AccueilCalendrierFAQSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Couronnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Erinyes Lindorië Mythra
Saphir Royal ~ Reine de Mythra (Fondatrice)
Saphir Royal ~ Reine de Mythra (Fondatrice)
avatar

Féminin Balance Serpent
Messages : 1107
Messages RP : 292
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 27
Localisation du Personnage : Château d'Elsran
Métier du Personnage : Reine de Mythra
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Shintarô
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Shintarô

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Couronnement   Ven 13 Sep - 12:14


Et voilà, c'était le jour J... Elle y était enfin. Ce fameux couronnement qui la rendait tant inquiète et sous pression ces derniers temps...
Mais maintenant qu'elle y était, elle se demandait vraiment si au final, tout n'était pas plus calme avant, et que désormais, ça allait être la porte ouverte sur des journées bien remplies... Elle qui avait cru au contraire tout le temps commençait un peu à revoir son opinion...
Mais pas le choix !

Très tôt le matin, elle avait donc dû se lever pour aller se préparer, et avait dû revêtir une magnifique robe bien noble, digne des rêves de princesses des petites filles.
Du coup, elle s'était demandée quelle tête allait faire Shin en la voyant... Soit il serait sous le charme ou alors serait en train de se demander si elle n'en faisait pas trop, bien qu'elle n'avait rien choisi.
Et puis... Lui aussi aurait sûrement un truc de différent à mettre, elle se demandait donc grandement s'il allait l'accepter... Le connaissant... Après tout, il était son compagnon, donc destiné à devenir Roi, même si pour son cas, se serait par les lois du mariage... Quand ça arriverai ! Il se devait donc d'être présentable.

L'activité était de plus en plus intense au Château. La salle de Réception se remplissait doucement mais sûrement, à croire que tout Mythra, plus une partie d'Ernelzya, s'était déplacée pour l'occasion.
Bref, de quoi foutre un véritable trac !
Erinyes se demandait toujours si elle allait tenir le choc à cause des restes de son agression. Elle n'était pas pleinement remise encore, mais bon, plusieurs jours étaient passés durant lesquels elle n'avait fait que se reposer, donc ça devrait aller...

Elle se trouvait à présent derrière les grandes portes de la salle, où les convives impatients se tenaient. La Cérémonie allait être lancée dans quelques minutes à présent, et la jeune femme luttait pour ne pas céder à la grosse crise d'angoisse qu'elle sentait monter...
Elle était toute seule une nouvelle fois, sans visages connus à ses côtés. Elle se demandait où était l'Hybride... Sûrement déjà dans la salle à attendre qu'on l'annonce !
Ce qui arriva sa seconde d'après.

Elle entendit son nom, puis les lourdes portes en chêne s'ouvrirent sur elle, la dévoilant ainsi à tous les curieux qui étaient là.
Erinyes inspira un bon, avant de s'avancer, tentant d'avoir la démarche la plus noble qui soit. Ce coup là, l'étiquette était vraiment de mise !
Hors de question de se ridiculiser devant tout le monde !
Elle fit un sourire à l'assemblée, qui ressembla surtout à une grimace tellement elle était crispée. Puis elle se plaça devant les trônes, à côté du Prête qui officiait la cérémonie. Un magnifique diadème était présenté à ses côtés sur un présentoir, à la vue de tous.

Tout tait prêt pour commencer enfin le couronnement. Mais pour le moment, la jeune femme cherchait surtout son compagnon du regard...

[Prochain post pour Shintarô !]

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : Midna01 - Signature : Icurunin & Tea Tietoe - Pixel : Hyanna Natsu
NE PAS UTILISER !


Dernière édition par Erinyes Lindorië Mythra le Jeu 12 Juin - 6:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Shintarô
Enfant des Ténèbres ~ Roi de Mythra (Fondatrice)
Enfant des Ténèbres ~ Roi de Mythra (Fondatrice)
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Serpent
Messages : 1019
Messages RP : 276
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 28
Métier du Personnage : Roi de Mythra
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Erinyes Lindorië
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Erinyes Lindorië

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Ven 13 Sep - 12:49

Shintarô avait cette fois réellement l'impression d'être plongé dans un univers où il n'y connaissait absolument rien. Et d'habitude qu'il était du genre fier style "je n'ai peur de rien", là, il devait admettre qu'il se sentait...pas assuré du tout.

L'hybride n'avait pas l'habitude de devoir être au milieu de tant de foule, il s'y sentait mal à l'aise, et il était encore moins habitué à se faire assister pour des tâches simples, qu'il préférait gérer tout seul. Pas parce qu'il était pudique, loin de là, juste que...voilà. Shintarô avait l'habitude d'être seul, ou alors avec Erinyes, mais c'était tout.

Et comme Erinyes lui avait fait de nombreuses fois remarquer qu'elle le redoutait dans ce genre de moment, rien de tel pour empirer son manque de confiance actuellement !

Pour la peine...ce qui expliquait le retard de Shintarô, c'était tout simplement parce qu'il avait passé sa matinée à tenter d'échapper aux gens du château, prétextant que du coup, s'il ne se montrait pas, et n'assistait pas, Erinyes ne serait pas embarrassée et tout se passerait bien.

Et Shintarô avait souvent trouvé le bon truc pour échapper aux gens, il se tirait sur les toits. Pour la peine, les gens du château avaient fait appel aux magiciens travaillant ici, afin de tenter de localiser l'hybride, et cela fait, ils avaient tout mis en oeuvre pour tenter de le "capturer". Malheureusement pour eux, Shintarô en avait connu des situations de ce genre, aussi fut-il...très difficile à attraper.

Enfin, le seul avantage que tous ces humains eurent, ce fut la magie, car l'hybride n'en maîtrisait aucune, et n'avait aucune capacité magique. Ce fut ce qui leur permirent d'emprisonner Shintarô dans un cercle magique afin de le téléporter dans le château, entre leurs mains.

Et comme il ne s’agissait pas d'ennemis, ça faisait qu'ils ne risquaient absolument rien, car Shintarô ne voulait absolument pas leur faire du mal, pour ça d'ailleurs qu'il les avait plutôt fui toute la matinée.

Ce fut donc une succession de longs compromis et marchés qui furent établis entre tous ces humains et Shintarô, qui ne pouvait décidément pas s'y faire à leur méthode d'assistanat. Ok, il "acceptait" ce qu'il appelait "leurs caprices de noble", toutefois, qu'on le laisse faire, toute de même ! Parce que limite, il avait l'impression qu'on lui enlevait sa liberté, qu'on voulait le contrôler exactement comme son père avait voulu faire de lui son pantin.

Alors après un moment, le voilà affublé comme un noble, bien que le plus inhabituel pour lui fut le port de chaussures, si bien que, pas du tout habitué à avoir les pieds enfermés, il manqua de perdre l'équilibre une ou deux fois avant de s'y faire. Mais ça, ça lui passait bien au-dessus.

Puis il avait à nouveau tenté de s'échapper. Rien à faire. Il fut conduit jusqu'à la salle, cette salle immense, beaucoup trop immense, trop bondée de monde, ce monde qui provoquait ce bruit qui lui vrillait dans les oreilles à cause de son ouïe sensible. Il aurait bien apprécié d'être un humain, là, tiens !

Non. Les gens étaient beaucoup trop nombreux. Shintarô étant assez sauvage à la base, se retrouver dans ce genre d'endroit trop bondé avait donc sur lui un effet plutôt néfaste. Non, il ne se sentait pas à l'aise du tout, en plus d'avoir la tête qui résonnait comme un tambour. C'était insupportable.

Ce fut donc ainsi qu'il fut incapable d'y rentrer. Pas à cause de la crainte, après tout, il était du genre à braver toutes ses peurs, mais parce qu'à cause de son ouïe très développée, tout ce bruit qu'il pouvait entendre derrière les portes le faisaient se sentir mal, en ayant des vertiges. C'était...assourdissant.

Enfin, pas pour une oreille humaine, évidemment, mais pour lui, c'était comme si on l'avait soudainement enfermé ç l'intérieur d'une cloche et qu'on se mettait à la sonner. Bref, terrible.

Alors on trouva le truc, car voyant qu'on ne parviendrait pas à l'y traîner tant il était incapable de supporter autant de décibel de son : un bandeau, attaché autour du front, qui lui recouvraient ses oreilles, ce qui déjà, atténuait ce son si difficile à supporter. Evidemment assorti au reste de la tenue, mais ça, Shintarô s'en fichait royalement.

Mais là, ses vertiges cessèrent enfin. Tout était atténué, rendant le niveau sonore plus supportable pour lui.

Alors il avança, essayant d'ignorer les regards des gens, beaucoup trop nombreux. Il fixa un point, droit devant lui, Erinyes, un prêtre et ce démon qui portait les couronnes, à la demande d'Erinyes apparemment.

Shintarô trouva alors son point de concentration afin de détourner son attention de toute cette foule qui le mettait mal à l'aise.
Il fixa le démon, ce démon dont il n'avait pas retenu le nom, d'une, parce que pour lui, il était très compliqué, et de deux, il était à rallonge.

Il le regarda avec un regard un peu menaçant, genre "Fais gaffe à ce que tu fais ou je te tue !", tout en le fixant, sans aucune gêne, tout en continuant d'avancer. Stressé, mal à l'aise, ça lui permettait de ne plus faire attention à la foule, alors il se laissa aller dans ce sentiment de "tout ce que j'ai envie, c'est de te mettre une raclée !", au moins, c'était efficace !

Bon, il n'avait pas l'intention de le provoquer en duel non-plus, là, c'était vraiment son prétexte pour ignorer son mal-être actuel, et affronter la situation la tête haute, avec ce sentiment de puissance, de fierté et d'arrogance dont il savait si souvent faire preuve quand il devait affronter des gens en duel.

Parce que bon, il estimait que c'était toujours mieux que d'afficher un air pas assuré du tout et craintif. Shintarô avait l'habitude d'imposer le respect par la force, vu les conditions sauvages dans lesquelles il avait vécu, où c'était la loi du plus fort qui régnait.

Alors rien de tel qu'un duel - même du regard - pour masquer son mal-être !


[Voilà xD à vous !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urkan Balg
Mercenaire Vagabond
 Mercenaire Vagabond
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Tigre
Messages : 187
Messages RP : 48
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 19
Localisation du Personnage : Change souvent selon les besognes
Métier du Personnage : Mercenaire
Arme : Fléau

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre, bon pour celui qui paie

Votre Personnage
Âge du Personnage: 26
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Ven 13 Sep - 17:54

Urkan poireautait depuis peut-être une heure dans cette salle qu’il avait pu voir se remplir à la vitesse de l’éclair, les gens de toutes les classes sociales arrivant par les grandes portes au fond de la pièce gigantesque aux allures de cathédrale (enfin, c’était à ça que ça faisait penser Urkan, mais il n’était pas rentré dans une cathédrale depuis très, très longtemps), comme des milliers de fervents aveugles se presseraient autour d’un quelconque envoyé céleste venu prêcher auprès des miséreux mortels. Mais aujourd’hui, Urkan Balg n’était pas Urkan Balg le mercenaire, le bâtard et la brute. Non, aujourd’hui, c’était un garde comme tant d’autres, tous identiques, qui devaient veiller à ce que rien ne dégénère et au bon déroulement de la cérémonie, mais, heureusement pour lui, ce n’était qu’un emploi temporaire : il ne se reconnaissait pas dans les visages idiots et adorateurs des gens d’armes qui lui tenait compagnie. Adorateurs. Quelle béate, stupide admiration ! Urkan eut un rictus méprisant. N’était-ce pas magnifique, la petite princesse encore toute innocente et toute bienveillante avec tous ses sujets (elle aurait du se consacrer à la religion) et son prince charmant (qui n’en avait pas les airs, mais peu importe) qui devenaient roi et reine ensemble, dans le bonheur total et dans un luxe totalement inutile et méprisant des pauvres qui demandait l’aumône chaque jour ? Si bien sûr, c’était le jour le plus merveilleux qui existe ! Urkan se sentait bouillir intérieurement en voyant, d’abord le nombre de personnes qui s’étaient déplacées, mais surtout le nombre de personnes qui semblaient heureuses (il excluait bien sûr les nobles et les riches bourgeois intéressés, c’était autre chose) de se trouver là, d’assister à cette cérémonie. Enfin, il lui suffisait de la boucler, de rester tranquillement dans son coin en espérant qu’on ne l’importunerait pas, et tout se passerait pour le mieux, même si le mercenaire était révolté, en essayant de ne pas le laisser paraître sur son visage (même si on l’avait obligé à se mettre en uniforme de garde– autant dire une armure inutilement décorée et beaucoup trop lourde, trop étouffante, trop rigide et trop d’autres choses encore, à moins que ce soit parce qu’il était garde temporaire – il avait la tête découverte, heureusement).

Mais il y avait un avantage à cette cérémonie ! Urkan le garde fidèle et au service du peuple allait parcourir les allées et s’enquérir auprès des citoyens de leur confort, mais surtout s’il connaissait un dénommé Vrouin. Dans le tas qu’il pourrait interroger, il trouverait bien des réponses ! Car pour ce qui était des registres, on lui en donnerait l’accès seulement après les cérémonies (histoire qu’il ne s’enfuie pas, ce qui ne risquait pas au vu du paiement qu’on lui promettait, qui valait bien quelques jours d’attente) ; aussi il s’approcha d’un homme qui devait avoir la trentaine environ, assez banal. Il eut soudain le sentiment qu’il visait le mauvais genre de personne, mais parla quand même :


-Bonjour, monsieur. Connaitriez-vous un homme dénommé Vrouin, et…

-Poussez-vous, je vois rien !

-Hey, je suis un garde, je vous signale. Donc vous allez me le dire maintenant ! Connaissez vous cet homme et son adresse ?

-Mais enfin, comment pouvez-vous penser à autre chose que ce magnifique évènement ? Et… Regardez ! Ils arrivent !

Résigné, Urkan se tourna vers le bout de la salle où se déroulerait la cérémonie (c'est-à-dire, le bout très éloigné, étant donné qu’il se trouvait au milieu de la plèbe) et put en effet apercevoir les royales silhouettes entrer en scène. Visiblement, il était tombé sur un bel abruti, en espérant qu’il n’en existait pas trop d’autres. Espoir futile, il semblait, à voir les visages illuminés tournés vers le fond de la pièce. Urkan comprit qu’il ne pourrait absolument rien apprendre pendant la cérémonie, tous les gens autour de lui semblant totalement… idiots ? Il se retira en jouant des coudes pour trouver un peu d’air, car la foule, il n’appréciait pas forcément. C’était bon pour échauffer le sang, et d’ailleurs, les massacres avaient souvent lieu au milieu des foules. Enfin, il n’était pas ici pour ça, surtout qu’il ne recevrait pas de primes pour avoir éliminé les bons citoyens qui payaient leurs impôts sagement. D’un œil, il suivait tout de même la pièce de théâtre qui se déroulait plus loin. Comédie ou tragédie ? On ne pouvait pas encore dire. Ce ne serait peut-être ni l’un ni l’autre.

¤____________________________________________¤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Lun 16 Sep - 14:10

Toute la congrégation d'Ernelzya était là, évidemment ! Et en particulier Tsukimeru qui répondait surtout à une demande d'Erinyes, qui avait pour but principal de montrer aux gens que si, il existait d'aussi "bons" démons que de mauvais, comme n'importe quel peuple.

Et évidemment, pour cet événement, Tsukimeru s'était beaucoup préparé, car ne voulant pas faire tâche, et ne commettre aucune erreur. Faisant parti à la base de la haute société, Tsukimeru était donc particulièrement exigeant.

Enfin, pour lui, ça passait. Ce qu'il redoutait, c'était son cher collègue Eynar et Wanaël. Enfin, encore, l'elfe, ça pouvait aller si on ne la provoquait pas, même par jeu. Eynar...c'était une tornade à lui tout seul. Limite, cette nuit, Tsukimeru avait songé à le ligoter sur une chaise le temps de la cérémonie, histoire d'être certain qu'il ne ferait pas un fiasco malgré-lui...ou pas. Ou alors, de l'assommer via une potion soporifique à très forte dose, c'était moins dangereux.

Si, si, Tsukimeru y avait sérieusement songé. Il était certes du bon côté, mais il restait malgré-tout un démon pur et dur. Du genre donc qui ne lésinait pas sur les moyens à employer pour parvenir à son but. De toute façon, personne n'avait jamais voulu de lui comme adversaire, et pour cause : Tsukimeru avait beau avoir du sang noble dans les veines et se comporter comme tel, son origine démoniaque n'épargnait personne.

Enfin. Il était quand même quelqu'un de très intelligent. Et il avait finit par se dire que les somnifères, la massue sur la tête ou les liens, ce n'était peut-être pas une bonne idée. Alors il avait trouvé un autre moyen, il était allé voir son jeune collègue, et l'avait carrément mis en garde, d'une voix sans appel, même s'il savait que ça ne servirait un peu à rien vu le tempérament d'Eynar, qui répondait d'une manière très insolente à ce genre de discussion : en faisant mine de se frotter l'oreille avec un doigt, avant de demander "Excuse-moi ? Je crois que je n'ai pas bien entendu ?".

Ce qui avait forcément énervé un peu Tsukimeru, qui se disait que la massue serait finalement pas mal, mais qu'il ne pouvait pas se le permettre. Sinon, la vision des gens ne changerait pas sur les démons, il y aurait toujours cette haine et cette peur envers eux injustifiée. Hors, pour pouvoir recevoir les élèves Mythrans dans l'école, il fallait déjà que les gens aient confiance. Et assommer son coéquipier, en général, ça n'instaurait pas vraiment la confiance !

Enfin. Il s'était rendu dans cette immense pièce, portant humblement les couronnes sur un support, passant un peu avant les deux jeunes gens à couronner. Ceci à la demande d'Erinyes quelques jours plus tôt, toujours dans le but d'instaurer cette confiance, si possible.

Alors il s'y était dirigé, droit, humble, la démarche noble comme il avait toujours eu l'habitude de se déplacer, la tête haute. C'était Tsukimeru quoi. Qui avait toujours l'art et la manière de faire. Mais il ne fallait pas s'y fier...derrière sa démarche naturelle et noble, se dissimulait un redoutable épéiste capable de vous trancher la tête avant même que vous vous en aperceviez...

Après tout, Tsukimeru avait un sombre passé d'assassin derrière lui. Un assassin qui débarrassait l'île de personnes mal intentionnées, certes, mais un assassin quand même. Chose qu'il dissimulait depuis bien longtemps, car s'étant repenti depuis un bon moment à présent. C'était juste pour dire à quel point il ne valait mieux ne pas le sous-estimer derrière les apparences !

Une fois arrivé, il se plaça un peu en retrait du prêtre, attendant simplement, ne pouvant s'empêcher de jeter un oeil discret vers ses collègues, surtout pour surveiller Eynar, qui capta bien son regard et lui renvoya un sourire provocateur, genre "Tu vois, regarde, je suis sage comme un ange !"

Puis Erinyes finit par arriver. Tsukimeru leva un léger sourcil étonné : où était donc son chien de garde, si mal poli ?

Celui-ci se faisait attendre, et Tsukimeru n'apprécia pas trop, se disant que décidément, ce Shintarô était quelqu'un de très mal élevé et d'inconvenant au titre de roi. Même par alliance.

D'ailleurs, après un moment, le voilà qu'il venait. Avec un regard...vers lui. Chargé de menaces.

Tsukimeru, habitué à garder son calme, resta parfaitement de marbre, hormis son regard mauve adressé à Shintarô, absolument glacial, car n'appréciant pas d'être l'objet de rancoeurs sans raison. Et effectivement, Tsukimeru n'avait RIEN fait à ce couple royal, du moins, rien qui ne mérite une quelconque animosité.

Alors ce fut tout aussi naturellement qu'il soutint son regard par un regard à la fois impénétrable et glacé, histoire de bien faire comprendre qu'il n'était pas du genre à se faire écraser.

Et surtout, qu'il y avait un moment pour tout. Et là, il n'était pas encore temps de régler leurs comptes. Peut-être plus tard. Du genre quand il y aurait moins de monde, BEAUCOUP moins de monde, genre seul à seul, pour mettre les choses au clair...à sa façon.


[Comme personne n'a posté...xD s'il y a une autre réponse, je répondrais peut-être avec un autre perso, qui est plus dans la foule et donc accessible =p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Lun 16 Sep - 19:37

[J'espère que cela ne fait pas trop prétentieux de me lancer directement dans un RP de ce type, mais vu qu'on me l'a proposé, et que ça me semble être une bonne opportunité... Corrigez-moi si je commets des incohérences !]

A la suite de l'incident qui l'avait propulsé au cœur d'une nouvelle liberté, Plume avait décidé de s'établir dans le Royaume de ceux qui l'avaient sauvée d'une mort certaine. D'une part, parce que ce pays de rêves contrastait parfaitement avec ce qu'elle avait toujours connu, et qu'elle voulait désormais oublier, laisser loin derrière elle. Et le second argument tenait de son état intérieur, trop instable pour lui permettre de vivre loin de ces êtres dont la magie était pour elle, salvatrice. Elle avait déjà fait plusieurs crises d'instabilités organiques, notamment dès qu'elle fut autorisée à quitter le lit pour aller visiter son nouvel environnement. L'adolescente s'était laissée emporter par toutes ces merveilles, et avait finit par payer le prix de toutes ses dépenses d'énergie. A nouveau, elle avait été terrassée par cette même douleur qui l'avait accompagnée juste après sa libération, et son sang était venu tâcher l'herbe pure d'un des îlots célestes. Cela l'avait clouée au lit pendant trois jours encore avec une forte fièvre, avant qu'elle ne soit à nouveau libre de fouler le sol de ses pieds, la leçon bien apprise, cette fois.
Plume s'était alors très rapidement assagie, et ne sortait pas plus que nécessaire. Pour découvrir le monde, elle s'était enfermée dans les livres, apprenant par cette même occasion à lire avec l'aide des êtres angéliques. Cette passion ardente pour les lignes des scribes la conduisit petit à petit à en faire son métier, parce qu'elle devait aussi s’assumer financièrement. Chose qu'elle avait plus ou moins apprit à ses dépends au fur et à mesure de ces découvertes.
Mais ce n'était pas tout.

Avide de connaitre ce Royaume dont elle était originaire, elle avait décidé de se rendre à une cérémonie plutôt particulière, qui servait, semblait-il, à nommer une personne qu'elle pouvait aisément appeler "maître" à la suite de son passé. Mais on lui avait toutefois expliqué que les différences seraient bien grandes, d'autant plus que cette "Reine" était tout aussi humaine qu'elle.
N'ayant connu que l'esclavage, torture, et autres abus, Plume était curieuse de voir de ses propres yeux une relation à la fois similaire, mais en même temps baignée dans le respect des deux parties. Enfin, ce fut ce qu'on lui décrivit. Même que la future Reine semblait justement avoir grandit parmi les anges. Une enfance avec des êtres aussi purs ne pouvait rien donner de mauvais non ? Après tout, elle avait bien grandit en présence de Démons, et n'en était pas pour autant devenu une fille sanguinaire et avide de pouvoir. Donc était-ce même possible d'avoir un mauvais fond lorsqu'on évoluait dans un environnement si paisible ?
Pour avoir la réponse, rien de plus simple. Elle s'était rendue d'elle même au château pour le voir de ses propres yeux.
En bas aussi, le monde était encore plus différent. Plus... Banal, mais tout aussi intéressant. L'animation ne manquait pas, mais peut-être cela était-ce dû à l'ambiance festive de l'évènement.
Tout était, à priori, très bien encadré, et comme beaucoup d'autres curieux, Plume fut guidée vers cette somptueuse salle de réception, où se déroulerait le plus crucial des instants. A l'heure actuelle, l'adolescente n'espérait qu'une seule chose : que son corps imparfait la laisse profiter de l'évènement en paix.

Il fallu de longues minutes pour que la plèbe entière soit installée, et enfin, ce qui semblaient être les hautes personnalités se montrèrent.
Il y avait un homme tenant une couronne accompagné de ce qui semblait être le maître de cérémonie. Fut ensuite annoncé l'arrivée de celle qui devait être couronnée, et Plume constata qu'elle semblait à peine plus vieille qu'elle... De deux ou trois années seulement. L'adolescente fut surprise, s'attendant plutôt à voir une femme d'un âge plus mûr. Enfin, une autre personne fit son entrée, un bandeau sur la tête, qui semblait masquer... Des oreilles ? enfin, ce fut qu'elle en déduisit, vu la forme que prenait le tissu. Si elle en croyait ses livres, cet homme à moitié animal devait sûrement être hybride... Et visiblement très en colère. Son pas était décidé, et ses yeux lançaient des éclairs. Il faisait... Peur. Si bien que Plume se demandait pourquoi les gardes n'agissaient pas. Était-ce une personne importante ? Il semblait se rendre au cente de l'attention en tout cas. Et ce n'était pas non plus très rassurant. Si cet évènement tournait au drame ? Si une nouvelle bataille se déclenchait ? Si elle était à nouveau captive d'un démon ?
Ces pensées la terrorisèrent, bien qu'elle tenta de les enfouir au plus profond d'elle même. Tout irait bien, elle en était persuadée. Son mal-être devait être le résultat d'une excitation de découverte mêlé au stress de cette immense foule... Très certainement.
Alors, comme les autres, elle se garda toute remarque, et se montra attentive.

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Lun 16 Sep - 21:34

[Aucun problème Plume =)]

Eynar avait toujours été réputé, à Ernelzya en tout cas, pour son hyperactivité et son énergie souvent difficile à canaliser.

Ce fut le cas aujourd'hui aussi. Ce genre d'événement était rare, surtout qu'à Ernelzya, ils ne connaissaient pas du tout ce genre de coutume : après tout, ils ne vivaient pas en monarchie, et même dans les temps anciens, l'île n'en avait jamais connu.

Il était donc tout excité, et...avait du mal à tenir en place. Et quand on savait que le record d'Eynar était de 30 secondes...excepté quand il dormait, où il dormait comme une masse en général. Normal, après tout ce qu'il se dépensait dans la journée. Et c'était décidément plus fort que lui.

Alors dans la salle bondée, il trépignait discrètement sur ses pieds, finissant par lâcher doucement :


- Qu'est-ce qu'on se fait chier, y'aura une fête, après, j'espère ? Avec je ne sais pas, de la musique entraînante avec des gens qui dansent, par exemple !

- Eynar ! Nous sommes dans un château, avec plein de gens !

tenta Luya, mais à qui Eynar répondit, amusé :

- Oui, oui, je le vois bien. Mais on se fait chier quand même. C'est trop sérieux tout ça !

- Eynar...si tu fous le bordel, je te jure, je t'étripe devant tout le monde.

s'enquit Wanaël, d'une voix tranquille. Eynar lui, haussa les épaules :

- Roh, comment vous me voyez ! Dès que je dis mon avis, c'est que je vais foutre le bordel ? Je n'en ai pas l'intention, je suis un ange, moi, vous savez !

- C'est surtout que ta réputation te précède entre nous qui te connaissons...

répondit Lyra.

Eynar leva les yeux au ciel, l'air faussement exaspéré :


- Vous me soûlez, les filles ! Moi, je vais balader. Ne me regardez pas comme ça, je ne sors pas de la salle, et je ne provoque personne, promis ! J'ai juste besoin de bouger. La vie de roi, ce n'est vraiment pas fait pour moi !

- ça se voit !

Eynar renvoya le sourire moqueur de ses collègues, avant de s'éloigner un peu, tranquillement...jusque vers les buffets.

Et se tourna vers la scène, et manqua d'éclater de rire en voyant l'hybride arriver et la réponse de Tsukimeru en silence. Pour une fois que ce n'était pas lui qui cherchait le démon ! Enfin. L'hybride n'était pas méchant dans le fond, Eynar le savait, il devait juste être stressé par tout ce monde. Réaction classique des gens sauvages.

Eynar se servit...sans gêne une bouchée d'un des nombreux petits mets disposés dans le plat le plus proche de lui. ça l'occupait, en attendant la suite.

C'est alors qu'il distingua deux personnes : un garde qui semblait s'ennuyer tout aussi fermement que lui, et une jeune fille qui semblait...perdue, et assez impressionnée en même temps. Mais il remarqua aussi très vite sa pâleur, alors ce fut naturellement qu'il lui adressa la parole, comme il avait l'habitude de le faire avec tout le monde :


- Eh, petite, sérieux, ne te gêne pas, hein, si tu te sens mal, prends une chaise et assieds-toi dessus le temps de la cérémonie. Personne ne t'en fera la remarque !

Oui, oui, c'était toujours comme ça qu'il s'adressait aux gens. Amicalement, direct. Puis il souleva un des nombreux plateaux sans aucune gêne, le présentant à la jeune fille, l'invitant :

- Je ne sais pas ce que c'est, je suis étranger, toutefois, c'est super bon, tu devrais goûter !

Non, non. Même plusieurs années à enseigner ne l'avaient pas assagi ni arrangé ses manières. Quand il disait lui-même qu'Aaluna était plus polie que lui, c'était peu dire !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Erinyes Lindorië Mythra
Saphir Royal ~ Reine de Mythra (Fondatrice)
Saphir Royal ~ Reine de Mythra (Fondatrice)
avatar

Féminin Balance Serpent
Messages : 1107
Messages RP : 292
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 27
Localisation du Personnage : Château d'Elsran
Métier du Personnage : Reine de Mythra
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Shintarô
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Shintarô

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Mar 17 Sep - 9:47

Shintarô arriva... Juste après. Et Erinyes fut étonnée de le voir dans un accoutrement de noble, bien qu'elle se demanda pourquoi il avait un truc sur la tête... Elle se demandait aussi comment ils avaient réussi à ce qu'il accepte de s'habiller de la sorte tien !
Et puis par le pacte, elle pouvait ressentir le stress dont il faisait preuve lui aussi, et comprit donc bien vite que le regard plutôt assassin envers le Démon était sa façon de se donner du courage pour avancer. Oui mais voilà, l'autre ne le savait pas, et répondit à ce regard, ce qui inquiéta la jeune femme !
Elle espérait de tout cœur que ces deux là allaient bien se tenir, et que ça ne finisse pas en duel ! Parce que là, tout serait fichu en l'air... Aussi bien la fête, que la vision des Démons pour le peuple !

Lorsqu'il fut avec eux, elle lui lança un regard plutôt rassurant, accompagné d'un petit sourire, avant de lui prendre discrètement une main, du côté "invisible" au public.
De toute façon, sa place était là, à ces côtés pour cet évènement, vu que lui aussi allait être plus ou moins couronné, même si ce n'était que pour la forme, vu qu'il devait déjà être marié avant de prétendre au titre de Roi à temps plein !
Une fois ce beau monde réuni, le prêtre commença simplement la cérémonie, sans même vraiment demander le silence dans la salle.
De toute façon, cette dernière était tellement grande qu'il était impossible de surveiller tout le monde, et d'empêcher les commentaires sur le déroulement. Et puis ce n'était pas non plus comme si tout le monde parlait à voix haute. Bref.

Commença alors ce loooong discours parfaitement ennuyeux qui détaillait la joie de cet évènement, les attentes du Royaume, un petit moment d'histoire, bref, le texte de base dont au final tout le monde se fichait à part celui qui était obligé de le lire !
Ce fut donc pendant des minutes qui lui parurent interminable qu'Erinyes dû faire l'effort de rester droite et présentable, alors que l'envie de s'assoir était de plus en plus palpable ! Surtout pour elle qui était assommée par le stress, et ce flot de paroles
Mais elle tin bon, et ce fut a son tour de prêter serment. Ce fut donc avec une pointe de tremblements qu'elle se mit à répéter des mots qu'on lui avait bourré dans le crâne tout ce temps exprès pour cet évènement. Et encore, elle manqua de se tromper plusieurs fois, ce qui la fit un peu bafouiller. Mais dans l'ensemble, pas de gros trous de mémoire !

Enfin, on fit signe au Démon de s'avancer pour procéder au plus important : le couronnement en lui même. Oh, rien de bien compliqué pour lui, lui poser le diadème sur la tête de l'Héritière. Le tout avec un discours sur les Démons que la jeune femme avait demandé au prêtre de dire, de façon à souligner cet acte, et atténuer la crainte de son peuple à ce niveau là.

[Prochain post pour Shintarô !]

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : Midna01 - Signature : Icurunin & Tea Tietoe - Pixel : Hyanna Natsu
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Shintarô
Enfant des Ténèbres ~ Roi de Mythra (Fondatrice)
Enfant des Ténèbres ~ Roi de Mythra (Fondatrice)
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Serpent
Messages : 1019
Messages RP : 276
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 28
Métier du Personnage : Roi de Mythra
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Erinyes Lindorië
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Erinyes Lindorië

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Mar 17 Sep - 13:06

Shintarô avait le pire de très bonnes raisons de se méfier des démons comme la peste. Déjà, avec les conditions qui avaient amorcé son existence, puis tout ce qui avait suivi : meurtres, menaces de mort, soumission à l'un d'eux dans l'espoir de sauver ses proches, tortures en tout genre...

Et aussi récemment plus ou moins, quand Erinyes s'était liée à un autre démon. Au début, Shintarô s'en était méfié, et cela aurait pu le conduire à sa perte si Erinyes s'était effectivement éloignée de lui. Ce démon avait ensuite endormi leurs méfiances, et Shintarô avait fini par lui faire confiance, justement, au bout de quelques temps.
Et ce fut là que ce démon en profita pour tenter de les tuer tous les deux, en usant de la trahison.

C'était surtout depuis cet événement que Shintarô se méfiait autant des démons, même si on lui assurait qu'untel n'était pas comme ça. Depuis cette histoire, il ne désirait pour rien au monde la revivre, tant tous les deux avaient frôlé la mort de très près...

Alors comment savoir ? Ce démon qui se trouvait en face de lui pouvait très bien, de l'avis de Shintarô en tout cas, faire comme Yamhi : se montrer "honnête", agissant comme un allié, le temps de les convaincre qu'ils pouvaient lui faire confiance, et attaquer à ce moment-là. Parce que Shintarô le voyait bien, celui-là, ce n'était pas un idiot.

Il frémit légèrement en sentant Erinyes lui prendre discrètement une main, surtout par surprise en fait. Il parvint à se calmer un peu. Quelque part, sa présence le rassurait, tout comme l'inverse était vrai aussi. Alors profitant de la discrétion que lui offraient ses longues manches, il répondit à son geste, tout en essayant de rester le plus fier possible, et surtout, ne pas faire attention à toute cette foule qui lui donnait le désagréable sentiment d'être oppressé.

Shintarô ne supportait plus depuis longtemps d'être enfermé après tout, à tel point que lorsqu'il était dans ce genre de situation, il tentait tout pour pouvoir se libérer. Et être au milieu de tant de personne lui faisait le même effet, il se sentait comme écrasé.

Il se tut tout le long, sachant juste qu'il n'était là que pour la décoration, ce qu'il n'aimait pas trop d'ailleurs, mais bon. Il avait choisi cette vie seulement pour être proche d'Erinyes, renonçant au peu qu'il avait, car tout ce qui comptait pour lui, c'était de continuer à vivre auprès d'elle, et rien d'autre, quitte à devoir apprendre toute une vie dont il ne connaissait rien à rien.

Et l'hybride dut faire un énorme effort pour ne pas réagir malgré-lui quand on demanda à ce démon de s'approcher d'Erinyes afin de la couronner.

Ce que le démon fit d'un geste humble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urkan Balg
Mercenaire Vagabond
 Mercenaire Vagabond
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Tigre
Messages : 187
Messages RP : 48
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 19
Localisation du Personnage : Change souvent selon les besognes
Métier du Personnage : Mercenaire
Arme : Fléau

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre, bon pour celui qui paie

Votre Personnage
Âge du Personnage: 26
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Mar 17 Sep - 15:17

Urkan tentait de rester en mouvement au milieu de la foule dense, mais sa tâche ne lui était pas facilitée par les nombreux corps immobiles et dont les propriétaires étaient actuellement inatteignables, qui lui servaient d’obstacles un peu trop nombreux à son goût. Il avait parfois droit à des regards irrités et de petites remontrances, du genre « Vous me cachez la scène ! » ou « Regardez un peu ! ». Ah, il avait aussi un peu écorché un vieillard avec son armure. Tant pis ! Quant à regarder, le mercenaire reconverti se contentait de jeter quelques coups d’œil de temps en temps. La scène n’avait rien de passionnant, selon lui. Quelques regards de travers, dont la cause l’inintéressait au plus haut point. Des petits gestes par-ci par-là, tout aussi intéressant… puis le summum : le discours d’intronisation (c’était un mot chic qu’il avait entendu dans les couloirs sans trop savoir ce que c’était, mais bon). Le plus surprenant n’étant pas que ledit discours soit ennuyeux et frisait quelque fois le risible, mais surtout que les gens autour de lui ne semblait pas tous en rire ou simplement, s’ennuyer ! Non, Il entendait de discrets « C’est vrai, ça » ou, encore plus horripilant, « C’est beau, ce qu’il dit, là ». Non, ce n’était pas beau du tout, c’était moche et ça donnait envie de gerber !

Bon, en comprenant que le couronnement, le vrai, arrivait, Urkan se dit quand même qu’en tant que garde, il devait bien regarder. Sauf qu’il n’était pas vraiment garde. Alors il allait regarder en avançant ! Ca paraissait bien.
Il admira donc les gestes des protagonistes, un Démon (enfin, ça y ressemblait) qui posait un diadème sur une tête. Wow. Urkan secoua la tête de dépit, et remarqua qu’il approchait d’une table sur laquelle étaient déposés pas mal de choses, en fait. Décidant qu’il avait bien mérité ça, il s’approcha et cueillit une sorte de… truc qui ressemblait à une grappe de demi-raisins enduits de miel noir. C’était… étonnant. Il remarqua alors un jeune couple à côté de lui. Enfin, un homme et une femme, plus jeune que lui, et qui parlaient entre eux. Peut-être. L’homme avait un quelque chose d’intriguant, alors que sa compagne, ou pas, semblait très discrète et effacée, loin du fanatisme (c’était peut-être un peu exagéré, oui, mais il le voyait comme ça) de la foule, ce qui était en soit étrange mais surtout, remarquable. En quelque sorte. En se disant qu’il devrait reprendre ses investigations, il se dirigea vers eux en affichant un sourire, puis leur demanda :


-Bonjour à vous. Connaitriez-vous un homme du nom de Vrouin, s’il vous plaît ?

Urkan se rendit compte qu’il pouvait encore parfaire son approche. Parce que y aller tout de go, comme ça, alors que certains applaudissaient encore autour de lui… C’était peut-être déstabilisant. Tant pis.

¤____________________________________________¤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Mar 17 Sep - 17:49

La jeune Plume se sentait bien petite dans cette ambiance de la haute société. Tellement concentrée et perdue au plus profond de ses pensées, en plus de s'attarder sur le moindre détail, il allait de soi qu'elle ne vit pas venir l'homme qui l'aborda. Au début, elle pensa tout naturellement qu'il s'adressait à une autre femme de cette masse, et cela même si c'était bien elle qu'il regardait. Et puis, qui allait, de toute manière, s'intéresser à une gamine inconnue comme elle ? Pour dire vrai, elle partait un peu du principe que tout le monde se connaissait déjà ici, vu le nombre incroyable de messes basses mais polies qui étaient échangées.
Ce ne fut qu'à l'instant même où il lui présenta un plateau qu'elle réalisa qu'elle était bien son centre d'intention. Mais la réaction de l'adolescente ne fut pas vraiment celle à laquelle on pouvait croire dans un premier temps... Elle prit presque peur, bien qu'elle se perdit aucunement contenance, répondant d'un air plutôt bien assuré.


"Oh, pardon Mait... Messire ! J'étais ailleurs, tellement occupée que je n'ai pas pensé à vous le proposer ! Je vais me rattraper de ce pas !"

Tout en s'apprêtant à saisir le plateau avec hâte, dans l'idée de faire la serveuse modèle... Ou la parfaite esclave. Parce que c'était bel et bien un vieux réflexe qu'elle avait eu là. Quand elle se montrait trop distraite dans son ancienne demeure lugubre, son maître démoniaque avait tendance à lui montrer de la sorte la tâche qu'elle avait manqué d'accomplir, et s'en suivait très souvent une punition douloureuse. Aussi avait-elle apprit à faire excellente figure pour limiter les dégâts, ce qui, la plupart du temps, ne servait à rien.
La jeune fille ne se rendit compte de sa méprise que trop tard. Elle ne risquait rien de tout cela ici. Pas de pièce de torture, pas d'objets tranchants, pas de noirceur ou de regards menaçants, juste un peuple enjoué dans une ambiance légère. Et pour la première fois de sa vie, un parfait inconnu avait tout bonnement tenté de se montrer aimable et serviable avec elle.
Réalisant ce point, son expression passa de la crainte à la confusion, bien que le sourire de "protection" qu'elle avait entreprit ne quitta pas ses lèvres, bien que reflétant cette fois la gêne.


"Hum... Désolée... Vieux réflexe..."

Bon, premier contact loupé à priori, il risquait de la pendre pour une folle, et allait très certainement s'en désintéresser.Toutefois, pour éviter le fiasco le plus total, elle se rattrapa fort rapidement en prenant l'un des mets présenté qu'elle ne connaissait pas plus que lui, avant d'ajouter, ses joues ayant prit une légère teinte rosée.

"Mais je vous remercie de votre proposition, c'est fort aimable à vous !"

Allant porter élégamment la nourriture à sa bouche, bien que sa seconde main se tenait en dessous pour réceptionner discrètement les dégâts s'il y avait, son geste fut interrompu par un garde qui leur demanda un renseignement. Encore de nature à croire que l'on ne s'adressait point à elle, et estimant qu'elle avait déjà assez gaffé pour le reste de la journée, Plume préféra laisser la réponse aux soins de l'étranger.
Pour couronner le tout, et c'était le cas ou jamais de le dire, avec tout ça, elle n'avait rien suivit de la cérémonie... C'est ce qu'elle put constater en voyant la Reine porter un objet qui devait valoir une sacrée fortune !

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Mar 17 Sep - 20:56

La jeune fille eut une réaction...un peu surprenante, mais la surprise ne resta pas bien longtemps. Eynar bossait dans une école depuis 13 ans, alors des cas, il avait pu en voir plein, surtout qu'il était toujours au contact de tout le monde, même des élèves.

Il tenta de la rassurer :


- Eh, ne te prends pas la tête, petite, vraiment ! Ensuite, même si j'en ai l'air, sache que je ne suis pas un "Messire", je ne suis pas né dans les milieux mondains, au contraire !

Plutôt dans le genre paysan, vu que ça avait toujours été le métier de ses parents.

Gentiment, il prit le plateau des mains de la jeune fille, l'invitant à s'asseoir, faisant de même, tentant de rassurer :


- Tu as peur, c'est ça ? Tu m'as l'air paumée. Moi aussi je le suis un peu. Ou alors, plusieurs hypothèses, mais vu l'ambiance actuelle, je ne préfère pas les énoncer.

Surtout qu'ils ne se connaissaient pas, en plus, et il ne tenait pas à l'effrayer. Parmi ces hypothèses, il espérait que ce n'était pas celle du "je vous ai pris pour un démon".

Enfin, vu qu'il s'agissait quand même de quelque chose d'exceptionnel, il se mit à regarder le couronnement, parce que c'était vraiment nouveau pour lui, qui été né dans une île où la monarchie n'avait jamais existé.

Il était aussi en train de déjà se demander comment est-ce qu'il allait pouvoir asticoter Tsukimeru avec tout ça, tout en s'étant servi un verre, assis en cavalier sur une chaise à côté de la jeune fille.

Puis un garde hybride arriva vers eux, demandant un renseignement, que malheureusement, Eynar ne pouvait pas avoir.


- Vrouin ? Non, désolé, je n'ai pas encore rencontré suffisamment de personnes ici pour en connaître ! Quelqu'un qui s'est mal comporté ?

Vu qu'il s'agissait d'un garde...du moins, en apparence. Parce que les gardes de ce château devaient veiller au bon fonctionnement de la cérémonie, et Eynar était un étranger. Arrivé officiellement, tout le château avait donc été au courant de ce projet de rencontre. Mais mis à part ça, par ce fait qu'il était un étranger, il était une de ces personnes qui en saurait le moins quand aux choses de ce genre.

Enfin, pas que ça le dérangeait, Eynar se fichait bien de la chose, du moment que ce type ne provoquait rien de mal, il faisait bien ce qu'il voulait ! Bref, Eynar faisait souvent l'imbécile, ne craignant pas du tout le ridicule, et résultat, on le sous-estimait, ce qui le rendait en général plus dangereux qu'on ne voudrait le croire. Parce qu'Eynar était en réalité bien plus intelligent que ce qu'il laissait paraître.


- Savez-vous ce qui est prévu pour la suite, d'ailleurs ? Je n'ai jamais été très coutumier à ce genre de vie...un petit verre ?

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Van Flone
Mercenaire Chevaleresque
 Mercenaire Chevaleresque
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Gémeaux Chien
Messages : 173
Messages RP : 51
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Principalement à la Cité Marchande sinon un peu partout sur Mythra et au Royaume Céleste.
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Jeu 19 Sep - 19:00

Pourquoi fallait-il que quelque chose arrive juste quand un événement important était prévu. A croire que Van était malchanceux, lui qui était impatient d'assister au couronnement de la reine il était déjà en retard ... Son dernier contrat ne c'était pas terminer comme prévu et maintenant il avait louper le début de la cérémonie.

* La prochaine fois je n'accepterai pas leur invitation ... Oublions tous cela, le couronnement est plus important pour le moment.*

Il arrivait enfin au château en espérant que tout n'était pas déjà terminé heureusement ce n'était pas le cas. Le jeune mercenaire entra dans la grande salle pleine de monde, c'était encore pire que la place principal de La Cité Marchande lors que celle-ci était vraiment bondée ... Les déplacement allaient pas être facile dans ce cas il valait mieux trouver un bon endroit où l'on avait pas besoin de trop bouger. En observant rapidement la salle il remarqua que les buffets étaient plutôt bien placé et peu de monde s'y trouvait, d'ailleurs son voyage lui avait ouvert l’appétit.

*C'est pas une mauvaise idée ... A cause d'eux j'ai été pris de court et puis il est difficile de réfléchir le ventre vide.*

C'était décidé, Van allait de trouver une bonne place près des buffets et il se trouverai une boisson sur le chemin. Il arriva à la hauteur des buffets et aperçu deux hommes dont un garde qui discutait avec une jeune femme. Le regard du mercenaire s’arrêta un instant sur l'autre homme enfin sur ses yeux pour être précis, ils étaient assez étrange mais le jeune mercenaire en avait déjà vu des yeux de se types auparavant. Il s’approcha lorsqu'il entendu que l'homme demandait ce qui était prévu pour la suite  

- Excuser moi mais il me semble qu'après la cérémonie il y aura une réception en l'honneur du couple royal. Beaucoup de gens sont impatient de voir le fameux couple réuni, certain disent que ce sera une sorte de bal mais à mon avis c'est ce qu'ils aimeraient bien. De toute façon les organisateurs nous tiendrons au courant des festivités a venir. J'espère au moins que je pourrai discuter avec nos amis d'Ernelzya si je les trouvent ...

Sa dernière phrase avait été plus chuchoté qu'autre chose, il soupira avant de se servir sur l'un des plateaux et il tourna son regard vers le prêtre finissait son discours sous de nombreux applaudissements.


[ J'ai bien cru que j'allais pas réussir à répondre ... Heureusement que j'ai eu un peu de temps libre aujourd'hui ^^
Et si vous voulez je peux changer de couleur vu qu'on est 3 à utiliser du bleu ça évitera de se planter =D  ]

¤____________________________________________¤

Couleur : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Jeu 19 Sep - 19:31

L'homme se montra plutôt rassurant, et ne sembla pas défaire son attention de l'adolescente malgré sa précédente réaction. Et vu qu'il lui posa à nouveaux quelques questions, elle ne l'ignora pas cette fois, et répondit sans attendre.

"Un peu... Mais peur... Non, pas réellement. J'ai connu bien pire que ça. Je suis plutôt impressionnée par tout ceci... Oui, voilà. C'est le mot que j'emploierai. Impressionnée."

Plume ne revint pas sur les fameuses hypothèses que cet inconnu avait abordé sans vraiment les énoncer. A dire vrai, l'étrangeté de ses yeux n'avait même pas surprit la jeune fille, qui en avait tellement l'habitude... Non, elle n'avait connu que ça, alors il n'était en rien surprenant pour elle de voir les mêmes chez d'autres personnes autre que des démons... Naturellement naïve sur le sujet, elle pensait que c'était une particularité physique qui pouvait se trouver chez tout le monde.
Elle se tint ensuite silencieuse lorsque la réponse au garde fut faite. Puis une nouvelle question fit office d'intérêt. Plume n'eut pas le loisir de se demander si elle était adressée à sa personne, ou au garde, mais ce fut un troisième spectateur inconnu qui se chargea de la réponse.
N'ayant pas la moindre idée de ce qui était prévu, l'adolescente garda le silence, se désintéressant alors de ces trois hommes, pensant qu'ils ne la solliciteraient plus à présent. elle le voyait clairement après tout au niveau des autres invités, les échanges étaient plutôt très furtifs. Bientôt, d'autres allaient peut-être l'accoster, pour qu'elle ne les revoit plus pendant une éternité !

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Jeu 19 Sep - 21:45

[Pas de problème, Van x)]

Eynar ne put s'empêcher de se demander, en regardant Erinyes se faire couronner, comment est-ce que des cas comme ça pouvaient encore exister aujourd'hui. Lui-même s'était retrouvé avec énormément de responsabilités du jour au lendemain précisément au même âge que le jeune couple royal, et il avait trouvé ça très dur.

Parce que bon, devoir commander des gens qui pouvaient être vos propres parents plusieurs fois, ainsi que des amis, c'était...difficile ! Surtout en sortant tout juste de terribles épreuves...bref, Eynar n'avait souhaité ça à personne. Et voilà qu'eux, là-bas, allaient diriger tout un royaume !

Il leur souhaitait bien du courage. Enfin, ils avaient au moins de la chance : ils étaient deux, ça serait donc plus facile.


- Toi, tu ne dois pas venir d'ici non-plus.

remarqua-t-il alors quand la jeune fille lui répondit. Une phrase le fit doucement sourire, bien qu'ironiquement. "J'ai connu bien pire". Cette phrase, lui-même l'employait beaucoup, et à toutes les sauces. A tel point que même quand il était gravement blessé, il sortait cette phrase d'un ton parfaitement assuré, car effectivement convaincu qu'il n'avait jamais rien vécu de pire que sa séquestration parmi les démons, et salement torturé pendant trois longs mois qu'il avait pris pour une éternité.
Le temps qu'il avait fallu pour le retrouver.

Ici aussi, la menace des démons semblait vraiment omniprésente.

Il conserva toutefois un air agréable, ne voulant rien gâcher :


- De sérieux ennuis avec les démons, hein ? Comme je te comprends...enfin, c'est ce qui me permettra de te dire de désormais les oublier, du moins, oublier ceux qui t'ont retenue. C'est très dur, mais à force, on y arrive. Surtout quand nous sommes entourés d'amis. Alors fais-toi de bons amis sur qui tu pourras compter, et tu verras, tu n'en sortiras que plus victorieuse !

...histoire de dire aussi que du coup, il avait...deviné juste ! Avec un simple "J'ai connu bien pire". Le ton où c'était dit, Eynar connaissait parfaitement la signification derrière ces mots, quelle genre de lourde histoire se cachait derrière, et dans tous les cas, très sombre.

Puis un jeune hybride arriva aussi, répondant à la question quant à la suite des événements. Eynar sourit :


- Un bal ? Et merde, j'aurai du emmener ma petite amie ! Tant pis !

Toujours prendre à la légère ? Toujours le mot pour surprendre, voir faire sourire ? C'était tout lui ! Une habitude, d'ailleurs !
S'amuser aussi, d'ailleurs. Faire la fête, il adorait. Sauf qu'ici, le mot "bal" n'avait pas vraiment le même sens qu'à Ernelzya, disons dans l'école, où il y avait les trois-quart du temps dans ces moments-là de la musique entraînante sur laquelle quasiment tout le monde s'y mettait. Même Ernelzya se matérialisait en public pour participer d'elle-même à la fête et danser parmi ses occupants ! C'était une des rares fois où tout le monde pouvait la voir sous sa "vraie" forme, et plus seulement la Direction.

En même temps, Eynar ne connaissait pas grand chose à la vie mondaine. Il était même TRES LOIN du compte ! Il était né fils de fermier, au milieu des animaux et des rizières vu sa région essentiellement composée d'eau, alors il était bien loin de tout ça ! Et ce même s'il était bien habillé avec de jolis vêtements...chez lui, l'expression "l'habit ne fait pas le moine" prenait tout son sens !

D'ailleurs, ça se sentait aussi à sa façon de parler...en plus des jurons qu'il employait très souvent, le tout en se fichant pas mal de l'allure qu'il pouvait avoir : même à sa façon de se tenir, ça se voyait, et actuellement, assis en cavalier sur une chaise, ce n'était PAS DU TOUT une position mondaine !

Il ne lui manquait plus que le brin d'herbe coincé entre les lèvres, et avec sa coiffure toujours négligée, c'était PARFAIT !

Puis, au chuchotement de l'hybride, Eynar eut un rire.


- 1 sur 6 mon pote. Ce n'est pas encore gagné, mais c'est déjà ça ! Bon courage pour trouver les autres ! Un petit indice ? Même s'il ne servira pas à grand chose...nous sommes tous dans cette salle ! Et en bonus, nous avons deux animaux, qui sont dans les jardins ! Bref ! Salut !

le salua-t-il...enfin, en lui tendant une main !

Dans tous les cas, même s'il s'amusait à jouer les clowns de service, il était toutefois prêt à donner les renseignements qu'il fallait si cet hybride en avait besoin. Après tout, il était là pour ça, quelque part, à la base ! L'école allait accueillir des élèves de Mythra, alors c'était normal de donner tous les renseignements possibles là-dessus, et idem pour les adultes qui voudraient éventuellement y travailler.

Bon, le soucis, c'est que ça ferait loin, mais au moins, ça en sortirait de la pauvreté plus d'un, exactement comme ça avait été le cas sur l'île d'Ernelzya...donc Eynar s'y attendait, au même titre que son groupe, et se tenait à disposition malgré-tout.

Parce qu'à côté de ses airs absolument pas sérieux, au niveau du travail, ce n'était pas du tout pareil ! En fait, il restait tout aussi sympathique...du moment qu'on fournissait le boulot qu'il fallait aussi ! C'était un peu difficile à croire vu sa façon d'être, mais c'était toutefois vrai : on pouvait compter sur lui, et pour les choses dont il s'occupait à Ernelzya, personne ne se plaignait vraiment à vrai dire !

Les seules plaintes qu'il y avait, c'était à propos des contrôles qu'il imposait à ses élèves, mais ça, ça faisait toujours râler, ainsi que tous ceux qui se faisaient pincer par lui pour avoir enfreint le règlement. Mais ça aussi, c'était classique !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Urkan Balg
Mercenaire Vagabond
 Mercenaire Vagabond
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Tigre
Messages : 187
Messages RP : 48
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 19
Localisation du Personnage : Change souvent selon les besognes
Métier du Personnage : Mercenaire
Arme : Fléau

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre, bon pour celui qui paie

Votre Personnage
Âge du Personnage: 26
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Ven 20 Sep - 15:43

[argh, j'ai totalement zappé de poster hier... je vais essayer de rattraper ça...]

Les deux personnes qu'Urkan avait abordé semblait en conversation, et la jeune fille ne daigna pas lui répondre (enfin, ça ne ressemblait pas vraiment à du dédain), par contre, l'homme aux yeux bleus qui se retourna pour lui répondre était d'un tout autre acabit. En effet, il semblait joyeux et enthousiaste. Trop joyeux et enthousiaste. Etait-il comme tous ses badauds idiots en adoration devant leurs souverains, soumis comme de petits chiens à leur maître dont ils ne voient pas la méchanceté? A vrai dire, celui-ci était trop joyeux et trop enthousiaste, mais il ne semblait pas si idiot. Et vu sa réponse, qui ne l'étonna pas, il en conclut que c'était un étranger heureux de découvrir la ville et la cérémonie... enfin.

-Ah, dommage. Et non, je le recherche personnellement pour lui parler, rien avoir avec... ça.

Il désigna d'un geste vague son armure trop encombrante. Il allait répondre à la question de l'étranger par la négative, quand un autre homme arriva en répondant. Bon. Par contre, pour ce qui était du verre...

-Avec plaisir. Rien de mieux pour oublier... toute cette... chose.

Il eut un nouveau geste pour désigner la foule derrière lui, et tenta de cacher sa moue de dégoût. Mais n'était-ce pas dégoûtant? Heureusement, le nouvel arrivant avait déjà monopolisé l'attention. Ce qu'il entendit le fit sourire.

-Vous pensez que toute cette foule va danser? La salle est grande, certes...

Urkan but une longue gorgée d'alcool (trop doux), sans même avoir remarqué que la jeune fille de tout à l'heure avait parlé. Il entendit par contre les commentaires (ou réponses?) du premier individu qu'il avait rencontré. Des ennuis avec des Démons? Et en vie? Soit elle mentait, soit... bon, il s'en fichait de toute façon.

Plus tard, le mercenaire reconverti comprit les manières étranges de l'homme qui était bel et bien un étranger, venu d'Ernelzya en plus. Surement un mec important pour être venu avec cette délégation... Peut-être qu'il devrait s'en aller, tout compte fait.


-Vous venez d'Ernelzya? J'ai d'assez mauvais souvenirs de là-bas. On m'y a attenté la dernière fois, alors je ne suis pas prêt de remettre le pied sur votre île!


Il sourit en parlant, car il ne voulait pas vraiment faire un quelconque reproche, mais plutôt émettre une simple remarque. Bref. Personne ne connaitrait son homme, et Urkan devrait sûrement s'en remettre aux registres. Aussi décida-t-il de mettre ce problème de côté pour un temps.

¤____________________________________________¤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Ven 20 Sep - 20:57

"Comment savez-vous... ?!"

Plume fut presque aussitôt décontenancée face à cette approche plutôt soudaine de son passé, alors qu'elle n'avait absolument rien abordé sur le sujet. Sans compter que ses réactions n'étaient pas si explicites que ça ! ... Si ?

"Enfin, peu importe... Je ne suis pas vraiment traumatisée. J'ai été leur esclave depuis mon plus jeune âge, alors j'ai fini par trouver ça normal, jusqu'à ce que je puisse découvrir autre chose."

Son ton était plutôt assuré, sans vraiment d'émotions. L'adolescente ne mentait pas du tout, et n'avait aucun mal a aborder le sujet. L'esclavage et l'horreur, elle n'avait connu que ça. Les comportements démoniaques, la douleur des tortures, son corps et son esprit y étaient habitués, au point qu'elle ne ressentait plus grand chose de ce côté là. Elle avait apprit à vivre avec tous les jours, et lorsque que c'était le cas depuis le berceau, il y avait cette tendance à être formaté par ce mode de vie. Ce n'était pas comme si le bonheur lui avait tout d'un coup été arraché, pour cause, elle n'avait jamais pu y goûter... Jusqu'à aujourd'hui. Si son passé ne l'effrayait pas, il en était tout autre pour son futur. Maintenant qu'elle tenait cette liberté à pleines mains, elle ne voulait plus retourner dans cet ancien cauchemar une nouvelle fois. Oh, elle s’adapterait très certainement, mais non sans une pointe de regret et de tristesse à présent.
Quand à se faire des amis... Elle ignorait comment faire. Elle n'en avait jamais eut. Dans les livres, elle en avait lu la définition, mais au delà de la théorique se trouvait la pratique, et là dessus, elle était une véritable ignare. Comment réussir à donner une confiance que l'on avait jamais eue ? Plume était loin d'être farouche mais... Elle restait assez froide et distante par pur réflexe. Oh, elle savait rire, elle apprenait petit à petit à s'amuser, mais uniquement dans les lieux où elle ne se sentait pas trop impressionnée, et surtout, en sécurité !

Puis la discussion dévia à nouveau sur la fête, ce qui ne fut pas sans déplaire à la jeune fille, peu envieuse de parler de choses absolument pas réjouissante.
Un bal ? Danser ? Mais... Elle ne savait pas danser non plus ! Et puis, n'était-ce pas un peu dangereux de danser en ce qui la concernait ? Ce corps imparfait risquait de ne pas supporter cet exercice aussi peu physique soit-il, bien que cela dépendait du rythme.
Bon, tout ce qui restait à faire à l'adolescente, c'était se faire toute petite, et espérer que personne ne l'y invite. Car en dehors de son handicape, elle ne tenait pas plus à se rendre ridicule face à une population aussi distinguée !
En clair, pour se faire des amis... Elle attendrai la prochaine occasion !

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 9:54

Ah. Donc, cet hybride habillé en garde n'était pas un garde. Enfin, peut-être une nouvelle recrue. Mais il n'y croyait pas trop vu le dévouement que cet hybride semblait avoir, vu la manière dont il parla de la fête. C'était ce qui faisait deviner à Eynar que celui-là n'était là que pour des raisons personnelles.

Mais il n'en fit pas de remarque, il garda ses réflexions pour lui. Dans tous cas, Eynar était du genre à cerner les gens comme ça, rien qu'avec l'attitude, ou des mots. Voilà qu'en moins d'une heure, il avait déjà carrément cerné deux personnes ! Bon, en même temps, la perspicacité, c'était de famille aussi !


- Ben quoi ? C'est sympa de danser ! Même si parfois on a l'air ridicule ! ça détend, ça fait oublier les mauvaises choses ! Faut savoir s'amuser parfois !

Et profiter de la vie. Lui-même n'ayant pas vraiment eu d'enfance au final, et depuis qu'il avait frôlé de si près la mort, Eynar avait complètement oublié la signification de "gêne" et de "fierté", d'où son "le ridicule ne tue pas !". Il profitait de tout, même des choses aussi banales que de rire avec quelqu'un à une plaisanterie stupide, il ne voulait désormais plus rien regretter, ne jamais se dire "j'aurai du en profiter quand je le pouvais...".

Alors oui, il aimait bien danser, s'amuser, écouter de la musique en travaillant (si, si !), blaguer, partager, et bien d'autres choses encore, tout en effectuant toutefois un très bon travail quand il devait bosser. Disons que quand il fallait qu'une chose soit faite de sa part, elle était faite, et pas bâclée, même si la façon de faire déroutait un peu tout le monde.

Après, le coup de la musique, c'était surtout qu'Eynar ne supportait plus le silence complet depuis sa sombre période avec les démons, où ceux-ci en avaient bien profité pour l'en rendre dingue, comme il ne voyait plus rien...ils s'étaient fait un malin plaisir à le surprendre, toujours pour lui infliger des choses horribles...

Pour ça aussi qu'Eynar n'était bien que lorsqu'il n'était pas seul, et que la foule ne le dérangeait pas, bien au contraire !

Comme l'avait si bien fait remarquer Ruby : "Au final, tu te planques derrière tes blagues".

Il posa son verre, une fois terminé, répondant ensuite à l'hybride :


- Ben ça, ça ne m'étonne pas. Mais tu sais, du danger, il y en a de partout, même ici. Sinon, nous n'aurions pas été escortés par les gardes à notre arrivée, alors que nous savons parfaitement nous défendre, et mon collègue qui est là-bas ne se serat pas fait directement agresser juste parce qu'il est un démon. Et je n'aurai pas eu à devoir porter un masque dans les rues d'Elsran pour ne pas effrayer les gens.

fit-il alors en désignant Tsukimeru qui était un peu en retrait du meneur de cérémonie, qui avait couronné Erinyes.

- Celui-là, c'est un des seuls démons en qui je crois vraiment, et à qui je confierai ma vie sans hésiter. C'est quelqu'un qui se bat pour dire qu'il y a autant de démons du bon côté que du mauvais, exactement comme il peut y avoir un non-démon du bon côté ou pas. C'est certes difficile à croire, tout simplement parce que la menace en Mythra au niveau du Pandémonium est réelle, ce qui fait que tout le monde les met dans un même sac. Tu vois où je veux en venir ? C'est un peu pour ça que nous sommes là.

Cette haine, assez raisonnée à la base, pouvait être maléfique pour le royaume, à force, car elle développerait ce racisme contre lequel Tsukimeru se battait. S'il s'habillait en blanc, d'ailleurs, c'était aussi un peu pour ça, car le banc était souvent apparenté à la lumière, au Bien, et Tsukimeru voulait le signifier autant en apparence qu'en action.

Eynar cherchait aussi à signifier que, malgré le danger qui était encore présent chez lui, les gens se serraient les coudes pour avancer et évoluer malgré-ça, sans tomber dans ce sectarisme.

C'était une des choses qu'ils avaient à apporter à Mythra, et Mythra, via l'échange et le commerce, augmenterait au fil des années le niveau de vie des gens d'Ernelzya.

Enfin, au moins Eynar montrait-il malgré-lui qu'il était plus intelligent que ce qu'il s'en donnait l'air ! De par ses observations, des détails, des attitudes dont il avait pu se rendre compte, tout ceci comptait.

Même pour lui, faire la part des choses sur les démons avait été difficile. Pendant un moment, il avait fait l'amalgame, les avait haït, leur avait souhaité toutes les horreurs du monde. Puis finalement, peu à peu, il avait réappris à faire cette part des choses, à ne détester que ceux qui le méritaient, et à respecter ceux qui n'y étaient pour rien à propos de ses blessures et de sa greffe, définitive marque de son passé, et qui faisait que les gens le confondaient souvent avec un démon ou un hybride.

Puis, il eut un sourire légèrement amusé quand à l'étonnement de la jeune fille, justement à propos du fait qu'il n'était pas loin de la vérité à son propos.


- Non, je ne sais pas. Mais je devine. Tu sais...il suffit d'observer et écouter. Et quand deux personnes ont vécu des choses similaires, elles le ressentent. Bien que ça se fait à l'instinct aussi. Tu verras !

Il était jeune lui aussi, certes, mais voilà 13 ans qu'il travaillait en tant que Directeur. Et vu qu'il s'intégrait parfaitement au milieu des groupes d'étudiants de tout niveau, forcément, des cas, il en voyait de TOUTES sortes ! Ce qui, forcément, lui faisait une certaine expérience, il observait, agissait, et il devinait assez facilement à force ! Surtout qu'en plus, intégré aux plus "grands", ceux-là lui racontaient tout et n'importe quoi comme s'il était un de leurs potes !

Ce qui faisait le plaisir d'Eynar en plus !


- Bon ! La suite arrive !

fit-il ensuite en voyant le maître de cérémonie sur le point de reprendre la parole.

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Erinyes Lindorië Mythra
Saphir Royal ~ Reine de Mythra (Fondatrice)
Saphir Royal ~ Reine de Mythra (Fondatrice)
avatar

Féminin Balance Serpent
Messages : 1107
Messages RP : 292
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 27
Localisation du Personnage : Château d'Elsran
Métier du Personnage : Reine de Mythra
Élément Magique : Foudre
Arme : Épée

En couple avec En couple avec : Shintarô
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Shintarô

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 10:33

Erinyes se trouva alors avec le somptueux diadème sur la tête, et sa première crainte en cet instant même... Était qu'il glisse et se brise au sol ! D'ailleurs, comment ça pouvait tenir en place ces trucs ?
Bref, elle voyait toujours plein de raisons de s'inquiéter pour rien. Mais la pire était peut-être... Maintenant.
Si le Maître de Cérémonie reprit la parole, il fut rapidement énoncé que c'était le moment du discours royal... Et que la personne à le prononcer ne serait autre qu'elle ! Bon alors oui, elle avait apprit son texte par cœurs mais... Elle avait déjà tout oublié ! Elle serra donc un peu plus fort la main de Shin, avant de le lâcher, pour se présenter au devant de la scène, tentant de se montrer la plus élégante possible tous les regards étant braqués sur elle.

Oh, sûr qu'elle faisait de l'effet dans cette robe magnifique assortie à la couronne, mais son regard plutôt paniqué et ses quelques tics maladroit cassait un peu cette image d'assurance que la Reine se devait d'avoir.
Elle inspira donc un bon coup, et se lança.


"Euh..."

Ça commençait bien tien...

"Mes chers amis... Je... Enfin... Nous sommes heureux de vous voir si nombreux et... Euh... Joyeux en ce jour joyeux !"

... Et zut, elle avait dit deux fois joyeux ! Bon, sang, elle était tétanisée, et s'emmêlait complètement les pinceaux ! Vous vous y voyez vous, devoir parler ainsi à toute une salle rempli de noble au regard de juges, et à d'autres plein d'admiration et d'espoir ? Elle ne devait décevoir personne, mais ça, ça semblait... Loupé.

"Ahem... Je vous suis très reconnaissante pour votre soutien et votre venue à mon égard."

Et voilà qu'elle venait d'inverser soutient et venue dans leur placement dans la phrase ! Du coup, on ne pouvait pas dire que ça faisait un langage maitrisé...

"Euuuh, j'espère que je répondrai à vos attentes, et je vous promets de faire de mon mieux pour ne laisser personne derrière, et entendre tous vos problèmes !"

Bon, ce n'était pas dit sur un ton très cérémonial, mais là au moins, ça tenait debout !

"Alors euh... Et bien... Amusez vous en ce jour comme vous le souhaitez. Et euh... ... Zut... Ah oui ! Je déclare la fête ouverte !"

... Oui, le discours était déjà fini. Et elle en avait bel bien oublié les trois quart, notamment le paragraphe sur les Démons qu'elle s'était promit de faire personnellement... Et qui lui revint très vite en mémoire quand elle croisa le regard de Tsukimeru ! Résultat...

"Euh oui non, attendez ! J'ai oublié un truc... Euh... Voilà... J'ai confié mon couronnement à l'un de nos invités d'Ernyela... Erlezya... Euh... Ernelzya..."

Bon sang, mais QUI avait donné un nom pareil à cette île ?!!

"Oui voilà, et je tiens à vous préciser que... Qu'il est un Démon. Hum... Tout ça pour vous montrer que tous les Démons ne sont pas nos ennemis et qu'à la vue du lien qui va unir nos deux îles, je demande à tout mon peuple de leur fournir le respect qui leur revient. Et... Ah oui, j'ai oublié ça aussi... Nous sommes bien évidement ravis de cette union, de pouvoir offrir l'éducation à nos enfants via leur prestigieuse école. Euuh... Dans l'espoir de maintenir la paix et... D'un bel avenir. Je vous invite donc à discuter avec eux et... Et puis voilà. Amusez vous bien... Ah ah..."


Bon bah... Le discours bien travaillé maitrisé, et assommant... Ce n'était clairement pas pour elle ! Parce qu'elle avait aussi oublié le paragraphe sur se qu'elle s'engageait à faire plus en détail, sur sa politique de gouvernement, sur les projets, sur comment elle allait régler tel ou tel problème existant...
Autant dire que d'un point de vue monarchique, c'était le discours le plus raté de l'histoire entière !
Mais quelque part, c'était ce qui faisait aussi son charme... Au moins, elle était plus proche du peuple que de la Royauté, et ce n'était pas forcément un désavantage non plus...
Et puis, un discours, ce n'étaient que des mots. Les gestes comptaient d'avantage... Non ?

Sauf que personne ne dut s'attendre en prime à ce qu'il se passa ensuite. Car complètement tétanisée, en proie au stress, et à tout le bazar, se rendant compte qu'elle avait en plus bien foiré son discours comme il se devait, la jeune femme... Fit carrément un malaise devant tout le monde, et s'écroula sur la scène, sous les regards médusés.
Le Maître de Cérémonie resta... complètement abruti pendant quelques secondes, se demandant si tout ceci n'était pas une farce, pendant qu'un silence oppressant se fit dans la salle, au point qu'on entendit les mouches voler. Puis quelques secondes après, les premiers chuchotement des invités.

C'était... Une véritable catastrophe. Le pauvre homme s'empressa plus ou moins de rattraper le coup, annonçant que les buffets étaient en libre service, tout en permettant aux musiciens de jouer les premières notes de musique, et souhaitant à tout le monde de profiter au maximum de la réception. Le tout d'une façon bien plus classe.
Enfin, suffisamment pour tenter de masquer un peu l'incident, tandis qu'on tentait de faire reprendre ses esprits à l'Héritière, tout en bloquant l'accès à la scène pour les plus curieux.

Ça, c'était un couronnement dont tout le monde se souviendrai !

¤____________________________________________¤

Personnage créé par moi même.
Avatar : Midna01 - Signature : Icurunin & Tea Tietoe - Pixel : Hyanna Natsu
NE PAS UTILISER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Shintarô
Enfant des Ténèbres ~ Roi de Mythra (Fondatrice)
Enfant des Ténèbres ~ Roi de Mythra (Fondatrice)
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Serpent
Messages : 1019
Messages RP : 276
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 28
Métier du Personnage : Roi de Mythra
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Erinyes Lindorië
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Erinyes Lindorië

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 10:48

Shintarô suivit, ne sachant pas trop ce qu'il devait faire. Lui n'était vraiment pas coutumier au monde.

Puis ils se relevèrent, et Erinyes tenta un discours. Lui tenta de l'encourager mentalement, mais...rien. N'était-ce pas elle qui lui avait dit qu'elle voulait vraiment aller dans cette voie ?! Elle était donc censée savoir ce qu'elle voulait, non ? Enfin, dans sa logique à lui.

Puis...elle chuta. Shintarô leva les yeux au ciel, et envoya, espérant arranger les choses :


- Bon, écoutez tous, là. Je ne suis pas doué pour les discours, alors je vais être bref. Nous ne sommes pas là pour tout prendre sur votre dos. Mais tenter d'arranger les choses, ce qui ne va pas, en clair. Comme beaucoup d'entre vous, nous avons connu de nombreux dangers, et traversé beaucoup de villes et villages, alors on sait un peu ce qui va et ne va pas. Mais s'il y a quelque chose, faut pas hésiter non-plus, parce que c'est en se serrant les coudes qu'on y arrivera, ok ? Et ensemble, nous pourrons améliorer le monde ! Voilà !

Bon, PAS DU TOUT le même style ! Mais ce qui prouvait les dires de Shintarô : il n'était absolument pas issu de la royauté, et s'en fichait totalement d'ailleurs. Il était fait pour l'action, et il agirait, il ne voulait plus jamais avoir cette impression d'abandon comme il avait eu à Thran quand son village avait été attaqué par son père, pour le récupérer, lui.

Elsran n'avait rien fait.

Et Shintarô ne voulait plus que ce genre de scène revienne. Alors il ferait au mieux avec Erinyes, mais pour cela, l'aide des gens serait indispensable. Personne n'était devin après tout !

Enfin, au moins, sa façon d'être pouvait prouver qu'il savait de quoi il parlait !

Puis, une fois l'attention détournée, il se pencha vers Erinyes pour la porter dans ses bras, envoyant :


- Laissez, je m'en occupe.

Le tout pour l'emmener ensuite...à l'étage. Sans passer par la porte, évidemment, agissant naturellement comme il avait l'habitude de le faire : en bondissant jusque vers les balustrades internes, Shintarô faisant facilement les 20 mètres de hauteur, bien que là, il dut y mettre plus de force à cause des vêtements qu'on lui avait mis, et une fois là-haut, où c'était plus calme, il se débrouilla pour trouver un coin de libre, où il assit Erinyes sur un banc, tentant ensuite de la réveiller.

- Foutues godasses...bientôt, je ne parviens pas à m’agripper ! Erinyes...eh oh...Eri', ça va ? Réveille-toi !

En même temps, c'était un peu la première fois de sa vie qu'il en portait...alors il n'était PAS DU TOUT habitué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimeru Kaze No Yokai
Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
 Pourfendeur du Mal ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 211
Messages RP : 190
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Vent
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Ange Krystaleen
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Ange Krystaleen

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 250 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 11:47

Tsukimeru se fit silencieux tout le temps du discours, mais à aucun moment, il ne jugea. Tout du moins, son regard impénétrable ne pouvait rien dire sur ses pensées, le démon s'étant pendant très longtemps entraîné à paraître indéchiffrable, afin que ses nombreux ennemis ne puissent jamais savoir ce qu'il avait en tête.

Puis Erinyes s'évanouit, l'hybride vint à son aide, et lui, qui était là, sentit que c'était tout de même à son tour.

Après tout, il fallait bien se présenter, appuyer les faits, alors il fit face à la foule, envoyant humblement mais aussi d'un ton appuyé :


- Je sais que pour vous, c'est difficile à croire, mais Ernelzya a vraiment évolué de ce côté-là. Je connais aussi vos réticences à y envoyer vos enfants. Après tout, rien que les routes pour parvenir à ce téléporteur qui a été créé sont encore dangereuses pour y voyager seul quand on est sans expérience. Seulement, sachez qu'à ce niveau, c'est pareil chez nous. Sachez juste qu'avant chaque rentrée, et chaque fin d'année, et même à chaque fois que l'un d'entre eux doit rentrer chez lui, les élèves sont escortés par des Gardiens protecteurs, qui sont formés justement pour assurer ces voyages. Voilà 500 ans que notre école fonctionne, et jamais nous n'avons perdu la vie d'un seul élève, ou personne qui voudrait travailler chez nous. En venant jusqu'ici vous proposer notre ouverture, nous aussi, nous prenons des risques pour ceux qui sont chez nous : votre haine des démons est certes justifiée à la base, mais cette haine est dangereuse : en vous ouvrant nos portes, cette haine pourra frapper les nôtres, et même aller au-delà. Et pourtant, nous venons vers vous, nous vous ouvrons nos portes quand même, parce que nous avons les moyens d'annihiler cette haine devenue démesurée. Les faits sont prouvés : votre île est encore en conflit, Ernelzya ne l'est plus depuis 500 ans. La paix, nos ancêtres ne l'ont pas gagnée par les armes, mais par l'éducation. Construire cette structure n'a pas été facile. Mais peu à peu, celle-ci a rassemblé du monde, jusqu'à rassembler toute une population. La paix est venue avant même que cette construction ne s'achève ! Voilà ce que nous voulons vous montrer, voilà ce que nous cherchons à vous offrir.

Il fit une légère pause, le temps que les gens assimilent son discours, déjà bien plus posé. Tsukimeru avait plus ou moins l'habitude après tout, il était à la tête de l'école, et était habitué à diriger, présenter les choses, devant un nombre incalculable de personnes.

Alors ça ne lui faisait pas peur, et ce même si Tsukimeru n'était pas non-plus un adepte des bains de foule. Toutefois, il démontrait qu'il n'était pas seulement noble par son affiliation et son nom. Qu'il l'était aussi de lui-même.


- Toutefois, notre peuple a aussi besoin de Mythra. Si nos aînés sont parvenus à ramener la paix, et que nous parvenons aujourd'hui à la maintenir encore, notre système est insuffisant. Vous disposez de choses plus évoluées que nous, et que nous voudrions apprendre, afin de relever notre niveau de vie, qui est inférieur au vôtre. Mythra est en très grande partie civilisée, ce n'est pas notre cas, autant être honnête. C'est bien pour cela que je crois, ainsi que mes collègues, à cette alliance. Chacun de nous a à apporter à l'autre, et en bien. Toutefois, si vous désirez plus de détails, nous sommes là pour répondre à vos questions. Sur ce, je vous souhaite de passer un agréable moment.

conclut-il, tout en s'inclinant légèrement avec une main sur le torse, avant de se redresser puis de disparaître dans la foule, rejoignant ses autres collègues, parmi lesquelles Wanaël l'embêta un peu avec un sourire amusé :

- Wouah, tu sais parler, toi...tu pourrais concurrencer Luya, tiens !

La concernée rougit un peu, répliquant :

- Ah, non, non, pas tant que ça...tout le monde en est capable, hein !

- J'ai simplement dit ce qui était. Je ne vois pas en quoi c'est difficile de dire la vérité.

répondit tranquillement Tsukimeru, très simplement, tant ça lui paraissait...normal en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urkan Balg
Mercenaire Vagabond
 Mercenaire Vagabond
avatar

Type : Humain Démoniaque

Masculin Taureau Tigre
Messages : 187
Messages RP : 48
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 19
Localisation du Personnage : Change souvent selon les besognes
Métier du Personnage : Mercenaire
Arme : Fléau

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Neutre, bon pour celui qui paie

Votre Personnage
Âge du Personnage: 26
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 11:54

Ah. Urkan comprenait un peu mieux l'étrange attitude de la jeune fille, maintenant qu'il savait qu'elle avait été esclave chez les Démons. Pour le coup, il ne l'enviait pas, et choisit de ne surtout pas en parler! yerk. Voilà une existence qui devait être dégoûtante. Plus que la sienne, qu'il n'appréciait pourtant pas tant.

Quand l'Ernelzyen, ou en tous cas la personne qui venait d'Ernelzya, lui parla avec ce qui ressemblait un peu à un sermon à propos de quelque chose dont, à la base, il se fichait pas mal (les Démons pouvaient bien faire ce qu'ils voulaient, bien ou pas bien, c'étaient leurs affaires), par contre, le coup du masque le fit sourire. Vraiment... Il répondit quand même:


-Vous savez, je ne suis pas le plus superstitieux. Je ne juge pas vraiment les Démons comme tout le monde le fait... Et en plus, ce sont des Elfes qui m'ont attaqué!

Sa dernière remarque avait été lancée avec un sourire, histoire d'éviter de rentrer dans un débat long et ennuyeux. Quant au maître de cérémonie, si c'était un Démon, il ne ressemblait pas vraiment à ses congénères (du moins, à ceux que connaissaient Urkan), si ce n'est qu'il avait l'air redoutable. Enfin, quelque chose comme ça.

Puis vint le moment du discours. Que la tant-aimée souveraine commença avec brio par "Euh...". Ca donnait un peu le ton pour la suite. Joyeux en ce jour joyeux. Votre venue à mon égard. Entendre tous vos problèmes! Qu'elle ne se plaigne pas si Untel veut ensuite lui parler de ses chèvres, et un autre de son frère emprisonné par erreur. Il fallut à Urkan tout son sang-froid pour ne pas éclater de rire, car il sentait que ça serait très mal vu. Et puis, il était là en tant que garde... Il tenait à les consulter, ses registres!
Et allez, encore un sermon sur les Démons, et patati patata. Ah? La Reine avait improvisé une sortie originale, en s'écroulant par terre, sûrement en train de mimer un malaise, abattue par le stress. Pff. Le mercenaire secoua la tête, car il n'avait plus envie de rire et était véritablement consterné. Comment une telle personne pouvait-elle en gouverner tant d'autres? C'était scandaleux, même intolérable. Il ravala sa colère derrière une face sevère, et vida son verre cul-sec.

Le Roi tenta ensuite de rattrapper le coup, et au moins ne tomba-t-il pas dans les pommes, même si son discours laissait un peu à désirer. Les sujets d'un roi n'étaient pas ses potes, sinon, comment pourrait-on régner? A la vue de son bond, Urkan remarqua sans vraiment rire:


-Eh bien, on dirait qu'ils ont tous deux un sens particulier de la sortie.

Au même moment, c'est le maître de cérémonie ernelzyen qui reprit la parole. Mais lui, qui n'avait sûrement pas préparé son texte, savait bien mieux s'exprimer que la Reine! Bon, il avait sûrement quelques dizaines d'années d'expérience en plus. Mais tout de même.

¤____________________________________________¤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 12:05

Eynar, lui, ne se gêna pas : il explosa de rire après le discours d'Erinyes. D'un rire franc, venant du fond du coeur, Eynar n'étant décidément pas DU TOUT coutumier des manières et politesses à la cour !

- Oh non, la vache, ça va donner !

fit-il entre plusieurs éclats de rire, essayant de s'arrêter, mais ce fut assez difficile.

Il parvint toutefois à se calmer, s'essuyant les yeux des larmes de rire, pendant que Tsukimeru faisait son discours. Non, décidément pas le même genre !

D'ailleurs, à ce propos :


- Ah, là là, toujours aussi sérieux, celui-là, voir trop ! En fait, comme vous tous, vous vous prenez trop au sérieux ! Oh ! C'est la fête, là ! Pas un préparatif de guerre, loin de là ! Alors pourquoi toutes ces têtes ? Allez, détendez-vous un peu et reprenez quelques verres !

tenta-t-il de les secouer un peu, parce que bon, ce n'était décidément pas amusant du tout, là !

- Je comprends un peu pourquoi elle est tombée dans les pommes, la pauvre...faut dire que vos têtes n'encouragent pas vraiment. Vous pourriez vous montrer un peu compréhensifs, ce n'est pas facile, quand on commence aussi jeune comme ça !

Parce que ça aussi, oui, il avait connu cette expérience !

Le tout dit en se relevant, vu qu'il y avait à présent du mouvement, commençant à remplir quelques verres, et les distribuant aux deux hybrides et à la jeune fille qui étaient autour de lui depuis tout à l'heure, plaisantant ensuite gentiment :


- A moins que ça soit dans la nature des gens de Mythra, de ne pas savoir sourire ? Allez, à la vôtre !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Plume de Velours
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
La Rescapée d'Outre-Tombe (Modo à la Retraite)
avatar

Type : Aucun

Féminin Lion Chien
Messages : 221
Messages RP : 64
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Cité du Savoir
Métier du Personnage : Bibliothécaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Livre de Sorts

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 19 Ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Sam 21 Sep - 19:09

Plume suivit le reste des conversations sans non plus vraiment s'y intéresser plus que ça. Elle ne trouva rien non plus à répondre quand l'étranger, qui semblait en fait être une personne plus importante qu'elle ne le pensait, continua un peu sur leur sujet commun. Mais la principale raison qui fit qu'elle ne prit pas à nouveau la parole fut que la nouvelle Reine allait s'exprimer. Toutefois... Ce n'était pas ce dont à quoi l'adolescente s'était attendue. Elle qui avait peur d'être maladroite et de commettre maintes gaffes ne s'en sortait finalement pas si mal face à cette souveraine débutante qui semblait clairement sortir de nul part !
Ceci dit, Plume ne pouvait pas nier que la lui donnait un côté humain vraiment attachant. Le type même de personne qui ne se prenait pas vraiment pour une originaire de la haute société, et qui semblait bien plus proche de monsieur et madame tout le monde. Et ça, pour elle, c'était rassurant, après n'avoir connu qu'une vie emplie de maître exigeant et sanguinaires. Oui, vraiment. Cette Reine là lui inspirait confiance, dans le sens où elle ne semblait pas avoir l'audace de diriger son peuple d'une poigne de fer. Et d'un autre côté... Elle se demandait si elle serait assez forte d'un point de vue caractériel pour mener son rôle à bien... Après tout, tout un Royaume dépendait d'elle, et si elle n'arrivait pas à le maintenir, de gros problèmes feraient vite surface !
Et l'adolescente était bien à même de se poser cette question en voyant la principale intéressée défaillir aux yeux de tous ! Oh, elle se montra inquiète comme beaucoup d'autre, mais son "homologue esclave" était plutôt mort de rire, semblant trouver le problème parfaitement normal. Tout en remettant certaines pensées à leur place.

Plume l'avait oublié l'espace d'un instant, mais cette nouvelle Reine n'avait pas beaucoup plus d'années qu'elle. La jeune fille pouvait aisément s'imaginer à sa place, tout en réalisant qu'elle n'aurait sûrement pas fait mieux...
Ses pensées compatissantes furent malgré tout chassée par ce qui suivit. Tout d'abord, ce qui semblait être le Roi, ou futur Roi, ce dernier ne portant pas de couronne, tenta de rattraper la mésaventure par un discours bref mais assez clair, avant d'emmener son amie vers les hauteurs d'une façon... Pas du tout conventionnelle ! Au moins, la Reine sera bel et bien au calme le temps de s'en remettre.
Puis le démon prit la parole. Tout ceci avait fait par ailleurs oublier à Plume la petite appréhension qu'elle avait eut en apprenant que cet homme visiblement hautement distingué faisait parti de cette espèce plus ou moins détestable. Malgré tout... Les paroles prononcées ce jour là donnèrent quelque part une leçon de vie à l'adolescente. Certes, elle avait beaucoup souffert à cause de ce peuple dans son passé mais... Elle se rendait compte qu'il ne fallait au final pas faire de généralités... Le discours en tout cas était très maîtrisé, et plutôt rassurant, autant se l'avouer. Alors, naïveté ou pas, elle se promit de faire de son mieux pour ne plus juger que par du vécu, mais selon la personne en face d'elle.

Tous ces points éclaircis, la fête commença, les premiers verres passèrent de main en main, et les convives se rapprochèrent des buffets. Un verre lui fut même donné avant qu'elle ne puisse s'en rendre compte.
Mais fidèle à sa pensée, qui voulait de ne pas être invitée à danser, Plume s'éclipsa avec grâce et discrétion vers une zone plus calme, trouvant une chaise et s'y installant, soupirant. Tous ces évènements l'avait plus ou moins plongée dans un conflit interne.
Faire confiance aux Démons. Se trouver des amis. Ne pas juger trop rapidement. S'amuser. Et cet homme qui avait cerné son passé en deux minutes, prétextant avoir eu le même, ou du moins, quelque chose de similaire.
Que des choses qu'elle n'avait jamais eut le loisir d'apprendre, et qu'elle devait faire face sans y être vraiment préparée... Quelque part, tout d'un coup, elle comprenait plus que mieux le malêtre dont venait d'être victime la jeune Souveraine !

¤____________________________________________¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Flone
Mercenaire Chevaleresque
 Mercenaire Chevaleresque
avatar

Type : Humain Angélique

Masculin Gémeaux Chien
Messages : 173
Messages RP : 51
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 23
Localisation du Personnage : Principalement à la Cité Marchande sinon un peu partout sur Mythra et au Royaume Céleste.
Métier du Personnage : Mercenaire
Élément Magique : Lumière
Arme : Katana

En couple avec En couple avec : Personne
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Dim 22 Sep - 14:06

1 sur 6 ! Voila qui était très intéressant, Van sera joyeusement la main de l'homme en lui souriant. Finalement la chance était peut être avec lui aujourd'hui ! Le garde n'en était pas un en fait, le jeune hybride compris aussitôt pourquoi il cherchait quelqu'un. C'était un mercenaire comme lui qui cherchait son employeur ici. La jeune femme quand à elle était très discrète et semblait assez mal à l'aise surtout depuis que son passé avait été deviné par l'homme. Un passé assez similaires ? Des ennuis avec les démons ? Personne n'était épargnés face à la tyrannie des mauvais démons.

- C'est un plaisir de faire notre connaissance, j'ai entendu beaucoup de chose sur Ernelzya et je dois dire que j'ai trouvé tout cela fort intéressant. J'en ai oublié de me présenter, je suis Van Flone. Vous avez raison parfois il faut se détendre et oublier tout le reste sinon on ne pourrait pas tenir, c'est dangereux de garder trop de stress il faut évacuer. Oh, le couronnement a été confié a votre ami démon, voila un choix audacieux mais des plus judicieux.

Le couronnement terminée les festivités allait enfin commencer et c'était notre nouvelle reine qui allait l'annoncer. La pauvre ont pouvait sentir son stress jusqu'ici en même temps elle était seule face à cette foule de nobles qui la jugeait sans cesse, on pouvait comprendre qu'elle était extrêmement mal à l'aise. Van affichait un sourire compatissant signifiant "Vous faîtes de votre mieux continuez !" ou encore "Ne vous inquiétez pas on croit en vous" et tout ce genre de chose.

 Même si la reine ne le voyait pas Van espérait qu'elle se sentirait mieux hélas ce ne fut pas le cas car son stress eut raison d'elle lui provoquant un malaise. Heureusement son compagnon allait s'occuper d'elle et il l'emmena balcon à l'étage en sautant ... Ensuite vint le discours du démon, celui-ci était très sérieux et avait une allure noble. Van réussi plus ou moins à le suivre du regard quand celui-ci avait rejoint la foule, le jeune mercenaire espérait ainsi pouvoir rencontrer les 5 restants.


- Et ben, on peut dire que ce couronnement est plein d'imprévu. Il est temps de s'amuser et de laisser notre reine décompresser aller, à la votre ! D'ailleurs, je crois que j'ai réussi à localiser vos confrères je pense que j'irai les saluer un peu plus tard.

Il remarqua que la jeune femme qui était avec eux c'était installée un peu plus loin sur une chaise, elle avait pas l'air en grande forme. Le jeune hybride lui adressa un petit hochement de tête avec un sourire pour la rassurer un peu, il serai dommage que quelqu'un d'autre fasse un malaise.

¤____________________________________________¤

Couleur : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eynar Yasashi
Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
 Maître d'Armes ~ Directeur (Fondatrice)
avatar

Masculin Taureau Serpent
Messages : 497
Messages RP : 448
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 28
Localisation du Personnage : Ernelzya
Métier du Personnage : Directeur d'Ernelzya
Élément Magique : Eau
Arme : Duo de Katana

En couple avec En couple avec : Scarlet O'Hara 8D *PAN*
Forme un Pacte avec Forme un Pacte avec : Personne

Alignement du Personnage : Bon

Votre Personnage
Âge du Personnage: 35 ans
Brève Description:

MessageSujet: Re: Couronnement   Dim 22 Sep - 22:08

Il fit passer les verres, au moins, voilà qui détournerait leur attention de la scène. Erinyes avait besoin d'air, actuellement.

Et à ce moment-là, une des personnes du groupe se mit à "disparaître" un peu soudainement, ce qui lui tira une mine à la fois étonnée et un peu...il ne savait pas trop.


- Bah elle est passée où la petite ?

Bah ! Il se savait de toute façon très sensible. Autant dans le bon que dans le mauvais sens. Autant, Eynar était capable de se montrer très agressif, autant, il savait aussi se montrer...très sociable et amical. Et son passé avait amplifié toute cette sensibilité dont il était capable de faire preuve. La vie rude dans la pauvreté et la maladie, ça forgeait le caractère ! Eynar revenait effectivement...de loin !

Mais tout de même. Il avait l'impression de l'avoir gênée sans le vouloir, et s'il en avait l'occasion, il apprécierait de pouvoir s'excuser envers elle. Même s'il ne pensait absolument pas à mal, loin de là !

Enfin, il se reprit toutefois rapidement, car ne voulant pas trop que les autres puissent remarquer son trouble, il préférait se montrer toujours parfaitement assuré.

Surtout à côté de ce faux garde qui n'avait pas vraiment l'air joyeux !

L'autre, en revanche, avait l'air plus sympathique, vu la vigueur avec laquelle il avait répondu à son geste de la main, ce qui lui avait fait plaisir : pour une fois que quelqu'un répondait "bien" à ses invitations !

Et encore, il avait opté pour le classique. Parce que vu qu'il évoluait au milieu des jeunes, il connaissait d'autres poignes de mains plus...disons originales ! En même temps, il avait plus l'âge d'être leur grand frère qu'un parent...vu qu'il avait tout juste 15 ans de différence avec les plus vieux !

En écoutant le récit du dénommé "Van Flone", Eynar pu se rendre compte à quel point l'île semblait être connue ici, plus ou moins disons. Alors qu'à l'inverse...très peu connaissaient Mythra, disons juste de nom. Preuve que Mythra était, comme l'avait souligné Tsukimeru, plus avancé qu'eux sur certains points, et ce même si Ernelzya avait un avantage de poids, l'île avait trouvé la paix depuis 500 ans !

Bon, évidemment, le danger, il y en avait toujours...

Le faux-garde l'avait bien dit après tout : il s'était fait attaquer par des elfes. Mais cela lui fit tilter quelque chose, d'un coup, pas très important, mais...qui rendait Eynar curieux, bien que sans plus, c'était juste pour confirmer ses doutes, voir si sa perspicacité avait encore frappé juste :


- Par des elfes, hein ? Dans la Forêt Noire, j'imagine ? C'est là où ils habitent le plus. J'ai mon amie qui nous avait parlé un jour d'une petite altercation avec des elfes qui en voulaient à un hybride...mais après, rien ne prouve que c'était vous, et puis, on s'en fiche en fait, c'était juste une petite anecdote. Ma copine, c'est celle-là, là-bas.

fit-il en désignant simplement...Wanaël, en pleine discussion avec d'autres gens, donnant les renseignements qu'il fallait par rapport à tous ceux qui iraient étudier.

- Si tu la reconnais, mon gars, alors c'est que tu es cet hybride. Et dans ce cas, je dirais que tu as de la chance d'être sorti sain et sauf ! Nous disons tous que la Forêt Noire est dangereuse...sauf pour ceux qui l'habitent !

Tutoyer directement ? Non, ça ne le gênait pas non-plus. Pourtant, ce n'était pas du tout de l'irrespect, c'était juste...une habitude, sa façon de parler, et qui témoignait encore que décidément, il ne fallait pas se fier à ses vêtements : Eynar était LOIN d'être un noble ! Il était plutôt né au milieu des champs, et s'était souvent frité avec des bandes de voyou, déclenchant pas mal de bagarres à mains nues ! S'il avait pourtant encore toutes ses dents aujourd'hui, c'était à coup de potions spécifiques qui se fabriquaient sur Ernelzya ! Et celles-là, qui étaient du genre désagréables une fois avalées (après tout, se faire ressouder les os, repousser des dents, ça faisait mal !), mais ça ne l'avait jamais calmé pour autant !

Puis au "à la vôtre !" de Van Flone, il trinqua, simplement, avant de boire d'une traite, s'étant aussi pas mal fait résistant contre l'alcool. Parce que oui, même adulte, Eynar était TOUJOURS prêt à sortir une ânerie ou à en faire !

Là, pour le moment, il était calme. Parce qu'il fallait bien être un peu sérieux parfois, et au moins, il avait pu faire comprendre que ses manières décontractées n'avaient absolument aucun rapport avec une quelconque idiotie, qu'il était au contraire très intelligent et qu'il ne valait mieux ne pas le prendre pour plus bête qu'il ne l'était !

Il avait hâte de voir à quoi ressemblerait la fête, si toutefois il y en avait vraiment une. Parce qu'il s'ennuyait un peu là !


- Pourquoi plus tard, Van ? Tu peux maintenant si tu veux ! Tu sais, nous, ce n'est pas comme ici : nous n'aimons pas les respects hiérarchiques, c'est une question de culture. Notre peuple n'a jamais été, même avant la grande guerre d'il y a 500 ans, dominé par un roi ou une reine. C'est d'ailleurs même le fait que chaque peuple voulait dominer les autres que cette guerre a eue lieue. Du coup, depuis qu'il y a la paix, on se fout un peu de qui est le chef ou pas. On se doit tous un respect mutuel, comme c'est le cas actuellement au moment où on se parle, et la situation hiérarchique n'est là que pour régler des conflits ou aider, ça dépend des situations. On se fait donc facilement appeler par notre prénom, et comme il y a cette sorte d'égalité, ça fait que nous sommes toujours au courant de ce qu'il peut se passer, car nous communiquons beaucoup avec nos employés et élèves. Tu vois où j'veux en venir ? Alors pas besoin de tons révérencieux, nous sommes tous pareils, tu peux aller les saluer comme bon te semble, comme s'il s'agissait de simples personnes que tu croiserais dans la rue !

Il ne pouvait que constater cette différence culturelle. Si cette mentalité faisait bizarre ici, il fallait se dire que le contraire était très vrai aussi pour eux, qui étaient nés dans cette culture carrément inverse !

Preuve même avec Tsukimeru qui était issu d'une famille de noble : il n'imposait pas cette façon de vivre aux autres, au contraire, en plus, il détestait qu'on lui fasse la révérence pour rien, il trouvait que ça faisait très lèche-bottes !
Là, à la fin de son discours, ce n'était pas pareil, c'était seulement une manière de saluer la foule. Mais il ne s'était pas mis à genoux non-plus !
Et en plus, il était en couple avec Ange...qui n'était VRAIMENT PAS maniérée comme lui, au contraire !


- Te jure que c'est véridique ! Même Monsieur-je-suis-coincé-du-c...Et à part nous saluer, tu voulais savoir autre chose ? Ou toi ?

fit-il, s'adressant aux deux. Et oui oui. Il n'en avait pas l'air, mais il FAISAIT des efforts pour s'adapter à cette ambiance...assez pompeuse pour lui ! Mais bon, il fallait bien, hein...alors ce n'était pas gagné, vu son naturel, certes. Mais au moins, la vulgarité naturelle n'était pas sortie entièrement !

Et puis surtout, il n'avait pas très envie que le concerné l'entende. Sinon, Tsukimeru allait le lui faire payer, le connaissant ! C'était un démon après tout, et les démons juraient toujours vengeance, c'était dans leur nature. Mais ça ne lui faisait pas peur, Eynar avait l'habitude, et il se prenait souvent un malin plaisir à provoquer le démon juste pour l'embêter un peu. Alors il en assumait les retours !

¤____________________________________________¤

"Ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont souvent trompeuses." ~ Eynar Yasashi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Couleur utilisée : #6666ff

Facebook - Suivez en détail l'avancement du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisebodard.ernelzya.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couronnement   

Revenir en haut Aller en bas
 

Couronnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'hostellerie de Fondcombe
» Traduction
» Garmin [Roi des nains]
» PNJ d'Aragorn
» Reis Glorios [Couronnement du Roy de Sgarde]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes d'Ernelzya :: . :: Choisissez votre Destination... :: Mythra :: Elsran :: Le Château-