AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un coeur derrière une façade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 17:22

Baynar n'avait fait que tourner en rond. Il détestait être ainsi séparée de celle avec qui son âme était profondément reliée, surtout dans ces conditions. Dans ces conditions où elle allait mal.

Il était donc en train de tourner furieusement en rond dans la pièce, attendant une apparition, tournant comme une bête en cage, expression qui, dans ce cas précis, était prendre au sens propre comme au sens figuré. Figuré car, inquiet et malheureux, il devait lutter contre lui-même afin de ne pas bondir sur la porte afin de partir à la recherche de sa maîtresse afin d'être auprès d'elle. Ses sentiments l'emprisonnait, et le seul moyen d'évacuer sans mal agir était de parcourir cette superficie beaucoup trop petite pour lui de cette salle, grondant un peu. Il restait un fauve après tout !

Après une attente qui lui sembla interminable, la porte s'ouvrit enfin, avec plusieurs personnes, dont une encore inconsciente. La seule qui l'intéressait dans le lot à vrai dire. Baynar ne sentait plus l'odeur du sang sur elle, ce qui déjà le calma un peu, et, laissant les deux anges discuter avec Elensar d'il ne savait quoi, sûrement de précisions ou autre, mais peu lui importait, ça ne l'intéressait pas.

L'animal se contenta juste de s'approcher du lit où Wanaël était couchée sur le ventre, semblant complètement endormie. Elle portait juste des bandages serrés sur tout son corps, bien que cela ne se voyait pas entièrement car elle était recouverte d'une couverture.
Il ne fut pas bien difficile pour Baynar de se hisser afin de poser ses pattes avant sur le lit, se fichant bien de ce que diraient ces gens, tout en se penchant vers l'elfe, léchant d'abord une main, avant d'arriver au niveau de ses épaules, et de poser sa tête là, contre elle, enfin...plus calme. Après tout, c'était tout ce qu'il demandait : être auprès d'elle, ne pas l'en éloigner. Et gare à la personne qui essaierait ! Même actuellement, là. Après tout, un coup, ça partait très vite...alors il valait mieux ne pas l'entraver, surtout en ce moment ! Sans Wanaël, il pouvait être encore plus imprévisible...après tout, on ne savait jamais ce qu'un animal avait en tête. Et pour sa part, il n'arriverait rien si...on le laissait, si on ne l'entravait pas, si on ne cherchait pas à l'éloigner de l'elfe.

Bien sûr, ce genre de scène pouvait forcément inquiéter un peu pour la personne inconsciente, et ce juste parce qu'un tigre, ce n'était pas un petit animal, LOIN de là ! Parce que bon, s'il avait été un chat, l'effet n'urait pas été le même...ça n'aurait pas donné cette impression de danger !
Parce qu'au final, là, il n'y en avait aucun. Pour Wanaël en tout cas. Tout ce qu'il demandait, c'était qu'on le laisse avec elle, qu'on ne cherche pas à le retirer ou l'éloigner. Mais il ne pouvait évidemment pas l'exprimer par la parole...

Il parvint à se calmer un peu plus quand les anges quittèrent la chambre, restant ainsi. Ce n'était pas une position très confortable, mais il s'en fichait.

Ce fut donc plus tard que Wanaël se sentit émerger. Enfin, surtout en sentant l'effet brûlant de ses plaies, bien qu'en atténué. Quand elle parvint à ouvrir les yeux doucement, elle ne reconnut pas l'endroit, ce qui lui fit forcément se demander où elle était et qu'est-ce qu'elle y faisait, avant de se souvenir.
Et de sentir un contact doux contre elle. Elle eut un léger sourire à la fois amusée et émue. Pour Elensar et Baynar, elle se rappela de se montrer rassurante, afin de ne pas les inquiéter. Surtout que ce n'était pas grand chose !

Se sentant encore incapable de se redresser, ayant l'impression d'avoir du feu qui crépitait sur son dos, elle parvint juste à sortir une main de la couverture, Baynar se retirant du coup du lit, démontrant ainsi par ce biais qu'il y avait eu du mouvement de la part de Wanaël, avant de voir son bras pendre un peu dans le vide. Visiblement soulagé, l'animal se coucha au pied du lit, toutefois de manière à ce que cette main puisse se poser sur lui, se sentant de suite mieux, tordant le cou pour passer un coup de langue dessus avant de reposer sa tête sur ses pattes avant, désormais plus serein, après ces mots par la pensée de Wanaël : "C'est fini, maintenant, tu n'as plus à t'en faire".

Et tout en envoyant ces pensées qui se voulaient rassurantes, Wanaël se demanda aussi mentalement une chose :

Où était Elensar ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 17:48

Elensar lui s'était montré très patient, un livre à la main assis confortablement dans le canapé qui était dans la pièce, parce que c'était très confortable chez les Anges. Il ne s'occupa pas trop de Baynar, pourquoi faire de toute façon ? C'était un familier, et il savait qu'il n'était pas en mesure de pouvoir le calmer...
On finit par ramené Wanaël une fois soignée, même si elle était toujours dans l'inconscience, jusque là, normal. L'Elfe ne bougea pas de sa place, laissant plutôt la place au tigre qui ne semblait pas trop prêt à partager pour le moment. Lui, il en profita donc pour parler un peu de l'état de Wana avec les médecins, qui confirmèrent qu'elle en aurait pour un petit moment le temps que ça ne cicatrise, et qu'elle devait se ménager.

Suite de quoi, ils partirent, et Elensar reprit le court de son livre, pendant que Baynar restait contre son amie. Lui, il pouvait attendre, il n'était pas liée à ce point avec elle de toute façon, donc il ne ressentait pas la souffrance du tigre.
Toutefois, un nouveau mouvement finit par l'alerter. Ce coup là, le félin se mit à agir différemment, et l'Elfe comprit qu'elle venait d'émerger.
Il se permit donc de s'approcher à ce moment là, du côté opposé de celui où était Baynar, passant doucement une main dans ses cheveux, dégageant quelques mèches.


"Comment tu te sens ?"

Fit-il tendrement avec un petit sourire sur les lèvres, se voulant toujours aussi calme et rassurant.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 17:56

Elle n'attendit pas longtemps avant de pouvoir le voir, et en fut contente, dès qu'il entra dans son champ de vision.

En répondant le plus naturellement du monde :


- Comme dans un étau...exactement comme...ces trucs de fille noble horribles, là...je ne sais plus le nom.

Sûr que pour elle, ce n'était PAS dans sa culture ! Ni vraiment dans la culture Ernelzyenne en général aussi...disons qu'elle avait vu ça sur Mythra, quand Luya l'avait embobinée pour faire les boutiques avec elle.

- Je suis contente de te voir...tu vas bien ?

s'enquit-elle, parce qu'elle était tout de même consciente qu'elle avait du lui faire mal, sur le coup ! Ce qui n'avait pas été voulu réellement en fait, du coup, elle se sentait un peu gênée envers lui. Elle n'était décidément qu'une grosse brute...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 18:11

"Un corset."

Renseigna-t-il sans se défaire de son sourire.

"Moi ça va très bien, j'ai juste été un peu assommé sur le coup, mais aucune séquelle... Désolé, je n'ai pas été assez rapide pour t'éviter ça."

Bon, pas qu'il s'en voulait spécialement, parce qu'elle même l'avait fait en toute connaissance ce cause, et puis il connaissait un peu la fierté de la jeune femme.
Ce n'était si de sa faute à lui, ni de la sienne à elle. C'était arrivé, c'était tout.


"Les médecins ont dit que tu devrais rester au calme un bon moment... Ça ne va pas être agréable dans les jours à venir... Mais je serai là. Dès que tu ira mieux, on pourra bouger un peu dans le Palais, il y a pas mal de choses pour ceux qui sont hospitalisés ici."

Il pensait aux bains entre autre, où il y avait un bon complexe de détente où elle pourrait se soulager une fois avec des bandages imperméables. Pour le moment, ils devaient être changé régulièrement, alors ça ne servait à rien de lui en mettre.
Il y avait aussi de jolis coin promenade, bref...


"Ils ont aussi laisser quelques potions pour te soulager... Tu as mal ? Tu vas devoir rester ainsi au moins trois jours..."

Sûrement ce qui serait le plus dur pour elle, car être sur le ventre, c'était assez galère en général.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 18:27

- C'est ça.

confirma-t-elle simplement en lui rendant son expression, se souvenant du nom, du coup. Mais bon, ce n'était pas important. ça avait été juste pour alléger un peu l'ambiance.

Puis elle lui offrit un sourire qui se voulait rassurant, lui répondant doucement :


- Tu n'as aucune excuse à avoir. Je savais ce que je faisais, j'ai juste mal calculé mon coup. Ou plutôt...pas du tout. Tu sais bien que je méprise la prudence en cas de danger.

La belle preuve ! Elle avait agi sans réfléchir, par réflexe, avant même qu'elle ait le temps de prendre conscience de ce qu'elle faisait, son corps avait bougé tout seul, dans un seul but, l'épargner lui.

- Tu aurais eu pire que moi si la collision t'avait touché...et je n'y tenais pas. Alors...il valait mieux que ça soit moi. Et puis, je ne regrette pas de l'avoir fait.

Elle restait honnête, pour le coup !

Puis Elensar l'informa de la situation, ce qui lui fit lâcher un léger soupir :


- Ils vont s'inquiéter pour moi, en bas...

Parce que bon, en ce moment, ce n'était pas la période des vacances, alors les jours de repos, ils n'en avaient pas tant que ça en pleine période de travail, tous les deux ! Alors forcément, si on ne la voyait pas revenir, ses amis allaient se demander ce qui lui était arrivée si elle ne revenait pas !

- Je sais que ça peut paraître...gonflé de te le demander vu la situation, mais...pourras-tu les prévenir ?

Parce que bon, elle enseignait, et son absence porterait donc forcément quelques conséquences sur les horaires de pas mal de gens ! Qu'elle enseigne ou pas, d'ailleurs...pas que les gens ne sauraient pas gérer, loin de là, mais le plus tôt était toujours le mieux...

Quant à la suite...elle lui répondit simplement :


- Prends-moi juste dans tes bras.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 19:19

"Merci à toi alors."

Il n'insista pas plus sur cette histoire de réflexe. Vrai que lui se serait prit le coup de plein fouet sans elle, même s'il aurait agit de façon à minimiser les choses. Elle ne lui en avait juste pas laissé le temps en vérité.

"Je comptais les prévenir, ne t'en fais pas."

Fit-il toujours aussi doux quand elle lui fit part de ses inquiétudes par rapport à Ernelzya. En fait, il comptait le faire dès le lendemain, pendant qu'elle se reposerai. Lui avait encore un jour de libre, alors même si elle ne le lui avait pas dit, il avait pour projet de le faire. Moindre des politesses !
Puis elle lui demanda autre chose... Où il se fit un peu hésitant. Pas à cause du geste. Mais il avait peur de lui faire mal, sans compter que les soigneurs avaient bien dit qu'elle ne devait pas trop bouger pour éviter la réouverture des plaies.


"J'ai bien de ne pas pouvoir le faire pour ne pas empirer ton état... Et je doute que tu te sente à l'aise. Mais... Je peux faire autre chose... Il se fait tard, je ne pense pas que les Anges reviendront à cette heure là. Et j'ai l'autorisation de rester donc..."

En même temps, il savait se faire trèèès persuasif. Mais surtout, certains Anges, les plus anciens, qui souvent étaient des soigneurs d’exception, donc liés à l'Hôpital, connaissaient sa véritable identité, en tant que bons connaisseurs de l'histoire ! Alors ça lui permettait quelques avantages !
Suite de quoi, il retira doucement la couverture qu'elle avait sur elle, la plaçant sur un côté pour la dissimuler un peu, et de toute façon, la pièce était bien chauffée, et... Desserra carrément les bandages qu'elle avait sur elle.


"Ne t'en fait, je saurai les refaire. Beaucoup de mes compagnons ont été blessés dans le passé. Et puis ce genre de blessure guérit mieux à l'air libre."

Pour ne pas citer Ange, entre autre... Mais bon, ils avaient vécus tellement de choses qu'il avait une bonne maîtrise de pas mal de trucs !
Alors il défit le tout, au moins pour voir les limites des blessures, et voir où il n'avait pas intérêt à trop aller titiller. Il constata que les griffures étaient surtout sur le dessus, et que ses côtés et sa nuque étaient indemnes. Parfait.

Alors il se pencha doucement sur elle, l'embrassant dans le cou, et passant doucement ses mains au niveau de ses côtes, ses doigts frôlant son ventre et sa poitrine lorsqu'ils étaient à proximité. Disons qu'il préférait orienté ses mains plus en dessous, que dessus, là où elle était touchée.
S'il ne pouvait pas la prendre contre lui, il pouvait toujours tenter un petit massage pour la détendre et l'aider à contrer la douleur. Au moins restait-il proche d'elle.
Ses lèvres quittèrent sa peau, et ses doigts prirent le relais, passant de sa nuque pour aller s'emmêler ensuite dans ses cheveux, massant doucement son crâne. Il préférait quand même éviter de trop lui toucher le dos par prudence, même s'il n'hésita pas à redescendre de temps en temps.


"Je ne peux pas faire plus mais... Ça te va comme ça ?"

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 22:36

Elle lui répondit par un sourire quand il conclut sur l'histoire, tout en ramassant ses bras afin de les croiser sous son menton, bras sur lesquels elle appuya sa tête.

Elle se sentit ensuite soulagée quand il l'assura à propos d'Ernelzya.


- Merci.

Toutefois, il se montra hésitant à sa demande...alors elle lui répliqua un peu :

- Je ne suis pas en verre, Elensar. Ce n'est pas ce genre de douleur qui m'empêchera de vivre...je suis une dure, tu sais.

Et ce n'était pas seulement pour faire genre et rassurer ! Parce qu'elle le pensait vraiment le pire ! En même temps, avec son vécu...et sa témérité à toute épreuve, finalement, ce n'était pas très étonnant de sa part ! Et puis, après tout, lorsqu'elle avait senti le danger après avoir protégé Elensar, elle avait usé de ses dernières forces pour retenir et rassurer Baynar, afin de permettre à Elensar de reprendre le contrôle de l'hippogriffe sans soucis.

ça ne serait donc pas une gêne physique qui l'arrêterait ! C'était désagréable, certes, mais...ça ne durerait que deux secondes !

Mais il ne céda pas. Elle eut un faible soupir, mais il ajouta autre chose...se demandant du coup ce qu'il avait en tête. Elle sentit la couverture se retirer, tandis qu'elle sentit ensuite ses bandages se desserrer. ça aussi, ça lui rappelait une sombre période, tiens, des bandages comme ça...
Toutefois, ce souvenir se dégagea bien vite de sa tête en se rendant compte d'une chose : elle était nue à ce niveau-là. Elle rougit violemment, dissimulant son visage entre ses bras croisés, frissonnant. Ce n'était pas parce qu'il y avait Elensar. C'était surtout le fait de s'imaginer ainsi entre les mains des soigneurs angéliques...


- Je voudrais que ça soit toi qui me soigne. Aucun autre. Homme ou femme.

répondit-elle du coup, se sentant gênée au possible, n'ayant décidément plus confiance en personne à ce niveau depuis...très longtemps. Après tout, elle était dans des lieux qui lui étaient étrangers...elle ne connaissait pratiquement personne. Pas qu'elle voyait les gens mal forcément, mais...non, ça la gênait beaucoup. Le tout en ne pouvant pas empêcher ce léger soupçon de méfiance qui revenait toujours un peu dans ces moments-là.

Le contact de l'air la fit légèrement frissonner. Mais plus encore quand il la frôla, tout en sentant ses lèvres sur son cou, jusqu'à sentir ensuite ses doigts à leur place, touchant ce qu'il fallait de la manière qu'il fallait, elle-même se sentant d'un seul coup...elle ne savait trop comment d'ailleurs. Peut-être était-ce aussi lié au contre-coup, elle ne saurait le dire. Juste qu'elle se sentait bien. Simplement parce que les deux êtres qu'elle aimait le plus au monde étaient là, et ça lui suffisait.
Pour eux, que ça soit pour l'un ou pour l'autre, elle serait parfaitement capable de recommencer ce qu'elle avait fait, de prendre tous les risques qu'il faudrait pour qu'ils soient sains et saufs. Parce qu'elle ne regrettait pas du tout son acte, quitte à avoir infligé des blessures minimes à Elensar pour le protéger. La neige avait un peu amorti sa chute, donc tant mieux, mais sinon...non, elle n'aurait pas regretté quand même, tant qu'au final, il était épargné, tout comme Baynar, pour qui elle aurait fait la même chose. Qu'elle avait fait aussi dans la foulée d'ailleurs, en l'empêchant de s'en prendre à l'hippogriffe.

Pour eux deux, elle recommencerait ce genre de chose autant de fois qu'il le faudrait. Maintenant que la vie lui avait donné deux proches qui l'aimaient sincèrement et qu'elle-même aimait tout aussi profondément...elle tenait à les garder. Ils étaient "sa famille", à présent, pour elle.
La première dans laquelle elle était née et avait grandi ne l'avait jamais aimée pour ce qu'elle était, ne l'avait jamais respectée, et elle avait du se battre contre elle afin de s'en libérer. Ce qui lui avait aussi été très difficile, car malgré-tout, elle n'avait jamais oublié que pendant ses premières années, même si ça n'avait été que pendant très peu d'années, elle avait tout de même...aimé son père. Plus après avoir vu quel sort il lui réservait plus tard, en découvrant qu'elle était prisonnière de personnes complètement folles à lier.

Elle avait donc tout perdu, volontairement. Ce qu'elle ne regrettait pas. Surtout qu'à présent, elle en avait une autre, de "famille", et celle-là, elle tenait à la garder. C'était ce qu'elle avait de plus précieux au monde, et elle était bien décidée à se battre comme une lionne pour protéger ce qui lui était précieux.

Ses réflexions furent interrompues par une question d'Elensar. Alors en repensant à tout le reste...sa vie, son ancienne situation, celle-là...elle sourit, se laissant aller, ne cherchant donc même plus à maîtriser sa réponse :


- Mh...oui...c'est parfait...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 22:59

"Tu sais Wanaël, je n'ai pas forcément les compétences pour soigner ce genre de blessures complètement..."

Bon, il savait faire les pansements, fabriquer des onguents, des trucs comme ça, mais il n'avait aucune magie curative, et pour les cas les plus graves, il devait laisser la main à des soigneurs aguerris !
Même si les plaies de la jeune femme étaient assez "banales" dans le milieu de l'élevage, leur profondeur nécessitait un certains savoir faire pour ne pas tout empirer ! Les infections, tout ça, avec les animaux, c'était assez courant.
Bon, oui, ok, il pourrait se dépatouiller tout seul si ça lui était arrivé loin de toute civilisation. Mais ça aurait été beaucoup plus long pour qu'elle s'en remette !


"Mais si tu y tiens, je peux voir ça avec eux..."

Il connaissait sa pudeur à ce niveau, et puis après tout, ils avaient déjà réglé le plus gros de l'affaire. Alors maintenant, peut-être qu'en effet, il avait les connaissances nécessaires pour qu'on le laisse être le seul à la toucher. Toutefois...

"Juste, si cela s'aggrave, je n'hésiterai pas à te remettre entre leurs mains expertes. Je ne peux pas prendre le risque de jouer avec ta vie. J'espère que pour ça, tu me comprendras."

Il voulait bien s'arranger et trouver un compromis, mais qu'elle ne lui laisse pas non plus un tel "fardeau" sur les épaules, surtout dans un lieu où elle pouvait bénéficier de beaucoup mieux !
Enfin, dans tout ça, elle semblait apprécier malgré tout ce qu'il lui proposa à la place de cette étreinte qu'elle lui avait demandé. Là, il était sûr de ne pas lui faire mal, même si elle lui soutenait que ça ira. Lui, il préférait vraiment qu'elle soit bien !
Alors il continua, variant ses gestes, pour qu'elle puisse être au mieux.


"Détends-toi et essaie de te reposer. Je ne bouge pas d'ici... Tu me retrouveras à ton réveil. Et tu as besoin de repos pour aller mieux plus vite alors... Laisse-toi aller, tu veux ?"

Oui, bon, ok, elle venait tout jours d'émerger, mais ce n'était pas rien ce qu'elle avait non plus ! Et il était bien placé pour savoir que plus le corps se réveillait, et plus la douleur et la gêne étaient là. Alors il préférait la maintenir dans un état second exprès pour que ça passe plus vite pour elle...

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 23:24

Au début de sa réponse, elle n'avait rien répliqué. Toutefois, quand il s'expliqua...elle se sentit un peu honteuse envers lui, ayant du coup répondu :

- Pardonne-moi...je ne me suis pas rendue compte de ce que je disais...mais...être vulnérable entre les mains d'inconnus est quelque chose...d'effrayant...j'ignore ce qui peut arriver. Quand je...quand je m'endors dans des endroits inconnus, j'ai peur. J'ai peur d'être de nouveau prise par surprise, sans rien qui puisse me faire prévoir ce genre de coup, car je ne peux pas être sur mes gardes et réagir...je...tu sais...le premier qui a osé me faire ça la première fois, je l'ai violemment immobilisé les mains derrière le dos, en frappant volontairement sa tête contre la paroi d'un arbre à l'écorce coupante. Pour ensuite le menacer d'une lame sous la gorge. C'était...notamment pour ce genre de coup que j'ai aussi voulu apprendre à me battre comme un homme, en secret. Parce que seule la force physique pourrait me protéger de ce genre d'acte qu'on voulait m'imposer. J'avais...12 ans.

Elle avait pris conscience depuis longtemps que pour une gosse de son âge, ce n'était pas des gestes normaux. Mais c'était soit ça, ou alors...

- Pardon de t'avoir demandé une chose pareille. Mais dans ce cas...veux-tu bien au moins veiller sur moi ? De toutes les personnes de cet univers là, tu es le seul en qui j'ai confiance...je suis sûre qu'il y a de très bonnes personnes ici, mais...je ne peux pas m'empêcher d'avoir une part de doute...

Elle était parfaitement consciente qu'elle avait un autre ami en qui elle plaçait cette même confiance aveugle. Mais elle voulait aussi placer cette confiance en Elensar. La lui accorder. Après tout, n'était-ce pas ce qu'il avait toujours recherché d'elle, quelque part ? Si elle voulait lui prouver qu'elle l'intégrait bel et bien dans son cercle privé, elle savait que c'était la meilleure chose à faire. Lui accorder cette confiance-là qu'il demandait.

Toutefois, il lui répondit qu'il restait là. Qu'il serait la première personne qu'elle verrait à son prochain réveil. Elle se sentit mieux...bien qu'elle ne put s'empêcher de lui demander :


- Est-ce que ça guérira comme toi ? Je veux dire...sans cicatrices...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Sam 30 Nov - 23:54

Elle lui expliqua un peu plus la raison de sa "frayeur", et il n'eut aucun mal à comprendre les sous-entendus qui se cachaient derrière. Mais...

"Ce n'est pas comme ça ici, Wanaël. Tu es dans un endroit spécialisé pour des soucis, parfois très graves. Les Anges n'ont pas ce genre de gestes. Tout ce qu'ils veulent, c'est voir leurs patients sur pieds. Et je ne peux pas me dire aussi doué qu'eux alors... Je peux rester, prendre soin de toi, oui. Mais peut-être pas autant que tu me le demande. Tout dépendra de l'évolution de ton état."

Enfin, il répétait ce qu'il avait dit plus tôt, en fait. Bien qu'en lui faisant comprendre que même s'il ne pouvait pas s'occuper d'elle pour telle ou telle raison, il ne fallait pas qu'elle s'inquiète dans cet endroit là. Les soigneurs étaient habitués, et faisaient très attention aussi à l'intimité de leurs patients.

"Et puis je ne suis jamais loin, je te le promet. Enfin, sauf quand j'irai prévenir Ernelzya. Mais là aussi, tu auras une autre personne avec toi."

Oui, parce qu'il y avait cette probabilité qu'elle se réveille le lendemain pile où il ne serait pas là, comme elle le lui avait demandé. Il ne pouvait pas mentir là-dessus. Mais bon, il y avait toujours Baynar !
Puis elle lui posa une question qui semblait quand même pas mal la préoccuper.


"Ouaip, sans la moindre ! Bon, ça mettra quand même un peu de temps vu la taille de tes plaies. Mais d'ici quelques semaines, il n'y paraîtra plus rien, crois-moi ! Ils m'en ont fait disparaître une bonne vingtaine des comme ça à l'époque, et leur magie n'était pas aussi évolués que maintenant !"

Là aussi, sur un ton jovial très assuré, tout en continuant ses gestes apaisants sur elle.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 0:46

- Je m'en doute, mais...c'est plus fort que moi...

Surtout que bon, des sales types, elle en avait rencontré d'autres ! Après tout, elle n'avait pas été directement Directrice...personne, à part Ernelzya, ne savait qu'elle était en réalité l'arrière-petite-fille du Fondateur, la fille de l'une des deux jumelles qui avait été portée disparue et qu'on n'avait jamais retrouvé, Alunéayunaë.

Avant ça, une fois majeure, Wanaël avait passé une dizaine d'années à chercher sa propre voie, offrant des services de mercenaire ou de protectrice de convoi marchands, tout dépendait de ce qu'on lui proposait. Et vu qu'à cette époque, elle avait été convaincue que du coup, elle ne savait que se battre...elle avait choisi ce genre de chemin, pas très bien rémunéré ni forcément très bien vu selon les points de vues. Mais elle se fichait bien de gagner peu ou beaucoup. Disons que ça lui suffisait pour se payer quelques nuits dans des auberges et s'acheter un peu de nourriture dans les villes et villages quand elle n'en trouvait plus elle-même, après tout, les hivers, les terres n'abondaient pas en nourriture...

Mais ça ne l'avait jamais passionnée. Tout simplement parce qu'elle s'était rendue compte qu'au final, elle ne faisait qu'errer sans but dans la vie, et ne comprenait même pas elle-même pourquoi est-ce qu'elle continuait alors qu'elle n'avait aucun objectif. Heureusement qu'elle avait Baynar avec elle, qui l'aidait dans cette quête de raison de vivre véritable.

Pendant cette vie d'errance, elle en avait rencontré, des gens. Des bons comme des mauvais. Jusqu'à rencontrer Elensar, elle s'était toujours montrée plutôt distante et froide avec la gente masculine, bonne comme mauvaise, mais toutefois polie et respectueuse tant qu'on ne lui donnait pas une bonne raison de faire le contraire.

Ses cheveux avaient recommencé à repousser un peu pendant cette période, elle les avait jusqu'au-dessus de ses épaules. Toutefois, elle n'était pas vraiment parvenue à se libérer complètement encore, car ne portant pas encore des habits très féminins. Elle s'était contentée en cette période, surtout pour le côté pratique vu le genre de boulot qu'elle faisait, d'un pantalon de cuir noir percé de petites ouvertures rectangulaires le long de ses jambes, sur les côtés extérieurs, avec un petit fourreau à poignard attaché à l'une de ses cuisses. Le tout avec une ceinture qui lui permettait d'accrocher plusieurs petites poches, 4 ou 5, pour y glisser d'autres outils qui lui servaient dans ce milieu pas forcément très recommandable. Genre des petites armes de jet, des lacets ou même quelques poisons et plantes servant à guérir certaines plaies.
Sa tenue de cette époque se complétait par des bottes noires et une brassière courte très simple, le tout recouvert d'une vieille cape de voyage miteuse qui la protégeait du froid ou de la chaleur.

Au fond d'elle, elle s'était toujours demandée si c'était sa voie. Vrai qu'être capable de se défendre comme elle savait le faire avait un petit côté à la fois rassurant et plaisant, mais le chemin qu'elle avait choisi ne la passionnait pas. Elle était toujours frustrée car elle n'avait pas l'impression d'avoir trouvé un véritable but dans sa vie.

Elle avait beau se recueillir seule parfois pour tenter de trouver, la réponse ne venait pas. Elle s'était arrachée à son clan, oui, mais après ?

Elle avait toujours détesté être dans le besoin, car cela signifiait aller à la rencontre des gens pour gagner trois sous en échange d'un service pas forcément très recommandable. A cette époque, elle redoutait encore pas mal les gens, vivant plus dans la Forêt Noire qu'autre chose, la vie sauvage en retrait lui convenait très bien, le seul léger bémol qu'il y avait dans le lot, c'était Luya, qui lui avait souvent manquée. Et qu'elle était bien sûr venue voir de temps en temps, car c'était les seuls moments où elle se sentait véritablement bien et sereine, où elle souriait vraiment, et ne se montrait plus avec son masque glacial pour se protéger des gens.

Et ses craintes étaient fondées. Pas tout le temps. Mais souvent. Combien de fois avait-elle senti des doigts baladeuses commencer à la frôler alors que Baynar était loin pour monter la garde ? Combien de fois s'était-elle "réveillée" en sursaut de cette manière, afin d'immobiliser brutalement la personne à qui elle avait passé un marché pour le remettre à sa place ? Et ce, toujours avec un poignard appuyé sur la gorge, entamant légèrement la chair histoire de bien dire qu'elle était sérieuse, et que le prochain coup ne serait pas aussi léger. Le tout en rappelant bien les termes du contrat qu'ils avaient dressé ensemble, histoire de rappeler les limites, et de seulement se contenter de ça.

Une seule fois, ça s'était passé différemment, mais elle avait continué à se montrer froide et distante. Elle devait escorter une petite famille de marchand de Leyna jusqu'au bourg, les routes étaient encore très dangereuses à cette époque, et elle ayant encore été dans le besoin, elle avait accepté cette offre. Le fils de ce couple avait tenté de l'approcher, et lui avait dit que soi-disant, il l'aimait. Elle l'avait rejeté, lui disant qu'il n'aimait qu'une ombre, seulement l'image qu'elle donnait, et pas elle. Et elle n'avait pas tord en réalité ! Surtout qu'en plus, non, ok, il était bien "gentil", mais...elle ne l'aimait pas. Non, elle avait même commencé à le craindre un peu comme tous les autres quand il lui avait avoué ses sentiments, tout du moins, ce qu'il croyait ressentir pour elle. Elle s'était montrée plus méfiante, et avait de suite imposé des distances supplémentaires, en se montrant froide avec lui, surtout pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas faite pour lui...ni pour personne d'ailleurs, comme elle en était convaincue de toute façon à cette époque-là. En ré-énonçant les termes du contrat qui les liait. Et qu'ils allaient s'en tenir à ça. C'était tout. Qu'elle allait faire ce pour quoi elle avait été engagée, et encaisser l'argent. Rien de plus.

Mais bon, ce cas-là, il avait été unique, parce que les autres, quand c'était arrivé, ils avaient plutôt tenté d'aller plus loin avec elle d'une manière...peu recommandable, comme tous les gens de son clan qu'elle avait connu.

Puis Ernelzya avait révélé son identité. Parce qu'elle était cette fois convaincue que Wanaël n'emprunterait pas la voie du Mal...qu'elle n'en faisait pas partie, même si elle avait été engendrée par celui-ci, qu'elle en était le fruit. Du moins...si on lui montrait le bon chemin, si on la guidait un peu. Alors l'esprit avait dévoilé son identité aux autres Directeurs qu'il y avait à ce moment-là, et Luya était venue la trouver pour le lui dire. A partir de là, la vie de Wanaël avait changée, et cette fois en bien. Elle s'était découverte d'autres capacités, et avait mené une vie depuis bien plus correcte que celle qu'elle avait vécu jusqu'alors.

Et quelque part, toutes ses mauvaises expériences au niveau de la société, ça lui était resté. Profondément. Le seul homme en qui elle avait confiance ici était Elensar. Parce que lui, il lui avait bien fait comprendre qu'il n'aimait pas "l'ombre" qu'elle montrait, ni ce masque qu'elle montrait habituellement. Ses sentiments à lui, c'était pour elle, véritablement elle, et pas ce qu'elle montrait à l'extérieur en temps normal. Alors là, forcément, ça changeait les choses...elle en avait été touchée, et avait donc décidé de s'appuyer sur lui. Et il lui avait déjà dit qu'il était heureux qu'elle lui fasse ce cadeau-là.

Il était décidément exceptionnel à ses yeux...et elle réalisait à quel point elle avait besoin de lui, aussi, car avec lui, elle avait enfin trouvé sa véritable raison de vivre, ce pour quoi elle vivait et se battait encore. S'il était devenu sa force, il était aussi sa faiblesse, car si elle le perdait d'une quelconque manière, cela ne serait pas sans conséquence sur elle. Elle retomberait dans cet état d'esprit où elle était une fois sortie de ses études et majeure. Cet état où elle avait eu bien du mal à s'en libérer, du moins, en grande partie, vu qu'aujourd'hui encore, elle avait toujours cette pointe de méfiance envers les étrangers.

Quand il répondit à sa question, elle se sentit soulagée. Toutefois, sa remarque la fit un peu sourire :


- Eh bien dans ce cas, pour une fois, ça t'en fera une de moins à te faire infliger. J'ignorai que je devrais partager ça aussi avec toi dans cette vie que nous voulons ensemble...mais soit. Et s'il le faut, j'en prendrais d'autre. Pour te protéger, je ne reculerai devant rien.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 11:19

"Ben, en principe non, c'est pas le genre de trucs qu'on partage, c'était vraiment un mauvais hasard. C'est une zone de vol interdite... Et ça ne me fait pas franchement plaisir que tu fasses office de bouclier... Je ne suis pas là pour te voir souffrir."

Et puis lui, il vivait toujours dans cette optique de protéger celle qu'il aimait, et non l'inverse. Enfin si. Mais disons que pour ce genre de cas, il préférait subir plutôt que de la voir elle dans cet état !
Mais bon, les choses s'étaient passées comme ça et puis s'était tout, inutile de culpabiliser. Il ne l'avait pas non plus poussée sous les griffes de cette bestioles !
Il aurait dû être plus rapide, c'était tout...

Toutefois, voyant le soleil décliner de plus en plus, il reprit.


"Est ce que tu as faim ? Je peux aller nous chercher quelque chose, et voir avec les Anges par rapport à la demande."

Celle qu'il s'occupe d'elle uniquement. Ce qui serait en principe possible s'il avait juste à changer des bandages ! Mais bon, si elle préférait qu'il reste pour le moment, il resterai. Il profiterai du moment où elle dormirait pour aller chercher ce qu'il fallait pour lui et Baynar. Elle ne lui en voudrait sûrement pas pour ce genre de cas ! Car bon, il disait qu'il restait, mais il devait quand même subvenir à certains besoins ! Et puis le tigre passerai l'info au pire...

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 17:42

Elle se sentit blessée à sa première réponse. Enfin, après, c'était dans son état d'esprit. Bien sûr qu'elle n'était pas venue seulement pour le protéger ! Mais l'aimer en premier...

- Tu...tu me reproches de t'avoir sauvé ?

Qu'est-ce que ça aurait été si le danger avait été mortel ! Elle n'osait pas s'imaginer, du coup, mais venant de lui, ça la blessait.
Et là, ses habitudes revinrent. Ceux où elle cherchait toujours à se montrer dure et forte, comme insensible, pour ne pas montrer ce qu'elle considérait comme une faiblesse dont les autres pourraient profiter. Alors elle refoula pour le moment ses larmes qui voulaient venir, finalement contente de pouvoir dissimuler son visage à tout moment, se murant derrière un ton froid :


- Peu importe. Que tu le veuilles ou non, je recommencerai autant de fois qu'il le faudra. Parce que toi, je refuse que quoi ou qui que ce soit te prenne. Peu importe si ça te plait ou pas. Je ne suis pas le genre de fille de contes qui attend d'être sauvée et qui ne sait qu'hurler sans agir quand son compagnon est en danger. J'ignore si c'était le cas dans ta première vie, mais si c'est ça, sache qu'avec moi, c'est différent. Alors que ça te plaise ou non...je recommencerai, sans hésiter. Je me moque de ce que tu penses à ce niveau.

Bon, la dernière phrase, pas vraiment, preuve, sinon, elle ne réagirait pas comme ça ! Alors du coup, pour la suite, elle répondit un peu de la même manière :

- Oublie cette histoire de demande. Je ne peux pas t'imposer ça. Et puis...tu viens de dire que tu n'étais pas là pour me voir dans ce genre d'état. Donc pourquoi te forcer ? Va-t-en si tu veux. Je reviendrais seulement lorsque je serais sur pied et de nouveau forte. Comme ça, tu seras content.

Pas qu'elle voulait lui imposer ça à la base, exactement comme lui quand il avait été blessé et incapable de bouger. Mais elle ne se souvenait pas de lui avoir balancé ce genre de mot...même s'il avait tenté de la repousser un peu pour ne pas lui imposer cette vision malgré-lui. Elle, elle avait refusé. Elle était restée, en lui disant que si elle avait décidé de partager sa vie, que ça incluait ce genre de moment, plus ou moins difficile, et qu'elle resterait donc là pour le soutenir, l'aider à guérir à la mesure de ses moyens.

C'était ce qu'elle cherchait un peu à lui faire comprendre...en essayant de passer un peu au-dessus de ce genre de blessure, même si elles auraient pu être plus graves. Elle l'avait soutenu et secondé jusqu'au bout. Et si ça avait été lui qui l'avait sauvée, jamais elle ne le lui aurait reproché d'une quelconque façon. Au contraire !

Mais bon, Wanaël avait décidément son propre caractère, forgé à partir de tout un vécu plutôt précaire, où elle avait du y survivre plus ou moins seule. Elle savait donc très bien faire comprendre quand une chose la dérangeait ou non ! Alors elle préférait toujours se montrer froide plutôt que de dévoiler une quelconque peine, comme c'était le cas actuellement. Au moins, derrière son masque glacial, personne ne la montrait du doigt en se moquant d'elle.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 18:06

Bon, forcément, elle prit un peu la mouche, ce qui n'étonna pas trop le jeune homme, il commençait à bien la connaître ! Alors il restait fidèle à lui même, sans quitter son ton apaisant, tout en continuant ses gestes, qu'il n'avait de toute façon pas cessé.

"Je ne te le reproche pas, je t'en ai même remercié. Mais... Ça ne fait plaisir à personne de voir une personne que l'on aime dans ce genre d'état. Après, je ne t'ai jamais demandé d'être toujours forte. Les choses sont arrivées ainsi. Je ne peux pas dire que je sois pleinement content que tu m'ais sauvé quand je te vois, là, actuellement. Je trouverai ça vraiment odieux et irrespectueux d'être joyeux alors que tu vas mal. Mais ça ne veut pas dire que je n'accepte pas ton geste. Au contraire. J'en comprend très bien le sens, et n'y suis pas insensible. Parce que je suis là, avec toi, tentant de te rendre le tout plus supportable. Imagine que je sois à ta place, et que je te demande si tu es contente de la situation... Tu le serai peut-être pour le geste, mais pas forcément pour les conséquences. Tu comprends la nuance ?"

Parce que si, il était heureux qu'elle ait fait ça pour lui, ça prouvait son attachement, et forcément, ça ne laissait pas indifférent. Mais il ne pouvait pas se réjouir non plus de ce qu'il voyait là, sur son dos...
Après, à nouveau, elle jouait les dures, se renfermant sur elle-même. Baynar lui avait plus ou moins fait comprendre là aussi que s'éloigner serait pire, alors c'était pourquoi de son côté, il continuait la conversation normalement.


"Je ne sais pas si j'ai les bons mots mais... Sache que je suis malgré tout heureux d'être là et pouvoir prendre soin de toi."

C'était peut-être la seule chose qu'il voyait de "bien" dans tout ça, lui qui aimait donner et se montrer présent.
Il l'embrassa à nouveau dans le cou, avant de cesser ses gestes, et de refaire le bandage, avant de replacer la couverture.


"Je continuerai tout à l'heure si tu le souhaite. Je vais aller nous chercher de quoi manger pour nous tous, je fais la demande aux Soigneurs, et je reviens après. Je devrais en avoir pour un bon petit quart d'heure ? Ça te va ?"

Bon, Wanaël n'avait peut-être pas faim elle, ce qui pouvait se comprendre, mais si l'estomac de Baynar se mettait de concert avec celui de l'Elfe... Cela promettait !

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 18:54

L'attitude de Wanaël était plus un réflexe défensif qu'autre chose.

Disons que depuis cet horrible jour où elle avait compris qu'elle était seule, abandonnée et livrée à elle-même à neuf ans, après avoir vu avec horreur à quoi son père la destinait...le seul être en qui elle avait forcément confiance...ça l'avait profondément marquée !

Ce jour-là, quand elle s'était enfuie...elle était une enfant tout de même. Choquée et surtout après avoir compris qu'elle était abandonnée, ce qu'il n'y avait rien de pire pour un enfant, elle avait cru que jamais elle ne s'arrêterait de pleurer...après tout...qui l'avait consolée ce jour-là ? Qui l'avait prise dans ses bras pour la rassurer, et lui dire que ce qu'on lui avait obligée à voir n'était pas réel ? Personne. Absolument personne.

Elle s'était donc forgée ce tempérament glacial depuis. Surtout pour se protéger elle-même. Car pour rien au monde, elle ne voulait revivre cette souffrance qu'elle avait subie. Ou au moins, ne plus se faire surprendre par celle-ci. Alors dès qu'elle avait cette crainte que la personne ne l'abandonne, elle s'enfermait aussitôt dans cette forteresse glaciale qu'elle s'était construite pendant des années. Au moins, si la personne l'abandonnait, elle s'y attendait un peu. Mais aurait toujours moins mal que si elle était prise par surprise par un "je te laisse à ton sort" comme elle avait vécu...beaucoup trop tôt en réalité. Parce que se rendre compte de ce genre de chose à neuf ans, c'était plutôt difficile, et pas très avantageux pour bien commencer dans la vie...

Ce n'était donc pas réellement contre la personne en face d'elle. C'était devenu un pur réflexe défensif de sa part, "au cas où". Au cas où on la trahirait de nouveau. Elle s'y préparait chaque fois mentalement, mais tout ceci, c'était dans son inconscient, ce maudit jour où elle en avait pris conscience pour la première fois lui ayant laissé un sacré traumatisme...après tout, ce jour-là, personne ne l'avait protégée non-plus. Alors elle avait tout fait elle-même. Et la seule façon qu'elle avait trouvé de protéger son coeur, c'était en se montrant glaciale et distante.

Et ses dix ans d'errance après ses études n'avaient rien arrangé, même si elle avait été avec Baynar ! Parce que bon, elle était tout de même restée dans la vie sauvage, complètement, n'allant en ville rendre des services seulement quand elle se retrouvait dans l'impasse. Mais elle avait toujours détesté le contact des gens en cette période, car telle que le traduisait son origine qui était loin de tout ceci, elle craignait un peu la civilisation. Elle les trouvait trop hypocrites, perfides. Choses qui lui avaient été prouvées par les gens qui sollicitaient ses services, vu le peu d'égard qu'ils avaient pour elle...

Elensar n'y avait pas échappé. Au début, elle s'était montrée toute aussi froide et distante avec lui. Mais il était passé au-dessus de ça...alors forcément, ça n'avait pas rien fait...

Du coup, oui, il avait raison de faire genre d'ignorer ce genre d'instant quand elle se renfermait ainsi par pur réflexe.
Après tout, les gens sauvages, ça disait bien ce que ça disait. Les êtres de ce genre de société n'accordaient jamais leur confiance immédiatement, exactement comme des animaux. Il fallait venir plusieurs fois, afin que celui-ci soit enfin en confiance, car habitué à cette présence, et ensuite, ça allait mieux. Finalement, ça avait été pareil avec Elensar. Au début, Wanaël s'était montrée froide avec lui, voir même méfiante, vu les mots qu'il avait tenu. puis il s'était fait insistant, ils s'étaient revus plusieurs fois.
Et maintenant, elle s'était carrément ouverte à lui. C'était ainsi qu'elle avait toujours fonctionné, elle préférait attendre de mieux connaître la personne avant de lui accorder quoi que ce soit.

Alors son calme l'apaisa un peu, éloignant peu à peu cette couverture glaciale dans laquelle elle venait de s'enrouler de nouveau malgré-elle pour se protéger de ce qu'elle craignait le plus au monde, finalement.

Elle ne sut quoi répondre. Elle se dissimula plutôt le visage dans ses bras croisés, essayant de prendre un peu sur elle afin de ne pas le décevoir, ni de le faire douter sur ce qu'elle pensait de lui actuellement. Parce que bon, tout ça ne la laissait pas indifférente du tout, tout de même ! Elle était toujours bien plus sensible que ce qu'elle laissait croire...préférant effectivement toujours jouer les dures pour se protéger. Même si là, elle n'avait pas de quoi craindre un éventuel départ définitif d'Elensar, mais...ce traumatisme était toujours présent en elle, et le serait décidément toujours...


- Ou...oublie cette demande. Je...je prendrais sur moi. Et...merci pour tout.

lui répondit-elle alors pour le reste, bien que sans oser le regarder encore. Vrai qu'elle n'avait pas pensé à mal avec cette requête, elle ne s'était pas rendue compte de la pression qu'elle lui mettait...elle se sentait stupide, du coup, elle voulait qu'il ne s'embête pas, elle prendrait simplement sur elle et ça irait ! Enfin, normalement...elle avait toujours cette part de doute après tout...

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 19:05

"Oh mais ça ne me pose pas de soucis !"

C'était juste comme il lui avait dit : si ça allait trop loin pour lui, il la confierait aux mains experte des Anges. Pas plus compliqué que ça.
Et puis bon, il savait que les soigneurs insisteraient pour faire certaine vérifications, elle n'aurait pas le choix ! Mais en attendant ben, il pouvait très bien répondre à cette requête, il avait assez de base !

Suite de quoi, il fit comme il avait dit. Il la laissa seule un instant avant d'aller chercher de quoi manger, et en passant discuter un peu avec l'équipe par rapport à cette demande. Demande qu'il parvint à faire accepter assez facilement, bien qu'il prit un peu de temps quand même pour prouver ses compétences à ce niveau.
Il espérait juste qu'elle ne s'inquiète pas trop en ne le voyant pas revenir aussi vite...

Bref, son autorisation en main, il était parti chercher la nourriture qu'il avait commandée, parce qu'ici forcément, ce n'était pas instantané !
Il s'était prit un repas assez complet pour lui pour ne plus avoir à quitter la chambre, dans le doute, il avait prit des choses simples pour Wanaël, et de la viande crue pour Baynar, bien qu'il comptait la lui donner ailleurs que dans la chambre, question d'hygiène !

Le voilà donc qui revenait avec deux sacs dans les mains, reprenant la direction de la chambre, en espérant que tout se soit bien passé pendant son absence, qui avait bien prit un bon quart d'heure de plus que prévu.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 20:29

Elle le laissa partir. De toute façon, elle n'avait pas bien le choix !

Sauf que décidément, ce genre d'immobilisation n'était pas le genre de chose qui lui convenait. Tout simplement parce que, immobilisée ainsi dans ce genre de lieu, on n'avait plus qu'une chose à faire : penser. Et ça pouvait parfois rendre dingue, selon les cas...bref, elle trouvait ça un peu dangereux, d'une certaine façon...

Pendant un moment, elle retomba ans l'inconscience, épuisée par la douleur qu'elle sentait comme une brûlure incessante. Elle ne rêvait que d'une chose là, c'était que quelque chose puisse éteindre ce feu qu'elle ressentait non-stop sur son dos tout le long. Le soucis, c'était que ses plaies étaient encore beaucoup trop fraîches pour qu'elle puisse se permettre de se mettre à l'eau. Elle repensa à ce que lui avait dit Elensar un peu plus tôt : apparemment, elle en aurait pour trois jours ainsi, avant de commencer à guérir...elle soupira. Trois jours sans pouvoir se laver ?! Une chose qu'elle avait toujours un peu de mal à tolérer, elle qui s'était habituée à ce rituel une fois par jour ! Bon, à la base, c'était surtout parce que ça lui donnait l'impression de se purifier l'esprit et le corps, que ça effaçait telle une gomme sur une feuille de papier tous les péchés et actes qu'elle avait toujours détesté de son clan, dont certains qu'elle avait été obligée de faire à titre défensif. Comme exploser la tête d'un certain type contre la roche...elle s'était sentie salie doublement, ce jour-là. Déjà par les gestes pervers du type, mais aussi par le sang de celui-ci afin de pouvoir s'en libérer...

Pendant un instant, elle pensa un peu ironiquement qu'elle tournait en rond au final. Elle qui voulait s'éloigner de ce monde sanglant, voilà qu'elle en était recouverte, de sang...bon, sans l'avoir voulu, évidemment, car cet état, elle s'en serait bien passée si possible. Mais elle ne regrettait pas son geste, même fait sans aucune once de prudence. Surtout que cette fois...c'était différent d'avant. Tout simplement parce que ça avait été pour protéger quelqu'un, et non elle-même. Cette fois, ça n'avait pas été pour ôter une vie, mais pour en protéger une autre. Et cette différence agissait comme un baume pour elle. Quelque part...cette nuance était importante pour elle. Car cela lui confirmait qu'elle n'était pas si mauvaise que ce qu'elle croyait.

Quand Baynar ressentit la présence d'Elensar, Wanaël se réveilla, légèrement en sursaut. Elle eut un sourire. Il revenait ! Elle allait le revoir très vite, bientôt, cette porte qui l'enfermait s'ouvrirait sur lui, et elle serait heureuse de le revoir. Dans ce monde inconnu, c'était le seul visage qu'elle connaissait. Et vu sa légère appréhension pour une situation comme celle-ci, elle était encore plus à l'affût de qui arrivait vers elle. Parce que bon, à priori, elle n'était pas en mesure de se défendre s'il arrivait quelque chose ! Bon, il n'y avait pas de raison, bien sûr, elle-même en était consciente, mais...mais elle ne pouvait pas s'empêcher de la ressentir quand même un peu, cette appréhension, vu qu'elle ne connaissait personne d'autre ici...

Puis une pensée qui la surprit : "Il faut qu'il me voit aller mieux". Pour le rassurer, lui prouver que tout allait bien.

Elle posa donc ses mains à plat sur les côtés, et tenta, lentement, avec la seule force de ses bras, à essayer de se redresser lentement. De toute façon, qu'elle bouge ou pas, elle avait mal, alors bon, ça ne changeait pas grand chose. Elle ne comptait pas en faire trop non-plus.

Elle entendit Baynar gémir un peu tout en grondant. Ses membres tremblant un peu à cause de la douleur, et pâle, elle lui répondit :


- Je sais, Baynar, je sais que tu as aussi mal que moi...nous partageons tout...mais...je voudrais lui montrer que ce n'est pas aussi grave que ça en a l'air...parce que c'est vrai...alors s'il te plait...prête-moi de ta force.

Ce qui était vrai en plus ! Bon, oui, ça faisait mal et c'était loin d'être agréable, mais elle n'était pas à l'agonie non-plus, et comptait bien le prouver. Sans aller forcément trop loin non-plus.

Elle sentit presque aussitôt la tête lui tourner. Elle avait du perdre du sang pour avoir des vertiges pareils, elle ne savait pas trop, elle n'était pas experte là-dedans, mais ça expliquerait peut-être pourquoi elle se sentait aussi faible...

Elle s'immobilisa, respirant, laissant passer la vague de douleur qu'elle ressentait. Puis lentement, très lentement, faisant tout de même attention, elle se débrouilla tout en s'accrochant là où elle le pouvait afin de pouvoir replier ses jambes et se retrouver allongée sur un côté, du côté de la porte.
Elle ne risqua pas plus, afin de ne pas inquiéter Elensar. Elle l'attendait, à peine redressée, appuyée sur la tête de lit, attendant impatiemment. Au moins l'accueillerait-elle en le regardant directement dans les yeux, sans lui tourner le dos. Avec tout ce qu'il faisait pour elle, c'était la moindre des choses...non ?

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 20:41

Quand il entre dans la pièce, tout était calme, à part que... La jeune femme avait changé de position, et Baynar ne semblait pas très content de cette initiative. Et à vrai dire, Elensar ne pouvait pas prétendre que ce genre d'effort était ce qu'il recherchait de la part de Wanaël. Il savait très bien qu'elle n'était pas en état, il connaissait ce genre de blessure mieux que quiconque !
Alors du coup...


"Tout va bien ? On est venu te voir ? Tu as mal quelque part ?"

Oui non parce qu'elle avait bougé, alors peut-être qu'il s'était passé quelque chose en son absence... Bien que Baynar ne semblait pas si alerte que ça, donc visiblement, elle avait agit toute seule.
Il posa le sac de viande par terre, faisant un signe au tigre pour lui faire comprendre que son repas était là, bien qu'il était préférable qu'il aille le manger en dehors de la chambre.
Puis il se rapprocha de l'Elfe, posant le sac qui contenait ce qu'il fallait sur la table de chevet, visiblement inquiet, bien que restant calme et souriant au minimum.


"Tu es pâle..."

Il était bien obligé de le constater, car quand elle avait bougé, forcément, son corps affaibli avait dû puiser dans des réserves déjà bien basses !
Posant aussi la main sur son front, il constata de la fièvre, un peu embêté.


"Écoute, tu ne devrais pas trop bouger... Les soigneurs m'ont donné l'autorisation de m'occuper de toi, mais... Essaie de rester calme. Car si ça s'aggrave, je devrai les laisser s'occuper de tout..."

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 21:07

Il apparut. Elle sourit. Décidément, rien ne trompait l'instinct des animaux...Sauf qu'il sembla s'inquiéter. Bon, elle trouva ça assez normal, toutefois, elle rassura :

- Non, personne n'est venu. Mais ne t'en fais pas, je vais bien !

Ce qui, en un sens, était vrai. Elle ne voyait pas trop en quoi son cas était grave après tout ! Et puis oui, elle était contente qu'il soit là, tout de même. Disons qu'elle n'aimait pas être limitée. Là, au moins, elle se disait qu'elle était légèrement plus "libre" de ses mouvements, qu'allongée complètement.

Le flair affûté de Baynar sentit aussi parfaitement tout ce qu'Elensar avait porté, aussi s'était-il redressé afin de s'approcher et renifler de plus près, histoire de vérifier le contenu rien qu'avec ce sens. Puis il saisit le sac dans sa puissante mâchoire, émettant un grondement qui signifiait en fait simplement en langage animal "merci". Bon, fallait pas s'attendre à un miaulement, hein, ce n'était pas un chat tout de même ! Le tout en poussant la porte afin de sortir, habitué, car sachant Wanaël toujours très écoeurée quand elle le voyait se sustenter de la sorte. En tant qu'elfe, elle savait communiquer avec les animaux après tout ! Alors se dire qu'un être avec qui elle aurait pu partager des pensées se retrouvait là devant elle à être dévoré...ok, c'était les choses de la vie, en tant qu'elfe, elle en était parfaitement consciente, mais ce n'était pas une raison pour en regarder le spectacle tout de même ! Parce que bon, le mode "boucherie", c'était bon, elle avait eu sa dose à 15 ans quand ses prétendants s'étaient battus à mort pour la gagner telle un trophée...un autre jour qui lui avait été effroyable.

Quand Elensar constata son état physique, Wanaël lui répliqua doucement :


- Comme n'importe quelle personne malade, non ?

ça, elle ne voyait pas en quoi c'était exceptionnel ! Puis Elensar posa une main sur son front, avant de faire quelques commentaires...

- Elensar...je n'ai rien fait de plus que me tourner. Vraiment. Je ne suis pas stupide non-plus, je n'allais pas pousser jusqu'à me mettre debout...alors ne t'en fais pas plus que nécessaire, d'accord ?

Parce qu'elle ne voyait sincèrement pas en quoi la situation était dramatique. Elle en était loin ! Ok, ce 'était vraiment, mais alors vraiment pas agréable du tout, mais il y avait pire ! Vraiment pire...alors elle ne voyait pas pourquoi elle jouerait à l'agonisante. Déjà, ce n'était pas son genre, et en plus, elle était aussi du style à ne jamais vouloir se montrer faible ! Puis à la base, c'était une battante, donc bon...tant qu'elle le pouvait, elle se relevait. Ce n'était pas quelques plaies béantes encore pour le moment qui lui feraient peur !

- Je voulais juste te voir...plutôt que de seulement me contenter d'entendre ta voix et sentir tes gestes sur moi. Le toucher atteste de ta présence...ta voix confirme ce fait et...la vision permet de bien confirmer qu'il s'agit bel et bien de toi et pas d'un autre.

Disons que c'était une généralité, car elle savait que rien ne pouvait tromper l'instinct des animaux. Si ça avait été un imposteur, Baynar l'aurait tout de suite senti et se serait interposé. Hors, il ne l'avait pas fait. Et même s'il était disons immobilisé, il restait toujours relié à Wanaël. Leurs âmes communiquaient, étaient sans cesse reliés. Alors même de loin, ils se "parlaient".

Ceci dit, à la fois pour tenter de le rassurer et pour lui témoigner son ressenti, elle avait avancé une main vers son visage, afin de le rapprocher d'elle pour pouvoir l'embrasser, goûter de nouveau à la douceur de ses lèvres ainsi que le reste qui allait avec. Elle le voulait. Et ça ne serait pas des plaies qui les sépareraient !

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 21:22

"Je sais bien..."

Fit-il après avoir répondu à son geste. Il connaissait ses angoisses, là-dessus, elle n'avait pas à s'en faire. Mais bon, il ne tenait pas à ce que cela se complique. Ses blessures étaient encore toutes fraîches, elle pouvait encore faire une hémorragie, ou quelque chose dans le genre qui là, n'était plus bénin du tout !
Mais bon, il entendait aussi ce qu'elle lui disait, alors il prit place à ses côtés, s'asseyant sur le bord du lit, en prenant soin de la redresser trèèèès doucement tout en lui laissant prendre appui contre lui, tête posée sur son torse.
Au moins comme ça, elle était un peu plus "libre", mais il gardait le contrôle sur elle, quelque part. Et au moins, il pouvait éviter les gestes brusques qu'elle pourrait faire malgré elle.
Une fois qu'elle fut bien installée, tout du moins, dans la mesure du possible, il tendit le bras pour récupérer son sac, la soutenant de l'autre, qui avait prit appui plutôt sur son épaule pour ne pas toucher ses plaies.


"Je ne savais pas trop ce qui te tenterai, alors j'ai opté pour des fruits. Ça passe tout seul, c'est sucré, ça devrait te donner aussi quelques vitamines. Si tu as faim, toutefois. Dans tous les cas, il faut que tu boive ça, pour la cicatrisation. Tu n'as pas trop le choix, ordre des soigneurs."

Le tout en lui débouchant une petite fiole qu'il lui présenta. Qu'elle prenne au moins ça, c'est tout ce qu'il lui demandait. Le reste, il ne la forcerait pas.
Puis il déversa un peu le contenu de ce qu'il avait prit en nourriture, au moins pour lui, attenant de voir si quelque chose la tentait malgré tout.

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 22:13

De toute façon, d'une manière ou d'une autre, il lui aurait fallu se redresser au moins un peu quand même, ce fut ce qu'elle pensa en cet instant. Elle n'avait pas fait plus que ce que lui-même aurait fait !

Toutefois, elle ne se priva pas le moins du monde de recevoir l'appui qu'il lui offrait, heureuse qu'il soit là malgré-tout. Bien sûr qu'elle voulait qu'il reste, mais pourrait très bien comprendre s'il devait s'absenter, retourner au travail...même si ça ne lui plaisait pas. Elle ne se cachait pas qu'elle désirait qu'il reste avec elle toute la nuit, mais elle avait toutefois suffisamment de recul pour le laisser partir malgré-tout, sans lui imposer ses pensées. Elle ne trouverait pas ça correct !

Alors sans rien dire, elle prit la fiole qu'il lui tendait. Elle n'avait pas forcément l'intention de lutter, ça serait stupide. Surtout ici où le danger n'était pas présent. Pendant les premières secondes, elle se demanda si cette potion agirait immédiatement...bah, peu importait au final. Elle porta la fiole à ses lèvres et la but d'un trait, avant de l'éloigner d'elle pour la poser sur le côté.


- Tu sais...je ne suis pas du tout contre les soins, au contraire...ce n'est pas ça qui me gêne. C'est plutôt le fait de violer mon intimité alors que je ne peux même pas me protéger moi-même...

Pas forcément violemment non-plus, surtout dans son état actuel. Mais bon...oui, ça la gênait. Ainsi endormie dans un lieu inconnu, ces gens pouvaient tout lui faire sans qu'elle ne riposte, sans qu'elle puisse cacher, au moins. A la limite, contrairement à ce qu'elle avait dit, elle accepterait mieux plus ou moins s'il s'agissait de femmes, mais le reste...mais si sur le coup, elle avait dit "homme et femme", c'était tout simplement parce que le seul cas où elle ne s'était pas sentie trop gênée, c'était avec des amies...après tout, même à Ernelzya, ça pouvait faire office de "bains publics" parfois. Alors avec des personnes connues comme Luya et Ange, par exemple, ça passait, elle acceptait. Les autres...non, là aussi, elle avait un peu de mal, c'était vrai. Même si elle consentirait, surtout ici, à faire un effort s'il le fallait.

Parce que bon, des femmes odieuses, elle en avait aussi connu hein...elle n'avait pas seulement vu celles qu'elle enviait de loin ! A commencer par celles de son clan...où seul le physique comptait, forcément. Wanaël avait toujours haï leurs regards critiques sur elle. Même si elle avait tout fait pour ressembler à un garçon, ce n'était quand même pas une raison ! Et elle les avait trouvées encore plus odieuses lorsqu'elle avait été "découverte" avec ses formes féminines...
"Tu as un joli visage, dommage qu'il soit gâché par cet air insolent. Ton ventre, tes bras et tes jambes sont laids, on dirait ceux d'un homme. Tu n'aurais jamais du mutiler ta poitrine, elle n'est pas assez généreuse. Et ton bassin est trop étroit pour porter un enfant. Ah, dommage aussi pour tes cheveux, ils sont trop courts, et donc pas assez séduisants". Elle les aurait tué ce jour-là si elle ne s'était pas retenue. Retenue afin de ne pas leur ressembler, du moins, le moins possible. Wanaël n'avait aucune vocation à devenir un assassin fanatique après tout...et encore moins une vache à lait, ou un objet de valeur comme on la traitait.

Mais elle en avait croisé d'autres, durant son errance sur des chemins pas très recommandables...des femmes vulgaires, qui l'avaient critiquée un peu de la même manière, genre qu'elle était laide, vulgaire, en l'accusant d'être le genre à tenter de séduire leurs maris tout aussi mauvais qu'elles pour pouvoir obtenir des choses gratuitement. Qu'elle ne se trouverait jamais un homme et qu'elle finirait mal.

Combien de fois leur avait-elle craché au visage, à toutes ces bonnes femmes ? Surtout qu'à cette époque, Wanaël se fichait pas mal d'avoir un homme dans sa vie, au contraire, elle préférait les éviter encore plus que les femmes. Elle les avait insulté, sans aucune hésitation, ce fut limite si elle avait sourit de satisfaction quand on l'avait traitée de "langue de vipère", comme satisfaite d'avoir semé le trouble d'une manière insidieuse parmi ces gens sans scrupules qui l'avaient insultée les premiers. Bah quoi ? Pourquoi leur ferait-elle des cadeaux, avec la façon dont elle avait été traitée pendant un moment encore après avoir quitté Ernelzya ? Elle avait eu droit à tout...dans le milieu où elle avait été, les gens biens étaient rares après tout.

Oh, bien sûr que ça ne lui plaisait pas. Mais les gens de la communauté correcte, personne ne voulait lui tendre la main. Alors elle s'était abaissée aux sales besognes pour s'en sortir quand elle avait été dans le besoin. Luya avait tenté de l'aider, elle lui avait même dit inquiète que Wanaël était...éteinte. L'elfe lui avait dit qu'elle ne pourrait rien, et lui avait tout de même sourit en lui disant qu'elle était toujours heureuse de la retrouver, car c'était seulement avec elle pendant ces années avec qui elle se sentait bien. Car pas jugée. Et soutenue, surtout. Mais Wanaël ne voulait dépendre de personne. Elle considérait qu'Ernelzya et sa Direction avait suffisamment fait pour elle, qu'elle devait à présent se débrouiller seule.

Alors aujourd'hui...oh, qu'elle était heureuse que tout ait changé radicalement ! Elle considérait qu'elle avait une vie merveilleuse...et se sentait heureuse, là, avec Elensar à ses côtés. Elle tenait beaucoup à lui. Avec lui, elle pouvait enfin développer son affection sans crainte, avec sérénité. Il lui donnait ce qu'elle n'avait jamais pu donner auparavant, et ce qu'elle n'avait jamais pu recevoir non-plus. Une réelle affection, tout simplement. Il était tout pour elle. Son ami, son amant, son protecteur et celui qu'elle devait protéger à la fois. L'amour de sa vie.

Elle se demandait encore comment est-ce qu'elle avait fait pour vivre aussi loin de lui pendant tout ce temps. Elle semblait avoir enfin trouvé sa véritable voie, sa raison de vivre. Lui, qui représentait tout à ses yeux.

Alors elle lui sourit, en guise de réponse :


- C'est très bien, rassure-toi. Merci.

Oh que oui, elle n'allait pas se priver de céder à ce qu'elle ressentait pour lui. Une affection profonde et particulière. Et gare à celle qui tenterait de lui voler cette place. C'était un terrain qu'elle n'avait pas l'intention de partager.

Elle tendit une main vers un fruit qu'elle attrapa simplement, avant de le ramener vers elle, demandant ensuite :


- Dis-moi, Elensar...est-ce que...est-ce que cela te gênerait de me raconter ton histoire ? Je...je pense que ça me permettrait de mieux te connaître. Mais je ne veux pas non-plus t'obliger à te rappeler de souvenirs douloureux. Alors si tu ne peux pas...vraiment, il n'y a aucun problème. C'est juste une demande.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 22:35

"Tu sais, se sont des femmes qui s'occupent de toi ici. Et que tu sois inconsciente ou pas, ils ne te découvrent pas plus que nécessaire. Les Anges ont toujours été très respectueux de ce genre de chose."

Après tout, un hôpital n'était pas un lieu d’exhibition, mais de soins. Alors non, ce genre de pratique n'existait pas ici, et encore heureux ! Même quand les gens étaient endormis, ils étaient toujours cachés au mieux quand les soins ne demandaient pas d'être à découvert.
Certes, les équipes étaient souvent mixtes, mais au final, rares étaient les hommes qui s'occupaient des femmes, et l'inverse aussi était vrai. Tout dépendait des causes, et chaque personne avait une formation adaptée. Donc elle pouvait être rassurée là-dessus.

Puis elle se servit simplement dans ce qu'il avait apporté, la laissant faire, prenant le reste pour lui, avant qu'elle ne lui pose une question... Déjà plus "personnelle".


"Ho, c'est une très longue histoire, que tu peux toutefois trouver facilement dans les livres ici..."

Même s'il se doutait bien que si elle lui demandait, c'était justement parce qu'elle voulait avoir sa version à lui, et pas celle manuscrite. Seulement, plus d'un millénaire de vie, ça ne se racontait pas comme ça non plus !

"Enfin, si les détails ne t'importent pas trop, je peux te raconter les grandes lignes. Je suis nés à Landayën, mes parents élevaient des Griffons, et j'ai repris le flambeau. J'ai eu Thunder, mon familier, qui était violet, et que j'ai vu naître. Puis la guerre à petit à petit commencé à gagner du terrain. Par pur hasard, j'ai croisé Ange et son garde du corps sur la route, qui devaient se rendre voire l'Oracle de l'époque. Mais vu que c'était plus dangereux que prévu, je les ai accompagné, et nos amis sont arrivés petit à petit. Lorsque nous avons pu voir cet Oracle, la guerre était déjà bien déclenchée. Et cette dernière fini par nous trahir. C'est là où Ange fut tuée, puis réincarnée en tant qu'Esprit. C'est là aussi que nous avons formé le premier pacte. Après, c'est comme la légende ne le raconte. A part pour Flahën, qui est toujours vu à tort comme le responsable. Bref, je t'ai déjà raconté ce passage."

Et il ne tenait pas trop à y revenir, par rapport au passé de Wanaël plus ou moins lié à cet homme, et surtout parce que ça concernait aussi Ange, qui était devenue comme une "rivale", bien que ça n'avait plus grand chose à voir à l'heure actuelle. Mais bon, il préférait ne pas trop aborder ses relations de l'époque.

"Nous avons réussi à faire revenir la paix, et j'ai donc été promu Roi. Une période assez difficile où, comme nos Souverains actuels, je n'étais pas trop prit aux sérieux. Je n'étais qu'un simple éleveur. Beaucoup donnaient la parole à Ange, car elle était l'Esprit, tout ça... Mais elle était aussi très affaiblie, alors j'ai dû prendre les devants et prouver ma valeur pour me faire respecter. D'autre conflits ont eu lieu, et tous ont permis de me donner la réputation que j'ai encore aujourd'hui. Puis je me suis simplement éteint comme tout le monde, après tous les compagnons que nous avions eut. Toutefois, même en laissant Ange seule derrière, on ne regrettait rien. Nous avions eut une très belle vie, bien remplie, et nous laissions un monde en paix. Je pense que c'est pour cela que nous ne souffrons pas de nous revoir aujourd'hui. Nous avions vécu tout ce qui était possible. Tout le reste... Je l'ai appris lors de mes premières années de cette vie. C'est tout. Pour la version courte !"

Oui parce que bien sûr, s'il devait entrer dans les détails, et encore, ceux dont il se souvenait toujours, il en aurait pour des mois !

"Après si tu as des questions sur un passage en particulier, ne te gêne pas. Mais de moi même, je ne saurais pas trop quoi développer en premier..."

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 23:01

- Je m'en doute bien, Elensar, mais...je te l'ai dit, c'est plus fort que moi. Je n'aime pas paraître vulnérable devant des étrangers. Ni devant quiconque d'ailleurs...

fit-elle à ce propos, plutôt gênant pour elle. Quant à la suite...elle le sentit hésitant. Mais bon, elle ne l'obligeait en rien, loin de là ! Toutefois...

- Je me fiche des livres. C'est toi que je veux connaître, et pas un personnage. Il y a une différence entre les deux. Ce n'est pas un personnage que je veux aimer. C'est une personne. C'est toi...

Alors il se mit à raconter, toutefois, très rapidement, d'une manière assez bâclée qui la déçut un peu. Toutefois, elle eut quelques doutes à propos de la raison qui l'avait poussé à raconter de cette manière...alors elle le rassura :

- Elensar...cette version, mis à part le début, je la connais. Je n'ai pas besoin du résumé d'un livre. Je viens de te le dire...ce n'est pas ce personnage de légende que je veux connaître. C'est toi. Tes sentiments. Tes ressentis. Ta vie. Ce qui ne se dit pas, afin de pouvoir en faire un joli conte légendaire. Et concernant Ange...je ne la considère pas comme une rivale, si c'est ce que tu penses. D'autant plus que c'est une amie. Je ne ressens aucune jalousie pour vous deux. Pourquoi j'en aurai ? Je serais même ravie de partager tes souvenirs, même ceux qui t'ont rendu le plus heureux...tout simplement parce que t'imaginer, te sentir et te rendre heureux et ce qui fait mon bonheur à moi...et enfin, je te l'ai dit : si ça te fait trop souffrir, tu n'as qu'à me le dire. Je peux très bien comprendre que tu ne veuilles pas me raconter si jamais. Et pour me le faire savoir, j'aurai préféré directement un "non" de ta part plutôt qu'un résumé que tout le monde sait par coeur...

Après tout, pour elle, ça en revenait presque à cette ancienne histoire de ce jeune fils de marchand qui croyait l'aimer elle, et qu'elle lui avait dit la dure vérité : il ne l'aimait pas elle, mais seulement le personnage qu'elle jouait, cette ombre qu'elle était devenue.
Là, c'était pareil. Elle ne voulait pas aimer un personnage de conte légendaire. Parce que bon, l'Histoire, ok, elle relatait certes de faits importants ayant changé le monde, mais elle omettait aussi bon nombre de détails qui ne rendraient pas l'histoire attirante...comme de nombreuses autres histoires qu'elle avait pu lire enfant. Wanaël avait fait cette observation quand elle avait pu s'identifier à une héroïne d'histoire, en découvrant amèrement qu'elle, elle connaissait la version réelle, bien plus terrible, et qui était au final bien loin de ressembler à ce qui pouvait être écrit.

C'était surtout dans ce sens-là qu'elle le disait.

Enfin, pour le moment, elle voulait que les choses soient claires entre elle et lui. Non, elle ne jalousait aucunement Ange, c'était même tout le contraire. Et si ça lui était trop douloureux, il n'avait qu'à dire non directement, sans tergiverser.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elensar Elektre
Inactif
 Inactif
avatar

Type : Aucun

Masculin Balance Serpent
Messages : 453
Messages RP : 458
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ranch Céleste
Métier du Personnage : Eleveur de Griffon
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 24 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 23:20

Pour le coup, il se gratta un peu la tête, gêné.

"J'ai bien comprit mais... C'est trop long... Beaucoup trop long... Je ne sais vraiment pas quoi commencer..."

Ni même s'il en avait envie, effectivement, quelque part. Elle ne se rendait pas forcément compte, et il ne lui en voulait pas, qu'il avait vraiment beaucoup de choses de vécue, et que demande de raconter ça comme ça, c'était... Impossible. Oui. Voilà. On ne pouvait pas se lancer là-dedans aussi aisément.
Et puis surtout... Il ne n'aurait jamais pensé à devoir raconter de lui même ce récit. Il avait depuis longtemps laissé cette tâche là aux écrits de l'époque, destinés à traversé le temps.
A la base, il n'aurait jamais dû être là. Alors autant dire qu'il n'était pas préparé à ce genre de chose, et que du coup, oui, il se reposait plutôt sur les livres. C'était beaucoup plus simple !


"En parler ne me fais pas souffrir. C'est simplement que... Je pense toujours que je n'aurai jamais dû revenir. Que ce n'est pas forcément à moi de raconter tout ça, parce que... Parce que ce n'est pas logique. Je suis content d'être ici, vraiment ! Mais... Peut-être qu'en effet, j'ai envie de laisser ce qui appartient au passé, et me concentrer sur le présent..."

Après tout, il s'était toujours fait assez discret sur sa nature. Et même au temps de son vécu, il n'avait jamais été du genre conteur. Il préférait vivre, plutôt que parler.

"Désolé... Je suis vraiment nul pour ça... Je ne veux pas te donner une mauvaise impression mais... Je pense que je suis tout simplement pas doué pour parler de moi..."

En même temps, il avait toujours été très concentré sur les autres. Pas qu'il ne s'ouvrait à personne. Juste qu'il venait quand même d'une autre époque à la base, et que mine de rien, cette renaissance ne lui faisait pas rien non plus ! C'était une autre vision, un autre culture... Il avait fait un énorme bon en avant sans pouvoir voir ni s'habituer aux changements, contrairement à Ange qui avait tout vécu.

"Ou alors c'est peut-être trop tôt encore..."

Pour une fois, il ne pouvait vraiment pas décrire ce qu'il ressentait vraiment. Comme quoi, ça aussi, ça pouvait arriver hein !

"Désolé, vraiment. Un jour, je te raconterai sûrement. Mais... Là... Comme ça... Je dois avouer que je ne m'en sens pas capable. Il y a trop de choses. Et je pourrai pas faire mieux qu'un simple résumé le livre. Alors... Je sais que ce n'est pas ce que tu veux. Mais... Peux-tu attendre encore un peu ? Je répondrai à toutes tes questions mais... Le récit en lui même..."

Non, il n'y parviendrait pas. Pas comme ça, en tout cas.
Pour le coup, il semblait bien maladroit ! Mais bon, il ne pouvait pas être assuré partout non plus !

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : SUKIBLOG - Signature : Kogane
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanaël Gwanël
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
Fille du Sang ~ Directrice Elfe (Fondatrice)
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 552
Messages RP : 502
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 29
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directrice d'Ernelzya
Élément Magique : Ténèbres
Arme : Double Lame

En couple avec En couple avec : Elensar <3
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 135 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   Dim 1 Déc - 23:44

Vrai qu'elle ne s'était pas forcément attendue à ce genre de réponse. Toutefois, elle n'avait pas du tout l'intention de le forcer. Réellement ! Mais elle ne savait plus comment lui faire comprendre qu'elle voulait aussi être là pour lui, être sa béquille quand il en aurait besoin, tout comme il faisait avec elle...tout en ayant été honnête aussi : elle voulait le connaître de fond en comble. Exactement comme lui cherchait à faire. Oh, pas du tout dans le but de lui jouer de sales tours, oh non, c'était vraiment...vraiment pour apprendre à le connaître, peu à peu, d'une manière véritable.

Toutefois, il y eut une phrase qu'elle trouva dure...surtout pour lui en fait. Sans qu'elle ne s'en rende trop compte, son air s'assombrit un peu, lui demandant, bien qu'avec difficulté vu le noeud qu'elle sentait dans sa gorge :


- Tu...tu penses vraiment que tu n'aurais jamais du ré-exister ? Alors...qu'est-ce que je devrais dire ? Tu as oublié d'où je viens ?

Après tout, quelque part, peu importait qui il était, s'il se souvenait ou pas, après tout, si ça se trouve, elle aussi avait eu d'autres vie avant, dont elle n'avait absolument aucun souvenir, comme pour beaucoup de gens sur cette terre. Mais...s'il n'était pas là, s'il n'avait jamais ré-existé, qu'en serait-il d'aujourd'hui ? Bon, pour lui, pas grand chose...puisqu'il n'existerait pas. Mais après tout ce qu'ils avaient vécu ensemble pour le moment...non, elle n'avait jamais ressenti quelque chose d'aussi fort auparavant.

Oh, elle aimait ce qu'elle faisait aujourd'hui, ce n'était pas du tout le problème. Sinon, elle ne continuerait pas actuellement. Mais...depuis qu'elle le connaissait, oui, elle se disait qu'il était peut-être celui qui lui avait enfin permise de se trouver elle, d'achever tout ce travail qu'elle avait fait sur elle-même durant toutes ces années, en pensant même avoir terminé ce travail-là, à se trouver, mais au final, elle se rendait compte que non, ce travail n'avait pas été achevé sans qu'elle ne s'en rende compte. Qu'il lui avait toujours manqué quelque chose. Elle ne s'imaginait plus sans lui. Parce que c'était grâce à lui qu'elle était ce qu'elle était aujourd'hui, une personne véritablement accomplie, pleinement.

Et puis, lui-même aussi...dans cette vie, après s'être assuré du bien-être d'Ange, qu'aurait-il fait après ? Aurait-il passé autant de temps qu'elle à errer dans la vie pour se retrouver ? Retrouver un vrai sens à sa vie, afin de pouvoir la mener avec joie, et non comme un fardeau ? Il serait peut-être reparti avec ses seuls souvenirs et sa solitude, son passé pour seul bagage. Quel intérêt ?

Et par rapport à ce qu'elle disait...quelque part, il disait que sa présence n'était pas logique. Mais au fond, il était une personne comme une autre, non ? Juste qu'il avait cette particularité d'avoir les souvenirs d'une autre vie, mais en reste, il n'était pas si différent...alors l'entendre dire qu'il n'aurait jamais dû exister...oui, ça lui faisait mal.

Surtout parce que cette pensée, elle l'avait eue elle-même. Et c'était ce qui l'avait poussée à se donner la mort, en pensant que ça réglerait les choses, qu'Ernelzya n'aurait ainsi plus de problème à cause d'elle. Sûrement pour ça que ça la touchait autant. Parce qu'elle était passée par cette phase du "je n'aurais jamais dû vivre", et...qu'elle s'en était sortie, en dépit de tout. Elle voulait tant que ça soit son cas...elle avait l'impression de ne pas parvenir à le rendre aussi heureux que ce qu'Ange l'avait rendu heureux...ce qui l'attristait. Pas qu'elle voulait le rendre plus heureux que ce qu'Ange l'avait fait, mais elle voulait au moins autant. Juste ça, au même niveau...tout le monde avait droit au bonheur, non ? ça, c'était Luya qui le lui avait appris, Wanaël n'y avait jamais cru au début, vu la vie qu'elle avait. Mais maintenant...elle se disait que Luya était en fait bien plus réaliste que ce qu'elle faisait croire, finalement, car ayant eu au final raison sur beaucoup de chose dont les gens ne se rendaient pas forcément compte au début...exactement comme Wanaël et bien d'autres.

Ravalant une larme, elle lui répondit sincèrement ensuite :


- Ne t'en fais pas pour ça. Bien sûr que je peux attendre. Autant qu'il le faudra. Je ne te forcerai pas. Mais si tu as quand même un jour l'intention de me raconter...alors j'attendrais ce jour. Et je serais prête à t'écouter.

¤____________________________________________¤

Thème - Thème 2 - [size=10]Thème 3
Couleur : #663399[/size]

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un coeur derrière une façade   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un coeur derrière une façade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
» Quand mon coeur est aquarelle..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Royaume Céleste :: Palais de Cristal :: Hôpital du Ciel-