrivée, quand elle avait encore un peu trop en tête son dernier environnement.
Là aussi, sans fièvre, les choses ne se seraient certainement pas déroulées ainsi.

Sa vue se fit plus nette, malgré cette migraine à la pointe de l'insupportable. La première chose qu'elle se mit à chercher fut bien entendu la présence d'Eynar, auprès duquel elle devait s'excuser promptement, même si elle n'avait rien fait de grave, et s'il ne lui en voulait pas. Ça restait la moindre des choses. Elle tenait aussi à s'expliquer pour ses actes. Bien que les mots qu'elle avait prononcé avant de s'écrouler, la jeune fille ne les avait pas gardé en mémoire. Elle se souvenait juste d'un malêtre, de s'être dégagée, d'avoir eu peur de quelque chose qui lui échappait là aussi, et puis... Plus rien. Rien du tout. Mais le jeune homme était-il toujours avec elle ? Elle s'en savait rien. Il était peut-être parti chercher autre chose pour elle, ou alors des secours à la suite de son malaise. Peut-être même que Plume avait été transférée dans un autre endroit à la suite de ça. Le même paysage ne voulait rien dire sur cette île, elle avait finit par comprendre.
Pourtant, elle croisa bien vite son regard, lors de la seconde qui suivit.


"Je..."

Elle voulu se redresser, mais son mal de crâne la fit vaciller dès la première tentative. La nausée était assez violente, et il n'y avait aucun doute sur le fait qu'elle risquait de rendre le contenu de son estomac si elle forçait trop. Rien de plus inconfortable face à quelqu'un, alors elle se raviser sur l'idée de fournir le moindre effort.

"Désolée... Pour tout... Je ne sais pas ce qui m'a prit... Je ne contrôlais plus rien..."

D'autant plus qu'à présent, les réactions qu'il avait eu envers elle lui semblait à la pointe même de la logique. Bien qu'au fond d'elle, elle sentait comme une petite touche de tristesse concernant le fait qu'elle ne pouvait rien espérer avec lui. Pas qu'elle l'aimait au sens propre du terme, non. Peut-être pas. A moins que... Plume n'en était pas si sûre non plus. Mais elle était au moins certaine qu'elle pouvait comprendre ce refus maintenant qu'elle y réfléchissait.
Pourtant, face à tant de prévention à son égard, elle ne put s'empêcher, un peu malgré elle, de revenir un temps soit peu sur le sujet.


"Il n'y a vraiment rien de possible entre nous, n'est ce pas ?"

Pourquoi insister malgré tout ? Certainement parce que la fièvre restait présente, et l'empêchait d'avoir une réflexion, ou plutôt une volonté assez forte pour se taire, et garder le tout pour elle. Le recul avait beau être présent, elle avait toujours de petits moments de flottement, ou la parole dépassait la pensée.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 17:51

Elle finit doucement par reprendre connaissance. Là aussi, pour lui, ce genre de scène était habituel, il avait grandi avec ça pratiquement toute sa vie. Pour ça qu'il réagissait avec autant de naturel face à ça en fait !

Il lui laissa le temps, jusqu'au moment où elle lui demanda quelque chose qui lui faisait peine à entendre. Plume ne faisait pas partie de ces personnes qu'il avait envie de blesser, après tout, mais bien au contraire !


- C'est à moi de m'excuser, Plume. Tu n'y es pour rien dans l'affaire, j'aurai du comprendre de suite...et j'aurai ajusté mes mots. Désolé de t'avoir fait de la peine, vraiment.

Il se sentait nul, quelque part ! Il ne l'avait pas aidée de la bonne façon...même si c'était inattendu ! Mais oui, avec le recul, il se disait qu'il aurait pu s'en douter.

Toutefois...inutile d'alourdir l'ambiance. Au contraire. Alors il se composa une expression qui se voulait rassurante, avant de lui dire :


- Ecoute, vraiment, ce n'était rien. Tu as besoin de repères, tu les cherches, tu t'en es confronté à l'une d'entre elles. Si tu veux vraiment quelque chose de possible entre nous, personnellement, ça ne me gêne vraiment pas, mais je n'ai qu'une amitié et une affection à t'offrir. Vois-tu...même si nous n'avons que 16 ans d'écart, ce qui est peu, cela est toutefois beaucoup pour la vie en elle-même. Simplement à cause de ceci : me concernant, j'ai déjà bâtie ma vie, même si elle est encore amenée à évoluer. Je suis encore jeune, je n'ai pas tout vu encore, et j'ai bien moins d'expérience que certains qui ont plus de cent ans dans les dents. Mais j'en ai plus que toi de sûr. Toi, tu n'es même pas encore majeure. Tu as tout à découvrir. Mais tu ne peux pas encore prétendre d'avoir fait complètement ta vie. Tu la découvres encore, justement.

Il ne savait pas trop si elle comprendrait, mais bon, avec le temps, sûrement !

- Vraiment, tu n'as pas à t'en faire pour ça, je comprends très bien ce sentiment de ne pas savoir où est sa véritable place. Je l'ai vécu aussi, d'une certaine façon.

Et pas qu'avec Aaluna, en plus ! Il l'avait même vécu quand il était devenu Directeur à 22 ans, ne sachant plus du tout s'il devait agir comme un "pote" ou comme les autres profs et Directeurs bien adultes avec de l'expérience en prime ! Et en agissant en adulte, il avait perdu pas mal de ses anciens amis et collègues, qui avaient le même âge que lui ou un peu moins. Essayez d'enseigner à des gens qui avaient genre deux ans de moins que vous minimum ! Dur !
Et agir encore en "gamin", ça ne le faisait pas non-plus. Bref, ce fut la période où il s'en était vraiment pris plein la gueule. Puis il avait fini par s'imposer, faisant les choses à sa manière, et enfin, il avait gagné le respect de tout le monde.
Parce que des "je n'ai pas à suivre les directives d'un petit arriviste comme toi sans expérience !" de la part de certains employés qui avaient plusieurs fois l'âge d'être ses parents, et des "Arrête de te la péter adulte, tu ne vaux rien dans ce domaine-là !" de la part des élèves, qu'il avait fréquenté en plus durant ses études et tout...oui, ça lui avait été difficile !
Alors déjà qu'en cette période, Eynar sortait à peine de sa longue convalescence à cause des démons, qui avait duré plusieurs mois, à cause du fait qu'il devait rééduquer son corps tout entier et avoir une santé de nouveau stable, il n'avait pas très bien pris la chose ! S'étant fait froid et glacial au début, renfermé, et même très désagréable et distant. Pour se protéger, et une fois "mieux"...il avait pris sa revanche. Sur tout le monde. Ce qui n'avait été agréable pour personne. Ni même pour lui. Mais au moins, depuis...on le respectait.

Quand il avait enfin définit sa place, en fait. Exactement comme avec Aaluna, tiens. A leurs débuts, il ne parvenait pas à se faire entendre d'elle non-plus. Puis pareil. Quand il était enfin parvenu à déterminer sa position avec elle, elle avait été plus à l'écoute, et maintenant, ça allait bien mieux entre eux !

Avec tout ce qu'il avait vécu, on comprenait d'où il sortait son caractère rebelle et qui ne se laissait pas marcher dessus !


- Mais ça vient avec le temps, ne t'en fais pas pour ça. Ah, et une dernière chose...ne m'appelle plus jamais "Maître". Ni qui que ce soit d'autre, d'ailleurs. Tu es libre, Plume. Tu as le droit de faire des erreurs. Dans ce monde, les erreurs servent de leçon, à évoluer et à avancer. Et puis, je pense qu'on souffre déjà suffisamment quand on se paye nos erreurs, c'est suffisant, non ? Pas besoin d'en rajouter...alors vraiment, ce n'est rien. Et pour être honnête, je préfère que tu ai faite cette erreur avec moi plutôt qu'avec quelqu'un d'autre. Car ce quelqu'un d'autre n'aurait sûrement pas compris le fond de la chose.

Et certainement que la personne l'aurait jetée comme une malpropre, ce qu'il ne trouvait vraiment pas super, comme attitude ! Bon, après, ça dépendait de la personne, bien sûr, mais il n'était pas du genre à apprécier la méchanceté gratuite...il fallait un minimum comprendre, puis s'expliquer !

- Tu sais désormais ce que j'ai à t'offrir. Mon amitié et mon affection. Donc non, il n'y a pas "rien" de possible entre nous. Et puisque tu découvres ce que c'est...

Allez, petit allègement d'ambiance, en espérant que ça fonctionne !

- La prochaine fois que tu as envie de témoigner ton affection pour quelqu'un, car c'est ce que tu ressens, je pense, embrasse-là, et niveau contact, une simple étreinte suffit.

Tout en désignant furtivement sa joue avec un petit air amusé, voulant se montrer rassurant, et que vraiment, non, il ne lui en voulait pas du tout ! Et vraiment dire que ça avait été une erreur de sa part, mais que ce n'était pas grave, loin de là, même, et que, justement, il lui donnait un peu la solution !

Et qui serait un bon juste milieu, peut-être...


- Tes gestes à toi...contrairement à ce qu'on t'a appris, c'est réservé à la personne qui saura te rendre heureuse dans la vie. Te suivre, être toujours là pour toi, et ce bien plus que ce que je fais. Et surtout...des gestes que personne n'a le droit de forcer. C'est à toi seule de décider de te donner ou pas. Ton corps t'appartient. Et non l'inverse.

Bon, lui, forcément qu'il était respectueux de ça, il avait toujours évolué avec des proches majoritairement féminins qu'autre choses, chaque fois ! Parce que bon, niveau hommes, à part son père et ses beaux-frères...il n'avait eu personne d'autre en fait ! Son seul modèle masculin avait été son père, qu'il avait forcément suivi, et comme il était respectueux aussi à ce niveau...ça lui paraissait parfaitement normal, pour la peine !

Mais sinon...non, c'était majoritairement des femmes, chaque fois. Même aujourd'hui. Ses proches ? Aaluna et Ruby. Que des filles, encore ! Et forcément, depuis tout petit, vu qu'il était souvent avec sa soeur (encore une fille !), il s'était naturellement fait "protecteur" à ce niveau. Les étudiants à qui il avait enfoncé son poing dans la figure quand il était adolescent parce qu'ils avaient eu un mauvais geste envers sa soeur, il ne les comptait plus !

Idem avec Aaluna...quand ils s'étaient tous les deux retrouvés chez Picolard pour ensuite passer la soirée ensemble pour se rapprocher un peu : un hybride avec un coup en trop avait cherché à draguer un peu Aaluna, Eynar lui avait directement saisi le poignet avant de l'envoyer gentiment sur les roses ! Quant à ces hommes qui l'avaient enlevée une fois...oui, là, il les avait carrément "défoncé" !


- Et si tu ne veux pas, ce n'est pas grave non-plus. Comme je te l'ai dit, je suis une bonne poire. Parce que malgré ça, ma porte te sera toujours ouverte. Bref. Alors ne t'angoisse pas trop pour ça, d'accord ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 18:50

Encore une fois, elle l'écouta, entre excuses et explications, toutefois sans montée de panique, comprenant chaque mots dans le sens voulu. Excepté un passage.

"Maître ? Mais je n'ai plus appelé personne comme cela depuis tout ce temps..."

Ce n'était point surprenant qu'elle ne s'en souvienne pas ceci dit, étant donné qu'à ce moment précis de la situation, elle était déjà à moitié inconsciente et plongée dans de vieux souvenirs. Son état avait provoqué le reste, mais ça n'avait pas été réellement volontaire.

"Mais je comprend ce que vous voulez dire... Disons que... Ces choses que j'ai pu vivre du mauvais côté... Je pensais pouvoir les découvrir autrement... Avec vous vu ce que vous avez déjà fait pour moi. J'ai cru que c'était ce que vous vouliez, et j'étais heureuse de vous l'offrir Mais... J'avais simplement oublié que vous aviez une vie aussi, et que les codes ici sont différents. Mon état m'empêche parfois de réfléchir de la bonne façon, et je me suis laissé emportée... Je n'aurai pas dû. Mais... Ma curiosité l'emporte parfois et... Quand je veux aussi quelque chose, je n'hésite pas, sans me rendre trop compte du reste. Je pense que... Je voulais voir ce que ça faisait avec une personne attentionnée, et non avec des gens ne pensant qu'à eux. Je voyais en vous cette personne idéale pour cette découverte, pensant que c'était comme réciproque mais... Je n'ai jamais songé à quel point cela était déplacé..."

Plume n'était pas stupide et savait faire la part des choses... Bien après coup. Tout s'était emmêlé sur la plage quelques heures plus tôt. Une petite crainte, il était arrivé, l'avait rassurée, puis le mal avait fait surface avec sa forte dose de fièvre, amenant avec lui délire et mauvaise interprétation. Si elle se sentait toujours bien affaiblie et nauséeuse, son esprit lui, s'était calmé et lui permettait d'avantage de lucidité. Il n'était par ailleurs par rare que le comportement de l'adolescente change radicalement selon la manière dont elle se sentait.
Mais le dénominateur commun dans tout ceci était tout de même cette tendance qu'elle avait à vouloir attirer une certaine attention sur elle, et être comme cajolée, soignée, rassurée. C'était ce qui lui avait toujours manqué, et ce besoin était de plus en plus présent et fort maintenant que la jeune fille avait remarqué qu'elle pouvait l'obtenir.


"Merci de m'avoir remit les choses en place... J'espère juste pouvoir trouver... Une autre personne comme vous... Mais faite pour moi..."

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 19:21

Bon, finalement, ça se déroulait mieux que prévu. Tant mieux quelque part !

- C'est en faisant des erreurs qu'on apprend, Plume. Seulement, il y a en ce monde des imbéciles qui ne comprennent pas ça.

D'où le fait qu'elle, elle avait du être malmenée au moindre faux pas, sinon, pourquoi paniquer autant face à lui qui avait tenté de lui dire qu'elle n'avait rien à craindre à ce niveau ?

- Personne n'a à te blâmer pour ça, vraiment. Là, tu t'es trompée, je t'ai simplement montré la bonne solution. C'est aussi simple que ça ! Quand au fait que tu puisses trouver quelqu'un qui soit ton âme soeur...je ne peux que te le souhaiter. Quand ça te tombe dessus, tu es surprise, et complètement prise de cours, mais après, ce n'est que du bonheur. Et d'autres difficultés aussi. Mais concéder sans se faire marcher dessus, ça s'apprend aussi.

Le partage, toutes ces petites choses...bon, après, lui-même ne se considérait pas trop comme une personne trop difficile. Il craignait juste toujours d'être repoussé dans les moments où il subissait les conséquences de sa longue séquestration parmi les démons, ce qui ne passait pas que par sa cécité, d'ailleurs. C'était rare, car il avait appris à composer depuis, mais il lui arrivait d'en perdre le contrôle de lui-même des fois. Ce qu'il faisait en sorte de ne jamais montrer, généralement, alors quand on le surprenait ainsi, ça surprenait fortement...

Pour ça qu'il s'était montré très calme face à la crise de panique de Plume tout à l'heure. Parce que ça aussi, il savait parfaitement ce que c'était. C'était donc pour ça qu'il n'avait pas forcé, qu'il l'avait laissée s'exprimer, et surtout, qu'il ne l'avait pas entravée. Parce que ça, c'était pire. Il n'avait pas fait non-plus de mouvement envers elle à ce moment-là histoire de bien dire qu'il ne la toucherait pas.


- Et encore une fois, tu n'as vraiment pas à t'en vouloir. Tu découvres la vie. C'est normal ce genre d'erreur. Et puis, ce n'était vraiment pas méchant, au contraire !

Bon, comme quoi, décidément, le mode "poser de suite cartes sur tables au risque de faire mal", ça faisait souvent peur, mais finalement, il pouvait constater une énième fois que c'était bien plus efficace que la version "je ne veux pas lui faire de peine, alors je cache et je fais comme si" !

- J'ai mes défauts, aussi, tu sais. Et pas très enviables. Il vaudrait mieux que cette personne qui fera ton bonheur ne soit pas "comme moi", réellement.

Cette part sombre dont il n'était jamais parvenu à se défaire. Mais qui ne datait pas que depuis l'attaque de Leyna. Mais depuis bien plus longtemps que ça. Enfant et adolescent, il avait toujours été assez agressif derrière son côté rêveur et pitreries en tout genre. Agressif car il contenait beaucoup, et prenait énormément sur lui au quotidien, à cause de la santé fragile dont écopait chaque membre de sa famille. Il s'était toujours protégé de cette tristesse de cette façon-là, en s'enfermant dans son petit monde où tout allait bien, mais dans le fond, il avait engrangé malgré-lui de la colère, face à cette vie injuste qu'ils subissaient, car en plus de ça, ils avaient été...très pauvres.

Là où il s'était défoulé, c'était en cours de défense. Et là où ça s'était arrangé, c'était quand Aaluna était née. Afin d'aider sa soeur lorsqu'il n'étudiait pas à Ernelzya, il s'occupait pas mal d'elle, et toute cette agressivité en lui s'était convertie en attachement, en amour protecteur envers cette petite fille qu'elle était. Quelque part, sans trop qu'il ne s'en rend forcément compte, ça avait été un moyen, bien moins agressif, de canaliser son énergie débordante, sans que ça aille dans le mauvais sens.


- Enfin, trouver la personne idéale, c'est bien, mais faut savoir rester indépendante aussi. Mais bon, ça, tu le sais je pense. En attendant, ça sera avec plaisir que je t'aiguillerai si tu en ressens le besoin. Et concernant ce que je souhaite pour toi...simplement que tu trouves ta voie. Que tu arrives à te construire une vie digne de ce nom, et que tu en sois heureuse. ça te fera une très belle revanche. Ensuite, c'est justement parce que tu me fais confiance, à un point qui est tel que je me dois de la respecter. Et donc de ne pas profiter de toi d'une mauvaise manière, une mauvaise manière dont tu n'avais pas conscience.

fit-il, sincèrement. Passer au-dessus de tout ça. Vaincre tout ceci, ce qui n'était vraiment pas facile.

- Comment est-ce que tu te sens ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 20:10

Une nouvelle fois, elle ne fit qu'écouter. Non, vraiment, elle constatait que son enfer était bel et bien terminé, et que ses crises de paniques n'avaient plus lieu d'être... Avec lui, en tout cas. Tout ce qu'elle espérait à présent, c'était trouver une personne, voire plusieurs, avec qui elle pourrait nouer des contacts plus forts, et retrouver un équilibre certain.

"Pas très bien... J'ai l'impression qu'un marteau tape dans mon crâne. Mais ça va passer..."

Une bonne nuit de repos allait sûrement permettre de résoudre ce désagrément. Et tant qu'elle restait alitée, cela restait à peu près supportable. De toute façon, cela faisait parti de ses habitudes.

"En tout cas, je suis soulagée. Je pense que je comprend un peu mieux comment je dois me comporter avec les gens désormais..."

Et peut-être aussi parce qu'elle venait de se faire un allié à présent ? Dans tous les cas, si c'était un peu physiquement, sur le plan moral, elle se sentait bien, apaisée. Dès le lendemain, tout serait à nouveau dans l'ordre.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 20:25

Quand elle répondit, il posa de nouveau doucement une main au-dessus de son front, demandant simplement :

- Est-ce que je peux ?

Parce que bon, vu comment elle s'était vivement éloignée tout à l'heure...ce qu'il pouvait très bien comprendre, surtout en se rappelant à quel point il avait eu aussi du mal pendant un long moment avec les contacts physiques après sa libération, ne tolérant que les poignées de main.

Aujourd'hui, ça allait évidemment bien mieux. Mais il y avait 13 années. Plume, elle, d'après ce qu'il en avait compris et déduit, c'était encore...très récent. En plus d'avoir vécu avec ces bases-là, que toute cette violence et maltraitance lui paraissait tout à fait normale.

Pour ça qu'il préférait demander avant tout, préférant se faire respectueux. Car vu comment elle était, peut-être faisait-elle genre pour se montrer forte, et que dans le fond, elle était peut-être vraiment accablée...alors il comprendrait une certaine prise de distance.

Alors il ne forçait pas. Mais aussi pour bel et bien lui confirmer qu'elle avait désormais toujours le choix, et surtout, qu'elle avait le droit de refuser quelque chose si elle n'en avait pas envie.


- Je ne te laisse pas seule, dans tous les cas.

En tout cas, pas ici, dans des lieux qu'elle ne connaissait pas très bien, et où il pourrait lui arriver n'importe quoi comme la dernière fois. Et puis, peut-être que ça la rassurerait sur le fait que vraiment, elle n'avait pas à s'en vouloir, et que si elle le désirait, elle pouvait continuer à le fréquenter.

Vrai qu'il n'avait jamais eu à aider un cas comme le sien, mais ce n'était pas ce qui le dérangeait, au contraire. Il se complaisait même dans ce genre de rôle depuis 13 ans, maintenant.

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 21:13

Une main fut avancée vers elle. Pourtant, il ne se permit rien de plus, semblant craindre une mauvaise réaction de sa part. Un peu surprenant aux yeux de la jeune fille, qui lui avait pourtant signifié qu'elle avait plutôt une forte confiance en lui ! Elle acquiesça simplement d'un signe de tête.

"Le contact ne m'effraie pas vous savez..."

Même après tout ce qu'elle avait pu subir, et sûrement grâce à ça en réalité, elle n'avait plus peur à ce niveau là. Pour quoi faire ? Ça ne pourrait pas être pire. La douleur était une habitude. Si peur parfois il y avait, c'était quand elle n'était plus tout à fait maître de ses pensées, son corps parlant à sa place, comme tout à l'heure.
Le reste du temps, cela ne lui faisait ni chaud ni froid, comme ce soir là dans la ruelle, ou même juste avant, lors de son approche plus insistante.
Qu'il avait repoussé.
De quoi aurait-elle peut à partir de là ? S'il avait refusé ce genre de chose une fois, en plus de tous ses autres mots, pourquoi retournerait-il sa veste maintenant ? Ça n'avait pas de sens...


"Je vous l'ai dis, j'ai confiance en vous... Vous m'avez dit de ne pas être effrayée par vos réactions, alors je vous retourne ce conseil. Je ne suis peut-être pas toujours fiable mais... Je n'ai pas peur de ce que vous pourriez faire."

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Sam 22 Mar - 23:44

- Peut-être en temps normal. Mais il y a des moments où parfois, approcher quelqu'un avec trop de franchise est pire qu'autre chose dans certains moments. Pour ça que je préfère te demander avant. Sans compter que je suis un homme, et que je pourrai parfaitement être un salopard manipulateur qui chercherait à t'embobiner pour mieux te nuire.

Bon, après, bien sûr que ça pouvait dépendre des personnes et des circonstances. Beaucoup de paramètres entraient en jeu, si bien qu'il était impossible d'affirmer ce genre de chose avec certitude.

- Sans compter que je suis convaincu que je t'ai blessée, d'une manière dont je me sens un peu coupable, parce que j'estime que j'aurai du comprendre plus tôt jusqu'à quel point c'était. Mais je suis borné. Je me demande toujours comment peut-on arriver à apprécier quelqu'un comme moi. Parce que je suis loin d'être celui que tu penses...

Après tout, ça s'était certes amélioré avec les années, mais il en gardait de profondes marques qui resurgissaient parfois sans prévenir.
Et particulièrement quand il devenait aveugle, de tout ce temps où il s'enfermait afin de ne faire subir ça à personne, de ne pas dépendre de qui que ce soit, mais en contrepartie, subissant ses plus terribles souvenirs à chaque fois, ces sentiments qui l'avaient rendu fou dans sa prison de torture, avec le silence et la solitude. Les démons en avaient bien profité pour l'en torturer autant mentalement que physiquement, et à force, au fil des jours, oui, il l'admettait avec mal, il en était devenu fou. Qui ne le serait pas devenu à sa place ? Il était humain ! Même s'il s'en était miraculeusement sorti...

Ça l'en rendait tellement malade qu'il s'était mis à abuser de potions du sommeil, afin de s'endormir, pendant ces trois jours complets et nuits complètes, pour ne pas se réveiller aveugle, dans ce insolence qui l'avait mis dans l'ombre.
Une manipulation dangereuse sans qu'il ne se rende compte au début, mais quand on avait fini par remarquer qu'il était toujours épuisé quand il revenait travailler...ou pire, qu'il s'endormait aussitôt comme une masse dès qu'il ne faisait plus rien...on avait eu des doutes. Et là, l'un des soigneurs de l'école l'avait prévenu. S'il continuait ainsi, à sur doser de cette manière, il finirait par ne carrément plus jamais se réveiller...

Du coup, Eynar avait arrêté, ayant pris conscience du danger dans lequel il se mettait. Mais ça avait été dur, car à force d'en prendre l'habitude, il en était devenu presque accroc...

Puis du jour au lendemain, il avait perdu la vue sans raison particulière, ce qui lui avait provoqué un gros malaise en plein cours. Cela avait duré trois bons jours, mais aucun soucis, au contraire, pour une fois !
Car ses yeux étaient devenus bleus, comme sa couleur d'origine, tout en gagnant un peu plus en résistance, n'ayant plus besoin de bandeau. Puis il avait rencontré Ruby. Avec ces deux choses, tout ceci lui était devenu un peu plus supportable.

Il tolérait même bien plus le toucher qu'auparavant. Enfin, cela dépendait des personnes et des moments.

Enfin. Disons qu'à cause de tout ceci, il se voyait encore malgré tout comme la "bête" qu'il était devenu malgré-lui lors de son incarcération. Un monstre.
Surtout quand il se montrait mauvais envers certaines personnes.

Ruby avait décidément raison...avec toutes les idioties qu'il provoquait exprès, on pourrait penser que c'était pour attirer l'attention sur lui, en réalité, pas du tout : surtout au départ, c'était pour attirer l'attention sur les autres, pour se faire oublier, que personne ne puisse voir le sombre personnage qu'il était convaincu d'être encore derrière ses sourires. Même si c'était dans sa nature de préférer donner plutôt que de recevoir.

Du coup, il posa sa main sur le front de Plume, activant légèrement sa magie, afin de la rafraîchir un peu, espérant ainsi lui faire du bien un minimum.


- Tu as du potentiel. Je suis même certain que tu as beaucoup de choses à offrir, et bien plus que tu ne le penses. Tu es pleine de qualité, dont certaines pas encore découvertes. C'est ce que j'en ai déduit au fil de nos échanges. Ainsi que ton témoignage d'affection. Tu sembles surtout avoir confiance en toi, et pour quelqu'un comme toi, c'est avantageux, car cela t'aidera à aller de l'avant. J'aimerai bien qu'une certaine personne de ma connaissance ait cette même confiance en soi...

Aaluna. À qui il devait souvent mener par le bout du nez pour la forcer à admettre son potentiel, si seulement elle avait plus confiance en elle-même. Enfin. Il se disait que c'était peut-être aussi un peu son rôle de la pousser et de l'encourager. Si ce n'était pas le cas, eh bien tant pis, il s'en fichait royalement. Il n'avait jamais appris à être père, hein ! Mais ça lui paraissait bien, donc il faisait, et ça avait l'air de bien fonctionner le pire...tant mieux quelque part !

- Allez, je pense qu'il est temps que tu te reposes un peu. Je veille sur toi. Tant que tu seras avec moi, je ne laisserai rien de fâcheux t'arriver.

Ceci dit, il retira ensuite simplement sa main, coupant sa magie, avant de demander mentalement un "lit", qui fut évidemment assorti au décor actuel, sur lequel il s'assit simplement, la lumière baissant peu à peu.

- À moins que tu veuilles rester seule, ça ne me gêne pas de payer une autre chambre, ou même de m'éloigner de toi.

proposa-t-il tout de même, au cas où, se rendant compte qu'il était décidément...assez cool à ce niveau ! Même si ça ne voulait rien dire en général hein...après tout, dans son enfance, faut de moyens il avait toujours dormi avec sa sœur contre elle, et plus tard, toujours faute de moyen aussi, quand Aaluna était bébé, elle dormait sur le même matelas que lui ! Bonjour les nuits blanches parfois mais bon ! Puis à nouveau quand elle avait été agressée, et qu'il était resté exprès avec elle à la fois pour la rassurer et pour éviter que l'étudiant qui était lié à ces agresseurs ne s'approche de trop...
Pas pour autant que cela signifiait autre chose, hein, LOIN de là ! Juste...que c'était décidément une habitude, il avait grandi ainsi, faute de moyen, mais en restant respectueux quand même.

Mais ça, ce n'était pas tout le monde qui s'en fichait royalement de cette manière. Pour ça qu'il essayait de faire gaffe, même si c'était difficile de lâcher une habitude de vie !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Dim 23 Mar - 12:44

"Vous auriez eut déjà maintes occasions de le faire..."

Remarqua simplement la jeune fille, et sans le moindre tort ! Elle avait enchainé les malaises face à lui au cours des dernières heures, tout elle avait fait une approche plus intime. Si vraiment il l'avait souhaité, il ne l'aurait, en toute logique, pas repoussée du tout.
Même encore maintenant, elle était très faible et ne pouvait pas vraiment se lever.
La main du jeune homme se posa par la suite sur son front, avant qu'une magie rafraichissante ne se répande, la soulageant sans nul doute, pendant qu'il lui disait à nouveau d'autre mots. Confiante en elle-même ? Elle ne savait pas vraiment ce que cela voulait réellement dire. Plume faisait le choses selon comment ça lui venait, sans vraiment faire acte de réflexion. Mais elle ne relança pas la conversation, trop épuisée pour ça, surtout qu'il lui indiqua qu'il était temps de se reposer, décision qu'elle accueillit avoir joie, même si elle n'était éveillée que depuis quelques minutes.
Il prit ses aises à son tour, bien que ne pouvant s'empêcher de lui demander confirmation.


"Je préfère que vous restiez ici."


La réponse fut donnée d'un ton plutôt doux. Cette présence était rassurante, surtout avec l'état dans lequel elle se trouvait. Alors non, elle ne comptait pas refuser cette proximité. Au moins se sentait-elle apaisée, et donc en parfaite condition pour se reposer, et se rétablir.

"Passez une bonne nuit."

[Je pense que vous pouvons conclure ici ! Merci pour ce RP !]

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Entre passé et présent   Dim 23 Mar - 16:47

Une fois qu'il la sentit plus soulagée de sa douleur, il retira simplement sa main de son front, coupant sa magie aquatique.

Une magie qui semblait décidément déborder de lui, vu avec quelle facilité il l'employait presque pour tout et rien, sans ressentir trop de fatigue. Disons qu'il fallait qu'il y aille vraiment gros d'un seul coup avant de ressentir une quelconque fatigue. Une aisance qui avait souvent fait peur à ses parents plus petit, car craignant qu'il ne se tue avec, ce qui pouvait très bien arriver. La magie non-maîtrisée, c'était dangereux après tout...

Il monta du coup la couverture de Plume jusqu'à ses épaules, annonçant simplement :


- Alors repose-toi, dans ce cas.

Toujours en gardant une expression qui se voulait agréable, s'installant sur son propre "lit", se plaçant sur le côté, cherchant à trouver le sommeil. Cette journée avait été riche en émotion !

[Pas de soucis, on refait ça quand tu veux =)]

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre passé et présent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre passé et présent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre passé et avenir... Fuku Momochi ! ~
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Ernelzya :: Bourg Ernelzyen :: Rues Marchandes-